de LA BREUILLE

blason de la famille de La Breuille
D'azur à une ramure de cerf chevillée de huit cors d'or, soutenue par un huchet d'argent, et accompagnée de deux étoiles du même en chef et une en pointe.
(L'héraldique du Limousin du XIIème au XXIème siècle - Jacques JALOUNEIX)
Cette famille de la Haute-Vienne portait à l'origine le patronyme de BONNET.
Elle se divisa en plusieurs branches résidantes pour la majeure partie d'entre elles dans les départements actuels de la Haute-Vienne et de la Creuse.
Une autre s'installa en Charente, à Chantrezac (commune maintenant intégrée dans celle de Roumazières-Loubert), ainsi que dans celle de Massignac, à la baronnie des Etangs, et à Marendat (Montbron).
Ces différentes branches furent maintenues nobles en 1667, sur présentations de preuves de 1543. (Jacques JALOUNEIX)
En 1789, André de La BREUILLE fut convoqué à l'assemblée de la noblesse de la sénéchaussée de Limoges. (Jacques JALOUNEIX)

Filiation suivie :
I) BONNET Philippe, damoiseau de Peyrat Le Château.
Vers 1410, il épousa Hélyde Aramida.
Philippe et Hélyde décédèrent avant 1475, ayant eu pour enfants, au moins : (ADESANBIE)
  1) Jean, qui suit.
2) Jean, damoiseau de Peyrat Le Château.
Il fut capitaine du château d'Eymouthiers pour l'évêque de Limoges.
Le 5 février 1436, il épousa à Peyrat Le Château (Haute-Vienne), Catherine Laborne, et continua la descendance de cette branche du nom de BONNET. (ADESANBIE)
3) Antoine, curé de Peyrat Le Château.
Il décéda après 1475. (ADESANBIE)
4) Jeanne, qui épousa en 1430, Jean Ruben. (ADESANBIE)
5) Léonard, damoiseau de Peyrat Le Château.
Il décéda après 1475. (ADESANBIE)

II) BONNET Jean, damoiseau de Peyrat le Château, puis de Châteauneuf La Forêt.
Il fut capitaine au château de Châteauneuf.
Vers 1440, il épousa Jeanne, alias Jacquette Michel (décédée après 1463).
Jean décéda avant 1475, ayant eu pour enfants, au moins : (ADESANBIE)
  1) Jeanne, née entre 1430 et 1443.
Le 25 novembre 1455, elle épousa à Eymouthiers (Haute-Vienne), Antoine Ruben, fils d'Etienne. (ADESANBIE)
2) Jean, qui suit.
3) Louis, damoiseau de Châteauneuf La Forêt.
Il décéda après 1475. (ADESANBIE)
4) Antoinette, qui épousa le 27 juillet 1463 à Eymoutihers (Haute-Vienne), Martial Ruben, fils d'Etienne.
Le 21 juin 1529, elle fit son testament, devant Deschamps, notaire à Eymouthiers.
Elle décéda après 1529. (ADESANBIE)
5) Pierre. (ADESANBIE)

III) BONNET Jean, né vers 1455, écuyer, seigneur de la Breuille.
Il fut capitaine au château de Châteauneuf.
Il fut cité avec ses frères et son cousin germain, dans le partage des successions de leurs grands-parents et oncle. Dans cet acte daté du 29 mars 1475, il était dit majeur de 18 ans et mineur de 25 ans. (ADESANBIE)
Les 20 décembre 1483 et 22 décembre 1506, il rendit hommage pour ses terres en la baronnie de Châteauneuf. (ADESANBIE)
Il décéda après 1506, ayant eu d'une alliance inconnue contractée vers 1475 :

IV) BONNET Jean, écuyer, seigneur de la Breuille.
Le 6 avril 1506, il épousa Marguerite Guy (décédée après 1543), fille d'Hélie, seigneur de la Guyonnie.
Jean décéda entre 1545 et 1552, ayant fait le 11 octobre 1545 un testament en faveur de son fils Jourdain, en son repaire de la Breuille. (ADESANBIE)
De son union avec Marguerite naquirent :
  1) Jourdain, qui suit.
2) Antoine, écuyer. (ADESANBIE)
3) François, écuyer, seigneur de la Tour. (ADESANBIE)
4) Isabeau, qui épousa par contrat du 20 septembre 1556 (Louis Galot, greffier de la baronnie de Châteauneuf La Forêt), Meiry de La Faye, écuyer, seigneur de Malleret. (ADESANBIE)

