de LUXEMBOURG


blason de Robert de Luxembourg, évêque d'Angoulême
D'argent au lion de gueules, couronné, lampassé et armé d'or, à la queue fourchue et passée en sautoir.
(Jean-Jacques LARTIGUE)

- de LUXEMBOURG Robert III, fils naturel du comte Louis de Luxembourg, comte de Saint-Pol, colonel-général de la cavalerie de France, sous Louis XI.
Il fut élu évêque d'Angoulême, le 15 novembre 1479 (Jean-Jacques LARTIGUE), prêta serment de fidélité au roi le 19 janvier 1480, et célébra son entrée solennelle le 6 septembre 1489.
Un Jean Hélie de Coulonges qui fut plus tard chanoine d'Angoulême et abbé de Grosbost et de Dalon, tenta de lui disputer le siège épiscopal, dès son avènement, sans que l'on puisse en savoir la raison.
La chapelle de Saint-Augustin, sous les murs d'Angoulême, fut rebâtie à sa demande. (Abbé Jean-Hippolyte MICHON).
Il reçu un aveu le 30 juillet 1493, rendu par Jean Renouard, écuyer, seigneur de Pranzac et de Lage-Bâton, pour ce qu'il tenait dans les paroisses de Brie et de Champniers, et décéda sans doute peu de temps après. (Abbé TRICOIRE).


- Jean-Jacques LARTIGUE : Dictionnaire et armorial de l'épiscopat français (1200-2000).
- Abbé TRICOIRE : Les évêques d'Angoulême : Recherches historiques depuis les origines jusqu'à nos jours.
- Abbé Jean-Hippolyte MICHON : Statistique monumentale de la Charente.
retour vers la page d'accueil de la familleretour vers le menu des mises à jour.retour vers le sommaire