BAILLET
de LA BROUSSE

blason de la famille Baillet de La Brousse
D'azur à la bande d'argent, accompagnée de deux dragons ailés d'or.
Devise : NON OMNIBUS IDEM
(Henri JOUGLA de MORENAS).

Famille originaire de Paris.
Une branche est venu habiter les environs de Ruffec à la Brousse (Taizé-Aizie), au XVIème siècle, puis de là passa en Périgord et en Agenais.
Elle a fourni un prévôt des marchands de Paris, en 1444.

- BAILLET Jean, seigneur de Saulx (Sceaux).
Il épousa Nicole de Fresnes, et en eut une douzaine d'enfants, dont :
  1) Thibaut, maître des requêtes et rapporteur en la grande chancellerie de France, président au Parlement de Paris.
Il continua la postérité de la branche aînée.
2) sans doute François, qui suit, qui fera la branche passée en Angoumois.

I) BAILLET François, sieur de la Brousse (Taizé-Aizie).
Il épousa Madeleine de La Rivière, qui lui donna pour enfants :
  1) Pierre, alias René, qui suit.
2) Louis, sieur de Morial.
Son épouse fut peut-être Charlotte Favereau.
De cette union naquirent :
  a) Jean.
b) Antoine, qui transigea avec son frère le 11 mars 1583.

II) BAILLET Pierre, alias René, sieur de la Brousse.
Il épousa Marie Le Sage.
Il testa le 22 novembre 1559, et eut pour enfant, au moins :

III) BAILLET Jean, écuyer, sieur de la Brousse.
Demeurant alors à Pioussay, il obtint un arrêt de la Cour des Aides, en 1600.
Il habitait aussi à Puypatrot, paroisse de Taizé.
En 1583, il fit un accord avec ses cousins, en présence de Jacques Favereau, écuyer, sieur de la Mandoterie; Jacques d'Albanie, écuyer, sieur de Saint-Basile; Jean Pesnel, écuyer, sieur de la Barre; Hercule Jay, écuyer, sieur de la Somagière; Julien Fourestier, sieur de Laudredière. Il donna à maître François Turpault, notaire à Chef-Boutonne, la métairie des Deffans, paroisse de Fontenille, acquise de Jeanne Bonnichault, et de François de Céris, écuyer, sieur de la Mothe Saint-Claud, son fils.
Il fut parait-il, capitaine d'arquebusiers et capitaine de Civray.
Il épousa en premières noces Marie Jay (de la famille des sieurs de Moutonneau).
De cette union naquirent :
  1) François, qui suit.
2) Anne, qui épousa Louis du Bal.., sieur du Bousquet, capitaine de Cahuzac.
Jean épousa en secondes noces, le 6 mai 1584, au temple de Verteuil, Lucrèce Barillier, qui lui donna pour enfants : (Fabien ARBANÈRE).
  3) Marie, né à Verteuil, et baptisé au temple de Verteuil le 21 novembre 1587. (Fabien ARBANÈRE).
Elle épousa Hélie Glatinon, sieur de la Geoffrie, avocat à Angoulême.
4) Pierre, sieur de la Vallette (Bioussac).
Il épousa le 3 avril 1606, Françoise Pesnel, fille de Jean Pesnel de Barro, et de Françoise de Puyguiller. (Elle épousa en secondes noces Pierre Préveraud, écuyer, sieur de la Chalouzière, écuyer, gentilhomme de la maison du roi. (Fabien ARBANÈRE).
Il décéda avant 1615.
Jean décéda à Poitiers le dimanche avant le 4 avril 1609.

IV) BAILLET François, écuyer, sieur de la Brousse.
Il présenta une requête au juge de Civray, le 4 avril 1609, parce qu'on lui avait pris divers titres, à Taizé, chez son père, décédé le dimanche précédent.
Il épousa le 8 avril 1596, Jeanne Legrand, fille de Jean, sieur de la Borde, et de Jeanne Duval, demeurant à Cahuzac.
Ils eurent pour enfants :
  1) Jean, sieur des Fontenelles.
Il fut présent au mariage de son neveu François, avec Isabeau de Reys, le 3 décembre 1661.
2) Pierre, qui suit.

V) BAILLET Pierre, écuyer, sieur de Fontenelle.
Il fut capitaine au régiment de Coignac (Henri Jougla de Morenas).
Il épousa le 2 avril 1625, Marie Cacaud, dont il eut :
  1) François, qui suit.
2) Isaac, qui fut capitaine au régiment de Duras.
Il décéda en 1663.
3) Pierre, qui fut capitaine dans le régiment de Duras.

