CARON, CARRON


Blason de Jean Caron, greffier alternatif à Benest
De sinople au vaisseau démâté d'argent.
Blason de Jean CARON, greffier alternatif des rolles des tailles de la paroisse de Benest en 1700
Il fut inscrit d'office à l'armorial du Poitou et reçut ce blason de fantaisie
.
(Armorial Général de France - Charles d'HOZIER - Généralité de Poitiers).

Famille ayant principalement résidé dans les paroisses de Ventouse, Cellefrouin, Valence, Benest.

Noms isolés :
- CARON Jean, né vers 1655, sieur de la Node.
Le 13 juillet 1677, il épousa à Cellefrouin, Marie de Lavaud (alias Delavaud), et en eut pour enfants : (Jean-Claude VRILLAC)
  1) Catherine, qui épousa par contrat du 18 février 1716 à Cellefrouin, Claude Pierre de Salignac de la Garenne, (né vers 1684 à Javarsay - Deux-Sèvres, décédé le 9 avril 1738 à Cellefrouin), écuyer, seigneur du Maine Salomon, fils de Jacques et d'Antoinette Motteau.
Ils eurent une fille nommée Marie Virginie de Salignac, baptisée à Cellefrouin le Ier avril 1718, dont le parrain fut François CARRON, sieur de Massidou. La marraine fut Marie de Salignac. (Nathalie BÉCHADE de FONTROCHE).
Elle fut inhumée dans l'église de Cellefrouin, dans la chapelle de M. de Fontclairet, le 25 avril 1719. (Jean-Claude VRILLAC)
2) Jean, sieur de la Node, qui épousa le 26 juillet 1718 à Angoulême, Marie Marguerite Sauvo du Bousquet. (Jean-Claude VRILLAC)

- CARON Jean, seigneur du Mas.
D'une union inconnue, il eut pour fille :
  1) Anne, qui épousa le 14 juin 1664, Charles Frougeard, écuyer, seigneur de Laubrie, Tiercé, la Forêt, habitant Parzac, fils de Louis et de Catherine de Cursay. (BEAUCHET-FILLEAU)

- CARON François, qui devint curé d'Ambernac, et qui assista le 23 juin 1687, au mariage de sa cousine germaine Louise CARON, avec Jean Le Comte.

- CARRON Antoine, sieur des Courbes.
Il fut cité à Cellefrouin en 1715.

- CARRON Anne, qui épousa en premières noces Pierre Fradin, maître apothicaire, puis en secondes noces François Deschamps, écuyer, seigneur de Romefort.
Elle fut inhumée à Valence dans la chapelle de Saint-Roch, le 2 février 1743.

- CARRON François, sieur des Iles.
En 1702, il fut parrain de François CARRON.

- CARRON Louis, sieur de la Pradelle.
Il fut parrain en 1704, de Marie CARRON.

- CARRON de MASSIDOUX Marie, qui épousa Jean de Lassée, (né à Goize en 1776), fils de Louis, seigneur des Touches, et de Catherine Massignat.
(BEAUCHET-FILLEAU).

- CARRON de MASSIDOUX Estelle Catherine, qui épousa Louis Charles de Lassée, (né à Goize le 19 avril 1844), fils de Charles François Alexandre, et de Marie Adélaïde Albert. (BEAUCHET-FILLEAU).