V) de La BREUILLE Jourdain, écuyer, seigneur de la Breuille.
Le 26 juin 1554, il épousa Gabrielle Cothet alias de Couhé, fille de François, baron de Laron, et de Souveraine Isabeau de Salignac.
Jourdain décéda après 1580, ayant eu pour enfants, au moins : (ADESANBIE)
  1) Isabeau, qui épousa le 21 juin 1599, François Baillot, seigneur de la Blanchardie (décédé après 1611), fils de Nicolas et de Catherine de Boisse.
D'où descendance. (ADESANBIE)
2) François, qui fut seigneur d'Anglard et baron de Laron (Saint-Amand-Jartoudeix - Creuse).
En 1604 et 1605, il acheta à louis Trompaudon, les droits sur la seigneurie de Laron.
Il épousa en premières noces Catherine Aubusson, puis en secondes noces Gabrielle de Fontanges.
Il fut l'auteur de la branche de Laron. (ADESANBIE)
3) Gabriel, qui suit.

VI) de La BREUILLE Gabriel, écuyer, seigneur des Pousses (Nexon - Haute-Vienne), de Chastenet, de la Breuille, de Langlard, de Vaux, de Malignon et de la Triquerie (Saint-Maurice des Brousses), co-seigneur de Saint-Maurice des Brousses (Haute-Vienne).
Par sentence du 2 mars 1599, il fut maintenu dans sa noblesse par les commissaires du roi au règlement des tailles en Limousin, sur preuves remontant à 1436. (ADESANBIE)
Le 28 septembre 1586, il épousa en premières noces à Nexon, Jeanne Hugon, demoiselle des Pousses, fille d'Hugues, seigneur de Leygonie, et de Marguerite des Pousses. (Bmp de MAIGRET)
De cette union naquirent :
  1) Jacques, qui suit.
2) Jeanne Françoise, qui épousa en 1628 à Etagnac (Charente), Antoine Texerot, seigneur du Puy Mathieu. D'où descendance. (Gérard MATHOUT)
3) Jean, écuyer, seigneur de Chastenet, garde du corps du roi, qui épousa le 19 mars 1605 Anne de Gay, fille de Martial, seigneur de Nexon, et de Barbe de Chenaud. (Bmp de MAIGRET)
3) Françoise, qui épousa le 19 mars 1605, Léonard de Gay, écuyer, seigneur de Nexon et de Campagne, (décédé le 21 mai 1634), fils de Martial et de Barbe de Chenaud. (Bmp de MAIGRET)
Gabriel épousa en secondes noces à Nexon, le 19 mars 1605, Barbe de Chenaud (née en 1576), veuve de Martial de Gay, et fille de Léonard, seigneur de Meilhac, et de Jeanne Chantois.
Gabriel décéda le 15 octobre 1628, ayant eu pour enfants de sa seconde union : (Alain BEYRAND)
  4) Jacques, seigneur de la Triquerie.
Le Ier février 1635, il épousa à Nexon (Haute-Vienne), Diane des Pousses, fille de Jean, seigneur du Pont et de Bonnetie, et de Catherine de Lapisse. (Alain BEYRAND)
De cette union naquit :
  a) Gabriel, écuyer, seigneur de la Triquerie.
Il épousa en premières noces le 11 avril 1660 à Saint-Cyr (Haute-Vienne), Catherine Descubes de Lascaux (née en 1641), fille de Martial et de Marguerite Descubes de La Laurence.
De cette union naquit :
  a1) Marguerite. (Gérard MATHOUT)
Le 14 octobre 1670, il épousa en secondes noces Jeanne de Pousses, fille d'Antoine, écuyer, seigneur de Viallefolle, et de Léonarde Denys. (Henry Olivier OUTREQUIN)
b) Anne Françoise, née avant juillet 1656, et qui épousa le 6 février 1668 à Limoges, François des Pousses, seigneur de Feuillade (Saint-Laurent sur Gorre - Haute-Vienne), et de Bonnetie (né en 1644, décédé en 1717), fils de Pierre et de Françoise de Saint-Laurent. (Alain BEYRAND)
Elle décéda le 23 septembre 1689 au château de la Feuillade, et fut inhumée le lendemain dans l'église de Saint-Laurent sur Gorre.
(Henry Olivier OUTREQUIN)
c) Jacquette. (Gérard MATHOUT)
5) Françoise, née en 1612 à Saint-Maurice des Brousses (Haute-Vienne).
Le 15 février 1632, elle épousa à Saint-Maurice des Brousses, Pierre Hébrard (né en 1602), fils de Pierre, sieur de Larticie.
D'où descendance. (Alain BEYRAND)

