REGNAUD alias REGNAULD

blason de la famille Regnaud
D'azur à trois pommes de pin versées d'or. (Armorial du Poitou).
(aliàs : D'azur à trois pommes de pin versées d'argent, d'après d'Aguesseau).
Henri Jougla de Morenas: Grand Armorial de France.

Noms isolés :
- REGNAUD Jehan, écuyer, seigneur de Villognon.
Il épousa le 25 octobre 1513, Antoinette de Fontlebon, fille de Pierre, écuyer, seigneur dudit lieu.
Il décéda avant le Ier septembre 1528.
De cette union naquit :
  1) Pierre, écuyer, seigneur de Villognon en partie.

- REGNAUD Belin, noble homme, seigneur d'Ambernac.
Il acheta une pièce de terre en 1528.

- REGNAUD Marie, épousa en 1598 Jacques de Vessac, écuyer, seigneur de la Forest.

- REGNAUD Jean, écuyer, seigneur de Rancogne.
Il assista le 4 août 1612 au mariage de Jean Babin, avocat en Parlement, et de Susanne Chalmot.

- REGNAUD Samuel, écuyer, seigneur de la Boixière, assista le 18 février 1613 au mariage de Jean Ferré.

- REGNAUD Charles, clerc tonsuré, religieux novice de l'abbaye de Nanteuil.
Il prit possession de deux offices d'aumôniers dans ladite abbaye, le 11 octobre 1653.

- REGNAUD Théodore, écuyer, seigneur de Villeneuve (Poursac) et de Poursac.
Il rendit un aveu à l'abbaye de Nanteuil en Vallée le 18 mai 1656.

- REGNAUD Marie, était vers 1674 épouse de Louis de Villedon, écuyer.

- REGNAUD Catherine, épousa Antoine de La Porte du Theil, écuyer, seigneur du Theil aux Sevants.
Elle transigea le 16 juillet 1675 avec Pierre REGNAUD, sieur de la Touche-Barreau, et Renée Garestier, son épouse.

- REGNAUD Pierre, sieur de la Touche-Barreau, et époux de Renée Garestier, possédait vers 1675 les métairie et moulin noble du Tréneau.

- REGNAUD Jacques, seigneur de Lambertière.
Il épousa Marguerite Bonnin. Devenue veuve, elle fut maintenue dans sa noblesse par M Barentin, le 31 août 1667, ainsi que :
- REGNAUD Robert, seigneur de la Robinière.
- REGNAUD Françoise.
- REGNAUD Pierre, seigneur de Beaupuy. Il fit inscrire ses armoiries à l'Armorial du Poitou. Ce sont les mêmes que celles portées par les branches du Repaire, de Villognon, du Maslandry et de Fontaines.


- REGNAUD Nicolas, écuyer, seigneur de Saleure.
Il vivait le 5 septembre 1676.

- REGNAUD Henri, sieur de la Borde, fut présent à un acte passé le Ier février 1724, par divers membres de la famille de Montfreboeuf.

- REGNAUD Marie, épousa le 25 octobre 1758, Philippe de Chergé, écuyer, seigneur de Villognon, son parent.
Elle décéda le 3 mai 1750, laissant une nombreuse postérité.

- REGNAUD Marie Françoise, était le Ier août 1759, épouse de Jean Charles Joseph Garnier, écuyer, seigneur de la Coussière.

Branche de MASSIGNAC et du REPAIRE :
I) REGNAUD Yvois, écuyer, seigneur de Villognon (près de Mansle).
Il épousa Jeanne REGNAUD, et en eut pour enfant :

II) REGNAUD Fouquet, écuyer, seigneur de Villognon, Brizay, etc.
Il épousa le 11 septembre 1441, Jeanne Tizon, qui lui apporta la terre de Massignac.
Devenue veuve, elle rendit un hommage le 13 mars 1461.
De cette union naquirent :
  1) Jean, qui suit.
2) Christophe, écuyer, seigneur de Villognon. Il transigea avec sa mère le 20 juin 1469.
Il épousa le 23 janvier 1472 Marguerite du Theil.
le 23 mars 1473, il transigea avec Foucaud du Theil, écuyer, seigneur de Joussé.

