POUMET, aliàs POMMET

blason de la famille Poumet
D'argent à trois pommes de gueules.
(Armorial général de la France, généralité de Limoges : Charles d'Hozier).
Famille ayant habité principalement la région de Confolens.

- POUMET François, marchand de Confolens.
Il était inscrit parmi les tenanciers du terrier de Manot de 1582.

(*) - POUMET Anne, épousa François Barbarin.
Ils eurent pour enfants :
  1) Hubert, né le 4 février 1601 - Confolens Saint-Maxime.
2) peut-être Silvain, né en août 1603 - Confolens Saint-Maxime.
3) François, baptisé le 30 mai 1605 - Confolens Saint-Maxime. Il eut pour parrain François POUMET, écuyer, sieur des Trapes (décédé après 1678), et pour marraine Marguerite Barbarin.
4) Jean, né le 19 septembre 1609 - Confolens Saint-Maxime.
5) Jacques, né le 10 juin 1613 - Confolens Saint-Maxime.
6) Joseph, né le 5 août 1615 - Confolens Saint-Maxime.
7) Catherine, née à Confolens. Elle épousa en avril 1640, à Confolens, Pierre Boyreau.
8) Jeanne, née le 20 juin 1611 - Confolens Saint-Maxime.

(*) - POUMET François, écuyer, sieur des Trapes (décédé après 1678).
Il fut parrain avec Marguerite Barbarin, le 30 mai 1605, à Confolens (St-Maxime), de François Barbarin, fils de François et d'Anne POUMET.

- POMMET François, écuyer, conseiller du roi et son avocat au présidial d'Angoumois, fut élu maire d'Angoulême le 7 avril 1647.
Le 10 septembre 1647, il fut comme maire, reçu en l'office de conseiller vacquant par la mort de Jean Boire, écuyer, sieur de la Courrière.
Le 31 octobre 1647, il fut ensuite reçu en l'office d'échevin, vacquant par le décès de Jean Boisson, écuyer, sieur de Bussac, conseiller du roi au présidial d'Angoumois. le même jour, Philippe Desbordes fut, comme premier pair, reçu en l'office de conseiller vacquant par la promotion dudit POMMET
En 1648, il était encore sous-maire d'Angoulême.

- POUMET François, chirurgien en 1668, à Saint-Maxime de Confolens.

- POUMET Espérance.
A Manot, à la chapelle Saint-Michel, dans le cimetière, se trouve une pierre tombale qui porte l'inscription suivante :
" Cy gist le corps de vertueuse dame Esperance POUMET, espouse de honorable Maître Jacques Riffaud, advocat en parlement, juge sénéchal de Loubert, décédée le 20 juin 1635, âgée de 50 ans...moys requiscat in pace me..."
Au dessous est l'écusson portant les armes des POUMET.

- POUMET François.
Il épousa Marguerite Barbarin, et en eut, au moins : (Antoine DORCIER).


- POUMET Jacques, écuyer, sieur des Vergnes (Manot).
Il y vivait en 1689.
On le trouve aussi résidant en 1682 à Vicroze (Manot).
Il épousa à Confolens, paroisse Saint-Maxime, le 22 février 1678, Jacquette Marie Barbarin. (Antoine DORCIER).
En 1696, elle fut marraine de Pierre Barbarin, fils de Jacques, avocat, et de demoiselle Jeanne Boyreau. (Baptême du 9 mai 1696 - Registre paroissial de Saint-Maxime de Confolens).
Ce fut sans doute lui qui fit inscrire ses armes à l'armorial d'Hozier en 1698.
Jacques et Jacquette eurent pour enfants, au moins :
  1) Casimir, qui suit.
2) Marie, née le 26 mars 1680 à Manot. (Antoine DORCIER).
3) Joseph, né le 13 juin 1682 à Manot. (Antoine DORCIER).

