BOREAU, BOIREAU, BOYREAU

blason de la famille Boreau
Ecartelé, aux 1 et 3 d'azur à trois roses d'argent, aux 2 et 4 d'argent à trois fasces de sinople.

Famille bourgeoise, (anciennement BOUREAU), qui paraît originaire de Confolens, où elle occupa des charges importantes de judicature au XVIème siècle.
Elle fournit à la ville de Confolens, de 1534 à 1650, 3 sénéchaux.
Elle forma plusieurs branches : de Château-Guyon, de La Quaire, de la Jarnadie, etc.
Les possessions de la famille BOREAU en Charente furent :
- Châteauguyon (Esse), de 1606 jusqu'au XXème siècle.
- La Mas bien Assis (alias la Gripée, ou l’Aigre-Epée) (Saulgond), des environs de 1650 à la Révolution.
- La Quaire, alias la Caire (Esse), des environs de 1630 à la Révolution.
- la Garcélie, (Esse) des environs de 1660 aux environs de 1750.
- la Janadie, des environs de 1670 à la Révolution.
- Luxérat (Ambernac), dans les environs des années 1700.

Noms isolés :
- BOREAU Colas, figurait dans le terrier de Saint-Barthélemy de Confolens, en 1489.

- BOREAU François, licencié es lois, sénéchal de Confolens, épousa Catherine Guimard, en 1515.
De cette union naquit :
  1) Espérance, qui épousa par contrat du 15 octobre 1534 (reçu Delacombe, notaire), Simon Mondot, écuyer, seigneur de la Leu.

- BOREAU Simon, licencié es lois, sénéchal de Confolens.

- (*) BOYREAU Espérance, épousa vers 1610 Jean Barbarin, sieur de Moyrat, procureur fiscal de Saint-Germain. Ils eurent 3 enfants.

- BOREAU Jacques, sieur de la Gripée (alias la Gripée, l'Aigre-Epée, tous anciens noms du Mas Bien Assis, en Saulgond), avocat en parlement;
- BOREAU Philippe, sieur de la Quaire (Esse), curé de Saint-Germain de Confolens,
furent héritiers de feu Jean BOREAU, curé de Saint-Bonnet de Bellac (Haute-Vienne), et prieur de Bezeau (maintenant commune de Saint-Bonnet de Bellac). (Pierre BOULANGER)

- BOREAU LAJANADIE N., en 1885, représenta l'élément royaliste de la Charente, avec John-Alexandre-Edgar Dumas de Champvallier. Ce dernier fut élu député, le cinquième de la liste conservatrice.

Essai d'une généalogie de la famille BOREAU :
I) BOREAU N.
D'une union inconnue, il eut pour enfants :
  1) Jacques, qui suit.
2) Joachim, tige de la branche de Châteauguyon.
3) Catherine, qui épousa avant 1618, François du Tiers, (décédé avant 1657 à Confolens), avocat, sénéchal de la baronnie de Saint-Germain sur Vienne, juge de Saint-Germain.
Elle décéda le 25 juillet 1658 à Confolens, paroisse Saint-Maxime, d'où descendance.

II) BOREAU Jacques, sieur de la Jalandry (?).
Avant 1610, il épousa Marie de Mascureau, (décédée, paroisse Saint-Maxime de Confolens).
De cette union naquirent :
  1) Jeanne, née le 7 avril 1610, paroisse Saint-Maxime de Confolens.
Elle épousa avant 1628, Pierre de La Haye, (né le 22 décembre 1605 à Confolens), fils de François et de Marthe Duboys.
Elle décéda le 13 novembre 1639, à Confolens, d'où descendance.
2) Joachim, qui suit.
3) Catherine, née le 17 novembre 1612, paroisse Saint-Maxime de Confolens.
4) Anne, née le 10 janvier 1615, paroisse Saint-Maxime de Confolens.
5) Madeleine, née le 5 mai 1616, paroisse Saint-Maxime de Confolens.
Elle épousa avant 1637, Jean des Vaulx, (né le 27 juillet 1602 à Confolens), fils de Pierre et d'Anne de Voyon.
D'où descendance.
6) Catherine, née le 6 décembre 1617, paroisse Saint-Maxime de Confolens.
7) Françoise, née le 29 août 1619, paroisse Saint-Maxime de Confolens.
8) Marie, née le 14 août 1621, paroisse Saint-Maxime de Confolens.
9) Jeanne, née le 8 juillet 1625, paroisse Saint-Maxime de Confolens. Elle eut pour parrain François du Tiers.

III) BOREAU Joachim, né le 20 avril 1611, paroisse Saint-Maxime de Confolens.
Il fut parrain le 15 octobre 1633 à Confolens, de Joachim David, fils de Simon et de Catherine du Tiers. La marraine était Suzanne Poumeau.
Avant 1634, il épousa Sarah Churlaud, (décédée le 2 mars 1653, paroisse Saint-Maxime de Confolens).
De cette union naquirent :
  1) Marie, baptisée le 19 décembre 1634, paroisse Saint-Barthélémy de Confolens. Elle eut pour marraine Marie de Mascureau.
2) Joachim, né le 13 janvier 1636, paroisse Saint-Maxime à Confolens.
3) Pierre, né le Ier mars 1643, paroisse Saint-Barthélémy à Confolens.
4) Joachim, né le 7 août 1645, paroisse Saint-Barthélémy à Confolens.
5) Anne, née le 4 février 1647, paroisse Saint-Barthélémy à Confolens.
6) Jacques, né le 12 août 1648, paroisse Saint-Barthélémy à Confolens.