III) REGNAUD Jean, écuyer, seigneur de Villognon et de Massignac.
Il épousa Gilberte Joubert, fille de Jean, écuyer, seigneur de Nieuil.
Il transigea le 26 septembre 1482, comme époux de Jeanne de Naulet, avec Mathurin et Marie de Naulet. Peut-être se maria-t-il deux fois.
On ne lui connait cependant qu'un seul fils :


IV) REGNAUD Nicolas, écuyer, seigneur de Villognon, Massignac, etc.
Il transigea le 3 octobre 1509 avec Mouton de Crux, écuyer, son beau-père. Il reçut une concession des fiefs des abbés et religieux de Charroux qui lui en donnèrent l'investiture, et reçurent de lui l'hommage voulu les 11 et 24 novembre 1525.
Il fut condamné le 14 septembre 1545 par le sénéchal de la Marche, à servit à l'arrière-ban, ou à voir sa maison saisie.
Il épousa le 20 juin 1509 Marguerite de Crux, fille de Mouton, écuyer, seigneur dudit lieu et de Brioux.
De cette union naquit, au moins :

V) REGNAUD François, écuyer, seigneur de Villognon, Massignac, etc.
Il épousa Jeanne REGNAUD, fille de François, écuyer, seigneur d'Ambernac, et eurent pour enfants :
  1) Philippe, qui suit.
2) Hélye, qui fera la branche du Maslandry et de Fontaines.

VI) REGNAUD Philippe, écuyer, seigneur de Villognon, Massignac, etc.
Ul fut admis le 27 janvier 1574 comme archer dans la compagnie de M. de La Vauguyon, qui faisait montre à Civray.
Il épousa le 28 novembre 1564 Anne de Barbarin, fille de Jacques, écuyer, seigneur du Chambon.
De cette union naquirent :
  1) Isaac, qui suit.
2) Pierre, qui décéda avant 1611.
3) autre Pierre.
4) Samuel.
5) N., qui épousa Jacques de Couhé, écuyer, seigneur de la Mothe.
Ils partagèrent tous le 10 octobre 1611 les successions de Pierre, leur frère décédé.

VII) REGNAUD Isaac, écuyer, seigneur de Massignac.
Il vendit le 26 février 1629, sa maison et seigneurie de Villognon au sieur de la Simonie.
Le 16 mars 1601, il épousa Marie Eschallard, fille de Jacques, écuyer, seigneur de Chastillon, et de Françoise Eschallard.
De cette union naquirent :
  1) Paul, qui suit.
2) peut-être Samuel, né vers 1630, seigneur de Beauregard, résidant à Alloue.
Il épousa une première fois Fleurance de Poyvre, habitant Alloue.
Cette union fut annulée, soit du fait de l'absence de fourniture d'une dispense de consanguinité, soir qu'il fut protestant. Toujours est-il qu'il épousa à nouveau le 22 juillet 1669, Fleurance de Poyvre. (Eric BIGOT).
Samuel décéda le 25 octobre 1683 à Alloue, ayant eu pour enfants de son mariage :
  a) René, né le 16 janvier 1661 à Alloue, écuyer, seigneur de Beaupré.
Il épousa Françoise Chasseux.
René décéda avant le 7 octobre 1698, date où sa veuve épousa en secondes noces Jean Brénichot. (Eric BIGOT).
De leur union étaient nés :
  a1) Marie, née le 17 août 1681 à Alloue. Elle y fut baptisée le Ier septembre 1681.
Elle épousa le 31 mai 1718 à Alloue, Pierre "Grand Pierre" Pignoux (né en 1698, décédé en 1768), fils de Jacques.
Elle eut un fils nommé Jean Baptiste. (Eric BIGOT).
a2) Samuel, né en 1690 à Alloue. (Eric BIGOT).
b) Marie, née le 19 mars 1667. (Eric BIGOT).
c) François, né le 19 octobre 1669.
Il décéda le 9 octobre 1709. (Eric BIGOT).
d) Antoine, né le 16 septembre 1672.
Il décéda le 27 mars 1704. (Eric BIGOT).
3) Françoise, qui épousa Elie de Pons, écuyer.
Il partagea avec son beau-frère la succession d'Isaac, le 2 juin 1636.

VIII) REGNAUD Paul, écuyer, seigneur de Massignac et de la Renaudie.
Il rendit des aveux à l'abbaye de Charroux les 7 juillet 1631 et 11 juillet 1638.
Le 2 juillet 1628, il épousa Marie de Salignac de La Mothe-Fénelon, qui lui donna pour enfant :

IX) REGNAUD René, écuyer, seigneur de Massignac et de la Renaudie.
Il fut maintenu noble par M. Barentin le Ier septembre 1667.
Il épousa le 3 février 1650 Elisabeth de Troty de La Chétardie, fille de N. et d'Anne de Polignac.
De cette union naquirent :
  1) René, qui décéda aux armées.
2) Nicolas, qui suit.
3) Philippe, décédé au service.

