AVRIL

blason de la famille Avril
D'argent à l'arbre de sinople terrassé de même, au chef d'azur chargé de trois étoiles d'or.
(BEAUCHET-FILLEAU : Dictionnaires des familles de l'ancien Poitou).
Famille ayant vécu dans la région de Ruffec.
Elle était collateur de la chapelle de Saint-Jacques de Melle, dont la date de fondation et le prénom du fondateur sont inconnus (Pouillés du diocèse de Poitiers 1782, 1869).
Ils furent seigneur du Breuil au Vigier (Bernac), de Masquinant (Bernac).
Un écu renversé est intégré dans une ferme voisine du Breuil au Vigier. Il a été placé à l'envers et retravaillé. (Bruno SÉPULCHRE).

I) AVRIL Jean, écuyer, sieur du Grand Maine.
Il épousa par contrat du 5 mai 1547, Marguerite de Ruspide.
Il décéda avant le 10 novembre 1575, laissant pour enfants :
  1) Jean, qui suit.
2) Georges, qui fera la branche de Saint-Martin.

II) AVRIL Jean, écuyer, seigneur du Grand Maine et de la Brousse, Masquinant, Grégueuil, la Guyonnerie, Roctière, etc..
Il fut receveur ordinaire des domaines du Roi en Angoumois.
Il épousa par contrat du 19 décembre 1569, Marie Blanchard, fille de feu Jean, écuyer, receveur des aides et tailles de Saint-Jean d'Angély, et de Françoise Le Vieil.
De cette union naquirent :
  1) François, alias Geoffroy, qui suit.
2) Françoise, qui partagea noblement avec son frère.
Elle épousa en premières noces par contrat du 12 janvier 1592, Pierre du Souchet, (né vers 1570), avocat au Présidial d'Angoumois, fils de Pierre et de Christine du Rousseau. (J. Mousnier, notaire en Angoumois).
En secondes noces, elle épousa François Chauvet, (décédé après 1633).

III) AVRIL François, alias Geoffroy, écuyer, sieur Masquinant, et de la Brousse.
En 1615, il était sieur de Marsegumant (Masquinant), et y demeurant. (Bruno SÉPULCHRE)
Il épousa par contrat du 5 mai 1605, Catherine de Maison-Neuve.
Ils eurent pour enfants, au moins :
  1) Madeleine, qui épousa avant 1621, Antoine Barbot, sieur des Galans, fils de Léonard, écuyer, et de Catherine Guillaumeau.
Elle décéda après 1647 à La Couronne, d'où descendance.
2) Jacques, né après 1606, écuyer, sieur de Puymarteau.
1) Geoffroy, qui suit.
2) Aimerie, qui fut baptisée à Bernac, le 15 décembre 1623. Elle eut pour parrain Henri de Volluire, marquis de Ruffec, baron d'Aizie, Empuré, Charmé, la Grange, etc.. et pour marraine Aimerie de Rochechouart, marquise de Ruffec, dame de Boisseguin, etc..

IV) AVRIL Geoffroy, né après 1606, écuyer, sieur de Masquinant, et de la Brousse.
Il épousa par contrat du 19 juillet 1638, Marguerite Baudin.
Ils eurent pour enfants, au moins :
  1) François, qui suit.
2) Pierre, qui fut baptisé le 13 janvier 1647. Il eut pour parrain Pierre des Forges, avocat au présidial d'Angoulême, et pour marraine Lucrèce Raoul (épouse de Pierre d'Angély, seigneur de la Salle de Lonne).