Branche de CHÂTEAUGUYON (Esse) :
II) BOREAU Joachim, juge sénéchal de Confolens.
Il fut parrain le 11 novembre 1606, paroisse Saint-Maxime à Confolens, de Jeanne Barbier, fille de Jean, sieur de Lésignac, et de Marguerite de Lagrange.
Avant 1609, il épousa Jeanne de Lagrange, fille de Philippe et de Marie Méaudre. Par ce mariage Jeanne apporta le domaine et le château de Châteauguyon. (José DÉLIAS).
Il décéda à Châteauguyon (Esse), le 17 novembre 1639. (Pierre BOULANGER)
Après le décès de Jeanne de Lagrange le 11 avril 1663, un inventaire de Châteauguyon fut fait par les trois héritiers restants : Joachim, Jacques, et Catherine. (José DÉLIAS)
De son union avec Jeanne naquirent :
  1) Jacques, baptisé le 22 novembre 1609, paroisse Saint-Maxime à Confolens. Il eut pour parrain Jacques BOUREAU, sieur de la Jalandry, et pour marraine Marie Méauldre.
2) Philippe, qui suit.
3) Jean, auteur de la branche de la Quaire.
4) Simon, né le 19 février 1617, paroisse Saint-Maxime à Confolens.
5) Marie, née le 19 janvier 1619, paroisse Saint-Maxime à Confolens, qualifiée de demoiselle des Costes.
Elle épousa en 1641, paroisse Saint-Maxime à Confolens, François Babaud, sieur de la Grosse (alias la Croze), (né en 1624, décédé en 1704), fils de Pierre et de Catherine Marie de La Suderie.
D'où descendance.
6) Catherine, née le 19 novembre 1621, paroisse Saint-Maxime à Confolens, et baptisée le 27 novembre 1621. Elle eut pour parrain François du Tiers.
7) Catherine, née le Ier juin 1624, paroisse Saint-Maxime à Confolens. Elle eut pour marraine Catherine Boureau.
8) Marguerite, née vers 1627.
Elle épousa le 20 janvier 1648, paroisse Saint-Barthélémy à Confolens, Pierre de La Brouterie.
9) Joachim, né le 11 février 1629, paroisse Saint-Maxime à Confolens, sieur du Mas de Bost.
Il fut avocat en parlement.
Il décéda le 12 juillet 1685. (Pierre BOULANGER)

III) BOREAU Philippe, né en avril 1611 et baptisé le 23 avril, seigneur de Châteauguyon (Esse). Il eut pour parrain Philippe de Lagrange, et pour marraine, catherine de La Jurissie.
Il fut sénéchal de Confolens, ainsi que juge du comté de Confolens, en 1643. (Registre paroissial de Saint-Barthélémy de Confolens) (Pierre BOULANGER)
Par contrat du 18 novembre 1629, il épousa Catherine Guyot (alias Guiot), fille de François, chevalier, seigneur de Saint-Quentin et du Dognon, et de Jeanne de La Roche.
De cette union naquirent :
  1) Joachim, qui suit.
2) Jean.
3) Catherine, née à Confolens, qualifiée de demoiselle de Villermier.
Elle épousa le 16 janvier 1667 à Confolens, Pierre Babaud, sieur de l'Herbaudie, (né en 1634, décédé en 1686), fils de Jean, sieur de Fontbelle, et de Françoise Mathias.
Elle décéda à Alloue, d'où descendance.
4) Jeanne, baptisée le 2 août 1630, paroisse Saint-Maxime de Confolens. (Pierre BOULANGER)
5) Fiacre, baptisé le 31 décembre 1636, paroisse Saint-Maxime de Confolens. (Pierre BOULANGER)
6) Fiacre, baptisé le 21 décembre 1639, paroisse Saint-Maxime de Confolens. (Pierre BOULANGER)

