de CAMBOURG

blason de la famille de Cambourg
De gueules, à trois fasces échiqueté d'argent et d'azur à deux tires.
Supports : Deux hermines.
Devise : Jamais en vain.

Famille noble qui habitait la Basse-Marche depuis le XVIème siècle. Elle était originaire de Bretagne, et issue de la maison de CAMBOUT de COISLIN, dont elle porte les armes. La description ancienne de ces armes étaient : De gueules à trois fasces échiquetées d'azur et d'argent.
Poitou : noblesse d'extraction de 1503.

I) de CAMBOURG François, né vers 1420, seigneur de la Grange-Cambourg (Esse).
Il épousa Jeanne Pastoureau.
Il décéda avant le 4 décembre 1495, ayant eu pour enfant, au moins :
  1) Jean, qui suit.
2) Antoine, écuyer, sieur de la Faye.
Il partagea avec son frère, devant un notaire de la baronnie de Saint-Germain sur Vienne, les biens de leurs père et mère ,le 4 décembre 1495.
D'une union inconnue, il eut pour enfants :
  1) Guillaume, qui était archer en 1548.
2) René, qui était archer en 1548.

II) de CAMBOURG Jean, né vers 1445, écuyer, seigneur de la Grange-Cambourg (Esse), et Genouillé.
Le 26 juin 1501, il rendit foi et hommage à la comtesse d'Angoulême, Louise de Savoie, pour la terre et seigneurie de Genouillé, puis à nouveau le 21 juillet 1501, toujours à la comtesse d'Angoulême, mais comme administratrice de son fils (le futur François Ier).
Il épousa en premières noces N., puis en secondes noces Valérie Baillotte (ou Baillot).
Il testa en 1519, ayant eu pour enfants de son second mariage :
  1) Jehan, qui suit.
2) Jehan, qui fut sans doute homme d'armes en 1548.
3) Magdelaine, qui épousa le 4 août 1521, Antoine Malesse.
4) Anne.

III) de CAMBOURG Jehan, né vers 1470, écuyer, seigneur de la Grange-Cambourg, et de la Cour de Genouillé.
Le 21 juin 1520, il fut aveu et dénombrement pour Genouillé, à la comtesse d'Angoulême.
Il épousa Valérie Couvidat.
Il décéda avant 1542, et sa femme en 1572.
De leur union naquirent :
  1) Hélye, qui suit.
2) Philippe, qui épousa le 14 janvier 1552, Jacques de Goret, écuyer, seigneur des Coux, fils de François et de N. Couraudin. (Arnaud de CAMBOURG)

IV) de CAMBOURG Hélye, né en 1500, écuyer, seigneur de la Grange-Cambourg, du Breuil et du fief de la Cour, en Genouillé (Vienne), en 1579.
Le 30 mars 1523, il épousa par contrat de mariage à Confolens, Magdeleine Sansault, fille de François et de Jeanne Vigier.
Il décéda en 1582, ayant eu pour enfants, au moins :
  1) Jean, qui suit.
2) Marguerite, qui fut marraine de Jehan Barbarin, fils de Jacques et de Jacquette Caillou, paroisse Saint-Maxime de Confolens, le 26 juillet 1601.
Elle aurait épousé le 30 janvier 1571, Bertrand Cailhou, conseiler au présidial d'Angoumois, dont elle aurait été veuve avant le 5 juillet 1593.
(Arnaud de CAMBOURG)