Essai de filiation suivie :
I) CARRON Jean, procureur fiscal de Cellefrouin.
Il épousa vers 1620, Anne Béchemilh, (baptisée le 25 décembre 1581 à Verteuil), fille de Pierre Béchemilh du Châtenet, et de Catherine Dumas (de la famille des sieurs de Champvallier).
Jean décéda avant le 18 juin 1631, date de l'inventaire de ses biens, par Béchemilh, notaire à Saint-Gervais.
De son union avec Anne naquirent :
  1) Pierre, qui suit.
2) François, qui fit une branche.
3) Jean, auteur de la branche des Iles (Isles) - Valence (Jean-Claude VRILLAC)
4) Anne, née en 1611, et qui épousa par contrat du 26 septembre 1632, Guillaume Martin de Fontgrave, sieur de la Naume, fils de Michel et de Marie de La Place - (Chantal LAURENT)
Elle décéda le 11 mars 1675, et fut inhumée dans le choeur de l'église Saint-Martial d'Angoulême. (Jean-Claude VRILLAC)
5) Jehan, né le 25 février 1618, sieur de Massidoux.
Le 8 janvier 1640, il épousa Jacquette Morin, fille de Pierre, sieur de la Chapelle, et de Françoise Benoist.
Il résidait au château de Sansac (Beaulieu sur Sonnette).
Le 30 octobre 1649, il résidait au hameau de Lousmée, paroisse de Ventouse.
Il échangea des terres avec ses beaux-frères qui habitaient la Cypière, paroisse de Ventouse.
Il décéda le 16 août 1684 et fut inhumé dans l'église de Ventouse.
(Jean-Claude VRILLAC)
6) Marie, qui épousa le 27 février 1636, Louis Desbains, (né le 25 novembre 1618 à Chasseneuil sur Bonnieure, décédé le 9 octobre 1680 au même endroit), procureur fiscal à Chasseneuil, fils de Julien et de Françoise Gounin. (Jean-Claude VRILLAC)
7) Anne, née vers 1620. (Jean-Claude VRILLAC)