IV) BOREAU de CHÂTEAUGUYON Joachim, seigneur de Châteauguyon (Esse), et sieur des Mas de Bost, et du Mas.
Il fut avocat en parlement, sénéchal de Confolens, et juge de Saint-Germain de Confolens.
Le 20 avril 1678, il fut parrain, paroisse Saint-Barthélémy à Confolens, de Joachim Chalaffin, fils de Paul, sieur de Riou, et de Françoise Churlaud. La marraine était Anne Churlaud.
Vers 1655, il épousa Elisabeth Poumet (ensevelie le 16 avril 1710). (Pierre BOULANGER)
De cette union naquirent :
  1) Catherine, née vers 1655 à Confolens.
Par contrat de mariage du Ier janvier 1675, elle épousa à Oradour-Fanais, André Prévost, sieur de Vergier, fils d'André, sieur de la Font du Pin, et d'Anne de La Borderie.(Le mariage exigea une dispense de consanguinité). (Pierre BOULANGER)
Elle fut enterrée le 19 mars 1703 dans la chapelle des BOREAU à Notre-Dame de Châteauvieux, d'où descendance.
2) Etienne, qui suit.
3) Jeanne, née vers 1664 à Confolens.
Par contrat de mariage du 28 janvier 1684, passé à Confolens, elle épousa le 14 février 1684 à Oradour-Fanais, Jacques Barbarin, fils de Joseph, sieur des Herses, et de Marguerite Chaperon.
D'où descendance.
4) François, né à Confolens, sieur des Costes.
Le 20 novembre 1691, il épousa à Oradour-Fanais, Anne Barrier, fille de Nicolas, et de Françoise Baltou.
De cette union naquit :
  a) Françoise, née vers 1700, qualifiée de demoiselle de Luxérat (Ambernac).
En 1720, elle épousa Jean Babaud, sieur du Mas de la Roche, (né en 1694), juge assesseur du comté de Confolens, fils de Joachim et de Marie David.
D'où descendance.
5) Elisabeth, née à Confolens.
Le 19 octobre 1695, elle épousa à Confolens, Pierre de Salignac, fils de Raymond.

V) BOREAU de CHÂTEAUGUYON Etienne, sieur de Châteauguyon, baptisé le Ier novembre 1655 à Confolens. Il eut pour parrain Etienne Prévost, et pour marraine Jeanne de Lagrange.
Il fut avocat au parlement, juge sénéchal des baronnie et châtellenie de Saint-Germain sur Vienne (Saint-Germain de Confolens), et en 1704 juge sénéchal d'Availles-Limouzine (Vienne), et d'Abzac (Charente). (Pierre BOULANGER)
Le 31 mars 1700, il fut parrain d'Etienne Méaudre, baptisé à Saint-Maxime de Confolens, fils de Jean, sieur de Beauclair, et de Madeleine Duboys. La marraine était Catherine BOREAU.
Il fut à nouveau parrain le 7 août 1701, toujours à Saint-Maxime de Confolens, d'autre Etienne Méaudre, fils de François, sieur d'Assit, et de Françoise Duboys. La marraine était Catherine Babaud.
En 1702, il fut un des témoins du mariage de Lucas Mémineau, sieur de la Pompe, et de Louise Rempnoulx (fille de feu Jean, sieur de Las Bordas, et de Michelle de La Rapidie). (Pierre BOULANGER)
Le 14 février 1681, il épousa en premières noces à Oradour-Fanais, Catherine des Roches, (née vers 1655 à Oradour-Fanais, décédée vers 1688 à Confolens), fille de Pascal, apothicaire, et de Gabrielle de Roche (d'Oradour-Fanais). (Pierre BOULANGER)
De cette union naquirent :
  1) Jeanne, baptisée le 2 janvier 1687 à Saint-Germain de Confolens.
Le 11 juin 1708, elle épousa à Oradour-Fanais, Jean de La Borderie, fils de Jean et de Catherine Hugonneau.
D'où descendance.
Etienne épousa en secondes noces le 22 novembre 1688, à Confolens, Catherine Méaudre, (née le 11 juin 1663, paroisse Saint-Maxime de Confolens), fille de Jean, sieur de la Pouyade, et de Catherine du Tiers.
Le 15 mai 1715, il rédigea son testament olographe par lequel il légua l'essentiel de ses biens à son fils Joachim. Il voulait également être enterré à Confolens, dans la chapelle Notre-Dame de Châteauvieux, dans le tombeau de son père Joachim. (Pierre BOULANGER)
Il y sera enseveli le 15 août 1724. (Pierre BOULANGER)
De sa seconde union naquirent :
  2) Jean. (Pierre BOULANGER)
3) Elisabeth. (Pierre BOULANGER)
4) Françoise, qui épousa à Esse, Guillaume BOREAU, de la branche de la Janadie. (Jérôme POUGEARD du LIMBERT)
5) Isabeau, née le 28 mai 1690 à Saint-Germain de Confolens.
6) Marie, baptisée le 3 avril 1700, paroisse Saint-Barthélémy de Confolens. (Pierre BOULANGER)
Par contrat de mariage du 14 novembre 1729, et religieusement le 21 novembre à Confolens, elle épousa paroisse Saint-Barthélémy, Jean Théodore Pinot, fils de feu François, sieur de la Grange, et de Marguerite Carron. (Pierre BOULANGER)
D'où descendance.
7) Madeleine, baptisée le 3 avril 1700, paroisse Saint-Barthélémy à Confolens.
8) Joachim André, qui suit.

