d' ANCHÉ

blason de la famille d'Anché
D'argent au lion de sable, couronné, armé et lampassé de gueules.
Noble et ancienne famille du Poitou, qui semble avoir pris son nom de la terre d'ANCHÉ, aujourd'hui commune du canton de Couhé (Vienne).

- d'ANCHÉ Guillaume, écuyer, seigneur de la Fayolle et de Puybouyer, (terres relevant du château de Civray), vivait en 1479. Il fut contemporain, et peut-être frère de :
- d'ANCHÉ Pierre, seigneur de la Brosse, écuyer du Roi et commissaire aux revues dans les années 1489, 1491, et 1497.
Les descendants de Guillaume se sont subdivisés en plusieurs branches :
  1) Les seigneurs du Puy d'ANCHÉ, (ex Puy Bouyer), en Sauzé-Vaussais -Deux-Sèvres.
2) Les seigneurs de Bourleuf. (Deux-Sèvres). (*)
3) Les seigneurs de la Bourgonnière, des Renardières, de Fief-Richard.
4) Les seigneurs de Bessé et de la Borie, en Angoumois.

Branche de BESSÉ et de la BORIE :
I) d'ANCHÉ Bertrand. Il servit comme homme d'armes les 23 octobre 1485 et 22 août 1491.
Le 30 avril 1491, il acheta le fief de la Bretinière, paroisse de Sommières (Vienne).
Il épousa, vers 1480, Jeanne de Bremetot (ou Bremothoc, Bremeloc), probablement fille de Jean, écuyer, et de Guillemette-Hélie de Boissiec.
Elle rendit hommage pour son hôtel noble de Bessé. Cette terre relevait à foi et hommage lige de l'abbaye royale de Saint-Ausonne d'Angoulême.
Ils eurent pour enfants :
  1) Gabriel, qui suit.
2) Catherine, qui épousa vers 1500, Guy Barbarin. Elle partagea avec son frère, les 6 mars 1521 et 14 avril 1522.

II) d'ANCHÉ Gabriel, écuyer, seigneur de Bessé, (il y demeurait en 1534), la Borie. Il épousa Madeleine du Breuil-Hélion, d'où :
  1) René, qui suit.
2) Jeanne, qui partagea en 1558 avec ses frères.
3) François, écuyer, seigneur de la Boidrie ?. Il prit part au partage de 1558. Postérité ?
4) Jean, écuyer, seigneur du Chambon. Postérité ?

III) d'ANCHÉ René, écuyer, seigneur de Bessé. Il en fit aveu le 6 juillet 1538 à l'abbesse de Sainte-Ausonne d'Angoulême.
Il épousa Jeanne Horric, des seigneurs de la Baronnière.
Ils eurent, entre autres, pour enfants :

IV) d'ANCHÉ Sébastien, écuyer, seigneur de Bessé.
Il épousa le 2 mars 1579 Marie de Massougnes, fille de Jean, seigneur de Souvigné, et de Marguerite Chambret. (Jean-Claude VRILLAC)
De cette alliance naquirent, entre autres :

V) d'ANCHÉ Jean, écuyer, seigneur de la Borie.
Il se maria le 14 février 1607 avec Marie du Jau, fille de Jean, écuyer, seigneur du Treuil, échevin à la Rochelle, et de Marie du Lyon.
Ils eurent pour enfants :
  1) Jean, qui suit.
2) Charles, écuyer, seigneur de la Borie. Il épousa Marie de Montbron, fille de Jacques, seigneur de Doeil et d'Usson, et de Marie Deschamps.
3) Marie, qui épousa en 1633 Isaac Beauchamp de Villeneuve, écuyer, seigneur de Bussac.
4) Josias. Il fut légataire de sa mère, qui testa le 20 décembre 1645.

VI) d'ANCHÉ Jean, écuyer, seigneur de Bessé.
Il remplaça son père au ban des nobles d'Angoumois, en 1635, et fut maintenu noble par M. d'Aguesseau en 1667.
Il avait épousé le 8 janvier 1648 Gabrielle des Gittons, fille de Gabriel, écuyer, seigneur de la Baronnière, et d'Angélique Desmier de Chenon, qui lui donna, entre autres, pour enfants :

VII) d'ANCHÉ Isaac, chevalier, seigneur de Bessé, Chastenet., la Grand'Maison (Bessé).
Le 18 septembre 1697, il rendit hommage à l'abbesse de Saint-Ausonne pour l'hébergement de la Grand'Maison (hébergement situé au bourg de Bessé, avec ses appartenances et dépendances... et une ouche dans laquelle il y avait une fuye...)
Il était encore vivant en 1698, ainsi que sa femme, Marie de Lescours, qu 'il avait épousé vers 1680.
Ils eurent pour enfants :
  1) Louis, qui suit .
2) Jeanne, qui épousa en 1713 Paul de Monéis, chevalier, seigneur d'Ordières.

VIII) d'ANCHÉ Louis, chevalier, seigneur de Bessé, Magné, (Magnez - Courcômes), Touchabran (La Faye).
Il mourut jeune peu après son mariage.
Il épousa le 12 avril 1722 Emerie de Volvire, fille de Jean, écuyer, seigneur de Magné, Touchabran, etc.., et de Marie-Nicole Jouslard d'Ayron.
Il eut de cette alliance :
  1) Jeanne, qui épousa en 1747 (ou 1748), Emmanuel-François, comte de Lambertie, chevalier, seigneur de l'Epine, Saint-Martin d'Ars. Elle lui apporta en dot la terre de Bessé.
2) Marie-Thérèse, dame de Gragonne, de Magné (Courcôme), et de Touchabram (La Faye).
Elle resta célibataire.
Le 16 septembre 1776, elle rendit hommage et dénombrement à François Chabot, écuyer, seigneur de Peuchebrun, pour le Champ Graffier. (Jean-Claude VRILLAC)

La Famille d'ANCHÉ, seigneur de la Péruse (Montjean) :

- d'ANCHÉ René
- d'ANCHÉ Charles
et d'ANCHÉ Louis,
successivement seigneurs de la Péruse. (Jean-Claude VRILLAC)


- d'ANCHÉ Charlotte, épousa par contrat du 11 ou 14 avril 1674, (Ménard, notaire à Loubillé), Pierre de Chevreuse, chevalier, seigneur de Tourteron (Paizay-Naudouin).
Elle était encire vivante le 21 mai 1696. (Jean-Claude VRILLAC)

Noms isolés :
- d'ANCHÉ Gabriel, écuyer, qualifié de seigneur de Villiers (Villiers Le Roux), en 1692.
Il épousa Gabrielle d'Authon. (Jean-Claude VRILLAC)

- d'ANCHÉ Isaac, était dit seigneur de La Magdeleine, en 1701. (Jean-Claude VRILLAC)

- BEAUCHET-FILLEAU : Dictionnaires des familles de l'ancien Poitou.
- Association Promotion Patrimoine : Châteaux, manoirs et logis de la Charente.
- Bruno SÉPULCHRE : Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente.
- Alexis FAVRAUD : Notes historiques sur les communes de l'ancien arrondissement de Ruffec.
- Jean-Claude VRILLAC : Recueil historique, généalogique et héraldique des anciennes familles du Ruffécois.
- (*) Précisions géographiques apportées par Mme Marie-Bénédicte VENAULT de BOURLEUF.
retour vers le menu des mise à jourvers l'armorial d'Hozierretour vers le sommaire