de LESTANG
blason de la famille de Lestang
D'argent à sept fusées de gueules, posées 4 et 3.
(Chérin, Preuves Saint-Cyr, d'Angélique de Lestang de Rulles et celles de Marie-Julie de Lestang du Vivier.)
Il y a plusieurs familles du nom de Lestang, qui sont sans doute liées elles, leur blason étant identique.
Cependant il n'existe pas pour l'instant de filiation connue permettant de les relier entre elles.

Branche de Ry :
Elle donnera parmi de nombreuses branches cadettes, celle de Rulle (Sigogne-16).
Ils furent seigneurs à différentes époques, de Sigogne, Montigné, la Courade (Montigné-16), Boisbreton (Boisbreteau ? Rouillac-16).
Rulle, commune de Sigogne

La famille des de Lestang du Vivier :
Ils furent seigneur à différentes époques, de Lartige (Jarnac-16), les Brousses, les Tours, le Souterrain (Courbillac-16), Verruyes (châtellenie de Mirebeau-86), le Vivier (Longré-16), Longré, la Morinière, Tignoux (Nercillac-16), la Moujaterie, Villefréard, Cherconnay (le Vivier-Estraingt), (Longré), la Prévôté d'Aubigny, le Breuil (Mauzé), Villemard, Peuchebrun (Paizay-Naudouin-16), les Collines, le Plessis, la Roche-Udon, Sigogne, Rulle (Sigogne-16), Chantemerle.
Ils furent aussi qualifiés de marquis de Lestang.
Logis de Longré
le Vivier (Longré)

Tour carrée disparue (Photographiée par Robert Dugé de Bernonville vers 1930)
Cherconnay, siège de l'ancienne seigneurie du Vivier-Estraint (Longré).

Branche de Hanc (Deux-Sèvres) :
Ils furent seigneur à différentes époques de Hanc, le fief de la Gassouillière (Le Bourg sous la Roche-85), l'Anglée (Marcillac Lanville-16), le Breuil-Coeffault (Hanc-79), le Grand Maine (Fléac-16).

Seconde branche du Vivier et de Longré :
Ils furent seigneurs du Vivier (Longré-16), de la Fortilesse.
Ils furent aussi qualifiés de comte de Lestang.

la famille des de Lestang de Nabinaud :
Ils furent seigneurs à différentes époques de Lartige (Jarnac-16), Rulle (Sigogne-16), Nabinaud, Lestang, Chamon ?, Puygiraud (Puygironde, Nabinaud-16

Généalogie succinte :
I) de LESTANG Henri , qui épousa Perette Corgnol. Elle lui porta en dot la terre du Vivier-Estrain (Longré)
Il y eut un hommage rendu par ledit Henri, pour les biens de ladite Corgnol, du 13 juin 1493.

II) de LESTANG Antoine.
Il épousa en premières noces Marie de Saint-Martin, et en secondes noces le 17 janvier 1527, Perette de Poids.

III) de LESTANG Jacques, épousa le 17 janvier 1527, Madeleine de Saint-Martin.
Le mariage se fit en présence de Perette Corgnol, mère d'Antoine.

IV) de LESTANG Martial, épousa le 4 mars 1562 Jeanne Girard.

V) de LESTANG Jacques.
Il épousa le 10 août 1610 Isabeau d'Alloue.

VI) de LESTANG François, épousa le 26 juillet 1632 Anne de Beauchamp.

VII) de LESTANG René, épousa le 7 mai 1661 autre Anne de Beauchamp.

- de LESTANG René, écuyer, seigneur de Villefréard et de Cherconnay (Le Vivier-Estrain - Longré).
Il fut chargé en 1593 au nom de la noblesse d'Angoumois, auprès du roi Henri IV, de défendre l'Eglise Réformée.
Il eut pour fille :
  1) Suzanne, qui épousa le 29 mai 1593, Guy de Devezeau. Elle lui porta en dot le fief du Vivier-Estrain.

- Nobiliaire de la Généralité de Limoges : Simon des Coustures.
- Extrait du cahier du rôle du ban et arrière-ban de la sénéchaussée d'Angoumois, 1635 : de Bremond d'ars.
- Beauchet-Filleau : Dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou.
- Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente : Librairie Bruno Sepulchre.
- article de Mr Dominique Lenne, dans l'ouvrage l'Association Promotion Patrimoine : Châteaux, manoirs et logis de la Charente.

retour vers le menu des mises à jourretour vers le sommaire