de BOISSE

blason de la famille de Boisse
De gueules à trois fasces d'argent chargées chacune de trois mouchetures d'hermine de sable.
Devise : Amour et Honneur.

Famille d'ancienne noblesse originaire du Limousin.
Un cadet de cette maison fut maintenu noble par ordonnance de M. Barentin, du 21 septembre 1667, sous le nom de Boesse.
Cette famille fut présente au Gond-Pontouvre, dans la première partie du XVIIIème siècle.
Il y eut également des personnes du même nom au début du XVIIème siècle, sur la commune d'Ecuras, sans que l'on soit sûr qu'il s'agisse de la même famille.

- de BOISSE Jacques Joseph, né le 27 janvier 1697, fils de Joseph et de Marie de Felin(n)es de la Renaudie, marquis de la Brosse, vicomte de Treignac, seigneur de la Farge, des Jaux, la Bachellerie, Margeride et Murat.
Jacques Joseph fut sous-lieutenant des chevau-légers du Berry en 1760, capitaine lieutenant des gendarmes d'Orléans, et maréchal de camp le 20 février 1761.
Il épousa le 4 avril 1720, Marthe Ambroise de Landouillette de Logivière, fille de Rose Landouillette de Logivière, marquis de Maule, et de Marthe Duval.
Elle hérita de son père du tiers de la terre de Maule. (Etienne PATTOU)
La famille de Logivière avait eu par mariage le domaine du Gond, (Gond Pontouvre). Ce dernier passa aussi à Marthe.
En 1722, Jacques Joseph et Marthe Ambroise affermèrent le logis du Gond à François Vergnaud, marchand aubergiste, et à Jeanne Jullien, son épouse, pour 1100 livres par an.
En 1742, ils affermèrent par l'intermédiaire de leur fondé de pouvoir, Laurent Giron, directeur des forges de Rancogne, leur fief et seigneurie. (Suzanne MANOT).
Le 29 septembre 1754, Marthe Ambroise, veuve de Jacques Joseph, vendit le logis du Gond à Charles Pierre de Ruffray et à Marie Anne de Chalvière, son épouse.
(Christian GILLET).
Ils avaient eu pour enfants : (Etienne PATTOU)

  1) Ambroise Joseph François Dulcem, marquis de Boisse, etc., d'où descendance.
2) Françoise Radegonde Charlotte, née le 26 février 1724.
3) François Joseph, baptisé le 26 novembre 1725.
4) Marie Marthe, dite demoiselle de la Farge, née le 5 janvier 1730.
5) Marie Louise Eugénie, dite demoiselle de la Sanguinière, née le 22 juillet 1731.
6) André Charles, né le 4 septembre 1732.
7) Antoine René, vicomte de Boisse, né le 26 mai 1734, d'om descendance.

- de BOISSE Manye, écuyer, sieur de la Boissière, épousa Catherine Hastelet, fille d'Etienne, écuyer, seigneur des Jomelières et de la Montecaille; et de Renée d'Anjac.
Cette union eut lieu à Montecaille (alias Motte Caille), paroisse d'Ecuras. (abbé Joseph NADAUD).

- de BOISSE Maryon, écuyer, seigneur de la Boissière, demeurant à la Motecaille (Monte Caille), paroisse d'Ecuras en Angoumois, épousa le 16 mars 1621 Marguerite de Méricourt, dame de la Foye en Couture d'Argenson (Deux-Sèvres -79). (BEAUCHET-FILLEAU).

- de BOISSE Marie, de la Mottecaille, paroisse d'Ecuras, épousa François de Maumont, écuyer, sieur de Saint-Martial.
Elle était veuve en 1644. (abbé Joseph NADAUD).

- Etienne PATTOU : Généalogie de la famille BOISSE : http://racineshistoire.free.fr/LGN
- BEAUCHET-FILLEAU : Dictionnaires des familles de l'ancien Poitou.
- Abbé Joseph NADAUD : Nobiliaire du diocèse et de la généralité de Limoges.
- Christian GILLET : article sur le domaine du Gond (Gond Pontouvre), dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente - Librairie Bruno Sépulchre.
- Suzanne MANOT : Gond-Pontouvre, au passé au passé et au présent.
retour vers le menu des mises à jourretour vers le sommaire