de Forgues de Lavedan

Raymond, seigneur de La Rochechandry (Mouthiers)
propriétaire d'Argence de 1618 à 1622

blason de la famille de Forgues de lavedan

D'argent à trois corbeaux de sable posés deux et un.

La seigneurie de La Rochechandry passa en 1608 Raymond de Forgues de Lavedan, chevalier, baron de La Rochachandry et des Pins, conseiller du roi, grand maître enquêteur et général réformateur des eux et forêts de France en 1607. Trésorier à Limoges, il habitait en Angoumois à Neuillac, paroisse d'Asnières, dont le château de sa femme, Catherine de Redont, fille de François, sieur de Neuillac, avec laquelle il s'était marié le 25 février 1601.
Raymond devint également propriétaire, à titre d'échange, par contrat du 15 novembre 1619, reçu Merlin, notaire royal, de la terre et seigneurie d'Argence, cédée par Louis de Polignac, petit-fils de Cybard Tizon, que nous avons vu seigneur d'Argence avant 1614.
Après la mort de Raymond, survenue entre le 22 août et le 8 septembre 1622, une grosse partie de la baronnie de la Rochechandry semble revenir à Gabrielle Tison, épouse de Gaspard Joumard Tizon d'Argence, puisqu'au partage de sa succession le 15 novembre 1653, son deuxième fils, François Joumard Tison d'Argence, chevalier, seigneur de Dirac et de Périgny, baron de Saint-Pierre du Mont (Nièvre), prend le titre de baron de La Rochechandry. Le 23 mars 1676, Marie d'Escars, veuve de François Joumard Tizon d'Argence, frère cadet de François, seigneur de Dirac déjà cité, donne quittance à Bernard de Forgues de lavedan, chevalier, seigneur de Neuillac, déjà baron d'une petite partie de la seigneurie de La Rochechandry, pour l'autre partie restée aux seigneurs d'Argence, comprenant le château, les préclôtures, etc...
En ce qui concerne le fief d'Argence, après l'achat par contrat du 15 novembre 1619 de Raymond de Forgues à Louis de Polignac, qui en était seigneur depuis 1614, terres et seigneuries passèrent après la mort de Raymond, par héritage, à son fils, messire Bernard de Forgues de Lavedan, chevalier, seigneur baron de La Rochechandry, Neuillac, et autres places, et à dame marie Patras de Campagno, son épouse. Ceux-ci cédèrent et transportèrent, à titre d'échange, le 13 janvier 1661, la terre et seigneurie d'Argence à messire Jacques Guy, chevalier, seigneur du Breuil de Champniers, Puyrobert et autres places, et à dame Gabrielle de Massacré, son épouse.

Champniers sous l'ancien régime : Robert Simonnaud

vers l'armorial d'Hozier