VI) BOREAU de CHÂTEAUGUYON Joachim André, sieur de Châteauguyon, baptisé le 4 février 1702 à Confolens.
Le 24 août 1728, il rendit hommage à Charles Louis Joseph de La Vieuville, comte de Confolens, pour le fief sans justice de Châteauguyon. (Pierre BOULANGER)
Le 8 février 1734, il épousa, paroisse Saint-Michel de Confolens, Catherine Pougeard du Limbert, (née le 4 mai 1714 à Confolens, décédée le Ier mai 1769 à Confolens), fille de Jacques, juge sénéchal de Confolens, et de Françoise Mercier.
Il décéda le 11 août 1760, dans sa maison de Saint-Barthélémy, mais fut enterré paroisse Saint-Maxime, dans la chapelle de Saint-Jean Baptiste à Notre-Dame.
De son union avec Catherine naquirent :
  1) Jean, baptisé à Saint-Barthélémy de Confolens, le 11 février 1737. (Pierre BOULANGER)
Est-ce lui qui fut enterré le 10 septembre 1747 ? (registre paroissial de Saint-Barthélémy).
2) Jeanne, baptisée à Saint-Barthélémy de Confolens, le 27 juin 1739. (Pierre BOULANGER)
3) Joseph Joachim, qui suit.
4) Jean Joseph, né le 2 février 1744 à Confolens. Il eut pour parrain Jean Joseph Pougeard du Limbert, jésuite. (Pierre BOULANGER)
5) Jean Baptiste, baptisé le 24 juillet 1745, ou 1746, à Confolens. (Pierre BOULANGER)
Il était qualifié de sieur de Châteauguyon et de Saint-Etienne.
Il épousa le 17 mai 1790, Anne Moureau, (née vers 1765).
6) Elisabeth, née à la fin de 1746 à Confolens. Elle fut enterrée le 28 avril 1747. (Pierre BOULANGER)

VII) BOREAU de CHÂTEAUGUYON Joseph Joachim, baptisé le 29 mai 1742. (Pierre BOULANGER)
Qualifié de bourgeois, et demeurant à Confolens, il épousa par contrat du 8 février 1774 à Esse, Jeanne Tranchant, (décédée le 3 février 1780 à Confolens), de la paroisse de Saint-Laurent sur Gorre (Haute-Vienne). (Pierre BOULANGER)
Joseph décéda le 5 août 1812 à Esse, ayant eu pour enfants :
  1) François, né le 20 octobre 1775 à Esse.
2) Suzanne, née le 9 novembre 1776 à Esse.
Elle épousa le 29 décembre 1793 à Esse, Jean BOREAU, sieur de la Janadie et du Mas Bien Assis (Saulgond), contrôleur des actes, fils d'Etienne et de Marie Anne Peyraud.
3) Joseph, né le 30 janvier 1780 à Esse.
Il décéda le 4 juin 1786.

Branche de la QUAIRE, alias la Caire (Esse) :
III) BOREAU Jean, baptisé le 11 janvier 1614 paroisse Saint-Maxime à Confolens, sieur de la Quaire (Esse).
Le 17 mars 1645, il fut parrain de Marie Babaud de La Grosse (alias la Croze) (registre paroissial de Saint-Barthélémy de Confolens) (Pierre BOULANGER)
Jean possédait une maison à Confolens qu'il céda à Joseph Nicolas, sieur de la Bobélie, avocat en parlement. (Pierre BOULANGER)
Il épousa le 22 octobre 1639 à Oradour-Fanais, Françoise de Cambourg, (née en janvier 1620, décédée le 29 avril 1679), fille de Jacques, sieur de la Cour de Genouillé, et d'Andrée Guimard.
Jean décéda le 24 décembre 1676, et fut enterré le lendemain "en l'une des chapelles de la grande chapelle appelée Notre-Dame" (Registre paroissial de Saint-Maxime de Confolens). (Pierre BOULANGER)
De cette union naquirent :
  1) Jeanne, née vers 1640 à Oradour-Fanais.
Elle épousa par contrat du 4 février, et le 14 février 1658 à Confolens, Jean Parat, sieur de la Croze, (baptisé le 13 janvier 1638, paroisse Saint-Barthélémy à Confolens), fils de Jean, marchand, et de feue Marie Treny.
D'où descendance.
2) Jacques, né à Confolens.
Il épousa le 3 août 1671 à Manot, Isabelle Riffaud, fille de Jacques et de Jeanne Poumet.
3) Philippe, qui suit.
4) Jean, baptisé à Confolens, le 8 septembre 1649. (Pierre BOULANGER)
5) N., mort-née le 10 janvier 1655, et qui fut enterrée en la chapelle Notre-Dame de Châteauvieux. (Pierre BOULANGER)
6) (*) Jean, qui fit la branche de la Janadie.
7) Elisabeth, née en 1658. Elle fut enterrée le 13 janvier 1660. (Pierre BOULANGER)
8) Jean, baptisé le Ier juin 1659. Il fut enterré le 3 juin. (Pierre BOULANGER)
9) Philippe, baptisé le 10 décembre 1664. Il eut pour parrain son frère Philippe, sieur de la Garcélie. (Registre de la paroisse Saint-Maxime de Confolens) (Pierre BOULANGER)

IV) BOREAU Philippe, né vers 1645 à Oradour-Fanais, sieur de la Garcélie.
Le 8 janvier 1668, il épousa à Confolens, Marie Couvidat, (née le 15 juillet 1646, paroisse Saint-Maxime à Confolens), fille de Jacques et de Catherine de La Garde.
Philippe décéda avant 1676, ayant eu pour enfants :
  1) Catherine, baptisée le 28 décembre 1668, paroisse Saint-Maxime à Confolens. Elle eut pour marraine Catherine de La Garde.
Elle épousa le 29 avril 1702, paroisse Saint-Maxime à Confolens, Simon Pougeard, fils de Joseph et de Marie Barbier.
D'où descendance.
2) Jean, qui suit.

