d' ARCHIAC


blason de la famille d'Archiac

De gueules à deux pals de vair, au chef d'or.
(La Chesnaye des Bois)


Très ancienne famille de Saintonge, qui posséda de nombreuses terres en Angoumois.
En 1311, Audemar d'ARCHIAC fut seigneur de Saint-Germain sur Vienne, d'Availles Limousine (Haute-Vienne), de d'Abzac.
Aimar d'ARCHIAC était seigneur de Serre (Abzac) en 1410, et Odet en 1478. Il aurait fait bâtir le château d'Abzac (Branche d'Availles).

Les communes de Barret et de Lagarde firent partie au moyen-âge de la terre d'Archiac (Charente-Maritime), dont les possesseurs en portaient le nom.
Les d'ARCHIAC en rendait hommage aux comtes d'Angoulême. Elle fut paraît-il une des premières familles à faire usage d'armoiries.
Les comtes d'Angoulême entrèrent en possession d'Archiac en 1020, par le mariage de Geoffroy II avec Pétronille, héritière de Maynard le Riche. Pétronille était également dame de Bouteville.
La seigneurie d'Archiac fut rendue en 1308 à Aymard III d'ARCHIAC par Philippe IV le Bel, roi de France, qui en avait dépossédé Guy de Lusignan.

Ils furent aussi seigneurs d'Ambleville, de Saint-Fort, de Beaulieu, et en partie d'Angeac Champagne. La fille de Hugues d'ARCHIAC, (qui servait sous le roi Charles VII), Marquise, épousa Jean de Gasconnas, à qui elle apporta ces terres.

Au décès de Jacques d'ARCHIAC, seigneur d'Archiac, les seigneuries de Barret et Lagarde, furent détachées d'Archiac, le 16 décembre 1514, et donnée à une de ses quatre filles : Madeleine, épouse de Jean de Coustivy.
Elle décéda sans enfants, et ses trois soeurs en héritèrent et restèrent dans l'indivision.


Une porte renaissance de l'église de Saint-Palais du Né, montre sur son entablement le blason de la famille d'Archiac.


retour vers le menu des mises à jour.vers l'armorial d'Hozierretour vers le sommaireDonnées généalogiques sur cette famille