AUGIER

blason de Etienne Jean Augier
D'or au lys au naturel, terrassé de sinople, tortillé d'un lierre de même.
(Grand Armorial de France : Henri JOUGLA de MORENAS)

Famille de Cognac, originaire de Châteauneuf.

I) AUGIER Pierre, né vers 1521-1530 à Châteauneuf.
Il exerça le métier de notaire à Châteauneuf, en 1555.
De son alliance avec N., il eut pour enfants :
  1) Marie, née le 21 janvier 1572, à Châteauneuf.
2) Suzanne, née le 30 novembre 1572. Elle décéda le 26 juin 1606.
3) Marguerite, née le 25 août 1575, au château d'Ambleville.
Elle décéda le 13 septembre 1575.
4) Jehan, né le 11 novembre 1576. Il décéda le 15 février 1577.
5) Marguerite, née le 22 mars 1578, à Châteauneuf.
6) Anne, née le 29 septembre 1579, à Châteauneuf.
7) Elisabeth, née le 27 mars 1581. Elle décéda le 5 octobre 1588.
8) Johane, née le 9 septembre 1582.
9) Pierre, né le 27 septembre 1583. Il décéda le 6 août 1586.
10) Madeleine, née le 13 décembre 1584.
11) Pierre, qui suit.

II) AUGIER Pierre, né le 18 décembre 1585, à Châteauneuf.
Il fut procureur à Châteauneuf et à Bouteville.
En 1643, il était dit négociant.
Il décéda entre 1658 et 1661.
De son mariage avec Esther Robin, il eut pour enfants :
  1) Marie.
2) Philippe, qui suit.
3) Daniel, qui fut marchand à Châteuneuf.
4) Suzanne.
5) Anne.
6) Elisabeth.

II) AUGIER Philippe, né en 1615.
Il était négociant, et fut cité avec son père, en 1643, comme fondateurs de la maison AUGIER.
Il habitait à ce moment là l'hôtel appelé à l'heure actuelle, Hôtel Brunet du Boccage, situé rue Saulnier à Cognac. (Jean-Paul GAILLARD).
Le 19 mars 1643, il épousa Elisabeth Janssen, fille de Derick, bourgeois et banquier à Angoulême, et d'Elisabeth Barraud.
Après le décès de son père, il s'associa avec son frère Daniel, et la maison de commerce d'eaux de vie de Cognac prit le nom d'AUGIER frères.
Il décéda vers 1668.
De cette union naquirent :
  1) Pierre, qui suit.
2) Marie, qui épousa Gédéon Roux.
3) Anne, qui épousa Jacques Richard.

III) AUGIER Pierre, né le 24 janvier 1655, à Cognac.
Il fut baptisé par Rossel, avec son aïeul, Pierre AUGIER qui fut son parrain. Pour marraine, il eut Marie Janssen, sa tante, épouse de Henry Tesmitten, négociant à La Rochelle.
Il fut également nécociant à Cognac.
Le 12 février 1679, à Cognac, il épousa Marie Richard, fille de Jean, marchand bourgeois de Cognac, et de Jacquette Bertrand.
Il décéda en 1707, ayant eu pour enfants :
  1) Philippe, qui suit.
2) Etienne, qui fit sa branche à Tonnay-Charente.
3) Anne, qui épousa N Guérinet, de Tonnaye-Charente.

IV) AUGIER Philippe, né en 1685, négociant en eaux de vie.
Il fut le créateur de la faïencerie de Cognac.
Il épousa le 2 mai 1726, dans l'église de Merpins, Françoise Brunet, héritière en partie de Bourneuf, fille d'Henri et de Françoise Lallemand.
Il décéda en 1769, ayant eu pour enfants :
  1) Pierre, né le 9 mars 1727.
2) Philippe, né le 27 avril 1728.
Il épousa avant 1759, Anne Marie Broussard, qui lui donna pour enfants :
  a) Henriette, née le 10 septembre 1759.
b) Daniel, né le 11 mai 1760.
Il épousa le 3 mai 1800, à Cognac, Anne Roy d'Angeac, veuve de Léon Cothu.
Il décéda sans postérité.
c) Elisabeth, née le 26 avril 1764.
d) Françoise Agathe, née le 12 juillet 1768.
e) Bénigne, née en 1769.
Elle décéda âgée de 18 mois.
3) Marie, née le 21 juillet 1730.
4) Henri, jumeaux de Catherine, nés le 28 décembre 1732.
5) Catherine, née le 28 décembre 1732.
6) Jean, dit Etienne Jean, qui suit.
7) Henriette, née le 26 août 1736. Elle épousa un sieur de Loupiac.
8) Françoise Marie, née le 13 février 1738. Est-ce elle qui épousa Théodore Richard ?
9) Pierre Jean, né le 31 mai 1739.
10) Jeanne Bénigne, née le 4 avril 1741, qui décéda en bas-âge.
11) Marie Elisabeth, née le Ier octobre 1744.