V) BOREAU Jean, né après 1670 à Confolens, sieur de la Garcélie.
Il épousa le 3 février 1703 à Confolens, Magdeleine André, (née vers 1672, décédée le 10 avril 1741 à Saint-Germain de Confolens), fille de François, sieur de la Vergne.
Jean décéda après 1741 à Confolens.
De son union avec Magdeleine naquirent :
  1) Anne, baptisée le 24 septembre 1711. (Pierre BOULANGER)
Elle épousa le 12 juin 1741 à Saint-Germain de Confolens, François Laurens, sieur de Chaumont (Abzac), (né le 12 novembre 1772 à Saint-Germain de Confolens), fils de Jean, sieur de Masdille, et d'Anne Sudre.
D'où descendance.
2) Philippe, baptisé le 27 avril 1713. (Pierre BOULANGER)

Branche de la JANADIE :
IV) (*) BOREAU Jean, né après 1650, sieur de la Chaise. (Est-ce lui qui fut baptisé le 21 janvier 1654 ?). (Pierre BOULANGER)
Il épousa le 18 février 1681 à Confolens, Magdeleine Barbarin, fille de Guillaume, sieur de la Chambourie, et de Marie Pinot.
De même est-ce lui qui décéda le 28 janvier 1713 à Saint-Germain de Confolens ? (Pierre BOULANGER)
De son union avec Madeleine naquirent :
  1) Guillaume, qui suit.
2) Jacques, né le 30 octobre 1683, paroisse Saint-Maxime à Confolens.
Il fut prêtre.
Il décéda le 11 février 1745 à Confolens.
3) Philippe, né le 30 juin 1687, paroisse Saint-Maxime à Confolens.
4) Elisabeth, née le 21 août 1689, paroisse Saint-Maxime à Confolens.

V) BOREAU Guillaume, né le 9 août 1682 à Confolens.
Ce fut peut-être lui épousa le 11 juillet 1718 à Esse, Françoise BOREAU, et en eut pour enfants :
  1) Jacques, seconde branche de la Quaire.
1) Etienne, qui suit.
2) Pierre, né après 1725 à Confolens.
3) Philippe, baptisé paroisse Saint-Maxime de Confolens, le 28 avril 1727. (Pierre BOULANGER)

VI) BOREAU Etienne, né en 1726, sieur de la Janadie.
Le 31 juillet 1765, qualifié de neveu à la mode de Bretagne, il fut le bénéficiaire d'une donation entre vifs de tous les biens meubles et acquêts, et de tous les biens propres, de Jean BOREAU, sieur du Maine, bourgeois et ancien habitant de Confolens, moyennant 1200 livres de pension viagère. Etienne était au moment de cette donation domicilié à l'auberge du sieur Besson, marchand du faubourg de Lhoumeau à Angoulême "ou pend pour enseigne la fleur de liz". (CAILLAUD, notaire royal à Angoulême).
Le 10 février 1760, il épousa paroisse Saint-Maxime à Confolens, Marie Anne Peyraud, (décédée à Oradour-Fanais).
Il décéda le 5 octobre 1780, paroisse Saint-Maxime à Confolens. (Pascal REYNAUD)
De son union avec Marie Anne naquirent :
  1) Françoise, née vers décembre 1760 à Oradour-Fanais.
Elle épousa le 2 février 1779 à Oradour-Fanais, François Fossier.
2) Joseph Joachim, qui fut procureur de la commune d'Esse en 1790, après avoir accepté le principe de la Révolution. Il garda cette tâche jusqu'à l'Empire.
Il épousa le 18 février 1784 à Oradour-Fanais, Anne de Nesmond, (décédée à Oradour-Fanais), fille de Laurent et de Jeanne Vacherie.
3) Nicolas François, qui suit.
4) Marguerite, née paroisse Saint-Maxime à Confolens.
Elle épousa le 3 janvier 1786 à Oradour-Fanais, Michel du Queroy.
5) Anne, née paroisse Saint-Maxime à Confolens, le 25 juin 1764, paroisse Saint-Maxime à Confolens. (Pascal REYNAUD)
Elle épousa le 20 avril 1786, paroisse Saint-Maxime de Confolens, Nicolas de Pradignac.
6) Jean, né à Confolens le 24 mai 1763, sieur de la Janadie et du Mas Bien Assis (Saulgond).
Il fut contrôleur des actes.
Le 29 décembre 1793, il épousa à Esse, Suzanne BOREAU, (née le 9 novembre 1776 à Esse), fille de Joseph Joachim et de Jeanne Tranchant.
Il décéda après le 17 janvier 1825 à Confolens. (Pascal REYNAUD)
7) Jean Baptiste, né le 27 juin 1770, paroisse Saint-Maxime à Confolens. Il eut pour parrain Jean Baptiste Peyraud, marchand, et pour marraine Marie BOREAU. (Pascal REYNAUD)
Il fut substitut du procureur du roi à Confolens.
Le 6 août 1794, il épousa Marguerite Prudence Gaby, (née le 11 janvier 1766, décédée le 20 août 1805), fille de René Olivier et de Jeanne Pépin.
Il décéda le 3 juillet 1796, ayant eu pour enfant : (Bruno HERIARD-DUBREUIL)
  a) Théophile François Michel, né le Ier juillet 1795. (Bruno HERIARD-DUBREUIL)
Il demeurait à Châteauguyon (Esse), aux environs de 1850. (Pierre BOULANGER).
8) Nicolas François, né le 19 mai 1773, paroisse Saint-Maxime à Confolens. Il eut pour parrain Nicolas François BOREAU, son frère, et pour marraine Anne BOREAU, sa soeur. (Pascal REYNAUD)
9) Léonard, qui fut témoin au mariage de son frère Nicolas François.
Il décéda après le 5 novembre 1787. (Pascal REYNAUD)