VII) de La BREUILLE Jacques, écuyer, seigneur des Pousses, de Foncimbert et de la Breuille.
Le 19 mars 1605, il épousa à Nexon, Marie de Gay, (née vers 1592), fille de Martial, seigneur de Nexon, et de Barbe de Chenaud.
Jacques décéda avant le 14 septembre 1664, ayant eu pour enfants, au moins : (Bmp de MAIGRET)

VIII) de La BREUILLE Jean, écuyer, seigneur des Pousses (Nexon - Haute-Vienne), de la Breuille, et de Foncimbert.
Il fut gentilhomme ordinaire de la chambre du roi à la date du 6 juillet 1653.
Vers 1650, il épousa Louise de Mergey (née vers 1632, décédée le 6 juin 1659 à Chantrezac), fille de Jean, seigneur de Beaulieu, et de Catherine Estourneau.
De cette union naquit :
  1) Anne, qui épousa le 30 novembre 1679, Jacques de Rousiers (né le 3 décembre 1651), écuyer, sieur du Rhus (Lésignac - Saint-Maureice des Lions) (né le 3 décembre 1651, décédé après 1698), fils de François et de Madeleine Dassier.
Elle décéda le 30 août 1694, d'où descendance.
2) Jean, qui suit.
3) Marie, qui épousa le 8 mars 1672, François Taveau, chevalier, baron de Morthemer, fils de Gaspard et d'Esther de Rochechouart.
(François épousa en secondes noces en février 1682, Catherine de Brettes).
4) Jeanne.(Henry Olivier OUTREQUIN)
5) Marie, qui épousa avant 1683, Claude Laisné, sieur des Deffends, fils de Jean Louis, sieur du Portal, et de Jeanne Marés.
Elle décéda après 1690. (Chantal LAURENT)
6) Françoise, née à Saint-Claud, dame de Saint-Brice.
Elle décéda après 1716. (Chantal LAURENT)

IX) de La BREUILLE Jean, écuyer, seigneur de Chantrezac et des Pousses (Nexon).
Le 29 février 1672 à Saint-Martin La Rivière (Vienne), il épousa Marie Taveau (née après 1633 à Morthemer, décédée le 2 décembre 1734), fille de Gaspard, baron de Morthemer, et d'Esther de Rochechouart. (Marie Taveau épousa en secondes noces Jean d'Abzac, seigneur de Sermaze).
Jean décéda vers 1677, ayant eu pour enfants :
 

1) Jean, qui suit.
2) Gaspard. (Chantal LAURENT)