V) de CAMBOURG Jean, né le 2 janvier 1550, écuyer, seigneur de la Grange-Cambourg, de Genouillé.
Il fut exempté d'assister au ban de 1577, servant alors dans la compagnie d'hommes d'armes de M. de La Vauguyon.
Le 24 février 1582, il épousa Françoise du Pin de La Vaud (décédée le 11 août 1623 paroisse Saint-Maxime, à Confolens), fille de Charles et de Philippe de La Rye.
Il décéda le 28 mai 1589, au service du roi. (Françoise épousa en secondes noces vers 1590, Jean Desvaulx). (Arnaud de CAMBOURG)
De son union avec Françoise naquirent :
  1) Jacques, qui suit.
2) Philippe, qui épousa en 1597, François Desvaulx. Il était fils de Jean Desvaulx, qui avait épousé en secondes noces la propre mère de Philippe, Françoise du Pin.
Jean Desvaulx fut curateur des enfants mineurs CAMBOURG en 1609, et il rendit hommage pour la seigneurie de Genouillé (acte signé à Villevert). (Arnaud de CAMBOURG)
Elle décéda le 12 mai 1636 à Confolens, d'où descendance.
3) Magdeleine, qui épousa Jehan Guyot, sieur de la Mirande, (né le 16 janvier 1600 à Confolens), fils de Charles et de Marthe Barbarin.
Elle fut marraine le 27 septembre 1604 à Saint-Maxime de Confolens, de Magdeleine de La Bajourderie, fille de Léon et de Marguerite Neufville.
Elle décéda le 28 avril 1642 à Confolens, d'où descendance.
4) Marie, qui devint supérieure du couvent de la Visitation de Confolens, en 1657.
Elle décéda à Saint-Maxime de Confolens, le 4 août 1621.
5) Antoine, qui épousa Françoise Gauthier.
De cette union naquit :
  a) Magdeleine, née le 29 mai 1634 à Esse. Elle eut pour parrain Jehan de CAMBOURG, seigneur de Genouillé, et pour marraine Magdeleine de CAMBOURG.
VI) de CAMBOURG Jacques, né entre 1582 et 1589, écuyer, seigneur de la Grange Cambourg, et de la Cour de Genouillé.
Il fut homme d'armes de la compagnie de Monseigneur, frère du Roi, puis mestre de cavalerie dans la compagnie des chevau-légers de Monsieur le Duc Danguin, et commissaire ordinaire de l'artillerie de France.
Il fut titré chevalier de l'ordre de Saint-Michel, gentilhomme de la chambre du roi.
En 1637, il servait sous les ordres du général Bernard de La Valette, duc d'Epernon.
Il fut parrain, le 17 novembre 1620, de Marie Meaudre, fille du sieur de la Pouyade. La marraine était Marie de Châteauvieux, baronne de la Villatte, comtesse de Confolens.
Il fut reconnu exempt de taille, et issu de noble race et famille, dans un jugement contre les habitants de Confolens, en 1630.
En 1623, il obtint du seigneur de Confolens, le droit de garenne, girouettes et fossés. (José DÉLIAS).
Le 5 février 1616, il épousa à Confolens, Andrée Guimard, (née le 22 octobre 1600, paroisse Saint-Maxime, décédée le Ier mars 1666, même paroisse à Confolens), fille de Jean et d'Isabeau Dupré. Elle fut détentrice de la terre de la Vigne, terre de sa famille, et transmis cette terre à son fils Jean.
Jacques décéda le 4 septembre 1638, à Saint-Jean de Luz, étant alors au service du roi à la frontière espagnole pendant la bataille de Fontarrabie.
De son union avec Andrée Guymard naquirent :
  1) Françoise, née le 20 janvier 1620, paroisse Saint-Maxime de Confolens. Elle eut pour parrain Jehan Guymard, sieur de la Vigne, et pour marraine Françoise Dupin.
Elle épousa en 1639, Jean Boreau de Châteauguyon, sieur de la Quayre, (décédé en 1676), fils de Philippe et de Catherine Guyot de Saint-Quentin du Dognon.
Elle décéda le 29 avril 1679, paroisse Saint-Maxime de Confolens, d'où descendance.
2) Jehan, qui suit.
3) Jehan, né le 23 juillet 1623 à Saint-Maxime de Confolens. Il eut pour parrain Jehan Guyot, écuyer, sieur de la Mirande, et pour marraine, Catherine Guymard.
Il décéda en 1626.
4) René, qui décéda le 21 août 1625 à Saint-Maxime de Confolens.
5) Jean, né en 1626, écuyer, seigneur de la Vigne.
Le 18 août 1680, il épousa à Saint-Maxime de Confolens, Anne Duclos, (décédée le 17 janvier 1705 à Confolens).
De cette union naquirent :
  a) Jean, écuyer, seigneur de la Vigne, né le 8 juin 1681 à Saint-Maxime de Confolens. Il eut pour parrain Jean de CAMBOURG, écuyer, sieur de Genouillé, et pour marraine Magdeleine Duclos. Assistaient au baptême : François de Ballue, écuyer, sieur de Bellair, et Jean Boyreau, sieur de la Chèze.
Il servit dans les armées du roi.
Le 27 novembre 1705, il épousa en premières noces à Saint-Maxime de Confolens, Marie Duboys, (née le 21 septembre 1668 à Confolens, décédée le 13 mai 1710 à Confolens), fille de Guillaume et d'Anne Duclos.
Jean épousa en secondes noces le 30 juin 1711 à Angoulême, Marie Mallat de l'Etanche, fille de François et de Jeanne de Marcillas.
b) Jacques, né le Ier janvier 1683 à Saint-Maxime de Confolens. Il eut pour parrain Jacques Duclos, sieur du Repaire, et pour marraine, Philippe de CAMBOURG, veuve de M. de Bellair.
Il décéda le 30 mars 1683 à Confolens.
6) Philippe, née le 4 octobre 1627 à Saint-Maxime de Confolens. Elle eut pour parrain Abraham Dupré, sieur des Bernardières, et pour marraine Philippe de CAMBOURG.
Elle eut relation en 1676 à Esse, avec François Bernard de Ballue, écuyer, sieur de Bellair, (décédé le 8 octobre 1682 à Saint-Maxime de Confolens), fils de Noël Bernard et de Françoise Guyot.
Elle décéda le 17 janvier 1709 à Saint-Maxime de Confolens.
7) Catherine, née le 17 décembre 1628 à Saint-Maxime de Confolens. Elle eut pour parrain Léonard Plument, écuyer, sieur de la Bertrandie, et pour marraine, Catherine Desvaulx.
8) Madeleine, née le 6 septembre 1632 à Esse. Elle eut pour parrain Joachim de Chamborant, seigneur de Droux et de Villevert, et pour marraine, Madeleine de CAMBOURG.
9) Jacques, né le 16 avril 1635 à Esse.
Il décéda le 2 juillet 1649 à Saint-Maxime de Confolens.
10) Joachim, né le 15 mai 1638 à Esse. Il eut pour parrain Joachim Gal.., et pour marraine Françoise de CAMBOURG.
Il fut cité comme parrain en 1666.
Il décéda le 20 juillet 1668 à Saint-Maxime de Confolens.