II) CARRON Pierre, seigneur du Maschinet (Beaulieu sur Sonnette).
En 1644, il était fermier des revenus de la baronnie de Champagne-Mouton, conjointement avec Jean Béchemilh, sieur de la Sorine, et Barthélémy Boissière, sieur de Boisbrun.
Il fut plus tard juge assesseur de la châtellenie de Saint-Coutant et de la Chapelle Chabossant, et collecteur des tailles de Benest, où il habita.
Il épousa vers 1650, Antoinette Coupelavoine, fille d'André, maître chirurgien, et de Jeanne Thorin.
En novembre 1663, le sieur de Champvallier (Pierre Garnier), devenu propriétaire "du Puy de la Manguinerye, proche de la mare", s'entend avec Pierre, alors procureur fiscal de la châtellenie de Saint-Coutant, pour faire échange le 3 novembre 1664, d'une maison du bourg de Benest, contre une châtaigneraie, près de Chez Ganivet, plus 3 autres pièces de terre. (Jean-Robert CHARRAUD).
En janvier 1678, des habitants de Benest portèrent plainte pour abus des collecteurs d'impôts, et plus particulièrement contre lui, pour l'imposition de la taille taxée sur eux, et pour leurs abus et malversations. Le jugement eut lieu en juillet de la même année. (Jean-Robert CHARRAUD).
Pierre fut inhumé le 29 décembre 1684 à Benest, et avait eu pour enfants :
  1) Pierre, né le 20 juillet 1642 à Beaulieu sur Sonnette, sieur du Maschinet.
Il fut maître apothicaire.
Le 2 mai 1672, il épousa à Beaulieu sur Sonnette, Suzanne Benoît de Puybaronneau.
De cette union naquirent : (Jean-Claude VRILLAC)
  a) François, né le 11 février 1679 à Ventouse. (Jean-Claude VRILLAC)
b) Marie, née le 2 juin 1680 à Ventouse. (Jean-Claude VRILLAC)
2) Marie, baptisée à Benest le 14 janvier 1652. Elle eut pour parrain Jean Coupelavoine, et pour marraine Marie Thorin.
Le 15 août 1679, (Desangles et Faure, notaires à Benest), elle épousa Philippe de Volvire, (décédé le 4 décembre 1692), écuyer, seigneur de Saint-Coutant et de Saint-Vincent, fils de Guillaume et de Suzanne de La Grèze. (BEAUCHET-FILLEAU)
Elle fut marraine en 1663 de Marie de La Courlye, fille de Gabriel et de Marie Vignaud, et le Ier mai 1692 de Jean Chunlaud, fils de Nicolas et de Marie Baruteau. (Chantal LAURENT)
3) Jean, qui suit.
4) Antoine, sieur des Ages, qui de son union avec Françoise Ribot, (née le 10 octobre 1660 à Alloue), fille de Jean et de Françoise Brunaud, eut pour enfant :(Jean-Claude VRILLAC)
  a) Aymond, né le 19 (alias le 26) juin 1683 à Benest. Il eut pour parrain Aymond Thorin. (Chantal LAURENT)
5) Catherine, baptisée à Benest le 24 avril 1655. Elle eut pour parrain Léonard Gros, et pour marraine Catherine Béchemil.
Elle épousa le 27 novembre 1684, Charles de La Couture-Renon, écuyer, seigneur de Beireix (Haute-Vienne), seigneur de la Doue (Limalonges - Deux-Sèvres), fils de Jean, écuyer, seigneur de Beireix, et de Claude de La Barde. (BEAUCHET-FILLEAU)
D'où descendance.
6) Louis, baptisé à Benest le 28 janvier 1658, sieur de Montifault.
Il eut pour parrain Louis Jourdain, et pour marraine, Antoine Benoit. (Pierrick du CHAMBON)
Il épousa en premières noces Catherine Jourdain, qui décéda avant 1691, apparemment sans lui avoir donné d'enfant. Elle lui légua tous ses biens. (Jean-Claude VRILLAC)
Louis épousa en secondes noces Marie Deschamps.
Il décéda à Ventouse le 10 janvier 1709, ayant eu pour enfants de cette seconde union :
  a) Marie, née en 1698 à Ventouse.
Elle épousa le 5 novembre 1714 à Chasseneuil sur Bonnieure, Jean Constantin, (décédé avant 1741), procureur d'office de la châtellenie de Chasseneuil. Veuve, elle transigea le 25 juin 1741, avec Jean de Lassée et Martial Degorces (pour lui et Marie Anne CARRON, sa femme), devant Jeheu, notaire à Angoulême. (BEAUCHET-FILLEAU)
b) Philibert, baptisé à Ventouse le 16 mai 1700. (Pierrick du CHAMBON)
c) François, baptisé à Ventouse le 26 février 1702. (Pierrick du CHAMBON)
d) Marie Anne, baptisée à Ventouse le 4 juillet 1704.
Elle épousa à Chasseneuil sur Bonnieure, le 23 janvier 1731, Martial Degorces. (Pierrick du CHAMBON), (né le Ier décembre 1701 à Chasseneuil, décédé le 20 juillet 1743 au même lieu), fils de Louis et de Léonarde de La Rhue.
Elle décéda le 16 mars 1767 à Ventouse, d'où descendance. (Jean-Claude VRILLAC)
e) Marguerite, baptisée à Ventouse le 9 avril 1707. (Pierrick du CHAMBON)
7) Louise, baptisée à Benest le 30 mars 1659. Elle eut pour parrain François Thorin, sieur de Fontclaire.
Elle épousa par contrat du 24 juin 1687 à Benest, devant Delacourtye et Desangles, notaires à Benest, Jacques Le Comte, écuyer, seigneur de la Douhe, (demeurant au lieu du Bois, paroisse de Limalonges - Deux-Sèvres), fils de René et de Marie de Vessac. Le mariage eut lieu en présence de Gabriel Regnault, écuyer, seigneur de la Courrière, et d'Elisabeth Le Comte, son beau-frère et sa belle-soeur. (BEAUCHET-FILLEAU)
Le 17 mai 1716, ils héritèrent en partie de Pierre CARRON, sieur du Maschinet, père de Louise. (BEAUCHET-FILLEAU)
8) Louise, baptisée à Benest le 23 mai 1660. Elle eut pour parrain Barthélémy Gracieux, sieur de la Palin, et pur marraine, Louise Giraud. (Chantal LAURENT)
Elle épousa en 1678, Pierre Benoist, seigneur de Puybaronneau. (Pierrick du CHAMBON)
Elle décéda le 21 octobre 1696 à Beaulieu sur Sonnette. (Chantal LAURENT)
9) Françoise, baptisée à Benest le 15 juillet 1663. Elle eut pour parrain François Thorin.
Elle épousa à Benest, le 17 octobre 1690 Etienne du Pin, seigneur de la Cour et de Masjoubert. (Pierrick du CHAMBON)
10) Jacquette, baptisée à Benest le 27 janvier 1667. Elle eut pour marraine Jacquette de La Courlye.
Elle épousa Jean de Lassée, sieur des Touches de Barro, (né à Goize en 1640), fils de Salomon et de Louise Bourniceau. (Pierrick du CHAMBON) (BEAUCHET-FILLEAU)

