DAUPHIN
blason de la famille Dauphin
D'argent à deux fasces d'azur.
 
Les DAUPHIN furent sieurs de la Faurie (Fleurignac), de Lacadou (Saint-Adjutory), de Goursac (Chasseneuil).
I) DAUPHIN N. épousa Marguerite Raymond, (Elle se remaria avec le seigneur du Teil et en eut un fils nommé Foulques).
Ils eurent pour enfant :
II) DAUPHIN Pierre.
Foulques du Teil, prêtre, et son frère utérin, fit en I478, don des droits lui appartenant sur la succession de Marguerite Raymond, leur mère.
il rendit hommage le 2O mai I488.
D'une alliance inconnue, il eut pour enfants :
  1) François, qui suit.
2) Jacquette. Elle partagea la succession de son père, le 21 mars 1526.
3) Charles, qui fera la branche de Lacadou.

III) DAUPHIN François. Il rendit hommage le 22 septembre I525, au comte François II de La Rochefoucauld, pour des maisons (au moins 3), qu'il tenait à La Rochefoucauld, pour le lieu noble de Fleurignac (logis, village, et terres, bois, garenne, et pâtures). Il tenait aussi d'autres biens de différents seigneurs, tels que le Prieuré Saint-Florent, ou du sire de Ribérolles, etc...
Il épousa Jacquette Paulte, et eut pour enfants :
 

1) Jacques, qui suit.
2) Jeanne qui épousa le 3 septembre I547 Foulques Bertrand, fils de Jean Bertrand et de feue Marguerite Masson.


IV) DAUPHIN Jacques. Il épousa par contrat du 3 septembre I547 Fleurie Bertrand, fille de Jean Bertrand et de feue Marguerite Masson. Ils eurent pour enfant, au moins :
V) DAUPHIN Jean. Il épousa en premières noces, par contrat du 4 novembre I565, Jeanne Boyer; puis en secondes noces, par contrat du I5 janvier I593, Gabrielle Pesnel.
Il eut de son premier mariage :
 

1) François, qui suit.
2) Jean, écuyer, sieur de Vitrac et de la Garde de Fleurignac.
Il épousa Gabrielle Pesnel. Ils décédèrent sans postérité et leurs biens passèrent à leurs neveux le 27 novembre I64I, devant Maître Raymond Martin, notaire à Angoulême.
3) Hélie, sieur de la Vacherie (Saint-Adjutory).
Il épousa Simone Brassard, le I5 février I593 devant Fèvre, notaire à Angoulême.
Ils transigèrent avec Foulques Bertrand, sieur de Laurière, époux d'Isabelle Brassard.


VI) DAUPHIN François, écuyer, seigeur de la Faurie.
Il épousa par contrat sans filiation, du 3O janvier I6O3, Catherine de Chièvre, fille de Pierre,écuer, seigeur de la Vallade et du Breuil-Salignac, licencié ès-lois, avocat au présidial d'Angoulême; et de Françoise Brivet. (elle mourut avant le 27 novembre I64I).
de cette union naquirent :
 

1) Hélie, qui suit.
2) Suzanne, qui épousa Pierre Tournoi (ou Tournou). Elle était dite vivante en 1641.
3) Hélie, écuyer, sieur de Fleurignac. Il était dit vivant en 1641.
4) Jacques, écuyer, sieur de la Vacherie. Il était dit vivant en 1641.
5) Pierre. Ilétait dit vivant en 1641.
6) Charles, sieur de la Faurie. Il décéda avant I687. Les de Chièvres se portèrent héritiers, devant Guillaume Jeheu, notaire à Angoulême.
Peut-être est-ce lui qui fut l'époux de Louise Moussier, dans les titres de la famille de Crozan, aux archives de la Charente.
7) Marguerite. Elle était dite vivante en 1641.
8) peut-être Jeanne, (à moins qu'enne ne soit d'une autre branche). Elle épousa vers I63O Benjamin d'Asnières, écuyer, seigneur de la Ribière, fils d'Olivier et de Jeanne Boulesteys.


VII) DAUPHIN Hélie, écuyer, seigneur de La Faurie.
Il décéda avant I68O.
Il épousa par contrat du I8 juillet I628, Anne DAUPHIN, fille de Claude DAUPHIN, écuyer, sieur de Lacadou, et de sa première femme Anne Massacré.
Ils eurent pour enfants :
 

1) Pierre, qui suit.
2) Jacquette, qui épousa en I68O Jean de Mascureau, écuyer, seigneur de La Chapelle, fils de feu Louis, écuyer, seigneur des Vergnes, et de Françoise de Chevreux (titres de famille Mascureau).
3) Suzanne. Elle épousa le I3 mai I658 Charles de Rougnat, sieur du Gazon et de la Papalière, paroisse de Cherves et de Mazières, fils de Jacques et de Louise Gourgaud.


