CONSTANTIN


blason de la famille Constantin
D'or à l'aigle de sable, au chef d'azur chargé de trois croisettes d'argent.
(Marcel REIBLE : Histoire de Saint-Ciers sur Bonnieure)

Famille qui habita la région de Saint-Angeau, Saint-Ciers sur Bonnieure et Puyréaux.

I) CONSTANTIN N.
Il épousa Jeanne Duber (alias Dubien), et décéda avant le 5 juillet 1609, ayant eu pour enfants :
  1) Charles, qui suit.
2) Gillette, qui épousa N. Pouillat, d'où descendance.

II) CONSTANTIN Charles, demeurant au village de Villars, (en partie sur Saint-Ciers sur Bonnieure et Saint-Angeau), marchand de Saint-Ciers sur Bonnieure.
Il épousa Jeanne Bourrier (décédée le 8 janvier 1632).
Lui-même décéda entre 1619 et 1629, ayant eu pour enfants :
  1) Léonet, qui suit.
2) Raymond, qui fit une branche cadette.

III) CONSTANTIN Léonet (alias Lionnet, Lyonnet), qui fut notaire royal à Saint-Angeau, de 1628 à 1654. (Marcel REIBLE)
Il épousa Yolande Barraud, et en eut pour enfants :
  1) Raymond, qui suit.
2) Jeanne, qui épousa le 7 mai 1654 à Coulgens, Pierre Gounin, (décédé avant le 10 juillet 1669), fils de Louis et de Marie Condan.
Elle décéda aussi avant le 10 juillet 1669, d'où descendance.
3) François, qui fera la branche de Grand-Champ.

IV) CONSTANTIN du COLOMBIER Raymond, demeurant à Villars (en partie sur Saint-Ciers sur Bonnieure et Saint-Angeau).
Il fut clerc en 1653, puis notaire royal à Saint-Angeau, de 1655 à 1696.
Il épousa le 8 février 1660 à Saint-Amant de Boixe, Catherine Gratereau, (née en 1642), fille d'Antoine, officier et garde de Monseigneur le Duc, et de Marie Thibaut. .
Il décéda avant le 5 août 1698, ayant eu pour enfant :

V) CONSTANTIN Pierre, sieur de Loumarède, notaire royal à Saint-Angeau.
Il épousa le 10 juin 1697 à Angoulême, (paroisse Saint-Jacques de l'Houmeau), Jeanne Gardet (alias Godet).
Il décéda avant le Ier avril 1726, ayant eu pour enfants : (Marcel REIBLE)
  1) Marie, qui épousa en premières noces le 28 octobre 1725 à Montmoreau Saint-Cybard, Pierre Avezou du Biquan, (né le Ier juillet 1696 à Montmoreau), fils de Léonard, marchand, et de Marie Marginie. D'où descendance.
Marie épousa en secondes noces le 9 mai 1742 à Blanzac-Porcheresse, Pierre Delabatud.
2) Laurence Rose, née le 21 mars 1698 à Nanclars.
3) Philippe, qui suit.
4) Jacques, qui fit la branche de Beauregard.
5) Marie.
6) Pierre, né le 15 mai 1701 à Saint-Angeau.
7) François, né le 23 juillet 1703 à Nanclars.

VI) CONSTANTIN de BEAUREGARD Philippe, né le 2 juillet 1700 à Saint-Angeau, sieur de Beauregard, notaire royal à la Motte de Jauldes. Il reçut l'office de son père par provision d'office du 29 septembre 1726.
Par contrat du 21 mai 1725 passé à Agris, il épousa Elisabeth Boissier, fille de Jean, sieur des Combes, et de Marie Anne Béchemilh. (Marcel REIBLE)
De cette union naquirent :
  1) Jean, né en 1777.
2) Jacques Philippe Etienne, qui suit.
3) Jean, né en 1729.
4) Marie, née en 1731.
5) François, né en 1733.
6) Anne, née en 1734.
Elle épousa en 1759 Pierre Fureau de Villemalet, d'où descendance.
7) Louise, née en 1737.
Elle épousa en 1762 Alexis Lavialle.
8) Marie, née en 1739.
9) Jean Philippe, né en 1740.