X) REGNAUD Nicolas, écuyer, seigneur de Massignac, du Repaire, baron de la Châtre.
Il entra très jeune au service du roi, et fut lieutenant au régiment de Bourbon en 1687. Il passa avec le même grade dans le régiment de Garges, le 15 juin 1687, puis fut nommé capitaine le 29 juin 1687, et enfin lieutenant-colonel au régiment de l'Aigle, le 3 octobre 1697.
François de La Chétardie, son oncle, lui cèda le régiment de Beauce le 5 février 1703, dont il fut nommé colonel.
Il obtint le brevet d'une 1000 livres en 1705.
Il fut fait chevalier de Saint-Louis et servi pendant 42 ans.
Le 4 janvier 1711, il épousa Jeanne de Curzay, fille de Jacques, écuyer, seigneur de Villers et Saint-André, et de Marie de Pontlevain.
Il décéda le 8 juillet 1734, ayant eu pour enfants :
  1) Jean, né le 7 septembre 1717.
Il fut capitaine au régiment de la Marche-Infanterie, et décéda le 2 juin 1793, célibataire.
2) Jeanne, qui épousa le 31 octobre 1731 Pierre Guiot, écuyer, seigneur de la Lande.
Elle lui porta par ce mariage les terres du Repaire, de Massignac, etc.
3) Elisabeth, née le 2 février 1719.
Elle épousa Emmanuel de Salignac, seigneur du Pavillon, chevalier de Saint-Louis.
4) Marie, née le 6 mars 1722.
Elle épousa le 9 mai 1746 Pierre de Magne, seigneur de Joussé, chevalier de Saint-Louis.
Elle décéda le 5 février 1781.

Branche du MASLANDRY et de FONTAINES :
VI) REGNAUD Hélye, écuyer, seigneur de Massignac et des Arcailz.
Il fait divers acquisitions de domaines les 27 juin et 25 juillet 1577, 8 mai 1580, 6 décembre 1582, 8 mai 1587, et 21 mars 1591.
Le 22 octobre 1598, il fut maintenu dans sa noblesse sur le vu de ses titres, par les commissaires députés.
Il épousa le 25 juin 1581 Susanne Barbarin.
Ils eurent pour enfants :
  1) Pierre, qui suit.
2) Fiacre, écuyer, sieur de Lindonne.
Il épousa Françoise Pasquault. Elle en était veuve le 22 février 1657, et partagea sa succession avec ses enfants, qui étaient :
  a) Nicolas.
b) Marc, écuyer, seigneur de Bellemotte, qui épousa le 27 juin 1676 Anne de La Mothe.
Il fut confirmé par M. de Maupéou le 14 mars 1700.
c) Pierre, écuyer, seigneur du Roc.
d) Françoise, née en 1633, qui fit un échange avec Marie de La Borderie, veuve de Pierre, son oncle, le 21 février 1659.
3) Marc, écuyer, seigneur des Champs.
Il partagea avec ses frères et soeur la succession de leurs père et mère, le 24 février 1620. Il transigea avec eux le 28 juillet 1635.
4) Marie, nommées dans les actes de 1620 et 1635 précités.

VII) REGNAUD Pierre, écuyer, seigneur de Maslandry, des Arcailz, etc.
Il demeurait à Ambernac, près de Charroux, le 18 janvier 1610, et fut le Ier juin 1629, tuteur des enfants de feu Jacques de La Borderie, probablement le frère de Marie de La Borderie, son épouse (veuve depuis le 26 février 1659, et qui fit un échange avec Françoise REGNAUD).
Il eut pour enfants :
  1) Jean Louis, qui suit.
2) Anne, qui était le 28 décembre 1675, épouse de Jean Carron, sieur des Isles.

VIII) REGNAUD Jean Louis, écuyer, seigneur de Maslandry.
Il fut maintenu noble par M. Barentin le 31 août 1667.
Vers 1660, il épousa Louise Guy, fille de N., écuyer, seigneur de Ferrières, et de Jacquette Garnier.
De cette union naquirent :
  1) Jean, qui suit.
2) François, écuyer, seigneur de Leyrat et de Fontaines.
Il reçut, ainsi que Jean, son frère, quittance d'une somme de 75 livres de rente, le 19 janvier 1736.
Il semble qu'il épousa Isabeau Prévost, car celle-ci testa en sa faveur le 24 décembre 1716.
Il fut inhumé le 2 mai 1745.
3) Anne, nommée avec ses frères dans une transaction du 24 juin 1720.

