BAUDÉAN-PARABÈRE


Blason de la famille Beaudéan-Parabère
 
Blason de la famille Baudéan-Parabère
Ecartelé, au 1 et 4 d'or au pin arraché de sinople, qui est BAUDÉAN; au 2 et 3 d'argent à deux ours affrontés de sable, qui est PARABÈRE.
(Tricoire - Grandmaison)
 
Ecartelé aux 1 et 4 au pin arraché de sinople, qui est BAUDEAN; aux 2 et 3 d'argent à deux ours en pied, de sable, qui est PARABÈRE.
(Beauchet-Filleau)

Cette maison, originaire de la Bigorre, serait paraît-il issue de la race des anciens rois de Navarre.

- de BAUDÉAN-PARABÈRE Henri, comte de Parabère, marquis de la Mothe-Saint-Héraye, baron de Pardaillan, etc.
Il fut installé le 5 mars 1613 dans sa charge de gouverneur de Niort, puis dans les provisions du 15 février 1633, gouverneur du Poitou, lieutenant-général pour le roi des provinces d'Aunis, de Saintonge et d'Angoumois, gouverneur des villes et citadelles de Cognac, entre autres.
Il fut nommé dans la promotion du 14 mai 1633, chevalier des ordres du roi.
En 1611, il avait épousé Catherine de Pardaillan d'Armagnac, fille et héritière de François Jean Charles, et de Jeanne de Tignonville, dame d'honneur de la duchesse de Bar.
Ils eurent 12 enfants., avant de décédé le 11 janvier 1653. (Beauchet-Filleau).

- de BAUDÉAN-PARABÈRE Suzanne, épousa Philippe Montault de Bénac, duc de Navailles, et pair de France.
En 1660, ce dernier avait acheté le château de Villebois 540 000 livres.
En 1665, Suzanne et son mari se retirèrent à Villebois-Lavalette, où ils firent reconstruire le château.
Ils eurent 6 filles et un garçon. Ce dernier décéda accidentellement en 1679. (Philippe de Fleury).

- Philippe de FLEURY : article sur le château de Villebois-Lavalette, dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente - Librairie Bruno Sépulchre.
- BEAUCHET-FILLEAU : Dictionnaires des familles de l'ancien Poitou.
- Abbé TRICOIRE : Le château d'Ardenne et la seigneurie de Moulidars en Angoumois.
retour vers le menu des mises à jourretour vers le sommaire