DAVY, alias DALY

blason de la famille Davy
D'azur au chevron renversé d'or.

I) DAVY Jehan.
Il vivait au XIVème siècle.
Il fut le père (ou le frère), de :

II) DAVY Jehan, dit le jeune.
Il fut serviteur de la maison du duc d'Orléans.
Prisonnier en Angleterre, il fut déclaré comme accompagnant le comte Jean d'Angoulême. Il fut en réalité considéré comme otage aux Anglais, en 1412. (Il y avait aussi le sire de Saveuzes, Archambaud de Villars, Le Bouteillier de Senlis, Marcé le Borgne, Hector de Pontbriant).
Il revint de captivité en 1445, un des derniers, avec Guillaume Le Bouteillier, après qu'il fut resté 32 ans en Angleterre, en compagnie de son maître, le comte Jean.
Il quitta peu après le service du duc et du comte son frère, et accepta la lieutenance de Château-Regnault, près de Mansle, puis la capitainerie de Chamberden.
Il eut pour fils peut-être :

III) DAVY Jehan, sieur des Ombrais.
Devenu peu après la mort du comte Jean (1467), sous Charles d'Orléans, fourrier de Louise de Savoie, et de Charles d'Orléans.
Pour ses bons et loyaux services, il reçut en don le 4 mars 1478, " l'hébergement et hôtel noble des Ombrais (Saint-Projet), sous la foi et hommage " d'un autour, ou d'un marbotin d'or", à chaque muance de seigneur.
Il épousa Jeanne Bertrand, mais ils n'eurent pas d'enfants. Ses biens partirent en héritage aux Bertrand de Romefort et de Laurière.

Henri de MONTÉGUT : Histoire d'un vieux logis en Angoumois.
retour vers le menu des mises à jourretour vers le sommaire