IX) REGNAUD Jean, écuyer, seigneur du Maslandry.
Il reçut quittance le 19 janvier 1736 avec François, son frère.
D'une alliance inconnue, il eut pour enfants :
  1) Pierre.
2) Jean, qui suit.

X) REGNAUD Jean, écuyer, seigneur du Maslandry, de Limalonges et de Fontaines.
Il décéda le 2 mai 1745, laissant veuve Marie des Roches, laquelle rendit le 15 novembre 1755 hommage de sa terre de Maslandry.
Ils avaient eu pour fils :

XI) REGNAUD Charles François, écuyer, seigneur de Maslandry, Fontaines, etc.
Il rendit hommage du Maslandry le 15 mars 1770, et prit part au partage de la succession de feu Charles François de Pastouraud.
Il épousa avant le Ier septembre 1768, Marie Charlotte du Theil, fille de Joseph, écuyer, seigneur de Verneuil, et de Marie de Nesmond.
De cette union naquirent :
  1) Louis, né le 5 août 1768.
Il décéda sans postérité.
2) Jean, qui suit.
3) Marie, qui épousa Jean Guillaud de Chemerault.
Elle décéda le 19 juillet 1842.

XII) REGNAUD Jean, dit le chevalier de Fontaines, né le 28 juillet 1771.
Il épousa Marie Couturier.
A son décès survenu en 1840, il laissant pour enfants :
  1) Marie Elisabeth, qui épousa le 2 janvier 1838 Basile Guyot, de la branche de Montorsy.
2) Adélaïde, alias Susanne, qui épousa le 10 mai 1819 Jean Baptiste de Chergé, de la branche de Blanzais.
3) Agathe.

Branche des seigneurs de VILLOGNON, (Nanteuil en Vallée) :
Cette branche n'est pas rattachée à la généalogie qui précède, mais il est incontestable qu'elle est sortie de la souche principale vers le IVème ou Vème degré. Les qualifications demeurent presque les mêmes, et les armoiries ne diffèrent pas.
- REGNAUD Pierre, écuyer, seigneur de Villognon (près de Mansle).
Il épousa en 1576 Françoise Mounier, fille de Pierre, sieur de Puypéroux (Saint-Gervais), et d'Anne de Fontlebon.
De cette union naquirent :
  1) René, qui suit.
2) Nicolas, qui fera la branche de la Fayolle.
Le Ier juillet 1576, il partagea la succession de leurs père et mère.

- REGNAUD René, écuyer, seigneur de Puypéroux.
Il assista le 17 septembre 1576, au mariage de Nicolas, son frère.
Le 13 février 1575, il épousa Philippe de Goret, fille de François, écuyer, seigneur de Fontclairé, et de Jeanne de Livron.
Ils eurent pour enfant :

- REGNAUD Guichard, écuyer, seigneur de Villognon (ex Puypéroux).
Il fut écuyer de l'écurie du roi.
Le 17 novembre 1604, il épousa Marie du Breuil, fille de Pierre, écuyer, seigneur de Théon, et de Catherine Lemoyne.
De cette union naquirent :
  1) Henri Hercule, qui suit.
2) Claude, écuyer, seigneur de la Fayolle.
Il épousa Jeanne Le Court, qui lui donna pour enfant :
  a) Jacqueline, et
b) Eléonore, qui entrèrent au couvent de Montazais le 13 octobre 1630, en présence de Gabriel, leur oncle.
3) Charles Hercule, qui fera la branche de la Courrière.
4) Gabriel, qui fut aumônier de l'abbaye de Notre-Dame de Nanteuil en Vallée.
Il résigna cet office à Charles REGNAUD, qui y fut installé le 11 octobre 1653.

- REGNAUD Henri Hercule, écuyer, seigneur de Villognon.
Il épousa le 13 juillet 1634, Marie Joly, fille de Charles, écuyer, seigneur des Moussards, et de Marie Dussault.
Parmi leurs 7 enfants, seuls les suivant sont connus :
  1) Gabrielle, qui testa le 28 janvier 1698, et qui décéda sans alliance.
2) Catherine, qui épousa François Tizon, écuyer, seigneur de Roumagne.
3) Robert, qui suit.
4) Jean, écuyer, seigneur de Villognon.
Il épousa Louise Corgnol, fille de Philippe, écuyer, seigneur de Tessé, et de Charlotte de Martin.
Ils eurent pour enfants :
  a) François, seigneur de la Borde.
b) Gabrielle.
c) Marie, qui épousa le 13 novembre 1695, François de Chergé, écuyer, seigneur de Blanzais.