VII) BOREAU-LAJANADIE Nicolas François, né le 19 août 1761, paroisse Saint-Maxime à Confolens. Il eut pour parrain Nicolas François Peyraud, et pour marraine Philippe "Marie" BOREAU.
Il fut procureur syndic du district, avocat en parlement, et député au corps législatif.
Le 18 mars 1812, il fut nommé membre du conseil municipal de Confolens. (Pierre BOULANGER).
Il épousa le 5 novembre 1787, paroisse Saint-Maxime à Confolens, Françoise Suzanne Duboys de Villechaize, (née le 20 octobre 1764, paroisse Saint-Maxime à Confolens, décédée après le 17 janvier 1825), fille de Joseph, sieur de Villechaize, et de Jeanne Françoise Pougeard du Limbert. (Pascal REYNAUD)
Nicolas François décéda le Ier octobre 1816 à Confolens, ayant eu pour enfants :
  1) Marie Anne, née le 9 octobre 1788 à Confolens.
Elle eut pour parrain Joseph Duboys de Villechaize, et pour marraine Marie Anne Peyraud.
2) Jeanne Françoise Elodie, née le 4 avril 1790.
Elle décéda le 5 mai 1797 à Confolens. (Pascal REYNAUD)
3) Anne Suzanne, née le 8 juillet 1791 à Confolens. Elle eut pour parrain Jean Baptiste BOREAU, oncle paternel, et pour marraine Anne Suzanne Léonard Duboys de Garoste. (Pascal REYNAUD)
4) Nicolas, né en 1793.
Il décéda le 10 mai 1797. (Pascal REYNAUD)
5) Marie Anne, née après 1793.
Elle épousa le 28 septembre 1812 à Confolens, Léonard Brac, (décédé en 1829), juge d'instruction. (Pascal REYNAUD)
6) Etienne Firmin, né en 1795.
Le 17 janvier 1825, il fut présent au mariage de son frère Jean Charles BOREAU. (Pascal REYNAUD)
7) Marie Henriette, née le 29 juin 1796 à Confolens. (Pascal REYNAUD)
Le 14 février 1821, elle épousa à Confolens, Jean Baptiste Pradignac, (né le 25 mai 1794 à Eymouthiers - Charente), fils de Nicolas François et de Anne BOREAU-LAJANADIE. (Bernard GLOTIN)
8) Jean Charles Prosper, qui suit.
9) Catherine Rose, née le 27 janvier 1805 à Confolens. (Pascal REYNAUD)
Est-ce elle qui fut parmi les premières Dames de la Charité à Confolens, en 1844 ? (Pierre BOULANGER)

