d' ABZAC

blason de la famille d'Abzac
D'argent à la bande d'azur chargée d'un besant d'or, à une bordure aussi d'azur chargée de dix besants d'or posées cinq en chef,
deux en flanc et trois en pointe.

FILIATION :
- d'ABZAC Hugues. Il vivait en 1220. Il fit bâtir la forteresse d'Abzac, sur la Dordogne. Il était qualifié de chevalier, et de baron de Lanquais.
Il avait épousé Hélinette de Lanquais, qui lui donna pour enfants :
  1) Aimar, chevalier, seigneur de Doume (Sarlat).
2) Pierre, qui épousa Létice de La Cropte.

I) d'ABZAC Hugues, chevalier banneret en 1338.
Il épousa Jeanne de La Pradelle, dame de Beauregard. Ils eurent au moins trois enfants :
  1) Aimar, qui suit.
2) Hélie, qui décéda sans postérité.
3) Gantonnet. Il légua à son frère Aimar, les seigneuries de Clarens, de Montclar, de Montledier, de Bergerac, de Maurens, et de Beauregard, avec une somme de 1000 francs d'or, ainsi qu'une donation que lui avait faite Guillemette de Boniface, concernant la paroisse de Mayac.

II) d'ABZAC Aimar. Il fut seigneur de la Douze, de Prouet, de la Cropte, Montastruc, et des châteaux et seigneuries de Beauregard. Il fit un acte d'une vente faite, du mercredi après la Saint-Michel 1378.
Blason d'Aymar et d'Olivier d'Abzac
Ecartelé aux 1 et 4 d'or à la fasce de gueules, accompagnée de six fleurs de lys d'azur, trois en chef et trois en pointe (qui est de Barrières);
aux 2 et 3 de gueules à trois fasces d'or (qui est de Vals); sur le tout, d'Abzac initial.
Il épousa Catherine de Vals (alias Wals), dite de Boniface, veuve d'Archambaud de La Barrière, dame de Villamblar, de Longua (Mussidan), d'Airan, de la Roche, de Ferrières, de Limérac.
Elle lui fit une donation universelle en 1384. Elle avait eu ces terres de la fille unique, et héritière de Lambert de Vals, (qu'avait adopté en 1378, Elie de Boniface, son oncle maternel).
Il vendit la terre d'Abzac à un certain Amalric, ou Amaury de La Barrière, chevalier, habitant à Périgueux, le 16 mars 1386.
Ils eurent pour enfants :
  1) Olivier, qui suit.
2) Bertrand. Il était décédé au moment du lègue de Gantonnet, son oncle, pour Aimar, son père.
Il eut pour enfants :
  a) Jean, qui fut seigneur de Montastruc et d'Escouras. Il décéda sans postérité.
b) autre Jean, seigneur de Bellegarde. Il décéda aussi sans postérité.
c) Marquise.
3) Jean. Il eut pour domaine la seigneurie de Beauregard, avec d'autres biens dans la paroisse de Boissac.
Il testa le 11 septembre 1478. Il eut pour enfants :
  a) Aymery, qui fut seigneur de Beauregard. Il était encore vivant en 1515, et fut père de :
  a1) Hugues. Il épousa par contrat du Ier juillet 1489, Marguerite d'Aix, alias Aitz, dame de Meimi.
Il testa le 24 avril 1525, et eut pour fille unique :
  a11) Jeanne, qui épousa le 15 juillet 1515 François d'Aubusson.

III) d'ABZAC Olivier, écuyer, seigneur de la Douze, de Mayac, la Cropte, Reilhac, Sanillac. (Il eut ces deux dernières seigneuries par son mariage).
blason de la famille d'Abzac
D'argent à la bande d'azur chargée d'un besant d'or, à la bordure aussi d'azur chargée de neuf besants d'or posés trois en chef,
quatre au flanc, et deux en pointe.
Il épousa Jeanne de La Barrière, qui lui donna pour enfants :
  1) Guy, qui suit.
2) Elie, qui devint curé.
3) Bertrand.

