Des Cars ou d'Escars

seigneur de Pérusse, de Merville, de la Mothe, de Saint-Bonnet et de Pranzac

blason de la famille Des Cars
De gueules à un pal de vair, appointé et renversé.
Devise : "Sic Per Usum Fulsit"

Le 3 septembre 1682, par le mariage de Marie Redon avec François de Pérusse Des Cars, celle ci fait entrer le fief de Pranzac dans le patrimoine de la famille Des Cars. Le petit fils de François et de Marie, François-Marie de Pérusse (1709-1758) devient capitaine au régiment de Toulouse-Cavalerie, puis colonel dans celui de Sancerre-Cavalerie. Son fils, Louis-François-Marie, premier maître d'hôtel du roi, lieutenant-général du gouvernement du Limousin, fut élu député de la noblesse de sa province en 1789. Emigré en Wesphalie, il servit l'armée des Princes. En 1801, il se retira en Angleterre où il mourut en 1814 sans postérité.
Le château de Pranzac fut vendu en 1793 comme bien d'émigré.

- A la fin du XVIème siècle, on voit François, comte d'Escars, seigneur de Lagarde, fils de Jacques et de Anne Jourdain de l'Isle, dame de Merville.
- En 1641, le comte d'Escars est dit seigneur de Lagarde.
- En 1688, le seigneur de Pranzac est dit seigneur de Barret et de Lagarde (en partie, ou en arrière-fief, probablement).
- En 1690 et 1696, le comte d'Escars se dit toujours seigneur de Lagarde.

Paul Favard (Etudes Locales - La Rochefoucauld n°5)
Etienne Barth : Le canton de Barbezieux au temps passé.

retour vers le menu des mises à jour