- POUMET Casimir, écuyer, sieur des Vergnes (Manot) où il résidait en 1705 , de la ville de Confolens, (du village de la Jaraudie, paroisse de Saint-Christophe, selon NADAUD).
Il était aussi qualifié de sieur de la Jaurie et de Vicroze (Manot) (Pierre BOULANGER).
Il épousa en premières noces, à Angoulême, paroisse Saint-Paul, le 19 mai 1704, Jacquette Chevreau, fille de Jean, sieur des Vergnes, et de Jarnus Françoise.
(Antoine DORCIER)
De cette union naquit au moins :
  1) Marie Rose, qui fut baptisée le 22 septembre 1713.
Elle épousa en 1735 Jean Chevraud (aliàs Chevreau), écuyer, seigneur de la Vallade.
Il décéda le 28 mars 1764, et le 5 avril, elle fit faire l'inventaire du logis noble de la Vallade.
Le 27 septembre 1769 fut fait le partage par licitation entre leurs 4 enfants.
Casimir épousa sans doute en secondes noces, Jeanne Catherine Moreau, car en 1764, on retrouve cette dernière veuve, résidant à Vicroze.

- POMMET Jacques, écuyer, sieur de la Davinière (aliàs Devignère) - Lussac.
Le 3 mars 1704, demeurant dans la maison de la Davinière, il signa son contrat de mariage avec Françoise Raymond, fille du seigneur de Sainte-Colombe.
Ils eurent pour enfants, au moins : (Antoine DORCIER)
  1) Jean, qui suit.

- POUMET Jean, écuyer, seigneur de Boistizon (Lussac).
Il épousa Marie Anne de Rossignol de La Combe.
Il décédèrent, lui à 27 ans, le 22 octobre 1736 et fut enterré chez les Carmes de La Rochefoucauld, et elle à 48 ans, le 5 juillet 1748. Elle fut également enterrée chez les mêmes Carmes.
Ils eurent pour enfants, au moins : (Antoine DORCIER)
  1) Françoise (POMMET de BOISTIZON), qui épousa à Angoulême, le 11 novembre 1772, son cousin germain, Louis Marc Antoine Rossignol, écuyer, seigneur de Suaux, fils de Louis et de Marie Rose Petiot.
Un inventaire fut dressé à la requête de Louis Marc Antoine Rossignol au sujet de la Devignère (aliàs Davinière - Lussac), ayant appartenu à la nièce de Françoise, Thérèse Pommet, (épouse et veuve de Pierre de Fornel), décédée au logis de la Devignère. Le 4 juin 1790, un procès-verbal suivit, puis un partage qui fut fait le Ier thermidor an II (19 juillet 1794). La Devignère devint alors la propriété de Louis Marc Antoine.

- POMMET Thérèse, épousa Pierre de Fornel.
En 1789, elle décéda au logis de la Davinière.

- POMMET Thérèse, qui épousa Pierre de Fornel.

- POUMET Jean, écuyer, sieur du Peyrat (Chirac), demeurant au lieu noble de chez Rangeons, paroisse de Saint-Michel de Confolens.
Il épousa le 11 août 1720, Henriette de Rousiers (née le 17 septembre 1693), fille de François, écuyer, sieur du Rhus, et de Anne de La Breuille.

- POMMET Anne Magdeleine, épousa Pierre Veyret de Puydegot, sieur de Puydegot (environs de 1745).

- POUMET Jean, sieur des Côtes, docteur en médecine de Confolens.
Il épousa Catherine de Pastoureau, du château de Puynode (Ambernac).

- Abbé Joseph Nadaud : Nobiliaire du diocèse et de la généralité de Limoges.
- Pierre Boulanger : Manot en Charente Limousine.
- Revue les Amis du Vieux Confolens : Confolens, mémoire de France.
- La Charente - Châteaux, manoirs et logis. (Association Promotion Patrimoine).
- M.J Sanson : Les noms et ordre des maires, eschevins et conseillers de la masion commune d'Angoulême.

- José Délias : article sur la Devignère de Lussac, dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente - Editions Bruno Sépulchre.
- Jean-Paul Gaillard et Bruno Sépulchre : article sur la Vallade de Sireuil, dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente - Editions Bruno Sépulchre.

- (*) Précisions généalogiques communiquées par Mme Christine FIEVRE.
- Précisions généalogiques communiquées par M. Antoine DORCIER.
retour vers le menu des mise à jourretour vers le sommaire