VII) de CAMBOURG Jehan, né le 5 décembre 1621, à Saint-Maxime de Confolens, écuyer, seigneur de la Grange Cambourg, de la Cour et de Genouillé en partie.
Il rendit un aveu, le 4 septembre 1679, au château de Civray.
Il fut maintenu noble, en 1680, et fut commissaire ordinaire de l'artillerie de France, et chevau-léger dans le régiment de Royal-Cavalerie.
Il eut un procès, relatif à un partage avec Jean Duclos, sieur de Chauvegnon, sénéchal de Loubert, qui se termina par une sentence arbitrale du mois d'avril 1682. Son adversaire devant sans doute être un parent de sa femme.
Le 17 février 1667, il épousa à Saint-Maxime de Confolens, Jeanne Duboys (née le Ier mars 1656, à Saint-Maxime de Confolens, fille de Jehan et de Marie Babaud.
Il semble que ce fut lui et son fils Jean, qui furent enregistrés dans l'Armorial Général de la France, de Charles d'Hozier, à la généralité de Limoges, le 5 août 1698, avec le blason ci-dessous :
De gueules à trois fasces échiqueté d'argent et d'azur à deux tires.
blason de Jean de Campbourg et de son fils Jean.
Jehan décéda après le 8 février 1707.
De son union avec Jeanne naquirent :
  1) Marie, née en 1668.
Elle épousa en premières noces N. Bauer, puis en secondes noces Jean Allemand.
Elle décéda le 31 décembre 1743, paroisse Saint-Maxime de Confolens.
2) Jean, qui suit.

VIII) de CAMBOURG Jean, né le 26 octobre 1671, paroisse Saint-Maxime de Confolens, écuyer, seigneur de Genouillé, de la Grange Cambourg, et de la Valette.
En 1704, il fut maintenu dans sa noblesse.
épousa paroisse Saint-Maxime de Confolens, Marie Anne de La Suderie, (née vers 1695, décédée après le 6 juin 1757), fille de Joachim, et d'Anne Duboys.
Il rendit un aveu de sa terre de Genouillé, les 10 janvier 1695, et 8 mai 1716.
Il décéda le 12 février 1732 à Confolens.
Le 19 octobre 1734, il fut fait, à la requête de sa femme, un inventaire du mobilier dépendant de sa succession.
De leur union naquirent :
  1) Jeanne Thérèze, née le 2 novembre 1721, paroisse Saint-Maxime de Confolens.
2) Marie, née le 22 janvier 1723, paroisse Saint-Maxime de Confolens. Elle eut pour parrain Jacques de La Suderie, sieur de Gamon, trésorier de France à Limoges, et pour marraine, Marie Mallat, épouse de Jean de CAMBOURG, sieur de la Vigne.
Pendant la Révolution, elle fut détenue à la prison de la Trinité, à Poitiers.
Elle décéda le 18 janvier 1802, à Poitiers (Vienne).
3) Marie Anne, née le 4 septembre 1724 à Esse. Elle eut pour parrain Barthélémy de La Suderie, et pour marraine, Marie Duboys.
4) Jean Barthélemy Joseph, qui suit.
5) Philippe, né le 9 septembre 1727 à Esse, écuyer, seigneur de la Cour de Genouillé en partie. Il eut pour parrain Philippe Boreau, prêtre, curé de Saint-Germain de Confolens, et pour marraine, Magdeleine de La Suderie.
Il en rendit aveu, le 17 mars 1768, et aussi avec Jean, son frère puîné, le 11 juillet 1775.
Il comparut, par procureur, à l'assemblée des nobles du Poitou, réunis en 1789, à Civray.
Il décéda le 22 juillet 1794 en l'église de la Trinité de Poitiers, transformée en prison, où il avait été incarcéré.
6) Jean, né le 15 août 1729 à Esse. Il eut pour parrain Jean Parat, bourgeois de la ville de Confolens, et pour marraine, Marguerite de Chamborant de Villevert.
Il assista avec Philippe, son frère précité, au mariage de leur nièce, le 18 septembre 1785, avec M. de Menou.
Il avait rendu, toujours avec son frère, comme co-seigneur de la terre de Genouillé, un aveu au château de Civray, le 11 juillet 1775.
Il décéda le 9 septembre 1786, à Genouillé (Vienne).
7) Pierre, né le 17 avril 1731 à Esse. Il eut pour parrain Barthélémy de CAMBOURG, et pour marraine Marie de CAMBOURG.

IX) de CAMBOURG Jean Barthélemy Joseph, né le 15 mars 1726 à Esse, écuyer, seigneur de la Grange Cambourg, des Marais, de Genouillé, de Fontaines, etc... Il eut pour parrain Barthélémy de La Suderie, écuyer, et pour marraine, Madeleine Duboys.
Il fut capitaine au régiment de Bourgogne-Infanterie, et fut fait chevalier de l'ordre royal er militaire de Saint-Louis, en 1760.
En 1789, il comparut dans les rangs de la noblesse d'Anjou, et fut officier dans l'armée catholique et royale.
Le 21 septembre 1756, il épousa à Faveraye (Maine et Loire), par contrat signé le 20 septembre 1756, par Joseph Victor Rompillon, notaire royal à Angers, Marie-Anne-Renée de Brissac, (née le 28 octobre 1731 à Faveraye, décédée le 20 juin 1792 à Poitiers), fille de Joseph Louis et d'Anne Charlotte de Champagné.
Il participa à la virée de Galerne, où il décéda au combat, à la bataille de Savenay, en décembre 1793.
De son union avec Marie Anne Renée naquirent :
  1) Marie Suzanne, née le 14 août 1757 à Faveraye (Maine et Loire).
Le 10 janvier 1780, elle épousa Louis Antoine de Cheverus.
Elle décéda le 14 avril 1780 à Thouarcé (Maine et Loire).
2) Barthélemy-Joseph-Justin-Auguste-Michel, qui suit.
3) Charlotte Marie Pauline Marguerite, née le 24 août 1760 à Faveraye (Maine et Loire).
Le 18 septembre 1785, elle épousa en premières noces à Genouillé (Vienne), René Pierre Louis de Menou (né en 1757, décédé le 30 avril 1788), fils de Georges et de Marie Louise Henriette Chitton.
D'où descendance.
Elle épousa en secondes noces le 9 novembre 1805 à Genouillé (Vienne), Auguste Louis de La Châtre, (né le 24 avril 1774 à Mérigny - Indre), décédé en 1828 à Quimper (Finistère), fils de Louis Charles Jacques, et de Marie Elisabeth de Fougières.
Elle décéda le 30 novembre 1848 à Angers (Maine et Loire).

