FAVRE d'ECHALLENS
blason de la famille Favre d'Echallens
D'azur à la fasce d'or, accompagnée en chef d'une rose d'argent boutonnée d'or, et en pointe d'un fer à cheval aussi d'argent, les bouts en bas.
Ce blason est visible (difficilement), sur une des cloches de l'église de Pleuville
Ce blason éest aussi présent sur deux vitraux du choeur de l'église, sommé d'un casque de profil, tourné à dextre, et au dessus, une couronne de baron.

(information remontée par Mr. Jacques BELLAYER.

Reconnu noble par le conseil souverain de la république de Genêve, enregistrée au parlement de Metz, le 21 octobre 1755.

- FAVRE d'ECHALLENS Jean-Joseph, ancien officier de la Garde Royale. (Beauchet et Filleau le nomme Louis-Paul).
Il épousa Marie-Anne-Séraphine du Verrier de Boulzat, héritière de Pleuville, fille de Antoine, et de Aimées Desmier du Roc.
Il fit modifier à son goût, le château de Pleuville.
Ils eurent pour enfant, au moins :
  1) Marie-Gabrielle, qui épousa à Pleuville, le 26 septembre 1854, Gaston-Joseph de Lattre de Tassigny, officier.

- Jacques Dumont : Pleuville, extraits de l'article de l'ouvrage Châteaux, manoirs et logis de la Charente. (Association Patrimoine)
- Philippe Lamarque : La figure héraldique du cheval.
-Jacques BELLAYER : Information relative à la présence du blason de la famille FAVRE d'ECHALLENS sur deux vitraux de l'église de Pleuville.
retour vers le menu des mise à jourretour vers le sommaire