IV) d'ABZAC Guy.
Ecartelé, aux 1 et 4 d'argent à la bande d'azur chargée d'un besant d'or, à une bordure aussi d'azur chargée de dix besants d'or posés cinq en chef, deux au flanc, et trois en pointe (qui est d'Abzac), aux 2 et 3 d'or à la fasce de gueules accompagnées de six fleurs de lys d'azur posées trois en chef et trois en pointe.
(Ce blason devint celui de la branche aînée aux XVème et XVIème siècles.)
Blason d'alliance des Abzac, et de Barrières.
Il fut seigneur de la Douze, la Cropte, Reilhac, Sanillac, Saint-Géraud, Saint-Félix, Saint-Cernin, Mortemer, et du château de Mayac.
Il testa le 29 juillet 1478, âgé de 78 ans.
Il avait épousé Agnès de Montlouis, et eut pour enfants :
  1) Jean, qui suit.
2) Pierre, qui fut abbé.
3) Hugues, qui devint également abbé.
4) Bernard, qui devint chanoine.
5) Guillaume, qui fera la branche de Mayac.
6) Jean, chevalier de Saint-Jean de Jérusalem.
7) Louise, qui épousa Antoine de Carbonnières.
8) Agnès, qui épousa Jean de Grassolles.
9) Jeanne. Elle devint la femme de Pierre de Goth.
10) Catherine. Elle épousa Antoine de Grassolles.
11) Jeanne, qui épousa Raymond d'Aix.

V) d'ABZAC Jean. Il testa le 11 avril 1504.
Il épousa en premières noces, le 10 août 1455 Jeanne de Saint-Astier, puis en secondes noces, le 14 février 1470 Jeanne de Narbonne Taleiran.
Il eut pour enfants :
  1) Jean, qui suit.
2) Guillaume, qui fut prêtre.
3) Audouin, qui devint moine.
4) Jean, qui fut peut-être abbé

VI) d'ABZAC Jean. Il testa le 30 janvier 1528.
Il épousa Gabrielle de Salignac, et eut pour enfants :
  1) Pierre, qui suit.
2) Jeanne, qui épousa Bertrand de La Cropte.
3) François.
4) Charlotte, qui épousa le 26 septembre 1507, Mellet de Fayolles.

VII) d'ABZAC Pierre, baron de la Douze, chevalier. Il testa le 18 novembre 1550.
Il épousa Jeanne de Bourdeilles. De leur union naquirent :
  1) Gabriel, qui suit.
2) François, qui fut chevalier de Malte en 1549.
3) François.
4) Georges, qui devint prieur.
5) Foucaud, qui fut chanoine.
6) Gabriel, qui était dans l'ordre de Malte en 1560.
7) Jean.
8) Jeanne, qui épousa par contrat du 17 décembre 1551, Annet de Bourbon-Malause.

VIII) d'ABZAC Gabriel, écuyer. Il testa le 27 juillet 1592.
Il épousa par contrat du 25 juillet 1546, Antoinette Bernard, dame de Vieilleville et de Peiramont. Elle testa le 24 février 1575.
Ils eurent pour enfants :
  1) Gabriel, qui suit.
2) Foucaud.
3) Pierre, qui fera la seconde branche.
4) Jeanne, qui épousa François de Lambertie, le Ier juillet 1571.
5) Françoise, qui épousa par contrat du 8 décembre 1571, Jean de Sireuil.
6) autre Françoise. Elle épousa le 8 juin 1572 François de Royère.
7) Isabeau, qui épousa Antoine de Montagrier, le 25 avril 1581.
8) Anne. Elle épousa en premières noces le 22 septembre 1582 Jean de Calvimont. Elle se maria ensuite en secondes noces, le 14 janvier 1588, avec François d'Aubusson Castelnouvel, seigneur de Saint-Quentin en Angoumois).
9) Gabrielle, dite l'aînée, qui épousa par contrat du 7 août 1586 Georges de Tilhet.
10) Gabrielle, dite la cadette. Elle épousa le 21 novembre 1585 Raymond de Marquessac. Devenu veuve, elle épousa en secondes noces, le 22 février 1594 Jean de Saint-Astier.
11) Marguerite. Elle se maria en premières noces avec Philippe Mellet de Fayolles, puis en secondes noces, par contrat du 14 avril 1588, avec Odet de Montlezun, chevalier.