4) Marie Rosalie Anne Thérèse Victoire, née le 12 octobre 1761 à Faveraye (Maine et Loire).
Le 2 août 1785, elle épousa à Faveraye, Louis Charles Alexandre Mabille de La Paumelière, (né le 22 août 1764, décédée le 23 février 1794 à Angers - Maine et Loire).
Elle hérita du château de la Grange-Cambourg (Esse), qui fut vendu par les descendants en 1829. (José DÉLIAS).
Elle décéda le 23 février 1794 à Angers.
Elle et son mari furent tous les deux exécutés au Champ de Mars à Angers.
D'où descendance.

X) de CAMBOURG Barthélemy Joseph Justin Auguste Michel, né le 28 août 1758 à Faveraye (Maine et Loire).
Il eut pour parrain Barthélémy de La Suderie, seigneur de Chassenay, et pour marraine, Marie Rosalie de Champagné, épouse de Hyacinthe de La Lande, chevalier, seigneur de Saint-Martin.
Il fut page de la reine Marie Antoinette, et devint général de l'armée catholique et royale, en 1815. Il commanda la division de Cholet au combat de Rocheservière.
Le 8 novembre 1815, il fut breveté chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis.
Le 3 février 1788, il épousa à Cholet (Maine et Loire), Pauline-Modeste-Sophie de Jousbert de Rochetemer, (née le 6 novembre 1763, paroisse Saint-Pierre de Cholet, décédée le 4 novembre 1855 à Martigné-Briand - Maine et Loire), veuve de Joseph de Brie-Serrant, et fille de Louis Pierre, et de Jeanne Marie Claude Aubert de Chessé.
Il décéda le 14 août 1859 à Martigné-Briant, ayant eu pour enfants :
  1) Marie Pauline, née le 29 décembre 1788 à Faveraye (Maine et Loire).
Elle épousa, le 24 octobre 1809, à Martigné-Briant, Georges-Charles Hector de Tirpoil, (né le 11 mars 1781 à Angers, décédé le 26 décembre 1823 à Martigné-Briant).
Elle décéda le 20 février 1814 à Martigné-Briant, d'où descendance.
2) Augustin, qui suit.
3) Adolphe,
4) Louis Théodore, né le 10 août 1803 à Martigné-Briant (Maine et Loire).
Il décéda le 16 avril 1881 à Angers (Maine et Loire).
5) Célestine Mélanie, née le 29 mai 1806 à Angers.
Elle décéda le 18 juillet 1842 à Martigné-Briant (Maine et Loire).

XI) de CAMBOURG Augustin, né le Ier novembre 1790 à Faveray (Maine et Loire).
Il fut gendarme rouge de la garde du roi, en 1814 et 1815, et accompagna Louis XVIII et les Princes jusqu'à la frontière belge, puis revint se battre en Vendée.
Pendant les Cent Jours, il fut chef de bataillon de l'armée catholique et royale dans la division de Cholet.
Le 24 février 1813, il épousa à Angers, Emilie Gaudicher de Princé, (née le 6 mars 1790 à Angers, décédée le 5 avril 1839 à Paris), fille de Jean Marie et de Catherine Pelerinne Rosalie Cassin de l'Isle.
Il fut tué à la défense du pont de Boulogne à Rocheservière, en Vendée, le 21 juin 1815.
De son union avec Emilie naquirent :
  1) Louis Antoine, qui suit.
2) Augustine Emilie, née le 25 janvier 1816 à Angers.
Elle décéda le 20 avril 1831 à Fribourg.

XII) de CAMBOURG Louis Antoine, né le 30 juillet 1841 à Angers (Maine et Loire). Il eut pour parrain le duc d'Angoulême, et pour marraine la maréchale d'Aubeterre.
Le 30 août 1843, il fit l'acquisition du château des Marchais, sur la commune de Faveraye (Maine et Loire).
Le 31 juillet 1844, il épousa à Paris, Berthilde Victorine Angélique de Beaussier Châteauvert, (née le 25 septembre 1825 à Douai - Nord, décédée le 19 janvier 1894 à Faveraye), fille de Ladislas Jules et de Cécile Albine Duvelin du Crakol.
Il décéda le 14 mars 1852 à Angers, ayant eu pour enfants :
  1) Augustin Jean Barthélémy, né le 10 juillet 1845 à Faveraye (Maine et Loire).
Il décéda le 6 juin 1860 à Faveraye.
2) Antoine, né le 25 octobre 1846 à Faveraye.
Il décéda le 28 octobre 1846.
3) Marie Louis Antoine, qui suit.
4) Marie Victorine Emilie Albine, née le 9 mai 1849 à Angers (Maine et Loire).
Elle épousa Adolphe Marie de Moy de Sons, (né le 9 février 1846 à Reims).
Elle décéda le 26 juin 1878 à Paris.
5) Marie Antoine François, auteur d'une branche.
6) Georges Marie, né le 29 août 1851 à Faveraye.
Il décéda le 30 août 1851.