VIII) DAUPHIN Pierre.
Il épousa, par contrat du I9 septembre I662, Jeanne de Chevreuse, fille de Jean Chevreuse, sieur des Vallons, paroisse d'Ecuras, élection d'Angoulême, et de Jeanne de Lubersac.
Ils eurent pour enfants :
  1) Elie, qui suit.
2) Pierre, écuyer, seigeurr de Plimbosc. Il épousa vers I684, Marthe de Toures ou Touves.
De cette union naquirent :
  a) Marie, qui épousa le I5 juillet I7O4, Louis-Alexandre d'Escravayat, écuyer ,seigneur de Roussines et Châteaufort, fils d'Alexandre et de Jeanne du Pont.
Ils eurent à leur tour :
  a1) Jean-Joseph, qui épousa en I728, Madeleine DAUPHIN.

IX) DAUPHIN Elie, écuyer, sieur de la Faurie.
Il épousa vers I68O, Avice DAUPHIN, fille de Jacques DAUPHIN, sieur de Lacadou, et de sa première femme Jeanne Bertrand.
De cette union naquirent :
  1) Charles, écuyer, seigneur de la Faurie, y demeurant, paroisse de Cherves
Il décéda avant I762.
Il épousa en premières noces Marie Thibaut, qui décéda avant I729, puis en secondes noces, Françoise de Devezeau, décédée avant I762.
Il eut de son premier mariage :
  a) Claude, seigneur de la Faurie. Il épousa Louise Moussier.
Ils étaient tous les deux vivants en I764.
Il semble qu'il fut, (appelé Claude René), capitaine au régiment de Piémont, chevalier de Saint-louis en I759.
Charles eut pour enfant de son second mariage :
  b) Marie, qui épousa Pierre Dussouchet, avocat en la cour. Le II mai I729, devant Pierre Jeheu, notaire à Angoulême, ils passèrent une obligation de 3I23 livres.
2) Louis, qui suit.

X) DAUPHIN Louis, écuyer, sieur de la Peyre et de Chadebot, paroisse de Cherves.
Il épousa Jeanne du Pont, (baptisée le 29 août I68O à 4 ans), fille de Jean du Pont, écuyer, sieur de la Garde, de Clareuil, du village de la Peyre; et de Marguerite Brissaud.
Ils eurent pour enfants :
  1) Marc-Antoine, qui suit.
2) Catherine.
3) Louise, (DAUPHIN de la Faurie), qui épousa François-Armand Roux de Lusson, écuyer, seigneur de Reilhac, par contrat du 25 juillet I75I, signé Veyret et de La Faye, notaires.

XI) DAUPHIN Marc-Antoine, écuyer, sieur du Breuil, Chadebost et de La Peyre, le Breuil, demeurant au Villard, paroisse de Cherves.
Il épousa dans l'église de Roussines le Ier juillet I738 (et par contrat du 3O juin I738 rappelé devant Caillaud le 24 août I759), Suzanne de Lavaud, fille d'Etienne, docteur en médecine, sieur du Montizon, et de Marie Arondeau. Elle eut une dot de II OOO livres, rappelée non payée en I759 (cf I765). Acte en I773 devant Vidaud, notaire à Agris.
Ils eurent pour enfants :
  1) Jean-Etienne, né le I5 avril I739.
2) Etienne, baptisé le 4 mars I74O.
3) François-Etienne, né le 15 avril I741 et mort au berceau.
4) Jacques, né le 28 mars I742. Il décéda âgé de 20 ans.
5) autre Jacques, qui suit. né en I741 à Roussines.
6) Joseph. Il décéda, âgé de six mois, en I755.

XII) DAUPHIN Jacques, écuyer, sieur de la Chevalerie, paroisse de Roussines, et sieur de La Peyre.
Il épousa en I767, Catherine-Susanne de Lavaud, de la même paroisse.
Il fut guillotiné Place de La Révolution (Place de la Concorde) le I6 prairial An II (4 juin I794).
 