IX) d'ABZAC Gabriel.
Il épousa par contrat du 26 janvier 1591 Jeanne de Lastours, qui lui apporta la baronnie de Lastours.
Ils testèrent le 14 août 1616. La Douze fut érigée en sa faveur en marquisat.
Ils eurent pour enfants :
  1) Gabriel, marquis de la Vergne.
Il épousa Esther de Larmandie, et eut pour enfant :
  a) Magdeleine, qui épousa par contrat du 27 août 1645 Charles Gouffier.
2) Charles, qui suit.
3) Marguerite. Elle était veuve en 1658, de Philippe de Mellet de Fayolles.
4) Jeanne, dame de la Bermondie.
5) N.
6) Anne, qui épousa le seigneur de Coutures.

X) d'ABZAC Charles, marquis de la Douze. Il testa le 11 février 1659.
Il épousa en premières noces, le 15 janvier 1621 Anne-Louise Chapt de Rastignac; puis en secondes noces Charlotte Thinon.
Il eut de son premier mariage :
  1) Jean, qui décéda jeune.
2) François, qui épousa Marie de Besançon. Il décéda sans postérité.
3) Charles, décédé sans postérité, avant d'avoir été marié.
4) N., qui épousa le seigneur de Fayac (Joussineau ?).
Charles eut de son second mariage :
  5) Pierre, qui suit.
6) Charlotte, qui épousa en premières noces, le 9 février 1660 François David de Lastours, et en secondes noces, le sieur de Ribeire (Riom).
7) Marie-Anne, qui épousa Henri de Taillefer.

XI) d'ABZAC Pierre.
Il épousa en premières noces le 17 janvier 1655 Magdeleine de Clermont La Batut.
Il eut de son premier mariage :
  1) Jean-François, qui suit.
2) Pierre, qui décéda jeune.
(* ) Il épousa en secondes noces, Finette de Pichon, fille d'un parlementaire bordelais.
De cette union naquit :
  3) Elisabeth, née en 1668. Elle décéda en 1728.
Pierre fut accusé du meurtre de sa première femme, et fut condamné à mort et exécuté à Toulouse, en 1669.

XII) d'ABZAC Jean-François.
Il épousa le 2 août 1688 Marie-Thérèse de Taillefer. Il décéda en 1698, sans postérité.

Branche CADETTE :
IX) d'ABZAC Pierre. Il testa le 4 janvier 1623.
Il épousa par contrat du 2 décembre 1612, Marie Jay, veuve de Denis de La Porte.
De cette union naquirent :
  1) Bernard, qui suit.
2) Jean, qui fut prieur.
3) N., qui décédé en bas-âge.
4) N., qui épousa Pierre de Royère.

X) d'ABZAC Bernard.
Il épousa par contrat du 16 décembre 1636 Sybille Mérigot.
Ils eurent pour enfants :
  1) Jean, qui suit.
2) N. Il décéda sans postérité de son alliance avec une demoiselle de La Marthonnie.
3) N., qui fut prieur.
4) Jeanne, qui épousa François de Hautefort.

XI d'ABZAC Jean.
Il épousa le 29 janvier 1667 Gabrielle Joumard Tison d'Argence.
Ils eurent pour enfants :
  1) N., qui décéda à Calais.
2) N., qui décéda sans alliance.
3) Jean, qui suit.

XII) d'ABZAC Jean, marquis de la Douze.
Il épousa par contrat du 18 avril 1699, Ysabeau d'Alesme de Lautairie.
De cette union naquirent :
  1) Jean, qui suit.
2) Pierre, qui devint prieur.
3) Georges.
4) Bernard, appelé le chevalier de la Douze.
5) Marie-Anne-Ursule, qui épousa François-Philibert du Chesne de Montréal.

XIII) d'ABZAC Jean, comte de la Douze. Il naquit le 19 avril 1700.
Il fut lieutenant au régiment de Condé.
Il épousa par contrat du 3 août 1728, Marguerite de Combaz-Bessauges.
Ils eurent pour enfants :
  1) Jean, qui naquit en juillet 1729.
2) Bernard (en famille Augustin), né en 1742.
Il fut capitaine commandant au régiment de la Marine, titré chevalier de Saint-Louis, seigneur de Chenaud (paroisse et commune du canton de Saint-Aulaye - (Dordogne), qui en tant que seigneurie, faisait partie en 1789, de l'Angoumois). de Coste-Seran (et non pas Costeroux), etc.
Il comparut à l'assemblée de la noblesse de Périgueux en 1789, et représenta M. Jean Félix de Gontaud de Saint-Geniès et M. Joseph de Senailhac.
Il fut lui même représenté aux Etats Généraux de l'Angoumois par Charles Normand de Garat, lieutenant de vaisseaux du roi.
Il semble qu'il fut guillotiné le 24 Nivôse an II, sans laissé de postérité de Mlle de Pressac de Lisle de Lioncel. (Léonard CALLANDREAU).
3) Gantonnet.
4) Marie-Anne-Ursule.
5) Anne.

