de BAZILLE

Je n'ai pas réussi à retrouvé le blason de cette famille, si d'ailleurs elle en posséda un.

Cette famille semble être originaire de la ville de Châteauneuf sur Charente, où elle y possédait le logis de Bazille.

I) de BAZILLE François.
Il fut capitaine pour le roi.
Il décéda avant 1654.
De son union avec Elisabeth Boisseau, naquirent :
  1) Louis, qui suit.
2) Louise, née avant 1636.
Elle épousa entre 1649 et 1653 Raymond Dexmier. (Etait-ce le même qui en 1659 était sieur de Bélair, conseiller du roi, et élu en l'élection de Cognac ?)
Elle décéda après 1688.

II) de BAZILLE Louis, né avant 1647, écuyer, sieur de la Prévosterie, alias la Prévostrie.
Il semble que ce soit lui qui fut cité parmi la parentèle des Dexmier, les années 1654, 1687 et 1699.
Il fut également mentionné dans le nobiliaire d'Aunis et de Saintonge de Begon (1700). Il y avait fourni des titres de noblesse remontant pour les plus anciens à 1534, et fut maintenu noble en 1699.
En 1667, il épousa en premières noces, Louise Le Comte, fille de Jean, procureur fiscal de la châtellenie d'Ambleville, et de Marie Mauregard.
Ils habitaient à Châteauneuf sur Charente, au logis des Bazille. (acte du notaire Maître Montillon, de 1680).
De cette union naquirent :
  1) Louise, née avant 1682.
Elle épousa avant 1698, Léonard Gignac. Celui-ci décéda en 1710.
Louise épousa ensuite en secondes noces le 5 octobre 1713, Jean Hélie du Mergey, écuyer, seigneur de Rochepine (Chazelles). (Devenu veuf, il épousa en secondes noces, le 15 avril 1719, Marie Madeleine de Montalembert).
Louise décéda entre 1716 et 1719.
2) Marie, qui épousa en premières noces en 1680, Jean de La Musnière (Le Musnier ?)..
Elle épousa en secondes noces en 1695 Christophe Joseph de Manny (alias de Masny), écuyer, sieur de la Barre (Ronsenac).
Dans l'armorial dressé par Charles d'Hozier, il fut attribué d'office ce blason à Marie "BAZIL" :
De gueules à la bande ondée d'or.
(supplément enregistré le 27 novembre 1700)
Blason de Marie de Bazille
3) autre Marie, qui épousa en 1700, François Bareau, écuyer, sieur de Verrière.
Elle décéda vers 1712. François Bareau se remaria alors avec Marguerite de Manny, soeur de Christophe Joseph. (Jean-Paul Gaillard).
Louis épousa en secondes noces en 1686 à Linars, Jeanne Régnier. (Elle décéda après 1713). Elle était veuve de François Clément Robuste, sieur de Cheneuzac (Linars).
En 1707, il demeurait avec son épouse Jeanne, en la maison de Cheneuzac. Le 25 mai, ils reçurent une sommation de Michel Desbrandes, procureur, agissant pour le compte de Didier Reynaud, bourgeois de Paris, afin de lui remettre les clés de la maison pour qu'il puisse y récupérer les meubles et les vins. La rencontre eut lieu dans la salle basse du logis. (Jean-Paul Gaillard et Bruno Sépulchre).
Jean eut pour autre enfant, issu d'une de ces deux unions :
  4) François. écuyer.
En 1717, le logis de Bazille (Châteauneuf sur Charente) lui appartenait, en partie avec la famille Dexmier. (Edouard Martin).


- Edouard MARTIN : Histoire de Châteauneuf sur Charente.
- Jean-Paul GAILLARD : article sur le logis de Bazille (Châteauneuf sur Charente), dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente - Librairie Bruno Sépulchre.
- Jean-Paul GAILLARD et Bruno SÉPULCHRE : article sur Cheneuzac (Linars), dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente - Librairie Bruno Sépulchre.
- Charles d'HOZIER : Armorial général de la France, Généralité de Limoges.
(Publié par J. MOREAU de PRAVIEUX).
retour vers le menu des mises à jourretour vers le sommaire