de l'AGE de VOLUDE

blason de la famille de l'Age de Volude
D'or à l'aigle bicéphale de gueules, becquée et membrée d'azur.
(Nobiliaire et armorial de Bretagne - P. POTIER de COURCY)
(l'aigle est parfois couronnée - BEAUCHET-FILLEAU)

L'aigle par défaut est représentée les ailes déployées vers le haut, d'où son terme "éployée", que théoriquement l'on ne mentionne pas, puisque par défaut.
Une partie des héraldistes ont employé le terme "éployée" pour désigner une aigle à deux têtes, ou bicéphales.
Sans représentation connue du blason, il est donc parfois très difficile de dire si l'aigle en question est simplement éployée, où s'il a deux têtes.
Ici, le cas ne se pose pas. Il était bien représenté avec deux têtes.
Les seigneurs de l'Age (alias de l'Aage) de Volude sont dits issus des seigneurs de l'Age Landry, près de Ruffec.

(*) I) de l'AGE Guyot, écuyer, dans une montre de 1392.
Il épousa Jeanne Rabaude (alias Rabault)
Il était décédé en 1446, et eut pour enfants, au moins :

(*) II) de l'AGE Guillaume. Il épousa Jeanne d'Asnières, et eurent pour enfants, au moins :
  1) Jean. Il fit une transaction avec son frère Louis, le 24 janvier 1487, au cours de laquelle ils partagèrent noblement la succession de leur père et mère.
Il fit un acte d'échange de la terre de l'Age-Landry, avec les seigneurs de la Villatte.

2) Louis, qui suit.

III) de l'AGE Louis, écuyer, seigneur de Volude (Alloue), de Villermier et de l'Age Guyot.
Guillaume, son père, lui donna par acte du 11 février 1469, outre sa part dans la maison et succession, la tierce partie de la terre et seigneurie de Lileau avec les appartenances et dépendances avec l'hôtel de Volude et l'hôtel de Coumarteau (?), dans la paroisse d'Alloue.
Il fit hommage pour la seigneurie de l'Age-Landry, le 30 juin 1471, au nom de son frère Jean, pour cause de son absence, étant à l'armée du roi.
Il épousa à Ruffec le 4 janvier 1484 Jeanne du Courret, fille de Jacques, écuyer, seigneur de Genouillé, et de Marguerite Prévost. (Elle épousa en secondes noces Louis Tontesainêts (?), écuyer. Ils firent une transaction avec René de l'Age, le Ier juin 1511)
(Par le même contrat, Catherine de l'Age épousa Jean du Courret, frère de Jeanne.)
De ce mariage vint :
  1) René, qui suit.
2) François, qui fit la branche de la Rivière Beauchesne. (Fiona COWELL)

IV) de l'AGE René, écuyer, seigneur de Volude et Beaulieu.
Il fit une transaction le Ier juin 1511, avec sa mère, remariée. Dans cette transaction, Jeanne du Courret et son mari, remettent à René, tout ce qu'ils pourraient prétendre dans la succession de son père Louis, pour le droit de douaire de ladite du Courret, en faveur du mariage de René et de Françoise Chaperon.
Il rendit aveu en 1525 à l'abbé de Charroux, pour son hôtel de Villemier.
(*) Il épousa en 1523 Françoise Chaperon (alias Chapron), fille de Louis, écuyer, seigneur de la Roche de Sommières, et de Marie Boynet, d'où :
  1) Léon, qui suit.
2) Pierre, qui fit la branche de Beaulieu.
3) Renée.
4) Luce.