Branche de MAYAC :
Ecartelé aux 1 et 4 d'argent à la bande d'azur chargée de deux besants d'or, et une bordure d'azur chargée de neuf besants d'or; aux 2 et 3 de gueules à la fasce de trois fusées d'argent.
Blason de la branche de Mayac, au XVIIIème siècle.
blason de la famille d'Abzac, branche de Mayac.

V) d'ABZAC Guillaume, seigneur de Mayac et de Limérac. Il testa le 8 février 1511.
Il avait épousé le 3 septembre 1476 (alias 29 juillet 1478), Antoinette de La Cropte.
De cette union naquirent :
 
  1) François, qui suit.
2) Guillaume, qui fut un homme d'église.
3) Antoine.
4) Philippe (fille).
5) Marie, religieuse.
6) Antoinette, qui épousa Raymond de La Vergne.
7) Jeanne. Elle se maria avec Jean de Commarques.
8) Hélène, qui épousa François de Ranconnet.
9) Alix, qui épousa Jean de Albusso, habitant de la ville de Sarlat.
10) Jeanne. Elle épousa Jean de Celli.

VI) d'ABZAC François. Il testa le 18 septembre 1550.
Il épousa Souveraine de Paleyrac, et eut pour enfants :
  1) Pierre, qui suit.
2) Guinot, qui fut curé.
3) François, seigneur de Sarrazac.
Il épousa Louise du Bois. Ils eurent pour enfant :
  a) Pierre, qui épousa une demoiselle Jay.
4) Guillaume, qui fut religieux.
5) Gabriel, seigneur de la Chauzedie. (alias Chaudezie).
6) Jeanne, qui épousa Jean de Maignac, écuyer, seigneur de Mazerolles, en Angoumois.

VII) d'ABZAC Pierre. Il testa le 30 octobre 1575.
Il épousa le 25 juillet 1541 Marguerite de Salignac de Rochefort. Elle testa le 18 mai 1572.
Ils eurent pour enfants :
  1) François, qui suit.
2) Guy, qui fera la branche de Villard.
3) Bardin, qui fera la branche de Cazenac.
4) Souveraine, qui épousa François de Cussac.
5) Marguerite. Elle épousa le 18 février 1571 Léonard Roux.

VIII) d'ABZAC François.
Il épousa par contrat du 23 juin 1577 Bonne de Heu. Elle testa le 29 janvier 1608.
De leur union naquirent :
  1) Isaac, qui suit.
2) Jacob, né le 10 mai 1588.
3) Marguerite, qui épousa Louis Perry, seigneur de la Chauffie.
4) Jeanne. Elle fut mariée en premières noces avec N. Jay, puis en secondes noces avec Jean de Biron-Montferrand.
5) Henriette, qui épousa Francelin de Cosnac.

IX) d'ABZAC Isaac.
Il épousa en premières noces Marie Couraudin, puis en secondes noces, le 20 mai 1629, Esther de Livenne, dame de la terre de Bouex, en Angoumois.
Ils eurent pour enfants, de son premier mariage :
  1) Jacques, qui suit.
2) Pierre.
3) Bernard.
Isaac eut de son second mariage :
  4) François, seigneur de Malleroy et de Bouex.
Il épousa le 15 novembre 1661, Béatrix-Françoise d'Aroupé. Ils eurent :
  a) Louise.
5) François, appelé le chevalier de Mayac.

