Drilhon
blason de la famille Drilhon

De sinople au cerf d'or.

Les Drilhon ont possédé le fief de Puyjoumard (alias Puygemard, Peujemard, Peugemard) en Saint-Hilaire de Barbezieux, depuis au moins le XVIIIème siècle, jusqu'à la Révolution. Ils habitaient les domaines de la Brousse, des Janaux (ou Jeanneau), ainsi que Barbezieux, ou encore chez Drilhon en Barret.
- Samuel Drilhon, sieur de Puygemard, épousa en 1668 Renée de Chièvres. Conseiller du roi, élu, conseiller particulier en 1672.
- Jean Drilhon, sieur de Peujemard en 1681.
- Jean-Zacharie Drilhon, sieur de Peugemard, époux de Marie Chevalier, en 1687.
- Zacharie Drilhon, sieur de Peugemard en 1698.
- Paul Drilhon, sieur de Peugemard, inhumé à l'âge de 50 ans dans l'église de Saint-Hilaire en 1707.
- Paul Drihon, sieur de Peugemard, époux de Catherine Gardrat, inhumé au même lieu en 1753.
- Leur fils, Jean-Zacharie Drilhon, époux de Marie Sorlin, habite le Janneau.
- Paul Drilhon, procureur fiscal du marquisat de Barbezieux en fait aveu. Il est dit possédé aussi les fiefs de Chabrignac et de Loste en Saint-Bonnet.
- Pierre-Paul Drilhon, époux de Marie Pilon, juge sénéchal du marquisat de Barbezieux, et directeur de "la poste aux lettres".

- Paul Drilhon, fut maire de Salles de Barbezieux. Il est parrain de la cloche de Salles (fondue en 1850). La marraine est son épouse Marie Tilhard.

Etienne Barth : Le canton de Barbezieux au temps passé.

retour vers le menu des mises à jour