de Chièvres

seigneur du Gazon (Cherves-Châtelars)
seigneur de Guitres (Chassors)

blason de la famille de Chièvres

D'argent à l'aigle éployée de sable.

Cette famille descendrait de la famille noble de Chièvres de Bourgogne. Cette dernière étant elle-même une des branches de la famille de Croi. Cependant, ces deux familles portent des armes tout à fait différente. (celle des de Croi, sont d'argent à trois fasces de gueules.)

Pierre de Chièvres, écuyer, seigneur de Moulidars et Rouillac, fils d'autre Pierre et de Françoise Brivet. Il avait épousé en 1627, Eléonore de Montalembert de Vaux, et a formé la branche de Curton, qui fut représentée à Poitiers.


François de Chièvres, écuyer, seigneur du Petit-Moulin, fils de Jacob de Chièvres, seigneur du Petit-Moulin, et de Marie Gourdin. Il épousa en 1640, Jacquette Bruneau, fille de Louis Bruneau, écuyer, seigneur de Granry, et de Madeleine de La Rousse.
Jacob de Chièvres, écuyer, seigneur de Guitres (Chassors), et de la Vallade, fils aîné de Pierre, seigneur de Vallade, et de Françoise Brivet, épousa en 1613 Jeanne de Lescours, fille du baron de Vassé en Poitou. Il forma la branche d'Aujac, plus tard représentée à La Rochelle.
Marc de Chièvres, écuyer, seigneur de l'Aubanye, fils de Pierre, et de Françoise Brivet, épousa en 1627, Agnès Lériget, fille de Pierre, et de Jeanne Pasquet.

- Le 21 avril 1654, messire Louis Audouin, chevalier, seigneur de Ballan et autres lieux, vend à Pierre de Chièvres, écuyer, sieur de Rouillac, la maison noble de la Montagne, (Challignac), avec toutes ses appartenances et dépendances de fuie, garenne, moulin à eau, prés, bois, et autres choses en dépendant, ainsi que la métairie consistant en bâtiments, maisons, grange, fournière, jardin, terres labourables, etc.., droits roturiers et nobles, sans en rien excepter ni réserver, plus la châtellenie de Curton.
- Guy de Chièvres, sieur de la Montagne.
- Jacob de Chièvres, époux de Marie Lemareschal, seigneur de la Montagne en 1672. Il est dit aussi possesseur du fief de la Croix-Joseph en Challignac.
- Autre Jacob de Chièvres. Il poursuit en 1751 le tenancier du moulin de la Montagne. Il était l'époux de Jeanne Dussault.
- En 1752, inhumation à Saint-Mathias (Barbezieux) de Marie-Charlotte de Chièvres, 71 ans, veuve de M. de Chièvres, seigneur de Salignac. Présents : son neveu Jean de Chièvres, seigneur de Curton.
- Pierre de Chièvres, seigneur de Curton et la Montagne. Il vota pour son fief de Curton à Saintes en 1789.
- le 20 septembre 1815, lors du partage des biens de ses père et mère, Achille-Radegonde de Chièvres, possède Curton et la Montagne, qu'il vend le 9 août 1822 à Jean-Baptiste Saunier de Longchamps, avocat et substitut du procureur du roi à Pointe à Pitre.
- En 1700, Julie de Chièvres, veuve de M. Pierre-Louis de Jolly, écuyer, seigneur de Castéra, habite au logis de la Montagne.
- 27 juillet 1773, Pierre de Chièvres achète de Jacques de Saint-Martin, écuyer, seigneur de la Viveterie, une rente seconde perpétuelle de 32 boisseaux de froment, 60 livres argent, 3 chapons et 3 poules, assise sur le moulin des Rois et ses dépendances, pour 3000£.

Extrait du cahier du rôle du ban et arrière-ban de la sénéchaussée d'Angoumois, 1635.
de Bremond d'Ars
Etienne Barth : Le canton de Barbezieux au temps passé.
Beauchet et Filleau : Dictionnaires des familles de l'ancien Poitou.

retour au menu des mises à jour.