VII) CONSTANTIN de VILLARS Jacques Philippe Etienne, né en 1728, seigneur de Villars, Coulgens et Terrebourg et autres lieux.
Il fut lieutenant-général de police de la ville d'Angoulême, faubourgs et banlieue, premier conseiller du roi en la sénéchaussée et siège présidial d'Angoulême.
Avant 1754, il épousa Marie Anne Brun, (décédée avant 1781).
De cette union naquirent :
  1) Jean, qui suit.
2) Marie Elisabeth (1758-1812), qui épousa le 21 février 1781, Jean Jacques Salomon, seigneur de Saint-Ciers, le Châtenet, etc, (né le 23 mai 1756 à Saint-Ciers, décédé le 30 mai 1816 à Angoulême), fils de Jean Jacques et de Françoise de La Cour. (Marcel REIBLE)

VIII) CONSTANTIN de VILLARS Jean, baptisé le 29 mai 1757, avocat en Parlement.
Le 5 août 1783, il succéda à son père dans la charge de lieutenant de police de la ville d'Angoulême.
De son union avec Marie Madeleine Gilbert, naquit : (Marcel REIBLE)

IX) CONSTANTIN de VILLARS Jean Jacques, né à Angoulême le 17 décembre 1788, avocat.
A partir de 1819, il fut vice-président du tribunal civil d'Angoulême.
Le 12 mai 1815, il épousa à Angoulême, Françoise Ursule Ehrhart.
Il décéda à Saintes le Ier décembre 1841, ayant eu pour enfants : (Marcel REIBLE)
  1) Louise, née le 13 février 1816 à Angoulême.
Elle épousa Christophe Banchereau-Lagrange, conseiller général de la Charente-Maritime, puis juge au tribunal civil d'Angoulême, (né le 3 septembre 1804 à Saint-Ciers, décédé le Ier octobre 1866), fils de Paul et d'Anne Catherine Eugénie Angerau.
2) Jean Jacques Alban,

X) CONSTANTIN de VILLARS Jean Jacques Alban, né à Angoulême le 3 décembre 1822.
Le 29 novembre 1843, il épousa à Maisonnais sur Tardoire (Haute-Vienne), Suzanne Roux de Châteaurocher (née le 26 septembre 1820 à Maisonnais, décédée le 27 août 1873 à Vieux-Mareuil - Dordogne), fille de Pierre et d'Anne Rose de Brettes.
Il décéda à Chaveroche (Vieux-Mareuil - Dordogne), le 20 août 1885, ayant eu pour enfant : (Marcel REIBLE)
  1) Françoise Ursule Berthe, née à Villars (Saint-Angeau), le 26 août 1848.
Elle épousa le 17 décembre 1866 à Vieux-Mareuil, Victor Charles des Roches de Chassay, officier de dragons, (né le 18 septembre 1843 à Saint-Claud, décédé le 17 novembre 1917 à Chaveroche), fils de Charles et de Catherine Elisabeth Hélène de Rouziers.
Elle décéda le 27 juin 1927 à Périgueux, d'où descendance.
(Marcel REIBLE)

Branche de BEAUREGARD (Puyréaux) :
VI) CONSTANTIN de VILLARS de BEAUREGARD Jacques, né le Ier août 1709 à Saint-Angeau, sieur de Villars et de Beauregard.
Le 29 juillet 1738, il épousa à Dirac, Marie Morineau, (née le Ier octobre 1713 à Dirac, décédée le 6 avril 1791 à Puyréaux), fille de Jean et de Marie Avezou.
Il décéda en 1748, ayant eu pour enfants :
  1) Jeanne, née le 15 mai 1739 à Puyréaux.
Elle décéda après 1740.
2) Philippe, né le 26 avril 1740 à Saint-Angeau.
3) Marie, née le 5 août 1742 à Puyréaux.
Le 25 février 1773, elle épousa à Puyréaux, Antoine Boisset, chirurgien à Mansle, fils d'Etienne et de Charlotte Catherine Fradin.
Elle décéda en 1817.
4) Pierre, qui suit.
5) Roch, né le Ier septembre 1746 à Puyréaux, sieur des Barngeries.
Il fut notaire et resta célibataire, et fut élu maire de Saint-Ciers.
Il décéda en 1814.

