Le NOËL du PERRON


blason de Jacques Le Noël du Perron, évêque d'Angoulême
Ecartelé aux 1 et 4 d'azur au chevron d'or, accompagné en chef de deux colombes affrontées d'argent, et en pointe d'un croissant de même (qui est Le Noël);
aux 2 et 3 d'azur au chevron d'argent, accompagné de trois harpes d'or (qui est Davy du Perron).

(Jean-Jacques LARTIGUE)

- Le NOËL du PERRON Jacques, originaire de Coutances, fils de Robert, seigneur de Gourcy, et de Marie Davy.
Il fut nommé évêque d'Angoulême le 28 janvier 1636.
Il était également abbé de Notre-Dame de Lyre et de Saint-Taurin d'Evreux, conseiller du roi et aumônier de la reine, Henriette de Grande-Bretagne.
Il prit possession, par le doyen Jean Mesneau, le 13 mai 1636, et fut sacré le 14 juin 1637, à Paris, par Charles de Montchal, archevêque de Toulouse et abbé de Saint-Amant de Boixe.
Le 14 mai 1638, il fit son entrée dans sa cathédrale, toutefois sans grand cérémonial. (Il alla de l'évêché à la cathédrale à 7 heures du matin, en passant devant Notre-Dame de la Paine et le long de Saint-Jean, jusqu'à la grand'porte, accompagné de 4 chanoines. Après le Te Deum, il rentra par la chapelle des Trois-Marie).
En 1640, il favorisa l'établissement à Angoulême des religieuses du Tiers-Ordres de Saint-François, appelées aussi Tiercelettes
Le 30 août 1646, il quitta l'évêché d'Angoulême pour celui d'Evreux.
Il décéda dans son nouvel évêché, le 17 février 1649.


- Jean-Jacques LARTIGUE : Dictionnaire et armorial de l'épiscopat français (1200-2000).
- Abbé Jean NANGLARD : Pouillé historique du diocèse d'Angoulême.
- Abbé TRICOIRE : Les évêques d'Angoulême : Recherches historiques depuis les origines jusqu'à nos jours.
retour vers la page d'accueil de la familleretour vers le menu des mises à jour.retour vers le sommaire