X) d'ABZAC Jacques. Il décéda en octobre 1678.
Il avait épousé en premières noces, le 22 mai 1648 Madeleine d'Estourneau, puis en secondes noces le 30 juin 1650 Anne de Rabayne.
Il épousa enfin en troisième noces, par contrat du 8 juin 1654 Louise de Bremond d'Ars, fille de Jean-Louis, seigneur d'Ars, de la Garde, de Merpins, etc...
Il eut de ce troisième mariage :
  1) Jacques. Il décéda sans alliance en 1701.
2) Henri, qui suit.
3) Annet-Joseph, qui épousa une demoiselle du nom de Vaulx.
De cette union naquirent :
  a) un fils, décédé sans postérité.
b) une fille, qui fut religieuse (à Exideuil ?)
c) une fille, qui épousa Charles de l'Estrade.
4) Jacques, seigneur de Bourg.
5) François, seigneur de Villoutrange.
Il épousa Marie Catherine Bonnet, qui appartenait à une famille de Cognac.
Est-ce lui qui fut enregistré dans l'armorial général de France, de Charles d'Hozier, à la généralité de La Rochelle, avec ce blason de fantaisie ?
Blason de N. D'abzac de Mayac de Villaurange
De gueules à deux lions passants d'argent, l'un sur l'autre.
(Armorial Général de France - Charles d'HOZIER - Généralité de La Rochelle)
Blason enregistré sous le nom de DABEZAC de MAYAC VILLAURANGE.
6) une fille, qui fut religieuse.

XI) d'ABZAC Henri, baron de Rouffiac. Il décédé subitement en 1722.
Il avait épousé le 15 novembre 1694, Marie-Benoite Saunier de Montplaisir, qui lui donna pour enfants :
  1) Annet-Joseph, qui naquit le 7 octobre 1696. Il décéda en 1719, sans avoir contracté d'alliance.
2) François, qui suit.
3) Guillaume.
4) Joseph.
5) François.
6) autre François, né le 5 septembre 1712.
7) Bernard.
8) Marthe, qui épousa en premières noces François de Jean, et en secondes noces, le 20 mai 1721, Charles de Boisseuil.
9) Barbe, qui épousa François Faucher.
10) Marie. Elle épousa un Beaupoil de Saint-Aulaire, baron de Luminade.
11) Barbe.

XII) d'ABZAC François.
Il épousa Marie d'Aydie de Ribérac.
Ils eurent pour enfants :
  1) Antoine.
2) Guillaume.
3) Marie.
4) Marthe.
5) Marie.

Branche de VILLARD :
VIII) d'ABZAC Guy.
Il épousa par contrat du 3 mai 1576 Louise Brun de La Vallade, et eut pour enfants :
  1) Pierre, qui suit.
2) Jacques, seigneur de Fontladier, et de la Combe (Ruffec).
Il épousa par contrat du 31 décembre 1612 Catherine Le Poivre, fille de Jacques, écuyer, seigneur de Tuffas (Rancôgne).
On lui attribue la construction du logis des Tuffas. (Jacky Merle : article sur les Tuffas de Rancogne, dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente).
De cette union naquit au moins :
  a) Isaac, qui épousa par contrat du 20 octobre 1645 Jeanne d'Escravayat.
Il figurera sur la table des nobles maintenus par Louis XIV (1666-1667). (Jacky Merle : article sur les Tuffas de Rancogne, dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente).

On trouve aussi un Pierre d'ABZAC, qui accusa de délit de braconnage des membres de la famille Du Lau, sur ses terres des Tuffas, en 1717.
(Jacky Merle : article sur les Tuffas de Rancogne, dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente).
3) Hélie, sieur de la Robertie, (Voulème - Vienne), écuyer.
Il épousa Marie Chevalier (née avant 1611), fille de Pierre et de Jeanne de Lastre. (Gérard DEXET).
De cette union naquit :
  a) Raymond, qui épousa Marie de Volvire, fille de Jean et de Marie du Bois. (Gérard DEXET).
Ils eurent pour enfant :
  a1) Marie, qui épousa le 5 juillet 1694 à Taizé-Aizie, Pierre de Saluces, (né en 1670), chevalier, fils de Charles, seigneur d'Aizecq, et de Claire d'Amoncourt. (Gérard DEXET).
Elle fut veuve avant 1718, et en 1722, elle fit dressé un bail (Delhoume, notaire), comme tutrice de ses enfants mineurs, de la métairie de Madrat, paroisse de Taizé. (Jean-Claude VRIILAC).
Sa pierre tombale est encore visible dans l'église Saint-André de Ruffec. (Gérard DEXET).
4) Raymond, qui fera la branche de Pressac.
5) Jacob, qui décéda sans postérité.
6) Léonarde.
7) Marguerite. Elle épousa par contrat du 18 février 1602, Antoine de Boisseuil.
8) Louise.
9) Anne.

