ALESME, ou DALESME

blason de la famille d'Alesme, d'après Froidefond
blason de la famille d'Alesme, d'après Laisné
D'azur, au chevron d'or, accompagné en pointe d'un croissant d'argent (alias d'or), au chef cousu de gueules chargé de trois étoiles d'or.
De gueules à un chevron d'or accompagné en pointe d'un croissant d'argent, (alias d'or), au chef cousu de sable chargé de trois molettes d'éperon d'argent.

Famille noble et ancienne de Guyenne, connue dès le milieu du XIIIème siècle.
Elle a produit un grand nombre de personnages distingués dans la magistrature, à Bordeaux, et a aussi donné 4 maires à Périgueux, de 1620 à 1624.
On peut cité aussi, d'ALESME Guillaume, qui fut prieur de Trémolat (Dordogne), de 1717 à 1743, lequel timbrait ses armes de famille, d'une couronne de marquis qu'il surmontait de la mitre et de la crosse, marques distinctives de la dignité d'abbé.
La famille d'ALESME avait fait ses preuves devant Chérin fils, pour les écoles royales militaires.
Elle fut maintenue dans sa noblesse, et vota aux Etats Généraux de 1789, dans l'ordre de la noblesse.

- d'ALESME Arnaud, sieur de la Beytour (Feuillade), et de la Grande Forêt.
Il fut juge de la Chapelle Saint-Robert (Dordogne), et demeurait à Beaulieu, paroisse de Grassac. Il avait acheté cette terre 4000 #, le 27 mai 1650, de la fille de Pierre Moreau, et épouse de Charles de Fontlebon, écuyer, seigneur de la Chapelle Saint-Robert.
Il testa le 8 juin 1689, et laissa 15 # à l'église de Grassac, pour acheter une bannière.
Il avait épousé Jeanne de Lapeyre, fille de Léonard.
De ce mariage naquirent :
  1) Marie, qui épousa Léon de La Roussille, procureur fiscal de Mareuil (Dordogne).
2) autre Marie, qui épousa Ausonne Marcillaud, sieur du Mas.
3) Daniel, qui décéda en 1746.

- d'ALESME Anne. Elle épousa Raymond Fabvre, notaire et assesseur de Bouex, demeurant aux Pendants.
( Il fut inhumé à Vouzan, en 1683.)
Ils eurent pour enfants, au moins :
  1) Françoise, née en 1655.

- d'ALESME Jean Marie, dit de CHÂTELUS de SALVANET, né le 8 juin 1733 à Limoges (Haute-Vienne), baron de Châtelus le Marcheix (Creuse), chevalier, seigneur de Savanet.
Il était fils d'Yrieix et de Marie Vidaud du Dognon.
Il épousa en premières noces Marie Marguerite Garat de Nedde, puis le 7 novembre 1766 à Châtelus le Marcheix, Anne Françoise de Pichard de l'Eglise au Bois (née le 17 janvier 1741, décédée le 8 juin 1812 à Saint-Priest Taurion - Haute-Vienne), fille de Charles et de Catherine de Châteauneuf.
De leur union naquit un fils nommé Yrieix. (François LAJOUMARD de BELLABRE).
Dans la seconde moitié du XVIIIème siècle, il était en possession du fief du Courret (Saint-Gervais), et en 1789 du Châtelus, commune de Juillé. (Jean-Claude VRILLAC).

- Abbé Adolphe MONDON : Notes historiques sur la baronnie de Marthon, en Angoumois.
- Alfred de FROIDEFOND de BOULAZAC : Armorial du Périgord.
- LAISNÉ : Nobiliaire de la généralité de La Rochelle.
- Jean-Claude VRILLAC : Recueil historique, généalogique et héraldique des anciennes familles du Ruffécois.
- François LAJOUMARD de BELLABRE : Généalogie sur Geneanet : http://gw.geneanet.org/fdebell?n=d+alesme+de+chatelus+de+salvanet&oc=&p=jean+marie
retour vers le menu des mise à jourretour vers le sommaire