III) CARRON Jean, né vers 1655, sieur de Beaulieu et notaire royal de la châtellenie de Benest.
Ce fut sans doute lui qui fut enregistré dans l'armorial général de France de Charles d'Hozier, à la généralité du Poitou, avec le blason de fantaisie représenté en haut de page.
Il y était qualifié de greffier alternatif des rolles des tailles de la paroisse de Benest, en 1700. (BEAUCHET-FILLEAU). (Pierrick du CHAMBON)
En avril 1696, des saisies furent exécutées à son domicile de Benest : "meubles, plasd et une douzaine d'assiettes, le tout destaing, furent mis en vente". La raison était que ce dernier devait "saize livres contenues et rapportées audit rolle", des collecteurs. L'affaire fut portée devant les Elus de Poitiers. (Jean-Robert CHARRAUD).
En 1697, il passa un bail de métayage avec Léonard et Jacques Morichaux, et Jean Laillard, du village du Cluzeau. Au regard de la taille et autres impositions, Jean devait être tenu d'en donner un "cartier", et lesdits "3 cartiers" devaient être payés par lesdits Morichaux et Laillard. Le bail par la suite ne tint pas. (Jean-Robert CHARRAUD).
Il épousa en premières noces le 15 juin 1676 à Benest, Marie Plassais, dont il eut pour enfants : (Chantal LAURENT)
  1) Esmond, né le 2 mai 1680 à Benest. (Jean-Claude VRILLAC)
2) Marie Patience, née le 27 juillet 1682 à Benest, baptisée le 9 août. Elle eut pour parrain Jacques Rougier, sieur de la Jette.
Le 31 janvier 1704, elle épousa à Benest, Jean Pascaud, sieur du Colombier, fils de Pierre, sieur de la Serre et de Catherine Churlaud. D'où descendance. (Chantal LAURENT)
Le 5 octobre 1707, elle et son mari s'adressèrent au juge-sénéchal de la châtellenie de Benest, pour "deffaud de paiement à eux, non fait par le sieur CARRON, leur père et beau-père, de la somme de 40 livres par chascun an, dont le premier terme était échu à la Saint-Jean 1705". Ils demandèrent que saisie soit faite d'une somme remise à Jean Faure par le père de Marie Patience, "avec défense de s'en dessaizir", jusqu'à décision de justice. (Jean-Robert CHARRAUD).
3) Pierre, né le 2 avril 1684 à Benest. (Jean-Claude VRILLAC)
4) Françoise, née le 10 avril 1685 à Benest. Elle eut pour parrain Antoine Caron.
Le 23 mai 1719, elle épousa à Benest, Gabriel Piorry, (né vers 1695 à Benest, décédé le 22 novembre 1741 à Benest), sieur de la Beunerie, fils de François et de Françoise Babaud.
Elle décéda avant 1722 à Benest, d'où descendance. (Chantal LAURENT)
5) Sébastien, né le 10 août 1692 à Benest.
Il décéda le 10 janvier 1697. (Chantal LAURENT)
Jean épousa en secondes noces le 26 juillet 1694 à Benest, Marie Madeleine (alias Marie) David, (décédée avant 1737 à Benest), veuve de François Faure, avocat.
Il décéda après le 10 novembre 1707 à Benest, ayant eu pour enfants de cette seconde union : (Chantal LAURENT) (BEAUCHET-FILLEAU)
  6) Jeanne, née le 3 juillet 1695 à Benest. Elle eut pour parrain Jean Louis Gracieux, et pour marraine, Jeanne du Tiers. (Chantal LAURENT)
7) Marie, née le 13 mai 1696 à Benest. Elle eut pour parrain François Thorin. (Chantal LAURENT)
8) Marie, née le 20 février 1698 à Benest. Elle eut pour parrain Joachim Babaud. (Chantal LAURENT)
Elle épousa le 21 février 1719 à Vieux-Ruffec, Jean Baptiste Regnier, d'où descendance. (Jean-Claude VRILLAC)
9) Jean, qui suit.
10) Jean, né le 19 novembre 1702 à Benest. (Chantal LAURENT)