IX) d'ABZAC Pierre, seigneur de Villars, de Mazières en Angoumois, etc...
Il épousa par contrat du 29 septembre 1607, Anne Perry, fille de Jean, écuyer, seigneur de Mazières, de la Roche, et de Genouillac.
Ils eurent pour enfants :
  1) Jean, qui suit.
2) N., qui fut seigneur de Saint-Pardoux. Il décéda sans postérité.
3) une fille, religieuse.
4) une autre fille, religieuse.
5) N., qui épousa le seigneur de Bélac.

X) d'ABZAC Jean.
Il épousa le 15 janvier 1640 Renée de Lambertie.
De cette union sont nés :
  1) Jacques.
2) Hélie, qui suit.
3) Raymond.
4) Jean, chevalier, seigneur Mazières et de la Robertie.
Il eut la charge de lieutenant-colonel au régiment d'infanterie d'Artois. Il décéda de ses blessures le 13 août 1704, après une bataille, près d'Hostel.
(Jean-Paul Gaillard et Bruno Sépulchre : article sur Mazières dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente).
5) N.
6) N., qui fut religieuse à Saint-Pardoux.
7) Marie, qui épousa Antoine de La Roche-Aymon.

XI) d'ABZAC Hélie.
D'une alliance inconnue, il eut :
  1) Renée-Françoise, qui par son mariage, porta toutes ses terres à Claude d'Aloigny, qu'elle avait épousé par contrat du 24 octobre 1701.

Branche de PRESSAC (Saint-Quentin de Chabanais):
IX) d'ABZAC Raymond, seigneur de la Forêt et de Villard en Périgord.
Il fut capitaine d'infanterie dans le régiment d'Epernon, puis capitaine de cavalerie.
Il eut une maintenue de noblesse du 4 décembre 1667.
Il épousa en premières noces, le 5 janvier 1613 Guionne de Singarreau, dame de Pressac (Saint-Quentin), fille de Philippe, seigneur de Pressac, et de Catherine de Bermondet. Elle décéda sans postérité, et lui laissa la terre de Pressac.
Le 28 mai 1627, il rendit aveu, dénombrement, foi et hommage, à Adrien de Montluc, prince de Chabanais. (José Délias, article sur Pressac, dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente).
Il épousa ensuite en secondes noces, le 17 février 1629, Anne d'Alloue, fille de Louis, seigneur des Adjots, et de Marie de Livenne.
Il eut pour enfant, au moins :