Branche de Lacadou (Saint-Adjutory) :

III) DAUPHIN Charles, écuyer, du village du Meynieu, paroisse de Saint-Adjutory en I544, sieur de la Cadouhe en I54O. (acte devant Maître Pierre Trigeau, notaire à Angoulême).
Il épousa par contrat sans filiation du 8 janvier, (3 ou 5 juillet) I528, Catherine de Bompar.
Il partagea la succession de son père, le 21 mars 1526.
Ils eurent pour enfant :

IV) DAUPHIN François. Il épousa en premières noces, par contrat du 8 juillet I549, Perette Masson, puis en secondes noces, par contrat du IO juillet I58O, Marguerite Perry.
Il eut de ce second mariage:

V) DAUPHIN Claude, écuyer, sieur de Lacadou.
Il épousa en premières noces, par contrat du 25 mars I6O8, Anne Massacré, fille de Guillaume Massacré, puis en secondes noces, Catherine de Chièvres, fille de Pierre et de Françoise Brivet. Elle était tutrice de ses enfants le 11 décembre I635.
Elle était décédée avant le I2 juin I65I où, devant Martin, notaire à Angoulême, Jeanne de Lescours, veuve de Jacob de Chièvres, sieur de Guitrie ou Guitres, transigea sur une somme de 2411 livres, 11 sous au nom de leurs enfants mineurs.
Claude eut de son premier mariage :
  1) Jacques, qui suit.
2) Anne, qui épousa en I628, Hélie DAUPHIN.
Claude eut aussi de son second mariage :
  3) Marguerite, qui épousa en I649, Raymond de Trion (elle transigea avec son neveu Jacques en I635).

VI) DAUPHIN Jacques. Il épousa en premières noces, par contrat du I8 février I635, Jeanne Bertrand, puis en secondes noces, par contrat du 29 juin I659 ou I65O, Isabeau de Chièvres, fille de Jacob, écuyer, seigneur de la Vallade, et de Jeanne de Lascours.
Elle transigea avec son beau-fils François, étant veuve et tutrice de ses enfants le 3 juin I66I.
Jacques eut de son premier mariage :
  1) François, qui suit.
2) Avice, qui épousa Elie DAUPHIN.
Jacques eut pour enfant de son second mariage :
  3) François.

VII) DAUPHIN François, écuyer, seigneur de Lacadou.
Il décéda avant I72I.
Il épousa par contrat du 24 février I664, Catherine Laurens, (déclarée vivante en I72I).
Il fut maintenu dans sa noblesse le 2 mars I667, par jugement de M.d'Aguesseau.
Ils eurent pour enfants :
  1) Martial, qui suit.
2) François, qui fera la branche de Goursac.
3) Marie, qui épousa le 28 mars I699, François d'Escravayat, écuyer, seigneur de Belat, fils de Jean, capitaine au régiment de Champagne en I688, et de Catherine de Devezeau.
Il décéda à 7O ans, le 3O octobre I734, à St-Jacques de Roussines.

VIII) DAUPHIN Martial, écuyer, sieur de Lacadou.
Il épousa à Rancogne le 23 août I7IO, Marie-Henriette de Saunière. (Elle se remaria le I9 novembre I7I4, avec Jean Blondeau, écuyer, sieur de la Chèverie, paroisse de Saint-Martin du-Chochet, puis en troisièmes noces le 5 juillet I7I8, avec Jean Pasquet, écuyer, sieur de La Bastide, paroisse de Roumazières.
 

Branche de Goursac (Chasseneuil) :
VIII) DAUPHIN François, chevalier, seigneur de Lacadou et de Goursac, demeurant au château de Goursac, paroisse de Chasseneuil.
Il décéda avant I73I.
Il épousa le 22 novembre I693, Anne de Saint-Fief de Mazet, (vivante et veuve en I73I).
Il fit enregistrer son blason à l'Armorial général de I696 (registre d'Angoulême), et fut à son tour maintenu dans sa noblesse le I3 juin I7O4, par jugement de M. Rouillé de Fontaine.
En I72I, il passa un acte devant Maître Pierre Jeheu, notaire, ainsi qu'une quittance le 7 juillet I7I4, devant Pierre Audouin, notaire à Angoulême.
Il eurent pour enfants :
  1) François, qui suit.
2) Madeleine, qui épousa le 9 juin I728, Jean-Joseph d'Escravayat, écuyer, seigneu r de Roussines, fils de Louis-Alexandre, écuyer, seigneur de Roussines et de Châteaufort, et de Marie DAUPHIN.
3) peut-être Jeanne, qui épousa François de Plumand, sieur de Balhiac, de la paroisse d'Etagnac. Devenu veuf, il se remaria, le 25 novembre I744, à Availles-Limousine (Vienne), avec Catherine Laurent, fille de Pierre Laurent et de Suzanne Sudre.