VII) CONSTANTIN de BEAUREGARD Pierre, né le 26 août 1743 à Puyréaux, sieur de Beauregard, notaire royal.
Il fut nommé président aux Etats-Généraux de 1789 à Nanclars.
Le 27 août 1776, il épousa à Mansle, Marie Naulin, (née le 7 mars 1750 à Saint-Groux, décédée le 15 juin 1831 à Puyréaux), fille de Philippe et de Marguerite Hériard.
Il décéda le 19 décembre 1829 à Puyréaux, ayant eu pour enfants :
  1) Pierre, né en 1767.
2) Roch Philippe, qui suit.
3) François, né le 12 avril 1779 à Puyréaux.
Il décéda le 27 avril 1781 à Puyréaux.
4) Marie, née le 2 juin 1784 à Puyréaux.

VIII) CONSTANTIN de BEAUREGARD Roch Philippe, né le 14 juin 1777 à Puyréaux, sieur de Beauregard.
Il fut maire de Puyréaux entre 1813 et 1831.
Le 2 février 1796, il épousa à Juillé, Henriette Maistre du Chambon, (née le 30 juillet 1777 à Juillé, décédée le 23 août 1835 à Puyréaux), fille de Jean et de Louise Françoise Suraud de La Verronnerie.
Il décéda le 29 décembre 1842 à Puyréaux, ayant eu pour enfants :
  1) Marie, née en 1797. Elle décéda la même année.
2) Roch Auguste, né le 3 mai 1798 à Puyréaux.
Il resta célibataire, et fut magistrat.
3) Elisabeth Justine Amélie, née le 21 septembre 1800 à Puyréaux.
Le 26 octobre 1819, elle épousa à Puyréaux, Pierre Maître du Chambon de Saint-Michel, (né le 20 avril 1794 à Saint-Ciers, décédé le 13 novembre 1874 à Saint-Ciers), fils de François et de Françoise Fradin du Cluzeau.
Elle décéda le 7 août 1886 à Saint-Ciers, d'où descendance.
4) Pierre Isidor, né le 30 août 1802 à Puyréaux.
Il décéda le 8 janvier 1803 au même endroit.
5) Françoise Joséphine, née en 1804.
Le 27 mai 1833, elle épousa Jean Charles de Chevreuse, (né le 23 mars 1794 à Villefagnan, décédé le 29 décembre 1877 à Mansle), fils de Louis et de Marie Lucile Brumauld de Montgazon.
Elle décéda en 1891.
6) Roch Germain Abel, qui suit.

IX) CONSTANTIN de BEAUREGARD Roch Germain Abel, né le 31 juillet 1811 à Puyréaux, avocat.
Il épousa Augustine Vexiau, (décédée en 1875).
Il décéda en 1877, ayant eu pour enfant :

X) CONSTANTIN de BEAUREGARD Marie Arthur, né le 21 février 1838 à Voulême (Vienne).
Il fut adopté par son oncle de Chevreuse, par jugement du tribunal de Ruffec confirmé par arrêt de la Cour Impériale de Bordeaux, le 5 mai 1868.
Le 5 mai 1868, il épousa à Champniers, Anne Marie Noémie Mesnaud de Saint-Paul, (née le 9 juin 1843 à la Buzinie - Champniers, décédée en 1921).
Il décéda le 16 avril 1917 à Angoulême.
De son union avec Anne Marie Noémie, naquit :
  1) Marie, née le 6 mars 1869 à Angoulême.
Elle épousa le 26 septembre 1888 à Mont de Marsan (Landes), Henri de Saint-Pierre de Montzaigle, (né le 8 août 1865 à Champniers, décédé le 18 août 1943 à Angoulême), fils d'Armand et de Camille Mesnaud de Saint-Paul.

