Grimouard

blason de la famille Grimouard
D'azur à une fasce de gueules, accompagnée de deux aigles éployées d'or en chef, et d'un lion passant de même en pointe.

Grimouard, sieur de Beaulieu et de Saint-Germain, paroisse de Polignac, élection de Saintes, et de Bessac, élection d'Angoulême.

I) Guinot Grimouard.
II) Jean Grimouard, marié avec Louise de La Personne. Testament dudit Guinot par lequel il institue Jean son fils, du 2 avril 1523.
III) Jean Grimouard, marié avec Françoise de Sainte-Aulaire. Testament dudit Jean, par lequel il lègue l'usufruit de la moitié de ses biens à ladite de La Personne, sa femme, et institue Jean, son fils, du 26 août 1567.
IV) Bernard Grimouard, marié le 4 février 1624 avec Jeanne Jousset. Testament dudit Jean par lequel il lègue l'usufruit de son bien à ladite de Sainte-Aulaire, sa femme, institue François et fait légat à autre François, Gabriel, Bernard et Charles, ses enfants, du 10 janvier 1600
V) Jean Grimouard, sieur de Beaulieu, marié le 15 novembre 1658 avec Maria de La Touche.
V bis) François Grimouard, sieur de Saint-Germain. Partage fait par ladite Jousset, veuve de Bernard, entre Jean et François ses enfants, du 14 mai 1653.

Les Grimouard (ou Grimoard) d'Angoumois semblent issus de ceux du Périgord, où l'on trouve ces armes associées aux Grimoard de Grignols :
" D'azur à la fasce d'argent, accompagnée en chef de deux aigles d'or, et en pointe d'un lion de même. (Armorial manuscrit de 1666)".
Dans le grand armorial de France, on trouve aussi, sous le nom de Bertrand de Grimoard, sieur de la Serve :
" D'azur à deux aigles d'or, au vol étendu, l'un au dessus de l'autre."
Ainsi que pour le nom d'Isabeau de Grimoard, dame de Puyferrat :
" D'azur à deux aigles éployées d'or, au chef chargé d'un lion passant de sable."
La maison des Grimoard, qui est incontestablement l'une des plus anciennes du Périgord, tirerait d'après Courcelles, son origine des anciens vicomte de Fronsac.

- 1692 : Jean de Grimouard, veuf de demoiselle Marie-Catherine Vigier, était seigneur de la Motte de Brie (Brie sous Barbezieux).
- 1707 : Françoise de Grimouard, mariée avec Pierre Dupont, achètent d'Antoine de Montalembert, seigneur en partie de Saint-Aulais, du fief de la Motte; la métairie de la Tour de la Motte.
- 1750 : Françoise Grimouard, veuve de Pierre Dupont, se dit seigneur en partie du fief de la Motte.

- 1611 : François Grimouard, sieur de la Croix, est dit demeurant aux Angeliers d'Angoulême.

Nobiliaire de la Généralité de Limoges : Simon des Coustures
Alfred de Froidefond de Boulazac : Armorial de la noblesse du Périgord.
Etienne Barth : Le canton de Barbezieux au temps passé.
Abbé Mondon : Notes historiques sur la baronnie de marthon.

retour vers le menu des mises à jour