VIII) BOREAU-LAJANADIE Jean Charles Prosper, né en 1798 à Confolens.
Il fut avocat à Confolens, et président du tribunal de premières instances de Confolens en 1840. Il fut également receveur de l'enregistrement et député de la Constituante. (Bruno HERIARD-DUBREUIL)
Le 17 janvier 1825, il épousa à Parthenay (Deux-Sèvres), Joséphine "Olive" Gaby, (née le 20 février 1798 à Parthenay), fille de Joseph, sieur de la Piardière, et de Rose Lahaie.
Il fit construire ce qui sera plus tard, la maison Petit, rue du Pont-Larréguy, à Confolens.
Ce fut un magistrat cultivé, qui recueillit dans sa bibliothèque les lambeaux du cartulaire de l'abbaye de Lesterps.
le 6 janvier 1849, il acheta la maison de Saint-Michel de la famille Pougard Dulimbert (du Limbert), des héritiers du général Jean Joseph Pougard Dulimbert (décédé le 6 janvier 1848), moyennant 6000 francs. (Pierre BOULANGER)
Jean Charles décéda en 1853.
De son union avec Joséphine Olive naquirent :
  1) Etienne. (Bruno HERIARD-DUBREUIL)
2) Charles Joseph, né le 20 octobre 1825 à Bordeaux, et qui figura sur le recensement de 1841 à Confolens. (Pascal REYNAUD)
Il fut député de la Charente, magistrat à l'Assemblée Nationale, et conseiller municipal. (Bruno HERIARD-DUBREUIL) (Jérôme POUGEARD du LIMBERT)
En 1855, il épousa à Aigre (Charente), Elisa Gautier, (née en 1831 à Aigre, décédée le 4 octobre 1856 à Aigre), fille de Jacques François et de Jeanne Gautier. (Bruno HERIARD-DUBREUIL)
Il décéda le Ier janvier 1918 à Bordeaux, ayant eu pour enfant :
  a) Marie Joséphine, née le 3 octobre 1856 à Aigre.
Elle épousa le 18 juin 1877 à Bordeaux, Jean Marie Abel Hériard-Dubreuil, (né le 13 avril 1853 à Bordeaux, décédé le 15 novembre 1941 à Bordeaux), fils de Jean Jacques et de Marie "Blanche" Baguenard.
Elle décéda le 28 janvier 1945 à Bordeaux, d'où descendance. (Bernard GLOTIN)
3) Firmin, né après décembre 1825. (Jérôme POUGEARD du LIMBERT)
D'une union inconnue, il eut pour enfants :
  a) Nicolas. (Jérôme POUGEARD du LIMBERT)
b) Xavier. (Jérôme POUGEARD du LIMBERT)
4) Agathe, née après 1826.
Elle épousa Jean Baptiste Peyraud, d'où descendance. (Jérôme POUGEARD du LIMBERT)
5) Marie Henriette, né après septembre 1826.
Elle épousa N. Pradignac, d'où descendance. (Jérôme POUGEARD du LIMBERT)
6) Rose Françoise, née le 3 août 1828 à Confolens. (Bernard GLOTIN)
7) François Michel, né le 22 décembre 1829.
En 1861, il épousa Françoise Josine de Garoste, (décédée avant 1899).
Il décéda le 22 janvier 1899 à Châteauguyon (Esse), ayant eu pour enfant : (Bruno HERIARD-DUBREUIL)

  a) Henri (Jean-Jacques), qui fut avoué, licencié près le tribunal civil de Confolens.
Il épousa Marie Bourdy, et en eut pour enfants : (Bruno HERIARD-DUBREUIL)
  a1) Etienne, né en 1890, qui devint prêtre.
Il décéda en 1924. (Bruno HERIARD-DUBREUIL)
a2) Charles, né en 1891. (Bruno HERIARD-DUBREUIL)
a3) Pierre, né en 1894. (Bruno HERIARD-DUBREUIL)
a4) Louise, née en 1895.
Elle décéda en 1916. (Bruno HERIARD-DUBREUIL)
8) François Michel, né le 22 décembre 1829 à Châteauguyon (Esse), et qui figura sur les recensements de 1841 et 1846 à Confolens. (Pascal REYNAUD)
Il fut avocat.
Le 9 avril 1861, il épousa à Confolens, Françoise Suzanne de Garoste, (née le 9 avril 1827 à Confolens, décédée le 15 mai 1896 à Esse), fille d'Henry et de Jeanne Gros. (Bernard GLOTIN)
Il décéda le 22 janvier 1899 à Châteauguyon.
De son union avec Françoise Suzanne naquit :
  a) Jean Charles Henry, né le 20 août 1862 à Confolens. (Jérôme POUGEARD du LIMBERT)
9) Pierre Théophile, né le 9 janvier 1835 à Confolens, et qui figura également sur les recensements de 1841 et 1846 à Confolens.
Sorti de l'Ecole Polytechnique, il périt le 2 novembre 1859, étant alors lieutenant au deuxième régiment du génie, sur le plateau de Tourane (Ville d'Annam, important port militaire, aujourd'hui Da Nang au Vietnam). (Pierre BOULANGER).

Seconde branche des sieurs de la QUAIRE, alias la CAIRE (Esse) : (Généalogie de Pascal REYNAUD)
VI) BOREAU Jacques, sieur de la Quaire (Esse), né en 1707.
Le 12 septembre 1735, il épousa paroisse Saint-Maxime de Confolens, Radegonde Marchand, (née en 1694, décédée le 4 décembre 1779 à Confolens), veuve de Jean Baltou.
Jacques décéda le 5 octobre 1741 à Saint-Germain de Confolens.
De son union avec Radegonde naquit :