V) de l'AGE Jean (alias Léon), écuyer, seigneur de Volude, Beaulieu, Lonmarteau, et Villermier.
Il épousa par contrat du 13 août 1531 Jeanne Joubert de Chaillonois, (Saintonge), fille de Jean et de Madeleine Vidaut. (Fiona COWELL)
Il partagea avec son frère Pierre le 6 juin 1547.
Il eut le 10 novembre 1551, un certificat pour service rendu à Sa Majesté, dans la compagnie d'ordonnance de Monseigneur le Connétable de Montmorency.
Il fit un aveu de ses terres de Volude et autres lieux, le 12 octobre 1579, au seigneur abbé de Charroux.
De son mariage, il eut :
  1) (*) René, seigneur de Volude. Il fut l'auteur de la branche de Volude.
2) Pierre, sieur de Villermier et de la Barre. (Fiona COWELL)
3) Clément, qui suit.
4) Regnaud, écuyer, seigneur de Vareilles, qui fit une branche cadette.
5) François.
6) Paul.
7) Anne.
8) Louise.
9) Renée.
10) Marie.

VI) de l'AGE Clément, écuyer, seigneur de Beaulieu., de Lommarteau et de Tirac.
Il épousa le 15 février 1583 Hilaire Nicolas, veuve de Noël (alias Guillaume) Regnault.
Il partagea le 22 décembre 1579 avec ses frères et soeurs.
Il eut de son mariage :

VII) de l'AGE Paul, écuyer, seigneur de Tirac.
Il obtint rémission en 1616 pour être allé tuer Jean de La Roche.
Il épousa par contrat du 2 juin 1610 Jacquette d'Asnières, fille de Duch, dit le capitaine, et de Françoise Saunier.
Ils eurent pour enfants :
  1) Paul, qui suit.
2) Suzanne.
3) Françoise.

VIII) de l'AGE Paul, écuyer, seigneur de Tirac, Asnières.
Il épousa en premières noces le 2 janvier 1646 à Ordières, Isabeau Jourdain; puis en secondes noces le 28 octobre 1649 Marie de Mauvise, fille de Jacques, écuyer, et de Suzanne de La Tour.
Il eut de ce second mariage :

IX) de l'AGE Paul-Clément, écuyer, seigneur de Tirac, d'Asnières.
Il épousa le 30 août 1686 Jeanne de Montaigne, fille de François et de Thérèse du Sablier, d'où :

X) de l'AGE François, écuyer, seigneur d'Asnières.
Il se maria le 18 juin 1730 avec Marie-Louise de La Rochefoucauld, et eut pour enfants :
  1) François-Paul, qui suit.
2) Jean-François.

XI) de l'AGE François-Paul, écuyer, seigneur de Tirac, Asnières, la Rigaudière, les Touches, marquis de Volude.
Il naquit le 10 septembre 1734.
Il assista le 15 juin 1758 au ban de Saintonge convoqué par le maréchal de Senneterre.
Il épousa le 11 septembre 1769, Marie-Jeanne-Claudine de Kergariou, au château de Coëtello (Bretagne), et en eut :
  1) Joseph-Paul-Jean, qui suit.
2) Jean-Henri, né le 10 avril 17.., chevalier de Malte, tué à Quiberon.

XII) de l'AGE Joseph-Paul-Jean, marquis de l'Age de Volude.
Il épousa par contrat du 13 janvier 1782 Béatrix-Etiennette Rouart de Furchambert d'Amblimont, fille de Claude-Marguerite-François, comte d'Amblimont, et de Marie-Anne de Chaumont-Quintry.
De cette union naquirent :
  1) Marie-Louise-Stéphanie-Beatrix-Nathalie, mariée le 20 mars 1802 à Thomas Hunter.
2) Anne-Joséphine-Françoise-Stéphanie, mariée le 7 mars 1809 avec Louis-François Isle de Beauchesne.
3) Jeanne-Henriette-Calixte-Stéphanie, morte à Madrid pendant l'émigration.

Branche de VAREILLES et de BOISMORT :
VI) de l'AGE Regnauld, seigneur de Vareilles.
Le 22 décembre 1579, il fit un partage noble avec ses frères Clément et René, de la succession de leur père et mère.
Il épousa Catherine du Ferray de La Courade, et en eut pour enfant : (Fiona COWELL)
  1) Hélie, seigneur de la Grange et des Tessières.
De son union avec Jeanne Pastoureau, naquit :
(Fiona COWELL)
  a) Philippe, seigneur des Tessières. (Fiona COWELL)
2) Marc, seigneur de la Garde. (Fiona COWELL)
3) Isaac, qui suit.