V) AUGIER Etienne Jean, né à Cognac le 15 janvier 1735, et baptisé le lendemain. Il eut pour parrain Pierre Vacheron, et pour marraine Catherine Dugué.
Il fut négociant en eaux de vie, et propriétaire du domaine du Bourgneuf.
En 1748, il possédait le logis des Quartiers en Saint-Sulpice de Cognac. (Jean-Paul GAILLARD et Bruno SÉPULCHRE).
Le 23 mars 1789, il fut élu député du Tiers au Etats Généraux par le baillage d'Angoulême.
Portrait d'Etienne Jean AUGIER
Portrait d'Etienne Jean AUGIER
De religion protestante comme tous ses aïeux avant lui, il se montra un des membres de son Ordre, des plus attachés à la monarchie. Il siégea au côté droit de l'assemblée nationale et signa la protestation des 12 et 15 septembre 1791.
En 1814, il fut créé chevalier de la Légion d'Honneur, et fut anobli par lettres patentes du Roi, du 6 septembre 1814. (Il fut fait écuyer en même temps que 21 autres anciens constituants pour avoir donné un gage de leur fidélité. Les armoiries communes à ces anoblis consistaient en un lys d'argent sur fond d'azur, accompagné d'une harmette (?) d'écuyer en chef et comme légende : "Deo et regi fides impavida".
Le 15 avril 1762, il avait épousé à Cognac, Marthe Catherine Martell, fille de Jean, dit l'aîné, négociant, et de Jeanne Rachel Lallemand, de Cognac.
Il décéda le 20 juillet 1826, ayant eu pour enfants :
  1) Jeanne, née le 4 février 1763, et baptisée le 13.
2) Louis Etienne, né le 2 novembre 1764.
3) Philippe Ferdinand, né le 19 janvier 1766.
Il fut négociant, et à Saint-Jean d'Angély, et demanda à ce que soit ajouté à son nom celui de "La Sauzaye".
4) Jean Henry, né le 29 avril 1767, et baptisé le 3 mai.
Il fut négociant en eaux de vie.
Il épousa le 16 avril 1792, Thérèse Saulnier du Couraud, (née vers 1766, décédée le 26 septembre 1814 à Cognac), fille d'Alexis et de Marie Anne de Jarnac.
Il décéda avant janvier 1817, ayant eu pour enfants ::
  a) Alida, née le 5 mai 1793 à Cognac.
Elle épousa le 15 septembre 1828 à Cognac, Eugène Lehoux, (né le 2 janvier 1791 à Saintes), contrôleur des contributions directes de l'arondissement de Cognac, fils de Michel et de Marguerite Crouzat.
b) Jeanne Stéphanie, née le 28 avril 1796.
Elle épousa en 1839, N. de Vassat.
c) Anne Henriette, née le 22 mai 1798.
Elle épousa le 29 janvier 1817 à Cognac, Pierre Célestin Boulay de Monteru, (né le Ier mai 1787 à Angoulême, décédé le 11 août 1868 à Cognac), médecin à Cognac, fils de François Pierre et de Marie Souchet.
5) Auguste Jean Victor, (alias Daniel ?), qui suit.

VI) AUGIER Auguste Jean Victor (alias Daniel ?), né le 18 mai 1770, négociant, domicilié à Cognac.
Il épousa le 25 avril 1803 à Salles d'Angle, Marie Judith Broussard, (née le 24 février 1785, décédée le 12 mars 1857).
Il décéda le 26 novembre 1845, ayant eu pour enfant :

VII) AUGIER Etienne Henry, né le 13 mars 1807 à Cognac, négociant.
Le 3 septembre 1853, il épousa à Versailles (Yvelines), Marie Françoise Amélie Le Roy de Jouvance, (née le 4 avril 1818 à Fort de France - Martinique, décédée le 8 décembre 1904 à Cognac).
Il décéda le 14 juin 1874 à Cognac, ayant eu pour enfant :
  1) Marie Louise Amélie, née le 23 mai 1856 à Cognac.
Elle épousa le 2 juillet 1877 à Cognac, Fulgence Charles Marie Esmangard de Bournonville, (né le 26 mars 1845 à Paris, décédé le 25 juin 1898 à Cognac), fils de Marie Charles Louis Bon, et de Marie Octavie d'Anthès.
Elle décéda le 7 août 1914 à Cognac.

- Paul LACROIX : Notes généalogiques sur la famille AUGIER.
- Gabriel DELÂGE : article sur Dericq Janssen, marchand flamand d'Angoulême et sa nombreuse descendance, parue dans le N° 79 de la revue de l'Association Généalogique de la Charente.
- Jean-Paul GAILLARD : article sur l'hôtel Brunet du Boccage (Cognac), dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente - Librairie Bruno Sépulchre.
- Jean-Paul GAILLARD et Bruno SÉPULCHRE : article sur le logis des Quartiers (Saint-Sulpice de Cognac) ,dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente - Librairie Bruno Sépulchre.
- Henri JOUGLA de MORENAS : Grand Armorial de France.
- Alexis EMERY : Biographie Moderne - Paris - 1815.
retour vers le menu des mises à jourretour vers le sommaire