Le BOUTEILLER


- Le BOUTEILLER Guillaume, qualifié écuyer en 1379, puis chevalier en 1386 et 1387.
Une quittance de gages datée du 13 mars 1379, pour sa participation aux guerres de Saintonge et d'Angoumois, montre sur son sceau rond de 20 mm, le blason ci-dessous :
blason sur un sceau de Guillaume Le Bouteiller
Ecu portant un écartelé plain, et une bordure.
Le blason était représenté penché, timbré d'un heaume cimé d'une tête d'homme barbu, et supporté par deux lions.
(Germain DEMAY)
Il fut institué le 28 octobre 1385, sénéchal d'Angoulême, et prêta serment à la Chambre des Comptes le 30 octobre.
Une nouvelle quittance de gages datée du 4 septembre 1386, donnée à Poitiers, pour sa participation aux guerres de Guyenne, où il était qualifié de sénéchal d'Angoulême, montre sur son sceau rond de 24 mm, le blason ci-dessous :
blason sur un sceau de Guillaume Le Bouteiller
Ecu portant un écartelé plain, au lambel.
Le blason était représenté penché, timbré d'une tête d'homme barbu, et supporté par deux lions.
(Germain DEMAY)
Ce blason fut aussi représenté sur une autre quittance de gages donnée à Poitiers, le 9 août 1387, pour sa participation aux guerres de Guyenne. (Sceau rond de 28 mm).
Quand l'Angoumois fut donné en apanage à Louis, duc d'Orléans, Guillaume devint avant le 23 février 1395, gouverneur de l'Angoumois.
Il fut mentionné comme sénéchal et gouverneur de la comté d'Angoulême le 20 juin 1402.


- Germain DEMAY : Inventaire des sceaux de la collection CLAIRAMBAULT, à la bibliothèque nationale - 1885.
- Jean BURIAS : Géographie historique du comté d'Angoulême (1308-1531), publié dans le bulletin des Mémoires de la Société Archéologique et Historique de la Charente, année 1955.
retour vers la page d'accueil de la familleretour vers le menu des mises à jour.retour vers le sommaire