V) AVRIL François, né après 1638, écuyer, sieur de Roquetière (Roctière), et du Breuil au Vigier.
Il épousa en premières noces, par contrat du 9 mai 1673, Marie Anne Caillot (alias Coulaud). (Elle décéda le 31 août 1715, et fut inhumée dans la chapelle des Révérends Pères Capucins de Ruffec).
De cette union naquit :
  1) François, écuyer, seigneur de la Guyonnerie et de Grégueuil.
Est-ce lui qui, le 7 février 1708, acheta de Jacques Bernard de Lesmerie, écuyer, prêtre, prieur de Luxé, les logis et maison noble de Gregueuil, avec fuie, et garenne, etc. (Bruno SÉPULCHRE).
Il épousa le 14 octobre 1705, paroisse Saint-André de Ruffec, Anne Barraud, fille de Philippe et de Catherine Poisson, dont il eut 5 enfants (3 garçons et 2 filles), dont :
  a) Catherine Anne, baptisée le 16 décembre 1703 à Condac. Elle eut pour parrain François AVRIL, écuyer, sieur du Breuil, et pour marraine Marie Anne Barraud. (Jean-Claude VRILLAC)
Le 2 février 1694, il fut parrain de François de Ponthieu, fils d'Abraham, écuyer, seigneur du Magnou, et de Louis de La Grézille. La marraine était Jeanne Tartas.
(Jean-Claude VRILLAC)
Le 24 février 1695, il acheta de Jacques de Lesmerie, la maison noble et la seigneurie du Breuil au Vigier (Bernac).
(Bruno SÉPULCHRE).
Le 7 avril 1695, il afferma la métairie noble de "Moctable" (Moquetable - Bernac), à René Laville. (Bruno SÉPULCHRE).
François épousa en secondes noces, par contrat du 15 août 1686, Françoise Engaigne, (décédée le 4 septembre 1745 à Ruffec).
Il décéda après 1706, ayant eu pour enfant :
  2) François, qui suit.