Branche de GRAND-CHAMP :
IV) CONSTANTIN de GRAND-CHAMP François, archer demeurant au village de Sigogne, paroisse de Coulgens, sieur de Grand-Champ.
Le 25 avril 1672, il épousa à Jauldes, Louise Rouhier, (décédée après le 22 janvier 1711).
Lui-même décéda avant le 5 août 1698, ayant eu pour enfants :
  1) Marguerite, qui épousa le 18 février 1692 à Saint-Ciers sur Bonnieure, François CONSTANTIN de La PLANTE, (né entre 1668 et 1670, décédé avant le 18 novembre 1713), fils de Pierre et d'Elisabeth Gratereau.
2) Marie, née le 30 mai 1676 à Coulgens.
3) François, qui suit.
4) Antoine, né le 11 mars 1679 à Coulgens.
5) Pierre, né le 31 octobre 1680 à Coulgens.
6) Françoise, née le 30 novembre 1681 à Coulgens.
7) Catherine, née le 18 janvier 1684 à Coulgens.
Elle résidait au village des Capus (Coulgens).
Le 5 juillet 1716, elle épousa à Saint-Angeau, Léonard Ballan, laboureur de Saint-Mary.
8) Marie, née le 30 décembre 1685 à Coulgens.
9) Jeanne, née le 13 novembre 1688 à Coulgens.
10) Marguerite, née le 8 mars 1691 à Coulgens.

V) CONSTANTIN de GRAND-CHAMP François, né le 18 novembre 1677 à Coulgens, laboureur à boeufs demeurant à Coulgens.
Le 22 janvier 1711, il épousa à Saint-Angeau, Marie Chadoutaud, (décédée en 1719), de Sainte-Colombe, fille d'Antoine et de Jeanne Degail.
De cette union naquirent :
  1) Antoine, né en 1712.
2) Pierre, né en 1715.
3) Marie, née en 1717.
Elle décéda en 1720.

Branche cadette issue de Raymond CONSTANTIN :
III) CONSTANTIN Raymond, laboureur à boeufs, et également marchand, demeurant au Villars.
Il épousa en premières noces Marie de Clerfeuille, (décédée avant 1632), qui lui donna pour enfants :
  1) Jeanne.
2) Marie.
Raymond épousa en secondes noces le 8 janvier 1632 à Mansle, Françoise Chadoutaud, fille de Michel et de Magdelaine Chadoutaud.
Il décéda avant le 18 avril 1687, ayant eu pour enfants de cette seconde union :
  3) Pierre,auteur du rameau de la Plante :
4) Antoine, qui suit.

IV) CONSTANTIN Antoine, marchand de Saint-Ciers, demeurant au village de Villars.
De son union avec Louise Hugon, (décédée avant le 28 février 1700), fille de Michel et de Françoise Maschet, naquirent :
  1) François.
2) Jean, qui suit.
3) Pierre.

V) CONSTANTIN Jean, marchand, demeurant au village de Villars.
Le 2 juillet 1713, il épousa à Saint-Angeau, Marie Bounin (alias Bonnin), (décédée en 1722), fille de Jean et d'Anne Dubournais.
Ils eurent pour enfant :

VI) CONSTANTIN Antoine, né en 1716.
Il épousa en 1746, Marie Henriette Saulnier, (décédée en 1785), et en eut pour enfants :
  1) Pierre, né en 1747.
2) Marie, née en 1750.
Elle épousa en 1772 François Boutton.
3) Jean, qui suit.
4) Jean, né en 1754.
5) Françoise, née en 1756.
6) Michel, né en 1759.
7) Jean, né en 1759.
Il épousa en 1783 Anne Philippe Gobeau.