XIII) de CAMBOURG Marie Louis Antoine, né le 21 octobre 1847 à Faveraye.
Il était zouave pontifical le 9 février 1867, et fut libéré par ordre ministériel, le Ier décembre 1868.
Il fit la campagne de 1867, et la campagne de France, en 1870-1871, comme capitaine aux Mobiles de Maine et Loire, et fut nommé chevalier de l'ordre de Pie IX, avec la médaille Mentana et Bene Merenti.
Le 14 octobre 1874, il épousa à Paris, Jacqueline Joseph Clara Bernardine du Boispéan, (née le 20 octobre 1854 à Paris, décédée le 9 novembre 1885 à Montigné-Briant (Maine et Loire), fille d'Augustin Elie, et de Marie Victorine Sanson.
Il décéda le 14 avril 1902 à Faveraye, et avait eu pour enfants :
  1) Marie Antoinette Claire, née le Ier mars 1876 à Angers.
Elle décéda le 4 juin 1876.
2) Marie Jacqueline Victorine, née le 2 août 1877 à Faveraye.
Elle épousa Charles Huette, et en eut une fille : Madeleine, qui épouse Armand de CAMBOURG.
Elle décéda le 25 mars 1974 à Paris, d'où descendance.
3) Jacqueline Marie Anne Elisabeth, née le 3 novembre 1878 à Faveraye.
Le 18 juillet 1899, elle épousa à Angers, Robert Retailliau, (né le 11 juillet 1874 à Châteauneuf, décédé en février 1962), fils de Georges et de Charlotte Joubert-Bonnaire.
Elle décéda le 23 janvier 1954 à Neuilly sur Seine, d'où descendance.
4) Jean Marie Louis Antoine, qui fit un rameau.
5) Jacques Marie Georges, qui suit.
6) Jeanne Françoise Marie, née le 17 avril 1884 à Faveraye.
Le 31 mai 1909, elle épousa à Châteaubriand (Loire-Atlantique), Christian Fabre de Parel.
Elle décéda le 29 avril 1941 à Rennes (Ille et Vilaine).
7) Marie Louis, né le 9 novembre 1885 à Faveraye.
Il décéda le 10 novembre 1885.

XIV) de CAMBOURG Jacques Marie Georges, né le 10 décembre 1881 à Faveraye.
Il fut décoré de la croix de guerre 14-18.
Le 8 avril 1907, il épousa à Compiègne (Oise), Marie Antoinette Esmangart de Bournonville, (née le 25 octobre 1880 à Compiègne, décédée le 3 février 1946 à Talensac (Ille et Vilaine), fille de Paul Antoine et de Cécile d'Arches de Cuves.
Il décéda le 3 juin 1985 à Saint-Herblain (Loire-Atlantique).
De son union avec Marie Antoinette naquirent :
  1) Antoine Marie Paul François, qui suit.
2) Odette, née le 28 mars 1909 à Martigné-Briant (Maine et Loire).
Le 14 avril 1934, elle épousa à Montrelais (Loire-Atlantique), Jean de Junet d'Aiglepierre, (né le 11 mars 1901 à Gray, décédé le 26 mai 1957).
Elle décéda le 22 juin 2011 à Aiglepierre (Jura), d'où descendance.
3) Bernard, qui fit un rameau.
4) Jacqueline, née le 23 avril 1912 à Faveraye.
Elle décéda le 29 août 1939 à Paris.
5) Hélion, né le 17 novembre 1914 à Faveraye.
Il décéda le 15 août 2006 au Canada.
6) Simone, qui épousa Jacques Roze (né le Ier juin 1912 à Tours, décédé le 16 août 2006 à Nantes), d'où descendance.
7) Hugues François Bernard Joseph Marie, qui fit un rameau.
8) Diane.

XV) de CAMBOURG Antoine Marie Paul François, né le 4 janvier 1908 à Martigné-Briant.
Il épousa Yollande Marie Mélanie Elisabeth Dagues de La Hellerie, fille de Guy Félix et d'Adrienne Marie Bérenger.
Il décéda le 12 mai 1971 à rennes (Ille et Vilaine), ayant eu pour enfants :
  1) Guy Jacques Adrien Charles Marie, qui suit.
2) Patrice Marie Antoine Joseph, qui fit un rameau.
3) Marie Antoinette, qui épousa Olivier de Raguenel de Montmorel, d'où descendance.
4) France.
5) Anne Jacqueline, qui épousa Jean Jacques Huitorel, d'où descendance. (par adoption).
6) Emmanuel, qui épousa Marie Louise Menguy.
Ils eurent pour enfants :
  a) Jacques.
b) Elisabeth.
7) Guillemette, qui épousa Jean Pierre Hérault, d'où descendance.
8) Thierry, qui épousa Christine Gallerand.
De cette union naquit :
  a) Louis.
9) Marc.
10) Hervé.