VI) AVRIL François, né vers 1686 à Saint-Martin du Clocher, écuyer, sieur du Breuil au Vigier et de Masquinant.
Il fut maintenu dans sa noblesse par l'intendant d'Aguesseau.
Le 22 octobre 1707, il épousa en premières noces à La Faye, Marie Anne Caillaud, fille de François, et de Marie Birot.
De cette union naquit :
  1) François, né le 20 janvier 1709, et baptisé à Saint-Martin du Clocher.
2) peut-être Philippe, qui fera la branche de Gregueuil.
Il fit un inventaire du Breuil au Vigier, après le décès de Marie Anne Caillot. (Bruno SÉPULCHRE).
Par contrat du 29 novembre 1726, il épousa en secondes noces à Bernac, Elisabeth Dexmier de Chenon, (née en 1697, décédée le 25 janvier 1779 à Bernac), fille de René, chevalier, seigneur de Grosbous, et de Marie Françoise de Boursoreille. (Bruno SÉPULCHRE).
François décéda le 26 mai 1763 et fut inhumé dans l'église de Bernac.
De sa seconde union naquirent :
  1) Marie, née le 21 octobre 1727 à Bernac.
Elle décéda le 16 mai 1744, au même lieu.
2) Françoise Catherine, née le 10 décembre 1729 à Bernac.
Elle décéda le 14 mai 1754 à Ruffec.
3) Catherine Elisabeth, née le 20 janvier 1731 à Ruffec.
Elle épousa le 25 août 1762 à Bernac, Jacques Louis Corgnol, seigneur d'Ebréon, Tessé, Couturette, et de Marie Caillaud. Il était veuf de Catherine Louise de Ponthieux.
Veuve, elle possédait toujours Tessé en 1779. (Bruno SÉPULCHRE).
Le 25 décembre 1780, elle acheta de Marie Françoise de La Cropte de Saint-Abre, et d'autres héritiers, la seigneurie du Soulier (La Forêt de Tessé). (Jean-Paul GAILLARD et Bruno SÉPULCHRE).
Elle décéda à Ebréon, d'où descendance.
4) René François, né à Bernac le 19 mai 1735, qui à la Révolution, était dit seigneur du Breuil au Vigier et de Masquinant (alias Moquetable) (Bernac), et en partie de Roctière.
(Bruno SÉPULCHRE).
En 1789, il était électeur de la noblesse pour les Etats Généraux.
En 1792, devenu le citoyen René François AVRIL, il était dit colonel d'infanterie. A cette époque, il demeurait toujours au Breuil. (Bruno SÉPULCHRE).
Il épousa à La Bataille (Deux-Sèvres), le 18 octobre 1784, alias le 23 septembre 1784, Marie Madeleine Antoinette de Mallevault, fille de Charles Benjamin Gabriel, et de Françoise Marie Amanda de Mallevault de Marigny.
De cette union naquirent :
  a) Louise Amélie, née le 30 décembre 1785 à Bernac.
Le 16 mai 1820, elle épousa à Bernac, Etienne Honoré de La Nougarède de La Garde, (né le 15 juillet 1780 à Colmars, décédé le 14 juin 1837 à Poitiers), fils de Gabriel et d'Anne Marie Joseph Delhomme.
b) Marie Augustine Eglantine, née le 11 mai 1787 à Bernac.
Elle épousa Jean Léonard Bessonnaud des Houillères, trésorier de France, chevalier de Saint-Louis.
Ils vendirent le domaine du Breuil aux Vigier (Bernac), à Marie Jean Hilaire Léon Théophane Octave de Mauprié.
Elle décéda en 1868.
Cette famille Bessonnaud est originaire de la région du Dorat (Creuse), et il est parfois attribué à cette famille, le même blason que celui de la famille Bessonneau de La Bessière, située dans la région d'Angers. (Joseph DENAIS - Armorial général de l'Anjou), ce qui semble être une erreur.
5) Germaine Louise Françoise Elisabeth, née le 7 février 1738 à Bernac.
Elle épousa à Bernac le 23 février 1766, (Dumagnan et Balland, notaires), Jacques Charles de Goulard, (décédé en août 1778), marquis de Goulard, seigneur du Roullet et de la Ferté (Villefagnan), fils de Jacques Alphée et de Marie Rose Boisson. (Jean-Claude VRILLAC)
D'où descendance.
6) Jean, écuyer, seigneur de Roctières, né à Bernac le 14 mai 1739.
Il épousa en premières noces à Notre-Dame de La Rochelle, le 9 janvier 1775, puis en secondes noces à Soyaux, le 26 prairial an XI, avec Rose Finucci.
De cette seconde union naquit :
  a) Thibaud, né à Courcôme le 28 messidor an XII.
Il épousa Christine Garnier des Loges, et en eut pour enfant :
  a1) Charles Aristide, qui épousa à Lusignan, le 26 mai 1866, Anne Boynet de La Frémaudière.
7) Henry, né le 10 novembre 1742 à Bernac.
8) Marie, née le Ier novembre 1745 à Bernac.
Ces derniers enfants assistèrent au mariage de Louis Antoine de Goulard, fils de leur soeur, avec Marie Anne Françoise de Bourdeille.

Branche de SAINT-MARTIN :
II) AVRIL Georges, sieur de Saint-Martin.
Il fut contrôleur du domaine du Roi en Angoumois, en 1578.
Ce fut sans doute lui qui fut conseiller de la maison de ville d'Angoulême de 1618 à 1621. Il eut la promotion de cette charge par le décès de Denis Crapeteau, le 29 juillet 1618. A son décès, Aymery Pasquet fut pourvu de la même place, le 24 juillet 1623 (Simon des COUSTURES).
D'argent à trois étoiles de sable, deux chabots de gueules en pal,
et un pommier de sinople tigé et feuillé, en abîme, chargé de pommes d'or.

(Abbé Joseph NADAUD - Nobiliaire du diocèse et de la généralité de Limoges).

blason de la famille Avril
Il épousa avant le 14 octobre 1579, Françoise Rousseau, fille de Guillaume, avocat pour le Roi en Angoumois, et de Françoise de Lesmerie.
De cette union naquit :
  1) Jean, né après 1579, paroisse Saint-Pierre d'Angoulême. En 1629, il était chanoine de l'église cathédrale d'Angoulême.
En 1632, il était curé de Linars et prieur de Puyfoucault.
Il décéda après 1633.
2) Jeanne, qui épousa avant 1612, Arnaud Horson, sieur de Lunesse, d'où descendance.
3) Toussaint, né après 1580 à Angoulême.
4) Pierre, qui suit.