VII) de l'AGE Isaac, seigneur de Vareilles et de Boismort. (Fiona COWELL)
D'une union inconnue, il eut pour enfant :

VIII) de l'AGE René, seigneur de Boismort.
De son union avec Jeanne de Salignac, naquit : (Fiona COWELL)

IX) de l'AGE Antoine, seigneur de Vareilles et de Boismort.
Il épousa par contrat de juin 1669, et à l'église en août 1669, sa cousine Hélène de l'AGE, fille de Pierre, sieur de la Rivière Beauchesne, et de Catherine Rabion. (Fiona COWELL)

(*) Branche de VOLUDE :
Les membres de cette branche furent déclarés nobles et d'ancienne extraction, par arrêt rendu en la chambre de la réformation, le 29 novembre 1668, au rapport de M. Le Feuvre.
D'or à une aigle bicéphale de sable, becquée et membrée d'azur.
blason de la famille de l'Age de Volude (Bretagne)
VI) de l'AGE René, écuyer, seigneur de l'Age de Volude.
Il épousa le 15 octobre 1570 Françoise de Brettes, file de François, et d' Anne de Roches, seigneur et dame baron du Cros et de Brouillac en Limousin. (Montazeau, notaire).
Il fit un partage noble avec ses frères Clément et Regnauld, de la succession de leur père et mère, le 22 décembre 1579.
Ils décédèrent tous les deux entre 1598 et 1620.
Ils eurent pour enfants :
  1) Paul, qui suit.
2) (*) Hélie, qui fit le rameau de Villermier.
3) (*) Benjamin, qui fit le rameau de la Rue Neuve.
4) Marthe, qui épousa par contrat du 28 juin 1598, Pierre de Villars, sieur de la Cocherie.
5) (*) Marguerite, qui fut baptisée le 7 juin 1592. Elle eut pour parrain Jean de Goret, écuyer, sieur des Coux, et pour marraine, Marguerite Arembert. (Registres protestants de Ruffec).
Elle épousa le 30 septembre 1618, Jean de Cognac, écuyer, sieur de Croset.

6) (*) Suzanne, qui épousa vers 1610, Jean Gouro, seigneur de Tayat et de la Barbarinais (paroisse de Neant sur Yvel).
7) N., qui épousa Jean de l'AGE, seigneur de la Rivière Beauchesne. (Fiona COWELL)