IX) DAUPHIN François, chevalier, seigneur de Goursac.
Il décéda avant I768.
Il avait épousé le I3 janvier I731, devant Maître Pierre Jeheu, notaire, Marie-Thérèse Thomas de Bardine, (née en I7I4).
Elle fut condamné à mort par le Tribunal Révolutionnaire de Paris, et fut guillotinée le 16 prairial An II (4 juin I794), à 80 ans, et était fille de Jean, chevalier, seigneur de Bardines, conseiller du roi, juge magistrat au présidial d'Angoulême, et de Marie Nadaud, demeurant à Angoulême.
Ils passèrent un acte le 2O avril I747, devant Maître Guillaume Jeheu, notaire à Angoulême.
Ils en passèrent un autre le I2 avril I759, devant Caillaud, notaire à Angoulême.
Résidant au château de Goursac à Chasseneuil, le 28 juillet I768 sa veuve rappela tous ses enfants, devant Caillaud, notaire à Angoulême.
Ils eurent pour enfants :
  1) François, écuyer, seigneur de Goursac et de Lacadou, né en I733,un des 2OO chevau-légers de la garde du roi en I768.
2) Pierre, chevalier, seigneur de Goursac. Il fut l'un des 2OO chevau-légers, comme son frère François.
3) Alexandre, né en I75O. Il fit ses preuves pour les pages de la grande écurie en I766, et était page en I768.
4) Siméon, écuyer, seigneur de Goursac.
5) Jeanne, dite DAUPHIN de Goursac, née en I744. Elle fut condamnée à mort comme conspirateur, le 16 prairial an II, par le Tribunal Révolutionnaire de Paris, et guillotinée en I794, âgée de 54 ans.
6) Martial, chevalier, seigneur de Lacadou.

X) DAUPHIN de Goursac François, né à Chasseneuil en I733.
Il fit ses preuves en I75O pour être admis parmi les pages de la Grande Ecurie.
Il fut chevau-léger, lieutenant-colonel de cavalerie, commissaire inspecteur des phares.
Il prit part en I789 aux assemblées de la Noblesse tenues à Angoulême.
Il fut guillotiné avec sa mère le 4 juin I794 à 61 ans, laissant un fils.
(Leur femme de chambre Marie-Louise Dufour fut aussi guillotinée).
XI) DAUPHIN de Goursac, écuyer du roi Charles X dont
Il eut une fille unique :
  1) N., qui épousa Alexandre de Saint-Balmont, garde du corps de Charles X.
 

Noms isolés :
- DAUPHIN Jacques, dit Chadebaud, né en I75I à Sauvagnac.
Il fut guillotiné place de la Révolution le I8 prairial An II, ( 6 juin I794).
- DAUPHIN de Goursac Alexandre, écuyer du roi.
Il épousa Aurore Henriette Mathel de Valfons de la Calmette, filleule de Louis XVIII et de la duchesse d'Angoulême.
Ils eurent pour enfant :
  1) Marie Thérèse, née en I8I3, qui épousa en I829, Léopold Marie Philippe, comte de Ruolz-Montchal, membre de l'académie des sciences, belles-lettres et arts de Lyon, résidant au château de Francheville en I865. Elle décèda à Lyon en I9OI à 88 ans, dernière de sa famille.
- DAUPHIN, capitaine ou lieutenant au régiment Royal-Cravatte, chevalier de Saint-Louis en I763.
- DAUPHIN François, (dit Goursac), âgé de 61 ans, chevalier de St Louis, et chevau-léger de la Garde du roi louis XVI, domicilié à Chasseneuil.
Il fut condamné à mort comme conspirateur, le 16 prairial an 2, par le tribunal révolutionnaire de Paris.
- DAUPHIN Jacques, (dit Lapayre), condamné à mort comme conspirateur, le 16 prairial an 2, par le tribunal révolutionnaire de Paris.
- DAUPHIN Jacques, (dit Chadébaud), âgé de 43 ans, natif de Lapeyre, manœuvrier, domicilié à Chasseneuil.
Il fut condamné à mort comme conspirateur, le 18 prairial an 2, par le tribunal révolutionnaire de Paris.
- DAUPHIN François, écuyer, seigneur de la Garde.
Il épousa Catherine de Barbezières, veuve en premières noces de Guillaume Desmier, écuyer, seigneur de St-Amand de Bonnieure. (partage du 30 décembre 1516).
 
- Le site de Pierre Driout : Photographica France
- et en particulier, la page sur la famille DAUPHIN : http://perso.club-internet.fr/driout/DAUPHIN.htm
- Emmanuelle Billac (Etudes Locales - La Rochefoucauld n°6).

- Nobiliaire de la Généralité de Limoges : Simon des Coustures
.
- Extrait du cahier du rôle du ban et arrière-ban de la sénéchaussée d'Angoumois (1635) : De Bremond d'Ars.
 
retour vers le menu des mise à jourretour vers le sommaire