BROUSSARD de FONTMARAIS

blason de la famille Broussard
D'azur à une aigle d'argent et une cotice de gueules brochant sur le tout.
(Marie Lise BRAASTAD)

Cette famille protestante d'origine vendéenne, posséda en Charente, au XVIIème siècle, les lieux du Bouquet (Javrezac), et de Douzillet (Saint-Laurent de Cognac).
(Au XVIIIème siècle, le Bouquet (Javrezac), passa par mariage à Jacques de La Porte aux Loups - Marie-Lise BRAASTAD).
Elle était aussi seigneur au XVIIème siècle, de Fontmarais (Ebréon), du Breuil-Goulard (Londigny), et de la Rigoletrie (Louzac Saint-André), au XVIIIème siècle.
Le Ier avril 1769, les héritiers de la famille BROUSSARD vendirent le Breuil-Goulard (Londigny), à Louis Gabriel Lériget, avocat en parlement. (Bruno SÉPULCHRE).

- Bertrand BROUSSARD de FONTMARAIS, marchand bourgeois de Cognac, écuyer, épousa par contrat du 19 novembre 1676, Elisabeth Janssen, fille d'Abraham, grand banquier d'origine hollandaise.
En 1698, il fut inscrit dans l'armorial général de la France, dressé par Charles d'Hozier, à la généralité de La Rochelle (sous le nom de Brossard), avec le blason décrit en haute de page. Il fut anobli en achetant la charge de gentilhomme de la grande vénerie du roi.
En 1726, la seigneurie du Breuil-Goulard (Londigny), appartenait à Bertrand BROUSSARD. La seigneurie était alors dénommée le Breuil-Broussard.
Bertrand fut aussi qualifié de sieur de Fontmarais, alias Font-Marais, ou encore Font des Marais (Ebréon).

- Jacques BROUSSARD de VILLAIRET, seigneur de la Font des Marais, le 9 décembre 1771, fournit un dénombrement à Marie Quantin, veuve de Louis de Marcossaine, seigneur de Champlambeau, pour son fief noble de la Font des Marais (Jean-Paul GAILLARD).

- Henry BROUSSARD, sieur du Bouquet (Javrezac), épousa Marie Anne Richard, fille de Jean, sieur de Douzillet (Saint-Laurent de Cognac), héritière de cette terre avec sa soeur Henriette Richard.
- Bertrand BROUSSARD, sieur de Fontmarais (Ebréon), épousa Henriette Richard, fille de Jean, et héritière de Douzillet. En 1762, alors veuve, elle habitait à Douzillet. (Marie-Lise BRAASTAD).
Le logis fut saisi à la Révolution.

- Marie BROUSSARD de Font-Marais, avait pour héritier en 1786, Jacques Delaporte, écuyer, seigneur du Maine Pichet et de la Rigoletrie (Louzac Saint-André). (Jean-Paul GAILLARD).

On trouve également dans l'Armorial Général de la France, dressé par Charles d'Hozier, à la généralité de La Rochelle, le blason d'un N. BROSSARD, qualifié de médecin à Cognac, avec le blason suivant :
D'argent au lion de sable, à la cotice d'azur brochant sur le tout.
Blason de N. Brossard
Peut-être faisait-il partie de la même famille...

- Armorial Général de France dressé par Charles d'HOZIER, Généralité de La Rochelle.
- Jean-Paul GAILLARD : Articles sur la Font des Marais (Ebréon), et la Rigolétrie (Louzac Saint-André), dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente - Librairie Bruno Sépulchre.
- Marie-Lise BRAASTAD : Articles sur le Bouquet (Javrezac), et Douzillet (Saint-Laurent de Cognac), dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente - Librairie Bruno Sépulchre.
- Bruno SÉPULCHRE : Article sur le Breuil-Goulard (Londigny), dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente - Librairie Bruno Sépulchre.
retour vers le menu des mise à jourretour vers le sommaire