XVI) de CAMBOURG Guy Jacques Charles Marie, qui épousa Anne de Cacqueray-Valmenier.
De cette union naquirent :
  1) Antoine, qui suit.
2) Michel, qui épousa Claire Le Peletier de Rosambo.
De cette union naquirent :
  a) Flavie.
b) Montfort.
c) Barthélémy.
3) Benoît, qui épousa Véronique Pittard.
De cette union naquirent :
  a) Amandine.
b) Louise.
c) Jeanne.
d) Paul.
e) Martin.
4) Jean, qui épousa Clotilde Saboret.
De cette union naquirent :
 

a) Guy.
b) Philomène.
c) Bosco.


XVII) de CAMBOURG Antoine, qui épousa Odile Huré.
De cette union naquirent :
  1) Maylis.
2) Briac.
3) Sixtine.
4) Maxence.
5) Gabrielle.

Rameau de Patrice Marie Antoine Joseph de CAMBOURG :
XVI) de CAMBOURG Patrice Marie Antoine Joseph, qui épousa Anne Marie Sioc'han de Kersabiec.
De cette union naquirent :
  1) François, qui suit.
2) Laurent, qui épousa Charlotte Despretz.
3) Bruno.
4) Véronique.
5) Christophe.
6) Marie Emmanuelle.
7) Timothée.

XVII) de CAMBOURG François, qui épousa Anne Le Bouteiller.
Ils eurent pour enfants :
  1) Faustine.
2) Albane.
3) Sibylle.
4) Tiphaine.

Rameau de Hugues François Bernard Joseph Marie de CAMBOURG :
XV) de CAMBOURG Hugues François Bernard Joseph Marie, qui épousa Annick Berthe Geneviève Marie Grange de Leymarie, fille de Xavier et de Madeleine Marie Berthe Fagniez.
De cette union naquirent :
  1) Philippe, qui suit.
2) Arnaud Elie Jacques Alain Marie, qui épousa Sibylle Marie Christiane du Mesnil du Buisson, fille de Michel Marie Eugène Léo, et de Sabine Thérèse Juliette Marie Tardif de Moidrey.
De cette union naquirent :
  a) Caroline Agnès Sabine Annick Marie.
b) Marine Bénédicte Sybille Clémentine Marie.
c) Louise Béatrice Victoire Sybille Marie.
d) Jean Baptiste Alexis Hugues Michel Marie.
3) François Xavier, qui épousa Agnès du Plessis d'Argentré, fille de Xavier et de Marie Henriette de Vaulx.
De cette union naquirent :
  a) Astrid.
b) Albane.
c) Priscille.
d) Eléonore.

XVI) de CAMBOURG Philippe, qui épousa Aude de Ponton d'Amécourt, fille de Bruno et de Marguerite Jousseaume de La Bretesche.
De cette union naquirent :
  1) Cécile.
2) Gonzague.
3) Augustin.
4) Marguerite.
5) Hugues.
6) Sixte.

Rameau de Bernard de CAMBOURG :
XV) de CAMBOURG Bernard, né le 21 juillet 1910 à Faveraye.
Le 24 janvier 1939, il épousa Nicole de Grivel, (née en 1910 à Couternon - Côtes d'Or, décédée le 3 septembre 2011 à Couternon), fille d'Anatole et de Marie de Kinder.
Il décéda le 15 octobre 1992 à Couternon, ayant eu pour enfants :
  1) Jacqueline, qui épousa Bernard Julian, d'où descendance.
2) Ghislaine, qui épousa Guy Thoinnet de La Turmelière, fille de Pierre et de Colette Chauvière, d'où descendance.
3) Béatrice.
4) Jean François, qui suit.

XVI) de CAMBOURG Jean François, qui eut pour enfants d'Odile Moreau de Lizoreux :
  1) Anaëlle, qui épousa Nicolas Gherayeb.
2) Lauraine.

Rameau de Jean Marie Louis Antoine de CAMBOURG :
XIV) de CAMBOURG Jean Marie Louis Antoine, né le 23 octobre 1880 à Faveraye.
Le 19 juillet 1909, il épousa en premières noces au manoir de l'Arceau à Angers (Maine et Loire), Louise Armande Marie Rougeron, (née le 2 avril 1876 au manoir de l'Arceau, décédée le 2 avril 1910 au manoir de l'Arceau).
Veuf, il épousa en secondes noces le 21 juin 1918, à La Riche (Indre et Loire), Anne Marie Louise Paule de Villeneuve-Esclapon, (née le 27 février 1891 à Marac- Haute-Marne, décédée le 5 novembre 1977 à Paris), fille de Marie Joseph Jean Régis Hugues Raymond, et de Louise Antoinette Renée de Tessières de La Bertinie.
Il décéda le 18 avril 1969 à Paris, ayant eu pour enfants :
  1) Odile Renée, qui épousa Armand Ragu, d'où descendance.
2) Guy, qui suit.
3) Jacques.

XV) de CAMBOURG Guy, qui épousa Marie Claire Laurentie, (née le 14 novembre 1913, décédée en décembre 2002).
De cette union naquirent :
  1) Christian Marie Louis, qui épousa Brigitte Urquia.
2) Marie Cécile Renée Roselyne, qui épousa Edouard Joubert, d'où descendance.
3) Roseline Marie Alice Jacqueline.

