BAJOT, alias BAJOL

blason de la famille Bajot
Parti, au 1 d'azur à un lion d'or lampassé et armé de gueules, coupé d'azur à cinq rochers d'argent, posés 2, 2, et 1;
au 2 d'azur à trois fasces entées, ondées d'argent.
(Armorial général de France - Charles d'Hozier)

Famille de l'Angoumois.

Quelques notes éparses :
- BAJOT Jean, seigneur du Breuil-Bernac (Bernac).
Il épousa en 1525 Marie du Breuil, héritière du fief du Breuil. A cette occasion, Jean avait pris le titre d'écuyer.
Il avait la charge d'échevin d'Angoulême. (Bruno SÉPULCHRE).
De son union avec Marie du Breuil naquit :

- BAJOT Charles, écuyer, seigneur du Breuil.
Il fut conseiller de la maison de ville d'Angoulême.
En 1570, il épousa Marie Normand. (Jean-Claude VRILLAC).

- BAJOT Jean, dit le Jeune, en 1676, était qualifié de sieur de Bernac et du Goulet (Bernac).
Il avait pour blason celui décrit en haut de page. (Bruno SÉPULCHRE).
Son blason fut enregistré à l'Armorial général de la France, de Charles d'Hozier, dans le registre du 5 août 1698.
Est-ce lui qui épousa Suzanne de Corgnol, fille de Philippe et d'Aimerie de Moret ? Un Jean BAJOL fut par cette alliance, nommé tuteur le 30 août 1672, des enfants de Marguerite de Corgnol, décédée, et de Louis de BARBEZIÈRES, décédé le 11 février 1672. (Bernard BORDIER et Christian RIMBAUD).
Il eut sans doute un frère nommé également :
- BAJOL Jean, sieur du Breuil d'Arnac. Ce Jean eut une fille nommée Louise, qui fut nommé héritière dans un testament du 4 janvier 1671, d'Antoine de BARBEZIÈRES, fils de Louis, seigneur de Montigné, et de Marguerite de Corgnol. (Jean BAJOL était décédé à cette date). (Bernard BORDIER et Christian RIMBAUD).

- BAJOT Catherine, demeurant au lieu noble du Goullet, acheta le 19 juin 1687, d'Alexandre Renouard, écuyer, sieur d'Ermelle, la maison et métairie de Montifaux (Bernac).
Elle en fit faire un état des lieux, le 25 juin 1687. (Jean-Paul GAILLARD et Bruno SÉPULCHRE).

- BAJOT Louise, épousa avant 1721, Louis de Lescours, chevalier, seigneur de Roufignac.
Par ce mariage, elle lui apporta la terre du Breuil- Bernac. (Bruno SÉPULCHRE).

- BAJOT Anne, demeurant dans le logis noble du Goullet, déclara le 27 juin 1727, au notaire Coutant de Ruffec, jouir du logis du Breuil-Bernac et du Goullet, pour loger "les grains". (Procès-verbal dressé des "fruits" (revenus) du Breuil-Bernac, suite à saisie). (Bruno SÉPULCHRE).

- BAJOT Charlotte, seigneur de Berguille, Montifaux et autres lieux, épousa Jean Desbordes.
En 1738, la maison, logis et demeures nobles de Montifaux appartenait à Jean Desbordes. (Jean-Paul GAILLARD et Bruno SÉPULCHRE).

- Charles d'HOZIER : Armorial général de la France.
- Bruno SEPULCHRE : articles le Breuil-Bernac et le Goullet (Bernac), dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente - Editions Bruno Sépulchre.
- Jean-Paul GAILLARD et Bruno SEPULCHRE : article sur Montifaux (Bernac), Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente - Editions Bruno Sépulchre.
- Bernard BORDIER et Christian RIMBAUD : Généalogie de la famille de BARBEZIERES, publiée dans le bulletin de l'Association Généalogique de la Charente "La recherche généalogique en Charente".
- Jean-Claude VRILLAC : Recueil historique, généalogique et héraldique des anciennes familles du Réuffécois.
retour vers le menu des mises à jourretour vers le sommaire