IV) CARRON Jean, né le 25 décembre 1700 à Benest.
Il épousa le 12 septembre 1730 à Alloue, Marguerite Fin, (née le 2 novembre 1700 à Alloue, décédée à Benest), fille de Jean et de Marie Chesne. (Chantal LAURENT)
De cette union naquirent :
  1) Jean, qui suit.
2) Jean, né le 12 juillet 1734 à Benest.
Il épousa en premières noces le 10 janvier 1764 à Champagne-Mouton, Marie Bonnet, fille d'Antoine.
En secondes noces, il épousa le 16 juin 1813 à Benest, Marie Grézillon. (Chantal LAURENT)
3) Marie, née le 22 décembre 1735 à Benest. Elle eut pour parrain François Pascault.
Le 30 avril 1764, elle épousa Jacques Vrillac, d'où descendance. (Chantal LAURENT)
4) Renée Rose, née le 30 mai 1738 à Benest. Elle eut pour parrain Barthélémy Fin, et pour marraine Renée Rose Barthélémy.
Elle épousa le 18 mars 1773 à Benest, Jacques Caillé, (né vers 1735). (Chantal LAURENT)
5) François, né le 27 mars 1742 à Benest. (Chantal LAURENT)

V) CARRON Jean, né le 18 décembre 1731 à Benest.
En 1786, il se porta caution pour Jean Baptiste Mager, bourgeois habitant Paris. Pour ce faire, il engagea 6 boisselées de terre estimées 600 livres, situées sur son domaine de la Manguinerie. Par cet acte, il se trouvait responsable "solidairement" avec M. Mager. (Ce dernier habitait à l'hôtel des fermes du roi, et était adjudicataire général des fermes, "des vins, gabelles, tabacs, régie des traites, et droits y joints". (Jean-Robert CHARRAUD).
Est-ce lui qui fit parti des 12 notables élus, pour la formation de la première municipalité de Benest, le 24 juin 1790. (Jean-Robert CHARRAUD).
Il épousa le 10 octobre 1768 à Benest, Marguerite de La Feuille, et en eut pour enfant : (Chantal LAURENT)
  1) Marie, née vers 1770 à Benest, et qui épousa le 24 janvier 1792 à Benest, Antoine Bonnin, (né vers 1768), fils de Jean. (Chantal LAURENT)