Branche de Marie Antoine François de CAMBOURG :
XIII) de CAMBOURG Marie Antoine François, né le 16 novembre 1850 à Faveraye (Maine et Loire).
Le 21 novembre 1876, il épousa à Paris, Elisabeth de Boispéan, (née le 31 mai 1858 à Paris, décédée le 19 avril 1933 à Vannes - Morbihan), fille d'Augustin Elie, et de Marie Victorine Sanson.
Il décéda le 22 décembre 1927 à Couffé (Loire-Atlantique).
De son union avec Elisabeth naquirent :
  1) Augustin Jean Barthélémy Marie, né le 27 septembre 1877 à Angers (Maine et Loire).
Il devint lieutenant de hussards à l'école de Saumur (Maine et Loire), puis fut capitaine au 4ème régiment de cuirassiers à pied (Classe 1897).
Il fut breveté chevalier de la Légion d'Honneur.
Il décéda le 9 juin 1918 à Piémont-Lassigny (Oise).
2) Pierre Jean Marie François, qui fit un rameau.
3) Louis Antoine Marie Victor, né le 12 juin 1880 à Angers.
Le 17 juin 1908, il épousa à Paris, Jeanne du Laurent, (né le 10 avril 1883 à Paris, décédée le 20 mai 1975 à Rennes - Ille et Vilaine), fille de Charles Octave, et de Suzanne Marguerite de Benac.
Il décéda le 28 décembre 1924 à Redon (Ille et Vilaine), ayant eu pour enfants :
  a) Jean Barthélémy Marie, né le 19 décembre 1908 à Nantes.
Il eut la croix de guerre 1939-1945, et fut breveté chevalier de la Légion d'Honneur.
Il fut évêque de Valence, et était désigné sous le titre de Son Excellence Monseigneur de CAMBOURG.
Il décéda le 13 février 2000 à Rennes (Ille et Vilaine).
b) Elisabeth, née le 6 mars 1910 à Châteaubriant (Loire-Atlantique).
Elle épousa le 4 août 1931 à Redon (Ille et Vilaine), le général comte Pierre de Rémond du Chélas, (né en 1906, décédé le 6 septembre 1994 à Nantes).
Elle décéda le 13 octobre 1987 à Nantes.
c) Louis Antoine Marce Marie, né le 4 décembre 1912 à Redon (Ille et Vilaine).
Il décéda en 1983.
4) François Marie Edmond, qui suit.
5) Elisabeth Françoise Marie Madeleine, née le 20 mars 1883 à Châteaubriant (Loire-Atlantique).
Elle épousa le 17 décembre 1901 à Vannes (Morbihan), Joseph Antoine Marie de Charette de La Contrie, (né le 17 janvier 1879 à Nantes, décédé le 8 février 1927 à Nantes), fils de Louis Marie et de Céline Joséphine Cécile Goyon Matignon de Marcé.
Elle décéda le 4 juillet 1957 à Couffé (Loire-Atlantique), d'où descendance.
6) Hélion, qui fit un rameau.
7) Hubert, né le 4 avril 1888 à Châteaubriant (Loire-Atlantique).
Il décéda le 4 avril 1916 à Nantes.
8) Anne Marie Alice, née le 8 juin 1892 à la Trinité - Châteaubriant (Loire-Atlantique).
Elle épousa le 12 mai 1921 à Louisfert (Loire-Atlantique), Fernand Joseph Lorenzo de Laparre de Saint-Sernin, (né le 11 novembre 1891 à Nontron - Dordogne, décédé le 15 novembre 1967 à Nontron), fils de Théophile Louis et de Marie Mathilde Anne Louise Sclafer de Lagorsse.
D'où descendance.
9) Joseph, né en 1900.
Il décéda la même année.

XIV) de CAMBOURG François Marie Edmond, né le 6 novembre 1881 à Angers.
Le 28 mai 1913, il épousa à Paris, Yvonne Alice Henriette Duclos-Lemoust de Varantal, (née le 30 décembre 1894 à Paris, décédée le 2 avril 1975 à Caratel), fille de Fernand et d'Hélène Guérard.
Il décéda le 23 janvier 1958, au manoir de Caratel (Louisfert - Loire-Atlantique).
De son union avec Yvonne Alice Henriette naquirent :
  1) Fernand François Philippe Marie, qui suit.
2) Augustin Bertrand Marie Jean, qui fit un rameau.
3) Alain Yves Marie.
4) Monique Françoise Mercedes Anne, qui épousa Gérard de Vanel de Lisleroy, d'où descendance.
5) Myriam, qui épousa René de Scorbiac, d'où descendance.
6) Charles François Ferdinand Marie, qui fit un rameau.
7) Mercedes Viviane France Sabine, qui épousa Jean de Chabot, d'où descendance.

XV) de CAMBOURG Fernand François Philippe Marie, né le 21 avril 1914 à Tindja (Tunisie).
Il fut capitaine au 19ème régiment de tirailleurs Sénégalais, et reçut la crois de guerre avec étoile en argent, étoile en vermeil et palme.
Il fut breveté chevalier de la Légion d'Honneur le 24 juin 1920.
Le 16 janvier 1946, il épousa à Saint-Albin, Claude Bellemain-Comte.
Il décéda le 17 février 1967 au manoir de Caratel (Louisfert - Loire-Atlantique), ayant eu pour enfants :
  1) Patrick, qui suit.
2) Françoise, qui épousa Frédéric Guignier, d'où descendance.
3) Isabelle, qui épousa Gontran du Mas des Bourboux, fils d'Hibert du Mas de Paysac, et de Chantal de Rauglaudre.
D'où descendance.

XVI) de CAMBOURG Patrick, qui épousa Catherine Chaulin, fille de N. et de Bernadette de Castellas.
De cette union naquirent :
  1) Guillaume, qui épousa Clémence Piérard.
2) Anne.
3) Clémence.