VII) BOREAU Louis Jean François, sieur de la Quaire (Esse), né le 5 septembre 1736, et baptisé le lendemain à Saint-Germain de Confolens..
Le 4 février 1767, il épousa à Malaville, Marie de Fontréaulx de Saint-Martin, (décédée après le 24 juillet 1792 à Confolens), fille de Charles, sieur de Saint-Martin, et de Léonarde Beaudet.
Louis décéda le 29 décembre 1796 à Confolens, ayant eu pour enfants :
  1) Françoise, qui épousa le 26 août 1802 à Confolens, François Babaud, sieur du Lac, fils de Pierre et de Marguerite de Lagrange.
D'où descendance.
2) Marie Radegonde, baptisée le 24 décembre 1767 à Saint-Germain de Confolens. Elle eut pour parrain Charles Fontréaulx et pour marraine Radegonde Marchand.
Elle décéda le 29 décembre 1767.
3) Philippe, baptisé le 15 novembre 1768, paroisse Saint-Maxime de Confolens. Il eut pour parrain Philippe BOREAU, grand oncle paternel, et pour marraine Léonarde Beaudet.
Il épousa le 24 juillet 1792 à Confolens, Catherine Thérèse Beaubras, fille de François et de Jeanne Nicolas.
4) Marie, baptisée le 8 novembre 1769. Elle eut pour parrain Jean François Foureau, représenté par Pierre Poumeau, et pour marraine Marie BOREAU, sa grande tante paternelle.
Elle décéda après le 14 mars 1777 à Confolens.
5) Françoise, née le 2 mars 1771. (Pierre BOULANGER)
6) Thérèse, née le 12 et baptisée le 15 juillet 1773, paroisse Saint-Maxime de Confolens. Elle eut pour parrain Jacques Pougeard, docteur en médecine, et pour marraine Thérèse Dexlier, épouse de Jean Charles Fontréaulx de Saint-Martin.
Le 13 septembre 1803, elle épousa à Confolens, François Planteau, (né le 13 octobre 1774 à Epenède), fils de Philippe, sieur du Breuil, et de Jeanne Pelletreau.
D'où descendance.
7) Anne Rose, baptisée le 31 octobre 1774, paroisse Saint-Maxime de Confolens. Elle eut pour parrain Philippe BOREAU, son frère, et pour marraine, Anne Laurent de Chaumont.
Le 29 janvier 1798, elle épousa à Confolens, François Sicamois.
8) Joachim, alias Jean Joachim, qui suit.
9) Marie Magdeleine, née le 15 et baptisée le 16 juillet 1778 à Confolens. Elle eut pour parrain Philippe BOREAU, frère, et pour marraine Marie Beaudet, grande tante.
10) Marie, née vers 1780 à Confolens. Peut-être s'agit-il de la même personne que la précédente, Marie Magdeleine.
Elle épousa le 9 août 1802 à Confolens, Pierre de Longeville.

VIII) BOREAU-LAQUAIRE Jean Joachim, baptisé le 14 mars 1777, paroisse Saint-Maxime de Confolens. Il eut pour parrain Jean BOREAU de la Janadie, et pour marraine Marie BOREAU, sa soeur.
En tant qu'ex-militaire, et lieutenant de la garde nationale de Confolens, il fut député par la municipalité de Confolens, pour assister au couronnement de l'empereur Napoléon Ier, le 2 décembre 1804, à Notre-Dame de Paris. (Pierre BOULANGER)
Il épousa Catherine Corderoy, (née vers 1783, décédée le 17 janvier 1804 à Confolens), fille de Nicolas et de Madeleine Corderoy.

- Sauf mentions supplémentaires, cette généalogie est basée sur la documentation de Chantal LAURENT : Généalogie sur Geneanet : http://gw.geneanet.org/chantallmc?lang=fr&pz=daniel+xavier&nz=baz&ocz=0&p=joachim&n=boreau&oc=2
- ASSOCIATION PREMOTION PATRIMOINE : Châteaux, Manoirs et Logis de La Charente.

-
BEAUCHET-FILLEAU : Dictionnaires des familles de l'ancien Poitou.
- Pierre BOULANGER : Esse au fil de l'histoire.
- Pierre BOULANGER : Confolens au XIXème siècle.
- CAILLAUD, notaire royal à Angoulême : Collection des inventaires sommaires des archives départementales antérieures à 1790.
- José DÉLIAS : Article sur Châteauguyon (Esse), dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente - Librairie Bruno Sépulchre.
- Pascal REYNAUD : Généalogie sur Geneanet : http://gw.geneanet.org/predigny?lang=fr&pz=pascal+antoine&nz=reynaud&ocz=0&p=nn&n=boreau&oc=3
et http://gw.geneanet.org/predigny?lang=fr&pz=pascal+antoine&nz=reynaud&ocz=0&p=guillaume&n=boreau
- Bernard GLOTIN : Généalogie sur Geneanet : http://gw.geneanet.org/blingot?lang=fr&pz=bernard+marie+georges&nz=glotin&ocz=0&p=etienne&n=boreau+de+lajanadie
- Bruno HERIARD-DUBREUIL : Généalogie sur Geneanet : http://gw.geneanet.org/bheriard?lang=fr&pz=till+lino&nz=heriard+dubreuil&ocz=0&p=guillaume&n=boreau+de+la+chaise
- Jérôme POUGEARD du LIMBERT : Généalogie sur Geneanet : http://gw.geneanet.org/jdulimbert?lang=fr&p=guillaume&n=boreau
-
(*) Précisions généalogiques envoyées par M. Roger LABITOTIERE.
retour vers le menu des mise à jourretour vers le sommaire