Branche de François, sieur de la Teille, puis de Massidoux :
II) CARRON François, sieur de la Teille, puis de Massidoux, qui épousa le 19 mars 1631, Guyonne Desvergnes, (née le 28 février 1616 à Chantrezac, inhumée le 23 août 1690), fille de Martial et de Marguerite Roy. (Jean-Claude VRILLAC)
De cette union naquirent :
  1) Jean, né en 1635.
Le 11 février 1657, il épousa à Angoulême, Marguerite Dumontet, (décédée le 12 avril 1723 à Angoulême, paroisse Saint-André).
Il devint procureur au siège présidial d'Angoulême, en achetant une charge accordée par le roi, le 15 novembre 1630 en faveur de Geoffroy Santerre.
Il décéda le 4 septembre 1709, et fut inhumé dans l'église Saint-André.
Sa veuve revendit sa charge en 1712, pour la somme de 999 livres 18 sols, à Jacques François Lemercier. (Jean-Claude VRILLAC)
De son union avec Marguerite étaient nés :
  a) Elie, qui devint prêtre. (Jean-Claude VRILLAC)
b) Marie. (Jean-Claude VRILLAC)
c) Madeleine. (Jean-Claude VRILLAC)
2) Joseph, né le 22 juin 1646 à Ventouse.
Il épousa Jeanne Barbarin, et en eut pour enfant :
  a) Anne, qui épousa en premières noces Pierre Fradin, dont elle eut 4 enfants.
Veuve, elle épousa en secondes noces François Deschamps, sieur de Romefort. Elle en était veuve à nouveau le Ier janvier 1718.
Un inventaire après décès du 5 août 1667 (reçu Texier, notaire à Verteuil), indique que le ménage habitait à Valence.
L'inventaire semble indiquer que Joseph avait contracté une seconde union avec Marie Aurain. (Jean-Claude VRILLAC)
3) Jean, né le 16 février 1648 à Ventouse. (Jean-Claude VRILLAC)
4) Jean, né le 21 avril 1652 à Ventouse.
Il fut prêtre, curé et prieur de Saint-Front. (Jean-Claude VRILLAC)
5) Louis, qui épousa le 27 janvier 1700 Marguerite de Pommaret, (née en 1665, décédée le 26 décembre 1730 à Ventouse), fille de Jean et d'Hippolyte de Montseran.
Il décéda le 27 janvier 1730 à Ventouse, ayant eu pour enfants :
  a) Jeanne, née le 30 décembre 1700 à Ventouse.
Le 12 juin 1724, elle épousa à Ventouse Pierre Palisière, sieur de Landoux.
Elle décéda le 9 mai 1747 à Ventouse. (Jean-Claude VRILLAC)
b) Charlotte, née le 14 mai 1702 à Ventouse. (Jean-Claude VRILLAC)
c) Louis, né le 10 avril 1704 à Ventouse.
Il décéda le 15 septembre 1719 au même endroit. (Jean-Claude VRILLAC)
d) Magdeleine, née le 17 avril 1706 à Beaulieu. (Jean-Claude VRILLAC)

Branche des ILES (alias des Isles) Valence :
II) CARRON Jean, qui épousa en 1629, Martiale des Vergnes, alias des Vignes, (née le 10 février 1613 à Chantrezac). (Jean-Claude VRILLAC)
De cette union naquirent :
  1) Jean Philippe, qui suit.
2) Anne, qui épousa le 23 juin 1650 à Beaulieu sur Sonnette, Jacques Boniceau, sieur de La Combe, procureur fiscal.
Elle décéda le 24 août 1683 à Cellefrouin. (Jean-Claude VRILLAC)
3) Joseph, sieur des Essarts, qui habitait la Potussie, paroisse de Chantrezac.
De son union avec Anne Gounin, naquirent 3 enfants.
Il décéda le 17 août 1688 à Chantrezac. (Jean-Claude VRILLAC)
4) François, qui fit la branche de la Combe.

III) CARRON Jean Philippe, sieur des Isles, qui épousa en premières noces Anne Regnaud, fille de Pierre, écuyer, seigneur de Maslandry, et de Marie de La Borderie.
Le 28 décembre 1675, il passa un accord avec son beau-frère, Louis Regnaud, écuyer, sieur du Mastouchet.
(Cet acte donna lieu par la suite à un long procès, qui durait encore le 26 novembre 1770, suivant une signification faire à Jean Gounin, sieur de Raymond, époux de Françoise CARON, à Pierre Férand, marié à autre Françoise CARON, et à Jean CARON, sieur des Iles, et autres). (BEAUCHET-FILLEAU)
Il épousa en secondes noces par contrat du Ier juillet 1709 à Vieux-Ruffec, devant Rivet, notaire, Françoise de Chergé, fille de Jacques, écuyer, seigneur de Chergé et des Grois, et d'Antoinette Dexmier. (BEAUCHET-FILLEAU), alias Jeanne Jourdain. (Chantal LAURENT).
Il décéda à Valence entre 1711 et 1718, ayant eu pour enfant : (Jean-Claude VRILLAC)