VII) CONSTANTIN Jean, né en 1752.
Il épousa en 1772 Catherine Boutton, dont il eut pour enfants :
  1) Jean, né en 1773.
Il épousa en 1793 Catherine Gobeau.
2) Marie, née en 1775.
3) Catherine, née en 1777.

Rameau de la PLANTE :
IV) CONSTANTIN Pierre, marchand, demeurant au village de Villars, puis à Saint-Amant de Boixe.
Le 18 avril 1667, il épousa à Montignac-Charente, Elisabeth Gratereau, (décédée en 1679), fille de Daniel et de Marie Clément.
Il décéda avant 1679, ayant eu pour enfant :

V) CONSTANTIN de La PLANTE François, né entre 1668 et 1670, sieur de la Plante, praticien, demeurant au village de Villars.
Il était encore mineur quand il fut placé sous la tutelle de Raymond CONSTANTIN, notaire royal demeurant au village de Villars.
Le 18 février 1692, il épousa à Saint-Ciers sur Bonnieure, Marguerite CONSTANTIN de GRAND CHAMP, fille de François et de Louise Rouhier.
François décéda avant le 18 novembre 1713, ayant eu pour enfants :
  1) Jeanne, née en 1692.
Elle épousa le Ier février 1717 à Saint-Ciers sur Bonnieure, Jacques Petit.
2) Pierre, qui suit.
3) Marie, née le 8 avril 1697 à Saint-Ciers sur Bonnieure.
4) Marie Henriette, née le 4 mai 1700 à Saint-Ciers sur Bonnieure.
Elle résidait au village de Villars (partie Saint-Ciers), et épousa le 6 juin 1719 à Saint-Ciers sur Bonnieure (contrat de mariage du 14 mai 1719, signé à Agris), Toussaint Grassin, fils de Philippe et de Françoise Blanchon.
D'où descendance.

VI) CONSTANTIN Pierre, né le 18 février 1694 à Saint-Ciers sur Bonnieure, résidant au village du Villars (Saint-Ciers).
Le 14 mai 1719, il épousa à Agris, Catherine Grassin, (décédée en 1748), fille de Philippe et de Françoise Blanchon.
Il décéda avant 1748, ayant eu pour enfants :
  1) Philippe, né en 1720. Il décéda la même année.
2) Jean, né en 1721.
Il décéda en 1724.
3) Toussaint Pierre, qui suit.
4) Marie, née en 1726.
5) Marie Henriette, née en 1729.
Elle épousa en premières noces en 1752, Pierre Armant, puis en secondes noces en 1763, Pierre Jourde.
6) Jeanne, née en 1732.
7) Antoine, né en 1735.
8) Marguerite, née en 1737.
9) Philippe, né en 1742.

VII) CONSTANTIN Toussaint Pierre, né en 1724.
Il épousa en 1752, Marie Armant (alias Ermand, ou Herman), qui lui donna pour enfants :
  1) Marie Henriette, née en 1755.
Elle épousa en 1787 Jean Marvaud.
2) Pierre, né en 1758.
Il épousa en 1793, Marie Sauvage, d'où :
  a) Marie, née en 1793.
3) Marie, née en 1759.
Elle épousa en premières noces en 179_, Jean Sauvage, puis en secondes noces en 1801, Pierre Sauvage.
4) Pierre, né en 1761.
5) Jean, né en 1764.
6) Pierre, né en 1767.
7) François, né en 1767.
8) Antoine, dit CONSTANTIN-LAPLANTE, né en 1768.
De son union avec Marie Clément, naquit :
  a) Marie Henriette, qui épousa en 1833, Pierre Robert.

- Pierrick MAÎTRE du CHAMBON : Généalogie sur Geneanet : http://gw.geneanet.org/pierrickmaistre?lang=fr&p=constantin&n=constantin
- Marcel REIBLE : Histoire de Saint-Ciers sur Bonnieure.
- Abbé Florentin CHEVALIER : Notes historiques sur la paroisse de Puyréaux.
retour vers le sommaireretour vers le menu des mises à jour