VI) BAILLET François, écuyer, seigneur de la Brousse.
De 1652 à 1658, il fut captaine dans le régiment de Montgommery, dans l'armée commandée par le maréchal de Turenne. Il passa ensuite dans le régiment de Duras, en qualité de capitaine, le 22 février 1663, à la place de son frère Isaac, décédé.
Il fut maintenu dans sa noblesse en 1666.
Il épousa le 3 décembre 1661, Isabeau Reys. (Etaient présents à son mariage ses père et mère, et Jean BAILLET de FONTENELLE, son oncle, et son épouse).
Ils eurent pour enfant, au moins :

VII) BAILLET Isaac, né vers 1663, sieur de la Brousse.
Par contrat du 17 septembre 1699, (Rey, notaire royal), il épousa Marianne (alias Marie Anne) de Rabar, (décédée après le 16 juillet 1748, date où elle fit son testament, dans lequel elle était dite veuve, et où elle institua pour héritier universel son fils aîné Joseph).
Isaac décéda le 12 juin 1718 à Castillonnès (Lot et Garonne), et fut inhumé le 16 juin à Cadelech (Saint-Aubin de Cadelech - Dordogne).
Marie Anne de Rabar vendit le 17 juillet 1729, à Jean Besse, sieur de Belleprade, ancien capitaine d'infanterie, habitant de la paroisse d'Agassas (?), juridiction de Saint-Barthélémy d'Agenais (Lot et Garonne), une pièce de terre appelée le Pré du Traque (dans ladite paroisse d'Agassas), pour la somme de 1106 livres 4 sols. L'acte de vente fut passé dans la maison de Marie Anne Rabar, en la ville de Castillonnès, en présence du sieur Jean Plézier, bourgeois et Pierre Guay, laboureur. (Coisnard, notaire royal).
(Source : Daniel CHRISTIAENS)
De son union avec Marie Anne naquirent :
  1) Joseph, qui suit.
2) François Isaac, qui fut bachelier en théologie.
Il fut nommé curé de Lamongie en 1731.
Il décéda le 11 novembre 1776, et fut inhumé le lendemain dans le choeur de l'église d'Eynesse (Sainte-Foy la Grande - Gironde).
3) Marie.
4) Anne.

VIII) BAILLET Joseph, né avant 1706, écuyer, seigneur de la Brousse, dit le baron de la Perche (Lot et Garonne).
Il fut confirmé dans sa noblesse en 1667.
Le 6 septembre 1731, il épousa à Serres (Serres et Montguyard - Dordogne), Bonaventure de Loupes, (décédée avant 1807), fille de Pierre et de Bonnaventure Montard de Pagenas.
Il décéda avant 1776, ayant eu pour enfants :
 

1) Joseph François, qui fut page en 1765, de Son Altesse Sérénissime Monseigneur le duc d'Orléans.
Il fut lieutenant des maréchaux de France.
Le 12 mars 1789, il fut présent à l'assemblée des trois ordres de la sénéchaussée d'Agenois, tant en son nom qu'en celui de son frère Isaac.
2) Isaac, qui suit.
3) François, qui fut officier au régiment de Savoie.
Il décéda après 1776.


IX) BAILLET Isaac, né le 19 août 1738, et baptisé le lendemain à Saint-Aubin de Cadelech (Dordogne), chevalier, sieur de la Brousse et de Plaisance (Dordogne), dit le baron de la Perche.
Il fut page du Roi, dans sa Grande Ecurie en 1754, puis capitaine commandant d'escadron au régiment Royal-Etranger-Cavalerie, en 1785, chevalier de Saint-Louis.
En premières noces, il épousa le 11 janvier 1773, à Doulezon (Gironde), Suzanne de Labails.
De cette union naquit :
  1) Marie, baptisée le 28 mai 1775 en l'église Notre-Dame de Doulezon (Gironde).
Le 12 prairial An IV (31 mai 1796), elle épousa à Eymet (Dordogne), Charles Guillaume de Béraud, (né vers 1771 à Castillonnès - Lot et Garonne, décédé avant 1841), fils de Pierre François Henry et de Marie Blanchereau.
Elle décéda le 27 novembre 1841 chez elle, rue de la Paix (Castillonnès).
Isaac épousa en secondes noces le 19 mai 1790, à Saint-Germain du Puch (Gironde), Adélaïde Marthe Durand de Naujac, (née vers 1764 à Bordeaux, décédée le 21 janvier 1854 à son domicile à Castillonnès), fille de Pierre Jean et de Jeanne Duval.
Isaac décéda le 30 décembre 1807 à Castillonnès, ayant eu pour enfants de sa seconde union :
  2) Pierre François.
3) Anne Marguerite.
4) Raymond Joseph Gabriel Saint-Luc.
5) Jean Armand Cazimir.
Toute cette descendance vécut dans les départements de Gironde et Dordogne.

- BEAUCHET-FILLEAU : Dictionnaires des familles de l'ancien Poitou.
- Henri JOUGLA de MORENAS : Grand Armorial de France.
- de LA CHENAYE-DESBOIS et BADIER : Dictionnaire de la noblesse.
- Daniel CHRISTIAENS : Informations généalogiques.
- Fabien ARBANÈRE : Généalogie sur Geneanet : http://gw.geneanet.org/fab21?n=de+baillet+de+la+brousse&oc=&p=jean
http://gw.geneanet.org/mariesolanged?lang=fr&pz=marie+solange+rose+dominique+eugenie&nz=blanc&ocz=0&p=jean+hippolyte&n=baillet+de+la+brousse
retour vers le menu des mises à jourretour vers le sommaire