Rameau de Charles François Ferdinand Marie de CAMBOURG :
XV) de CAMBOURG Charles François Ferdinand Marie, qui épousa Geneviève Letourneau.
De cette union naquirent :
  1) Frédéric, qui suit.
2) Tiphaine, qui épousa Patrick Nardin, d'où descendance.
3) Armelle, qui épousa Christophe Rousseau, d'où descendance.

XVI) de CAMBOURG Frédéric, qui épousa en premières noces Anne Dominique Couzeau, fille de Bernard et de Marie Thérèse de Monléon.
De cette union naquirent :
  1) Côme, qui suit.
2) François.
3) Camille.
4) Pauline.
Frédéric épousa en secondes noces Marie Christine Campard.

XVII) de CAMBOURG Côme, qui épousa Marie de Coye de Castelet, fille de Bruno et d'Edith Chalmot de La Meslière.
De cette union naquirent :
  1) Mahaut.
2) Augustin.

Rameau d'Augustin Bertrand Marie Jean de CAMBOURG :
XV) de CAMBOURG Augustin Bertrand Marie Jean, qui épousa Germaine Capelle.
De cette union naquirent :
  1) Baudouin, qui suit.
2) Bénédicte, qui épousa Patrick Alba-Fouille, fils de Georges Antoine Bonaventure, et de Christine Guerrier de Dumast.
D'où descendance.
3) Didier, qui épousa Jacqueline Masson.
De cette union naquit :
  a) Claire.

XVI) de CAMBOURG Baudouin, qui épousa Claude Mereau.
De cette union naquirent :
  1) Yann.
2) Gilles.
3) Morgane.

Rameau de Pierre Jean Marie François de CAMBOURG :
XIV) de CAMBOURG Pierre Jean Marie François, né le 6 décembre 1878 à Angers.
Le 23 janvier 1912, il épousa à Meaux (Seine et Marne), Marguerite Duclos-Lemoust de Varantal, (née en 1892, décédée le 18 février 1970 à Anché (Vienne), fille de Fernand et d'Hélène Guérard.
Il décéda le 30 mars 1951 à Boispéan (Fercé - Loire-Atlantique), ayant eu pour enfants :
  1) Hélène, née le 3 mars 1913 à Louisfert (Loire-Atlantique).
Elle épousa Jean Gentien Manceron, (né en 1896, décédé en 1991).
Elle décéda le 20 septembre 1992 à Nantes.
2) Guy.
3) Marie Thérèse, qui épousa Maurice Lecointre, (né le 6 octobre 1910 à Anché - Vienne, décédé le 10 mai 1993 à Anché), d'où descendance.
4) Patrick Jean Marie.
5) Bruno Yannick, qui suit.

XV) de CAMBOURG Bruno Yannick, qui d'une première alliance eut pour enfant :
  1) Patricia.
Bruno Yannick eut pour enfants d'un second mariage :
  2) Alexandra.
3) Charlotte.

Rameau d'Hélion de CAMBOURG :
XIV) de CAMBOURG Hélion, né le 8 août 1885 à Châteaubriant.
Il fut capitaine de corvette, et commanda le sous-marin le "Circé".
Il fut fait chevalier de la Légion d'Honneur, le 29 mai 1917.
Le 19 décembre 1918, il épousa à Paris, Marie Thérèse de Blanquet du Chayla, (née le 10 septembre 1894 à Soissons - Aisne, décédée le 15 novembre 1978 à La Celle Saint-Cloud - Yvelines), fille de Pierre et de Régine de La Sizeranne.
Il décéda le 31 octobre 1957 à Paris, ayant eu pour enfants :
  1) Philippe, qui suit.
2) Armand, qui épousa Madeleine Huette, fille de Charles et de Marie Jacqueline Victorine de CAMBOURG.
3) Michel, qui eut pour enfants, de Marie Ange Jourdan du Mazot Le Rat de Magnitot, fille de Raoul Jean Augustin et de Marguerite Roger de Villers :
  a) Hélion.
b) Stanislas.

XV) de CAMBOURG Philippe, qui épousa Roseline Wallaert, fille de Marcel et d'Yvonne Faulquier.
De cette union naquirent :
  1) Aleth, qui épousa Olivier Le Floch, d'où descendance.
2) Bernard, qui suit.
3) Elisabeth, qui épousa Jérôme Arthus-Bertrand, d'où descendance.
4) Guillemette, qui épousa Xavier Bétolaud du Colombier, d'où descendance.
5) Marie Hombline, qui épousa Patrick Baugier, d'où descendance.

XVI) de CAMBOURG Bernard, qui épousa Chantal de Héricourt.
De cette union naquirent :
  1) Laure, qui épousa Martin Roze.
2) Arnaud, qui suit.
3) Axel.

XVII) de CAMBOURG Arnaud, qui épousa Mathilde Flourez.
De cette union naquit :
  1) Cyprien.

- Arnaud de CAMBOURG : Généalogie sur Geneanet : http://gw.geneanet.org/decambourg?lang=fr;pz=jean+baptiste+alexis+hugues+michel+marie;nz=de+cambourg;ocz=0;p=francois;n=de+cambourg;oc=2
- BEAUCHET-FILLEAU : Dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou.

- José DÉLIAS, article sur la Grange-Cambourg (Esse), dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente, libraire Bruno Sépulchre.
- Association Promotion Patrimoine : Châteaux, Manoirs et Logis de La Charente.
- Régis VALETTE : Catalogue de la noblesse française.
retour vers le menu des mise à jourretour vers le sommaire