III) AVRIL Pierre, né après 1585 à Angoulême, écuyer, sieur de Saint-Michel.
Le 11 juillet 1618,, il épousa Charlotte Maurougné, (née vers 1600, décédée à Angoulême), fille d'Antoine, sieur du Ranseuil, et de Jeanne Chazay
(Simon des COUSTURES).
.
Il décéda à Angoulême, ayant eu pour enfants :
  1) Pierre, qui suit.
2) Catherine.

IV) AVRIL Pierre, né vers 1625, écuyer, avocat au parlement.
Le 17 août 1648 (alias 21 avril 1648), il épousa à Angoulême, Anne de Lestoile, fille de Noël et d'Anne Barraud.
De cette union naquirent :
  1) Anne, née vers 1649.
Le 2 septembre 1669, elle épousa paroisse Saint-Antonin d'Angoulême, Michel Mesnard, (né vers 1645 à Angoulême), avocat au siège présidial d'Angoulême, fils de Jacques et d'Anne Vauvert.
Elle décéda à Angoulême, d'où descendance.
2) Marguerite, née vers 1651 à Angoulême.
3) Charlotte, née le 11 juin 1653 à Angoulême.
Elle épousa avant 1676, Patrice Poumeyrol, (décédé avant 1686), sieur de la Forêt.
4) Catherine, née en janvier 1656 à Angoulême.
Elle épousa avant 1680 Pierre de Chenevières.
5) Pierre, né en février 1657 à Angoulême, écuyer.
Il fut prêtre.
6) Pierre, né en mars 1658 à Angoulême.

Branche de GREGUEUIL (Condac) : (Sans jonction certaine)
VII) AVRIL de GREGUEUIL Philippe. né le 26 août 1714, écuyer, seigneur de Gregueuil.
Il épousa Madeleine Marie Caillo de Maillé, fille de François Charles, écuyer, seigneur de Maillé, et d'Angélique des Francs.
Il décéda le 26 août 1789 à Condac, et avait eu pour enfants :
  1) François Charles, qui suit.
2) Guillaume François, né le 23 décembre 1751 à Condac, et baptisé le lendemain.
Il eut pour parrain Guillaume François AVRIL, écuyer, chevalier de Saint-Louis, capitaine au régiment de Picardie, et pour marraine Louise Angélique de Caillot de Maillé.
Il décéda le 29 août 1755 à Condac.
3) Marthe Magdeleine, née le 25 décembre 1753 à Condac.
Elle décéda le 20 septembre 1755 à Condac.
4) Marie Magdeleine, née le 7 septembre 1756 à Condac, et baptisée le 5 octobre.
Elle eut pour parrain Jean François Couleau de Vignaud.
5) Louise Françoise Catherine, née le 6 octobre 1759 à Condac.
Elle eut pour parrain Jean Louis de Raymond de Villognon, et pour marraine, Louise Françoise AVRIL