X) de La BREUILLE Jean, né en 1673, chevalier, seigneur de Chantrezac (Roumazières-Loubert), de Genouillac (Charente), des Pousses (Nexon), etc.
Son blason fut enregistré le 18 mai 1699, dans l'armorial général de France dressé par Charles d'Hozier, à la généralité de Limoges.
D'argent à quatre croissants adossés et mi-parti chacun d'azur et de gueules.
Blason de Jean de La BREUILLE, sieur des Pousses.
(Armorial Général de France - Charles d'HOZIER).
blason de Jean de La Breuille
Il épousa en premières noces le Ier février 1694 à Saint-Quentin sur Charente, Julie d'Abzac (décédée avant 1714), fille de Jacques, seigneur de Pressac, et de Marie Raoul, dame de Vouzan. (Pierre BOULANGER)
De cette union naquit :
  1) Marie Françoise, née le 25 novembre 1695. (Chantal LAURENT) (Henry Olivier OUTREQUIN)
2) Françoise, baptisée le Ier avril 1706 à Chantrezac.
Le 19 mars 1723, elle épousa à Cussac (Haute-Vienne), Jean de Brie, écuyer, seigneur de Soumagnac, etc...(baptisé le 28 février1696, décédé le 27 mars 1751), fils de Benoît, seigneur de Soumagnac, et d'Anne de Ribereys.
Elle décéda après 1772, d'où descendance. (Bmp de MAIGRET)
3) Joseph, né le 23 novembre 1701, seigneur des Pousses (Nexon - Haute-Vienne).
Il décéda après 1730. (Chantal LAURENT)
4) Catherine, née le 16 juin 1703. (Chantal LAURENT)
5) Marie, née le 23 novembre 1704. (Chantal LAURENT)
6) Françoise, née en 1706. (Chantal LAURENT)
7) François, né en 1707. (Chantal LAURENT)
8) Louise, née le 30 décembre 1708. (Chantal LAURENT)
Vers 1740, elle épousa Jean Camin, écuyer, seigneur de Mazères, le Verdoyer, la Mazerie.
Jean épousa en secondes noces le 8 janvier 1714, à Saint-Quentin sur Charente, Gabrielle de Nesmond, (née en octobre 1687, décédée en décembre 1749 au château des Etangs), dame de Seissière, fille d'André, baron des Etangs (Massignac), et de Marie Gillibert.
Par ce mariage, elle lui apporta la seigneurie des Etangs (Massignac). (Pierre BOULANGER)
De cette union naquirent :
  9) Marie Madeleine, née le 29 novembre 1714 à Chantrezac. (Chantal LAURENT)
10) Anne Françoise, née le 19 avril 1716 à Chantrezac.
Le 18 août 1735, elle épousa à Saint-Claud, Jean Armand Dassier, (né le 15 avril 1708 à Saint-Maurice des Lions), seigneur marquis des Brosses, fils de Jean, sieur des Brosses, et de Marguerite Regnauld. (Chantal LAURENT) (Jean Armand Dassier avait épousé en premières noces en 1726 Gabrielle de Chazeau).
11) Louis, qui suit.
12) Jean Joseph, né le 3 juillet 1720 à Chantrezac, baron des Etangs, Chantrezac, Sauvagnac et Massignac.
Le 27 juillet 1741, il entra aux chevau-légers.
Au décès de sa mère, Gabrielle de Nesmond, en décembre 1749, il hérita de la baronnie des Etangs. (Pierre BOULANGER)
Suite à une mauvaise gestion, Jean eut à subir en août 1741 une procédure de saisie de ses biens. La saisie fut effective en avril 1758, à la requête de Martial du Tillet de Mézières, écuyer, premier conseiller honoraire en la sénéchaussée d'Angoumois.
A cette date, l'énumération des biens fonciers donnait :
- à Massignac, le château et ses deux métairies formant ce qui était appelé le village des Etangs.
- la métairie de l'Age, la Bétoulie, la Barre, et Litrat.
- deux autres métairies à la Peyre.
- les métairies de Châtain, les Grassias et Thauzac, et encore deux autres à Lafont.
- trois autres métairies dans la paroisse de Sauvagnac : celle du bourg, de la Grange Neuve, et de la Pélussonnie.
- et 6 borderies.
Tous ces biens furent vendus pour payer les créanciers, et furent acquis par Jean Pâris de Montmartel, premier marquis de Brunoy (Essonne). (Pierre BOULANGER)