VII) de l'AGE Paul, écuyer, seigneur de l'Age de Volude, baron de la Chastre.
Il s'établit en Bretagne, et décéda peut-être en 1634.
(*) Il épousa par contrat du 20 janvier 1610, Marie Bizien, dame de Kérigomarc'h, fille de Louis, écuyer, et de Catherine de l'Hospital, (contrat signé pour copie, Huart). Elle décéda avant 1632.
Il partagea la succession de ses père et mère avec ses frères, le 28 juin 1620.
Il fut nommé gentilhomme du Roi, le 26 février 1624.
Il eut commissions du 15 novembre 1627, de Monseigneur le duc de Guise, et du Monsieur le comte du Bois de La Roche, maréchal des camps et armées du roi.
Il fit une lettre de dispense d'âge, passé en la chancellerie de ces pays, du 7 janvier 1634, où il dit qu'à son décès, il voulait que son fils aîné, comme héritier présomptif, eu l'administration de ses biens, et fut curateur de ses cadets, quoiqu'il n'ait pas atteint l'âge de 18 ans.
Ils eurent pour enfants :
  1) Suzanne, née en 1610.
2) Jacques, né le 25 juin 1616, à Alloue, baptisé le 19 décembre 1623 à Néant sur Yvel, seigneur de Kerigomarc'h (Arzano), baron de la Châtre, châtelain de Moréac.
Il décéda après 1668.
En tant qu'aîné, il fut désigné par son père, comme curateurs de ses cadets.
Il fut aussi mentionné comme chef de nom et armes de cette famille.
Il épousa le 7 juin 1633, Jeanne Le Heuc de Lestialla, fille de Charles, et de Jeanne de Jegadon, (décédée après 1679).
Il eut commission en date du 20 août 1696, du feu seigneur de Brillac, lieutenant général de Bretagne, étant enseigne, colonel de son régiment.
Ils eurent pour enfants, au moins :
  a) Jean, écuyer, seigneur de Kerdran-Boyer (Moréac).
Sa Majesté écrivit une lettre à Monsieur de Portange (?), capitaine aux gardes, de le recevoir dans la charge d'enseigne de la compagnie (lettre donné à Versailles, le 14 août 1663).
Son congé fut signé par le maréchal d'Humières, gouverneur des Pays-Bas, pour qu'il puisse retourner en France, lui et son équipage, le 16 février 1668.
Monsieur de Sesmaisons, donna sa démission de la charge de sous-lieutenant aux gardes, en faveur de Jean, à la date du 31 octobre 1668.
Il décéda entre 1668 et 1690.
b) Marie-Jeanne, dame de Kerdréan-Boyer (Moréac), qui épousa par contrat de mariage du 17 décembre 1679, à Rennes, Yves de Coetlourye (décédé avant 1733).
Elle décéda le 15 décembre 1732 à Vannes Le Méné, et fut inhumée à Moréac.
c) Charles-François, qui eut un certificat, du 22 août 1667, pour avoir servi dans la dernière compagnie sur les vaisseaux du Roi, commandés par le duc de Beaufort.
Il décéda après 1667.

d) René, né en 1643, chevalier de Malte. Il décéda le 23 août 1693, à Rennes, paroisse Saint-Etienne.
e) Alexis, qui épousa le 18 août 1694 à Nantes, Marie Urbane de Sesmaisons.
f) Sébastien François, baptisé le 17 juin 1662 à Rennes, paroisse Saint-Jean.
Il fut page de la Grande Ecurie du Roi, et décéda après 1680.
(*) 3) Marguerite, qui épousa le 7 février 1632, René de Saint-Mathieu, seigneur de Masmarteau.
4) Marc, sieur du Bouchaud. (Geneabank 16).
5) Benjamin, qui suit.
6) Philippe, écuyer, sieur des Texiers, (paroisse de Pleuville ?). Il fut maintenu comme noble et écuyer, en date du 9 septembre 1667, par M. de Barentin.
7) Suzanne, qui épousa par contrat du 26 mai 1642, Jean d'Angély, écuyer, seigneur de Masjussier. (BEAUCHET-FILLEAU).