VIII) AVRIL de GREGUEUIL François Charles, né le 24 août 1750. Il était prénommé Armand, d'après Callandreau.
En 1824, il était dit propriétaire, domicilié à Condac.
Il épousa en premières noces le 12 septembre 1786, à Saint-Cybard de La Rochefoucauld, Anne de Crozant, fille de François, chevalier, seigneur du Bois, le Tuffas (Rancogne), etc.; et de Marie de Guitard de Ribérolles.
En mars 1789, il fut convoqué à l'assemblée de la noblesse d'Angoumois. (Jacky MERLE).
De cette union naquirent :
  1) Philippe Marie, dit Armand, né en 1787.
En 1824, il était domicilié à Condac.
Il épousa le 16 janvier 1837, au château de Tuffas (Rancogne), Anne Catherine Antoinette Moreau de Saint-Martin, (née le 10 Thermidor an V - 28 juillet 1797, au château de Montcheuil - Saint-Martial de Valette (Dordogne), décédée le 5 septembre 1870 à La Rochefoucauld), fille de Jean Marie, et de Madeleine Sylvie Babaud de Lafordie.
Il fut maire à Rancogne, sous Louis-Philippe, en 1835. (Jacky MERLE).
Il décéda à Rancogne en 1858, au château de Tuffas ( Rancogne) sans avoir eu de postérité.
2) François Philippe, dit Ferdinand, qui suit.
3) Marie Célestine, qui épousa le 9 octobre 1818, Thomas Auguste François Charles Caillo de Maillé, (né en 1798, décédé en 1861 à Niort), fils de François Charles, chevalier, et de N. Prévost de La Javelière.
En secondes noces, François Charles épousa le 17 pluviôse an XII, (7 février 1804), à Saint-Claud, Rose Agathe des Roches de Chassay, fille de Louis, écuyer, seigneur de la Broussardie, et d'Anne Maréchaud.
Ils eurent pour enfant :
  4) une fille.

IX) AVRIL de GREGUEUIL François Philippe, né en 1789.
Il fut capitaine d'infanterie au régiment de Guyenne-Infanterie, puis capitaine en 1824 au 42ème régiment d'infanterie de ligne.
Il fut breveté chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis, et était domicilié à Condac en 1841.
Le 2 février 1819, il épousa en premières noces, Julie Victorine Caroline Chabot de Peuchebrun, (née le 17 mai 1799 à Luché sur Brioux - Deux-Sèvres, décédée le 8 décembre 1819 à Javarzay - Deux-Sèvres), fille de Nicolas Edme, écuyer, et de Gabrielle Françoise Florimonde Desprez d'Ambreuil.
En secondes noces, il épousa le Ier mars 1824 à Saint-Gelais (Deux-Sèvres), Magdeleine Augustine de Clervaux, (née le 21 Thermidor an VII - 8 août 1799, à Niort - Deux-Sèvres), fille d'Antoine, écuyer, et de Louise Charlotte Jeanne Agathe d'Auzy du Fief.
En secondes noces, il épousa en 1824, Augustine de Clervaux, fille d'Antoine de Clervaux de l'Houmelière, et de Louis Charlotte Agathe d'Auzy de Suiré.
(Jean-Claude VRILLAC).
De cette union naquirent :
  1) Anatole, qui suit.
2) Léonie, qui décéda sans alliance.
3) Clotilde, qui resta célibataire.

X) AVRIL de GREGUEUIL Anatole, comte.
De son union avec demoiselle Vacquette de Fressencourt (décédé en 1905), naquirent : (Jean-Claude VRILLAC).
  1) Hubert, qui devint premier secrétaire à l'ambassade de France à Saint-Pétersbourg, puis chef du service de presse du ministère des Affaires Etrangères.
Il épousa Madeleine Souchard, originaire du Bourbonnais.
N'ayant pas d'enfant, ils adoptèrent leur neveu, Jean des Roches de Chassay, et lui transmirent leur propriété de Gregueuil, en même temps que le logis de la Vergnée. (Jean-Claude VRILLAC).
2) Léo, qui fut capitaine d'artillerie.
Il resta célibataire, et décéda à Poitiers en 1908, des suites d'une chute de cheval. (Jean-Claude VRILLAC).
3) Marie Thérèse, qui resta également célibataire.
Elle vécu à Ruffec. (Jean-Claude VRILLAC).

Branche de la VERGNÉE : (sans jonction)
- AVRIL de La VERGNÉE François Charles Philippe, dit le chevalier AVRIL, né à Condac le 16 mai 1758.
Il épousa à Ruffec, le 30 vendémiaire an XIII (22 octobre 1804), Charlotte Louise Félicité de Mallevault, fille de Gabriel et de Marie Mallevault.
Il décéda à Condac en 1834, ayant eu pour enfants :
  1) Charles Auguste (Adolphe), qui suit.
2) Pierre Ernest, né à Condac en 1811.
Il devint avocat et habita La Rochelle, dans la seconde moitié du XIXème siècle.

