DESBŒUFS,
alias des BŒUFS

Blason de Pierre des Boeufs
De sinople au chevron ondé d'argent.
(Blason de Pierre des BŒUFS)

- DESBŒUFS François, né vers 1641 à Angoulême, maître serrurier.
Le 2 septembre 1663, il épousa à Angoulême, Michelle Bérangier (née vers 1636 à Angoulême, décédée après 1665). Elle était veuve de Mathieu Massé (1636- avant 1663), et fille d'Arnaud et de Blanche David.
Le 13 mars 1692, ils firent une constitution de 120 livres de pension viagère, à titre clérical, au profit de Pierre, leur fils. (Pierre Audouin, notaire royal à Angoulême), (Inventaire sommaire des archives départementales antérieures à 1790).
(Le titre clérical, ou sacerdotal, était le fonds qui devait être assuré pour la subsistance d'un ecclésiastique, avant qu'il ne fut promu aux ordres sacrés).
François décéda le 17 juin 1713 à Angoulême, ayant eu pour enfants, au moins :
  1) Claude, né vers 1665 à Angoulême.
Il fut huissier audiencier en la sénéchaussée d'Angoulême, et continua la descendance de cette famille.
2) Pierre, qui suit.

- DESBŒUFS Pierre, curé et archiprêtre de Chasseneuil sur Bonnieure.
Il fut enregistré à l'Armorial Général de France, généralité de Limoges, par les cabinets de Charles d'HOZIER, avec le blason de fantaisie présenté en début de page.
Ce blason fut enregistré à Paris, le 27 novembre 1700.
Le Ier février 1702, (François Aigre, notaire royal à Angoulême), il reçut une quittance de 800 livres, relative au montant de la vente d'une maison et de ses dépendances, à Chasseneuil, de Jean de La Charlonnie, écuyer, seigneur de Nanclars, et de Françoise Laisné, son épouse. (Inventaire sommaire des archives départementales antérieures à 1790).
 
 
 
 
- Armorial Général de France de Charles d'HOZIER, Généralité de Limoges. (Publié par J. MOREAU de PRAVIEUX).
- Inventaire sommaire des archives départementales antérieures à 1790, rédigé par MM. P. de FLEURY et J. de La MARTINIÈRE, archivistes.
retour vers le menu des mises à jourretour vers le sommaire