(*) VIII) de l'AGE Benjamin, sieur de L'Aage et de Volude.
Il fut maintenu comme noble et écuyer, en date du 9 septembre 1667, par M. de Barentin.
Il avait épousé par contrat du 13 juillet 1653, (signé A. Chesne, notaire), Marie de Pontbriand, fille de Jean et de Marie de Mascureau.
Il fut parrain en 1651 de Benjamin de l'AGE, puis en 1652 de Marie Dordane. (Geneabank 16).
Il décéda le 16 mars 1675, à Alloue. Sa femme décéda le 6 juillet 1677.
Ils eurent pour enfants, au moins : (Geneabank 16).
  1) Jacques, né le 12 juillet 1655. Il eut pour parrain Jacques de l'Age et pour marraine Anne de Lestrade. (Geneabank 16).
2) Hélène, née le 29 octobre 1656. Elle eut pour parrain Marc Guiot et pour marraine Hélène de l'Age. (Geneabank 16).
Elle épousa le 25 février 1691, François Tizon, écuyer, sieur de Romaigne, fils de Jean, écuyer, et de Jeanne Fin. (Geneabank 16).
3) Marie, née le 5 septembre 1657. Elle eut pour parrain Pierre de Pombriand, et pour marraine Marie de l'Age. (Geneabank 16).
4) Jean, né le 7 octobre 1658. Il eut pour parrain Jean Angély et pour marraine Anne de La Chétardie de Massig. (Geneabank 16).
5) Marguerite, née le 21 septembre 1664. Elle eut pour parrain Pierre La Moure, et pour marraine Marguerite de l'Age (Delage). (Geneabank 16).
6) Marie, née le 17 janvier 1666. Elle eut pour parrain Jacques Durepere, et pour marraine Marie La Feuille. (Geneabank 16).
7) Antoine Thomas, né le 27 août 1669. Il eut pour parrain Jean Duprat, et pour marraine Marie Bernard. (Geneabank 16).
8)
Antoine, écuyer, sieur de l'Aage et de Volude.
Il naquit le 18 février 1674. (extrait de baptême, signé Lecotière, curé de la paroisse d'Alloue). Il eut pour parrain Antoine d'Angély, et pour marraine Marie de Pontbriand Ferré.
(Geneabank 16).
Il décéda après 1715.
Il avait épousé par contrat du 15 novembre 1694, (signé Delbain, notaire), Marie-Anne d'Angély.
Il fut maintenu comme noble et écuyer, le Ier juin 1715, par de Richebourg.

Rameau de RUE NEUVE :
VII) de l'AGE Benjamin, né après 1590, sieur de Rue Neuve.
Le 25 novembre 1620, il épousa Jacquette Gibon (née après 1595, décédée le 29 octobre 1649, et inhumée à Trehorenteuc - Morbihan). (Elle était dite fille de Julienne de Lantivy).
Il décéda entre 1659 et 1668, ayant eu pour enfants :
  1) René, baptisé le 13 février 1622 à Trehorenteuc.
2) Suzanne, baptisée le 2 avril 1624 à Trehorenteuc.
3) Louis, né le 24 avril 1625 à Trehorenteuc.
4) Simon, né le 31 janvier 1628 à Trehorenteuc. Il décéda au même endroit le 20 mars 1649.
5) Julienne, née en 1630.
6) Jacques, qui suit.
7) Marguerite, née en avril 1632 à Ploermel. Elle décéda le 4 mars 1677 à Trehorenteuc.
8) Pierre, sieur de Fremeur, baptisé le 12 juillet 1633 à Ploermel.
Il épousa le 18 octobre 1683 à Augan, Julienne Farault.
Il décéda le 13 septembre 1704 à Trehorenteuc, laissant pour enfants :
  a) Renée Yvonne, née le 10 avril 1685 à Trehorenteuc, baptisée au même endroit le 27 novembre 1686.
Elle épousa le 19 septembre 1702 à Trehorenteuc, François René de Saint-Gilles, seigneur de Romillé.
Elle décéda le 25 juin 1732 à Plouasné (Côtes d'Armor).
b) Peronnelle Ursule, née le 4 août 1687 à Trehorenteuc.
Elle épousa le 24 janvier 1708 à Trehorenteuc, Jacques Julien Gouro, seigneur de També.
Elle décéda le 2 août 1717, à Néant sur Yvel.

VIII) de l'AGE Jacques, né en 1631, sieur de Rue Neuve.
Le 3 juin 1659, il épousa Marguerite de La Houssaye.
Il décéda après 1668, ayant eu pour enfant :
  1) Anne Hilarion, né le 20 juin 1669, baptisé le 17 mai 1676 à Trehorenteuc.

Rameau de VILLERMIER :
VII) de l'AGE Hélie, écuyer, sieur de Villemier.
Le 29 juin 1620, il épousa Françoise Bizien, dame de Kergomo, (soeur de Marie, épouse de son frère Paul de l'AGE)
Il fut inhumé le 3 mars 1635 à Hennebont (quartier Saint Caradec - Morbihan), ayant eu pour enfants :
  1) Jacques, baptisé le 10 avril 1624, à Hennebont Saint Caradec.
2) René, qui suit.
3) Françoise, qui épousa le 25 septembre 1640 Julien Desportes, sieur de Saint-Nudec.