XI) de La BREUILLE Louis, baptisé le 12 janvier 1718 à Chantrezac, chevalier, baron des Etangs (Massignac), seigneur de Marendat (Montbron).
Le 10 octobre (janvier ?) 1735, il épousa Anne Barbarin (née vers 1712), fille de Pierre, sieur du Bost, et de Marie Michèle de Saint-Martin.
Après le décès de sa mère, Louis fit faire en 1756 un procès-verbal de Marendat. Cependant, si sa mère était héritière immobilière de Marendat, Anne Charlotte d'Appelvoisin de La Roche au Maine, par son mariage avec Jean de Nesmond, (depuis veuve), devint héritière mobilière de Marendat. Cette dernière ne consentit pas à l'exécution du procès-verbal voulu par Louis, et interdit à ses domestiques de décliner leurs noms et d'ouvrir les portes. Louis fit alors forcer le portail devant huissier pour pouvoir entrer. (Gérard VIGIER et Patrice SÉPULCHRE).
Le 11 mai 1757, il afferma à Joseph de La Hoche, bourgeois de Paris, son château de Chantrezac. Pour se libérer des dettes qu'il a envers de La Hoche, il lui vendit par le même acte, tout le mobilier contenu dans le château. (Le château passa en 1762 à Jean Pâris de Montmartel, marquis de Brunoy). (Jean-Paul GAILLARD et Bruno SÊPULCHRE).
Le 26 août 1758, il fit faire un procès-verbal au château, dans la chapelle, afin de constater le vol de tous les meubles et des ornements de la chapelle qui est dans la cour, ainsi que pour d'autres dégradations dans le château. (José DÉLIAS).
Louis décéda en 1773, ayant eu pour enfants :
  1) Marie Michèle, née le 28 juin 1736 à Chantrezac. (Pierre BOULANGER)
Le 8 janvier 1773, elle épousa à Montbron, dans la chapelle du château de Marendat, Marc Antoine Bernard du Breuil-Hélion de La Guéronnière (baptisé le 25 avril 1725 à Usson du Poitou - Vienne, décédé en 1818 à l'hôtel des Invalides à Paris), seigneur de Lusigny, baron des Etangs (Massignac), fils de Louis Bernard, seigneur des Combes, et de Madeleine Vidard de Saint-Clair.
Marie Michèle lui apporta en dot les châteaux et terres des Etangs et de Marendat. (CDRI)
Elle décéda le 29 septembre 1801 à Massignac, d'où descendance. (Pierre BOULANGER)
2) Marguerite Antoinette, née le 26 mars 1738 à Chantrezac.
Le 16 août 1757, elle épousa à Chantrezac, Jean Alexandre des Roches de Chassay, seigneur de Chassay, la Broussardrie de Saint-Claud, les Remberties et le Cluzeau de Massignac, fils de Jean et d'Anne de Loüault.
Elle décéda aux Salles-Lavauguyon, le 3 germinal an VI (23 mars 1798). (Pierre BOULANGER)


- Charles d'HOZIER : Armorial général de la France - Généralité de Limoges.
- José DÉLIAS : Article sur les Etangs (Massignac), dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente - Librairie Bruno Sépulchre.
- Gérard VIGIER et Patrice SÉPULCHRE :
Article sur Marendat (Montbron), dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente - Librairie Bruno Sépulchre.
- Jean-Paul GAILLARD et Bruno SEPULCHRE : Article sur le château de Chantrezac (Roumazières-Loubert)
, dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente - Librairie Bruno Sépulchre.
- Pierre BOULANGER : Massignac, quelques pages d'histoire.
- Jacques JALOUNEIX : L'héraldique du Limousin du XIIème au XXIème siècle - Thèse de doctorat.
- Bmp de MAIGRET : Généalogie sur Geneanet : https://gw.geneanet.org/beno1?lang=fr&p=philippe&n=bonnet
- CDRI : Généalogie sur Geneanet : https://gw.geneanet.org/cdri?lang=fr&pz=claude+albert+paul+jacques&nz=drie&ocz=0&p=jacques&n=de+la+breuille
- Chantal LAURENT : Généalogie sur Geneanet : https://gw.geneanet.org/chantallmc?lang=fr&pz=daniel+xavier&nz=baz&ocz=0&p=jean&n=de+la+breuille
- ADESANBIE : Généalogie sur Geneanet : https://gw.geneanet.org/adesanbie?lang=fr&pz=a&nz=b&ocz=0&p=philippe&n=bonnet
- Alain BEYRAND : Généalogie sur Geneanet : https://gw.geneanet.org/elastoc?lang=fr&pz=adrien+et+emeline&nz=beyrand&ocz=0&p=jourdain&n=de+la+breuille
- Henry Olivier OUTREQUIN : Généalogie sur Geneanet : https://gw.geneanet.org/ooutrequin?lang=fr&p=gabriel&n=de+la+breuille
retour vers le menu des mise à jourretour vers le sommaire