X) d'ABZAC Jacques, seigneur de Pressac et de Vouzan.
Il épousa, le 3 juillet 1655, Marie Raoul, fille de Samuel, écuyer, seigneur de Vouzan, et de la Bergerie.
Ils eurent pour enfants :
  1) Gabriel, alias Jacques, chevalier, marquis de Pressac, la Rivière, la Forge, seigneur de Savignac (Chabanais). Cette terre lui appartint d'au moins 1697 jusqu'en 1742. Entre 1740 et 1750, elle fut achetée par Isaac Dupont, juge sénéchal. (José Délias, article sur Savignac, dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente).
Il était aussi seigneur du Portail, paroisse de Vouthon. (Léonard CALLANDREAU).
Le 20 janvier 1720, il céda aussi contre 142000 livres à Noël Arnauld, seigneur de Bouex, la terre de Vouzan. Cette vente s'agrémenta, en sus du montant de 6000 livres de pot de vin. (Philippe Orain, article sur le château de Vouzan, dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente).
Il épousa Marie Marguerite Vautier, (née le 16 et baptisée le 17 janvier 1734 à Saint-Quentin de Chabanais). (abbé Pierre Bureau). (Léonard CALLANDREAU donne pour nom de sa femme, Marie Anne de Nesmond).
De cette union naquit :
  a) Gabrielle, dame de Savignac et de Pressac.
Elle épousa le 3 novembre 1745, en l'église de Vouthon, Charles François, comte (alias vicomte) de Lestrade de Conti de Florac.
Cette union fit passer la terre du Portail, alias du Portal (Vouthon), dans la famille de Lestrade. Elle était dans la famille d'ABZAC depuis le XVIIème siècle.
(Patrice Sépulchre, article sur le Portail, (Vouthon), dans Châteaux, logis et demeures anciennes).
Elle fut représentée pour les Etats Généraux de 1789, par M. de Conan de Fontenille. (Léonard CALLANDREAU).
b) Marie Gabrielle, dame de Pressac.
Elle épousa en premières noces dans la chapelle du château de Pressac, le 24 avril 1754, le marquis Thomas d'Aloigny, chevalier, seigneur marquis d'Aloigny, le Puy Saint-Astier, baron de Saint-Pardoux la Rivière, etc. (Il était veuf de Marie Henriette Lebreton d'Aiguille). Ils eurent une postérité. (abbé Pierre Bureau).
Devenue veuve, elle épousa en secondes noces, par contrat du 31 juillet 1775, (Lescallier, notaire royal à Angoulême), et par célébaration religieuse le 16 août suivant à Saint-Martin d'Angoulême, Guillaume Chaigneau de La Gravière, écuyer, ancien capitaine d'infanterie, chevalier de Saint-Louis.
Elle fut rayée définitivement de la liste des émigrés, par arrêté du Directoire exécutif du 6 Ventôse an V. (abbé Pierre Bureau).
Elle vendit ce qui restait de Pressac à Léonard Puyroche, pour la somme de 300000 livres.
Avant elle, des membres de sa famille avaient fait faire d'importants travaux au château, en particulier les terrasses. Ils avaient aussi aliéné de nombreuses terres telles que la Maurinie, chez Granet, la Forge, la Barrière, Saint-Quentin, Sansac (en Saint-Quentin), et la Daufie, avant finalement de démembrer complètement l'important domaine de Pressac. (José Délias, article sur Pressac, dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente).
2) Antoine, seigneur de Vouzan.
3) Louis, chevalier, seigneur de la Bergerie, capitaine au régiment de Navarre.
4) Suzanne.
5) Julie, qui épousa par contrat du 9 janvier 1694, Jean de La Breuille, seigneur de Chantrezac, et des Pousses, en Limousin.

Voici aussi en annexe le blason de Jean d'Abzac, seigneur de Sermaze.
D'argent à une bande d'azur et une bordure de même, chargée de huit besants d'or.
blason de Jean d'Abzac, seigneur de Sermaze.

Noms isolés :
- d'ABZAC Marie, le Ier mai 1767, en tant que veuve de Maulde de La Clavière, se sépara de son fief de Pierre-Levée (Bunzac), pour le vendre à Jean-Baptiste Marautin, seigneur de Denis, la Rivière et autres lieux, conseiller du Roi. (Jean-Paul Gaillard - article sur Pierre-Levée, Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente).

- BEAUCHET-FILLEAU : Dictionnaires de familles de l'ancien Poitou
- Nobiliaire de la Généralité de Limoges : Simon des COUSTURES
- Extrait du cahier du rôle du ban et arrière-ban de la sénéchaussée d'Angoumois (1635) : De BREMOND d'ARS.
- Généalogie d'HOZIER.
- Jean-Paul GAILLARD, Bruno SÉPULCHRE : articles sur Mazières et la Bergerie en Vouzan (Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente, Librairie Bruno Sépulchre).
- José D
ÉLIAS : articles sur Savignac (Chabanais), Pressac (Saint-Quentin sur Charente), (Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente, Librairie Bruno Sépulchre).
- Philippe ORAIN : article sur le château de Vouzan (Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente, Librairie Bruno Sépulchre).
- Patrice S
ÉPULCHRE : article sur le Portail en Vouthon (Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente, Librairie Bruno Sépulchre).
- Jacky MERLE : article sur les Tuffas, en Rancogne (Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente, Librairie Bruno Sépulchre).
- abbé Pierre BUREAU : Les émigrés charentais.
- Léonard CALLANDREAU : L'ordre de la noblesse de l'Angoumois aux Etats Provinciaux de 1789.
- Jean-Claude VRILLAC : Recueil historique, généalogique et héraldique des anciennes familles du Ruffécois.
- (*) Précisions généalogiques communiquées par M. Jean-Claude HUGUET.
- Gérard DEXET : Généalogie sur Geneanet : http://gw.geneanet.org/gdexet?lang=fr&iz=0&p=pierre&n=de+saluces

retour vers la page d'accueil de la familleretour vers le menu des mises à jour.retour vers le sommaire