des AGES

blason de la famille des Ages
De ? à un cygne de ?, une couronne de ? passée autour du cou.

Cette famille eut pour possession pendant les XVIème et XVIIème siècle, les terres de Macqueville (Charente-Maritime), de Maumont (Magnac sur Touvre), Maumont (Châteauneuf sur Charente), de la Lèche (Touvre), du Tillet (Châteauneuf sur Charente), de Frégeneuil (Soyaux), etc..

- des AGES Jean, écuyer, seigneur de Macqueville, Maumont, la Lèche, etc... demeurant en son hôtel noble de la Lèche, paroisse de Touvre.
Il en faisait aveu et dénombrement le 2 mai 1557.
Il avait acquit après 1503 le logis du Tillet.
Il vendit la Lèche au sieur du Jallais (ou du Jalleys), sans doute de la famille Guimard.
Il eut pour enfant, au moins :
  1) François, qui suit.
2) Bertrande, qui épousa en premières noces, le 15 avril 1579, Jacques du Nourrigier, seigneur de l'Etang, puis en secondes noces Daniel Verdier.
Elle fit son testament le 20 avril 1626, ordonnant que son corps fut enterré, "dans la chapelle de Notre-Dame, dans l'église Saint-Hippolyte de Moulidars, dans la fosse où a été mis son mari, ledit sieur de Lestang".

- des AGES François, écuyer, sieur de Macqueville, Ruelle et Maumont.
Le 2 novembre 1526, il fit un dénombrement de tous les droits seigneuriaux qu'il possédait en Châteauneuf, à Jean Bompart, seigneur de Puyrobert (Champniers), et de Barqueville (Châteauneuf).
Il fut acquéreur du château d'Ardenne en Moulidars, d'Isaac Méhée et de Marie du Nourrigier, (par contrat reçu Guillaume Tallut, notaire à Magnac sur Touvre), et en fut possesseur dès le 12 juin 1605 à 1608.
Est-ce lui, ou un autre François, qui se maria avec Marguerite Bautou. Il était dit seigneur de Macqueville, Moutonneau, et des deux Maumont. Ils firent ensemble une donation à noble Etienne de Villoutreix, de la ville d'Angoulême, par contrat du 28 avril 1596 (reçu Bonnet), puis à Jacques de Villoutreix, marchand d'Angoulême, le 29 mai suivant.
Ils eurent pour enfant, au moins :
  1) Bertrande, qui épousa le 22 mai 1603 François de La Rochefoucauld, écuyer, seigneur d'Orbé, fils de Louis, seigneur de Bayers et d'Angélique Gillier.
Par ce mariage, Ardenne et Maumont (Magnac) passa dans la famille de La Rochefoucauld.
2) Anne, qui épousa François d'Ingrandes, écuyer, sieur de Flaville en Bonneuil.

La commune de Magnac sur Touvre utilise actuellement le blason de cette famille pour se représenter.

- Abbé Tricoire : le château d'Ardenne.
- Abbé Adolphe Mondon : Notes historiques sur la baronnie de Marthon.
- Christian Gillet : article sur la Lèche et Maumont, dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente. Librairie Bruno Sépulchre.
- Jérôme Royer : article sur le Tillet de Châteauneuf, dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente. Librairie Bruno Sépulchre.
retour vers le menu des mise à jourretour vers le sommaire