IV) CARRON Jean Philippe, né le 9 février 1711, sieur des Isles.
Le 11 février 1733, il épousa à Alloue, Françoise Fortin, (née le 23 mars 1708 à Ambernac, décédée à Benest), fille de Jacques et de Françoise Emerat.
(Chantal LAURENT)
De cette union naquirent :
  1) Françoise, née le 20 avril 1737 à Valence. Elle eut pour marraine Françoise Emerat.
Elle épousa le 5 mars 1753 à Valence, Jean Gounin, sieur de Raymond, fils d'Antoine et de Catherine Videaux. (Chantal LAURENT).
2) Marie, née le 27 avril 1735 à Valence. Elle eut pour parrain Jean Riol.
Elle décéda le 15 septembre 1735 à Valence. (Chantal LAURENT).
3) Marie Anne, née le 13 octobre 1736 à Valence. Elle eut pour parrain Antoine Lucas, sieur de la Brousse, et pour marraine Marie Anne Pelletier.
4) François, né en juin 1739 à Valence.
5) Françoise, née le 13 décembre 1741 à Valence.
Elle épousa en 1759 à Coulgens, Pierre Fureau, (né le 21 avril 1744 à Coulgens), fils de Jean et de Marie Fureau. (Chantal LAURENT).
6) Philippe, né le 5 septembre 1745 à Valence, bourgeois, sieur de Massidou. (Chantal LAURENT).
7) François, né aussi le 5 septembre 1745 ?. (Chantal LAURENT).

Branche de la COMBE :
III) CARRON François, sieur des Combes.
Il fut baptisé à Beaulieu sur Sonnette, et avait eu pour parrain François Roy, sieur de Villars et pour marraine, Pasquelle CARRON.
Le 26 novembre 1678, il épousa à Cherves-Châtelars, Marie Veyret. (Jean-Claude VRILLAC)
Il décéda avant le 25 avril 1703, ayant eu pour enfant :

IV) CARRON Antoine, sieur des Combes.
Ayant été orphelin de bonne heure, il fut hébergé pendant son enfance jusqu'à son mariage, chez son oncle Jean CARRON, curé de Saint-Front.
Le 8 août 1703, il épousa à Cellefrouin, Jeanne Roch.
Il fut inhumé à Cellefrouin, le 17 avril 1722, et sa veuve se remaria en secondes noces à Cellefrouin, le 14 mai 1725 avec Philippe Mesturas. (Jean-Claude VRILLAC)
De son union avec Jeanne naquirent :
  1) Louis, qui suit.
2) Claude, né le 19 avril 1710 à Cellefrouin. (Jean-Claude VRILLAC)
3) Marie, née le 14 mai 1712 à Cellefrouin.
Elle décéda le 20 juin 1714 à Cellefrouin. (Jean-Claude VRILLAC)
4) Marie, née le 29 décembre 1717 à Cellefrouin.
Le 3 août 1741, elle épousa Jean Roy, sieur de Fontgrave, cavalier de la maréchaussée du Limousin, brigade et résidence de Chasseneuil.
Elle décéda le 6 octobre 1787 à Cellefrouin, d'où descendance. (Jean-Claude VRILLAC)
5) Marie, née le 29 septembre 1720 à Cellefrouin. (Jean-Claude VRILLAC)

V) CARRON Louis, sieur des Combes, notaire à Cellefrouin.
Il épousa par contrat passé à Saint-Claud le 31 décembre 1732 (Boissière, notaire), et le 13 janvier 1733, Françoise Mesturas.
Françoise était mineure au moment du mariage.
Ils habitèrent au village de Chavagnac (Cellefrouin).
Il décéda en 1745, ayant eu pour enfant, au moins : (Jean-Claude VRILLAC)
  1) Jean, qui durant le veuvage de sa mère (qui était cabaretière à Cellefrouin), était en association avec elle. (Acte du 22 juillet 1786). (Jean-Claude VRILLAC)

- Renseignements généalogiques fournis par M. Pierrick du CHAMBON.
- BEAUCHET-FILLEAU : Dictionnaires des familles de l'ancien Poitou.
- Jean-Robert CHARRAUD : Histoire de Benest, enclave poitevine en Charente.
- Jean-Claude VRILLAC : Généalogie sur Internet : http://gw.geneanet.org/vrillac?lang=fr&pz=jean%20claude&nz=vrillac&ocz=0&p=jean&n=carron&oc=4
- Chantal LAURENT :
Généalogie sur Internet : http://gw.geneanet.org/chantallmc?lang=fr&pz=daniel%20xavier&nz=baz&ocz=0&p=jean&n=caron&oc=10

retour vers le sommaireretour vers le menu des mises à jour