VIII) de l'AGE René, chevalier, sieur de Villemier, baptisé le 15 novembre 1624, à Hennebont.
Le 10 mai 1653, il épousa à Evran, Hélène Grignard.
Il décéda après 1668, ayant eu pour enfants :
  1) Louis, qui suit.
2) Anne, née le 24 septembre 1657 à Hennebont Saint-Caradec.

IX) de l'AGE Louis, né en 1655, baptisé le 18 novembre 1657 à Hennebont Saint-Caradec, seigneur de Kergomo.
Il épousa Louise Isabelle Grignard, et eurent pour enfants :
  1) Jean Baptiste, qui suit.
2) Mathurin, sieur de Kercandal, né le 10 juillet 1691, baptisé le 12 juillet 1691 à Hennebont Saint- Caradec.
Il décéda le 18 janvier 1744 à Mohon.

X) de l'AGE Jean Baptiste, né en 1689, et baptisé le 8 juillet 1689 à Hennebont Saint-Caradec, seigneur de Kergomo.
Il épousa en premières noces le 25 juin 1714, à Hennebont, à Notre-Dame de Paradis, Julienne Le Houx.
Elle décéda le 27 mars 1719 à Hennebont.
De cette union naquirent :
  1) Louise Josèphe, dame de Kergomo, née le 19 mars 1715, à Hennebont.
Elle épousa le 7 octobre 1743 à Hennebont, Clément Henry de Lantivy, seigneur de Talhouet.
Elle décéda en 1778 à Hennebont.

2) Thérèse, née le 29 mars 1716 à Hennebont.
Elle épousa le 21 février 1757 à Rennes (Saint-Jean), Jean Baptiste de Racinoux (décédé le 9 septembre 1762).

3) Françoise Jeanne, née le 22 septembre 1718 à Hennebont.
Elle épousa le 9 octobre 1755 à Hennebont, César Louis de Talhouet (né après 1702).
Jean baptiste épousa en secondes noces le 9 septembre 1721 Suzanne Vincente Le Vergier.
Il décéda le 23 mai 1752 à Hennebont.

Branche de BEAULIEU :
V) de l'AGE Pierre, écuyer, seigneur de Beaulieu. (D'après certains titres, il paraît être le fils de Pierre, frère de Léon.)
Il épousa par contrat du 3 mars 1572 Françoise Gua, dont il eut :

VI) de l'AGE Léon, écuyer, seigneur de Beaulieu. Il épousa, par contrat du 4 février 1609 Anne d'Asnières, cousine de Jacquette citée plus haut.
Ils eurent pour enfants, au moins :

VII) de l'AGE Gabriel, écuyer, seigneur de Beaulieu, marié, après contrat du 6 août 1640, avec Eléonore du Gravier.
Leur postérité est inconnue.

Branche de la RIVIERE BEAUCHESNE (Alloue) :
IV) de l'AGE François, qui épousa Françoise de Barsan, dame de la Rivière Beauchesne, fille de Jean. (Fiona COWELL)
De cette union naquit :

V) de l'AGE Fiacre, écuyer, seigneur de la Rivière Beauchesne. (Fiona COWELL)
D'une union inconnue, il eut pour enfant :

VI) de l'AGE Pierre, écuyer, seigneur de la Rivière Beauchesne. (Fiona COWELL)
Il décéda avant 1598, ayant eu pour enfant, d'une union inconnue :

VII) de l'AGE Jean, écuyer, seigneur de la Rivière Beauchesne.
De son union avec N. de l'AGE, fille de Paul, écuyer, seigneur de Volude, et de Françoise de Brettes, naquit : (Fiona COWELL)