- AVRIL de La VERGNÉE Charles Auguste (Adolphe), né à Condac en 1808 à la Vergne.
Il fut membre de la Société des Antiquaires de l'Ouest, et de celle des Statistiques, sciences et arts du département des Deux-Sèvres.
Il publia dans les Mémoires et Bulletins de ces deux sociétés savantes différents travaux.
Numismate distingué, il avait dirigé des études principalement sur les monnaies royales françaises. En mourant (1861), il légua à la Société de Statistique son riche médailler.
Le 26 juillet 1839, il épousa Marie Césarine Martin Monteuil (née le 6 juillet 1815 à Niort, décédée le 28 juillet 1871 à Poitiers), fille d'Alphonse Marie, et d'Alexandrine Bernard.
Il décéda le 12 décembre 1861 à Niort, ayant eu pour enfants :
  1) Marie Césarine Léopoldine, née le 16 août 1841 à Niort.
Elle épousa à Poitiers le 21 novembre 1871, Marie Charles Ambroise des Roches de Chassay, fils de Charles et d'Hélène de Rousiers.
On peut voir leur blason d'alliance sur un vitrail de l'église de Saint-Claud.
blason d'alliance des familles des Roches de Chassay et de ?
Ecartelé, aux 1 et 4 d'azur à une lance brisée d'or, qui est des Roches de Chassay,
aux 2 et 3 de d'argent à un arbre de sinople, à un chef d'azur chargé de trois étoiles d'or,
qui est AVRIL de La VERGNÉE.
Elle décéda le 6 juin 1882 à Niort (Deux-Sèvres).

Noms isolés :
- AVRIL Marie, qui décéda le 29 janvier 1705.
Elle fut inhumée dans la chapelle de l'hôpital de Ruffec.

- AVRIL Louis Jean, chevalier de Saint-Louis.
Comme ancien garde du corps du roi, il toucha deux pensions, de valeurs de moins de 600 livres, par arrêt du conseil du 13 octobre 1787. La première était en considération des services rendus, et la seconde pour sa retraite.
Il décéda le 10 mai 1792.

- BEAUCHET-FILLEAU : Dictionnaires des familles de l'ancien Poitou.
- Abbé P. BUREAU : Liste des membres de la noblesse d'Angoumois, figurant sur les procès verbaux des assemblées générales et particulières tenues à Angoulême du 16 mars au Ier avril 1789. (Mémoires de la Société Archéologique et Historique de la Charente - Année 1969).
- Abbé Joseph NADAUD : Nobiliaire du diocèse et de la généralité de Limoges.
- Simon des COUSTURES : Nobiliaire de la Généralité de Limoges.
- Bruno SÉPULCHRE : articles sur le Breuil au Vigier (Bernac), Masquinant (Bernac), Moquetable (Bernac), Grégueuil (Condac), Tessé (La Forêt de Tessé), dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente : Librairie Bruno Sépulchre.
- Jean-Paul GAILLARD et Bruno
SÉPULCHRE : article sur le Soulier (La Forêt de Tessé),
dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente : Librairie Bruno Sépulchre.
- Jacky MERLE : article sur les Tuffas (Rancogne), dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente : Librairie Bruno Sépulchre.
- Jean-Claude VRILLAC : Recueil historique, généalogique et héraldique des anciennes familles du Ruffécois.
- Chantal LAURENT : Généalogie sur Geneanet : http://gw.geneanet.org/chantallmc?lang=fr&pz=daniel+xavier&nz=baz&ocz=0&p=jean&n=avril&oc=2
retour vers le menu des mises à jourvers l'armorial d'Hozierretour vers le sommaire