VIII) de l'AGE Pierre, né vers 1600, écuyer, sieur de la Rivière-Beauchesne, y demeurant, paroisse d'Alloue.
Il fut maintenu comme noble et écuyer, en date du 9 septembre 1667, par M. de Barentin.
Il transigea le 29 juillet 1643 (? plutôt 1673), avec divers membres de la famille Pastoureau.
Il épousa en premières noces Catherine Rabion, et en eut pour enfants :
(Fiona COWELL)
  1) Jean, seigneur de la Roche Pinard.
Il décéda en 1656, âgé de 22 ans
. (Fiona COWELL)
2) Jean, seigneur de la Rivière Beauchesne.
Il épousa Renée Patrad.
Peu après son décès survenu en 1684, la propriété de Beauchêne fut acquise par la famille Gracieux.
(Fiona COWELL)
De son union avec Renée était née :
  1) Hélène (alias Elène), née en 1655. (Fiona COWELL)
3) Marie, qui épousa peut-être Léonard Dumousseau, sergent royal. (Fiona COWELL)
4) Hélène, qui épousa par contrat de juin 1669, et à l'église en août 1669, son cousin, Antoine de l'AGE de VOLUDE, seigneur de Boismort.
Elle décéda avant 1672, date du remariage d'Antoine de l'AGE.
(Fiona COWELL)
Catherine Rabion décéda avant juin 1669. (Fiona COWELL)
En 1671, Pierre fut parrain de Pierre du Mousseau.
Avant 1675, il épousa en secondes noces Charlotte Bisserier, domestique à Beauchesne. (Fiona COWELL). (Est-ce son mariage qui fut célébré à Alloue le 10 septembre 1674 ? Témoin Louis Jourdain). (Je ne retrouve plus la source de cette info !)).
De cette seconde union naquirent :
  5) Suzanne, née dans la paroisse Notre-Dame d'Alloue.
Elle épousa le 5 juillet 1694, à Couhé (Vienne), Philippe Marbeuf. Ils eurent pour témoins du côté de l'époux : Judith Cante, sa mère, et Jean Audouineau, curateur aux causes. Suzanne eut pour témoin Pierre Chauvain, oncle et curateur aux causes.
Philippe Marbeuf décéda après 1724.
(Christine FIÈVRE).
6) François, baptisé le 25 septembre 1675 à Alloue. (Il serait né environ 1 an auparavant). (Fiona COWELL)
Il eut pour parrain François de La Vorret et pour marraine Catherine de Brettes. (Christine FIÈVRE).
7) Pierre, écuyer, né vers avril 1676. Il fut baptisé le 10 juin 1676 à Pleuville, et avait eu pour parrain Pierre Bisserier et pour marraine Jeanne Constant.
(Christine FIÈVRE).
Pierre eut aussi deux enfants naturels :
  8) Jehan, peut-être qualifié de sieur de Saint-Jean, lors du mariage de son frère Noël, en 1671. (Registre paroissial d'Epénède). (Fiona COWELL)
9) Noël, qui fut peut-être chirurgien.
Il épousa en 1671, Jeanne Aloncle. (Registre paroissial d'Epénède).
(Fiona COWELL)
Pierre décéda à Pleuville avant le 5 juillet 1694. (Je ne retrouve plus la source de cette info !).

- Voir aussi les de l'Age, ou de l'Aage des Allards et de la Grange.

- (*) Précisions généalogiques envoyées par M. Gaël Le MAIGNAN de KERANGAT.
- de ROSMORDUC : La noblesse de Bretagne devant la chambre de réformation.
- BEAUCHET-FILLEAU : Dictionnaires des familles de l'ancien Poitou.
- P. POTIER de COURCY : Nobiliaire et armorial de Bretagne.
- Informations généalogiques envoyées par Mme Christine FIÈVRE.
- Informations généalogiques issues du site Geneabank 16 (non vérifiées pour l'instant aux Archives Départementales).
- Registres protestants de Ruffec. (communiqués par M. Frédéric BLANCHET).
- Fiona COWELL : Informations généalogiques.
retour vers le menu des mise à jourretour vers le sommaire