- REGNAUD Robert, écuyer, seigneur de Boisclair.
Il épousa le 14 janvier 1676, Elisabeth d'Angély, fille de Pierre, écuyer, seigneur de la Salle, et de Lucrèce Raoul.
De cette union naquit :
  1) Henri, qui fut sous la tutelle de Charles de Cosnis, écuyer, seigneur de Lhoumeau, en 1692.

Personne non rattachée à la généalogie :
- REGNAUD Jean, écuyer, seigneur de Boisclair.
Il épousa Louise de La Tour, et en eut :
  1) Jeanne, qui épousa le 14 juin 1738, Jean de Chergé, écuyer, seigneur dudit lieu et de Marboeuf (Champagne-Mouton), dont elle demeura veuve avec un fils.

Branche de la COURRIÈRE (Nanteuil en Vallée - Messeux) :
- REGNAUD Charles Hercule, écuyer, seigneur de Villognon, la Courrière.
Il épousa le 29 novembre 1649, Marguerite des Jardins, fille de Guillaume, écuyer, seigneur de Marches, et de Charlotte Aubert.
Il décéda avant le 14 mai 1668, ayant eu pour enfants :
  1) Claude, né le 30 décembre 1650.
2) Gabriel, qui suit.
3) Henri, né le 17 octobre 1652.
Il fut assassiné le 25 février 1682.
4) Louise, née le 23 février 1654. Elle épousa Pierre du Perron, écuyer, capitaine de cavalerie.

- REGNAUD Gabriel, écuyer, seigneur de la Courrière.
Il épousa en premières noces le 3 juin 1675 Catherine REGNAUD, qui lui donna pour enfant :
  1) Catherine, qui fut baptisée à Nanteuil le 15 novembre 1677.
Gabriel épousa ensuite en secondes noces le 28 juillet 1686 Elisabeth Lecomte, fille de René, écuyer, seigneur de la Dhoue, et de Marie de Vessac.
Elle lui donna pour enfant :

- REGNAUD Charles Hercule, écuyer, seigneur de la Courrière.
Il entra de bonne heure au service, et fit trois campagnes dans le régiment de Picardie.
Il épousa le 12 février 1720 Angélique Eléonore de Gourjault, fille de Charles, chevalier, seigneur de la Berlière, et de Claude Perside Gourjault.
De cette union naquirent :
  1) Pierre Charles Hercule, qui suit.
2) Elisabeth, qui épousa Jean du Plessis, écuyer, seigneur de la Merlière.
3) N., qui servait au régiment d'infanterie d'Anjou-Infanterie lorsqu'il décéda à l'hôpital d'Antibes, le 25 décembre 1746.

- REGNAUD Pierre Charles Hercule, écuyer, seigneur de la Courrière, baptisé le 10 septembre 1722.
Il épousa en premières noces le 24 novembre 1755, Françoise Laurent de Gorce, fille de François, écuyer, seigneur de Gorce, chevalier de Saint-Louis.
De cette union naquirent :
  1) Louise, qui décéda célibataire.
2) Susanne, qui épousa Léonard Jousserant de la Voularnie.
3) Marie Françoise Thècle, demoiselle de la Touche, qui épousa le 8 juillet 1799 André Hector Brumaud des Houllières, officier de cavalerie.
Elle décéda à Fayolle le 12 septembre 1848, âgée de 87 ans.
4) Louis, qui fut officier de marine.
Il décéda à bord du Palmier, le Ier novembre 1781.
5) Guy André Joseph Alexandre, baptisé à Nanteuil le 21 mai 1761.
Il fut clerc tonsuré du diocèse de Limoges, et décéda le Ier décembre 1779.
6) Marie, qui décéda jeune.
Pierre Charles Hercule épousa en secondes noces en 1775 Marie de Villedon, fille de Charles, écuyer, et de Françoise de Pons.
Ils n'eurent pas d'enfants.

Branche de la FAYOLLE :
- REGNAUD Nicolas, écuyer, seigneur de la Chailloterye et de la Fayolle.
Il épousa le 17 septembre 1556 Marguerite Arembert, fille de Bertrand, écuyer, seigneur de Mons, et d'Antoinette Bouleau.
De cette union naquirent :
  1) Louis, qui suit.
2) Henriette.
3) Renée, qui décéda en 1618.

- REGNAUD Louis, écuyer, seigneur de la Fayolle.
Le 5 février 1618, il fit un partage noble avec sa mère et ses deux soeurs.
Il épousa le 29 septembre 1602, Anne d'Asnières, alais Dassier, fille d'Olivier, écuyer, seigneur de Bessac. Devenue veuve, elle partagea le 10 décembre 1638 avec ses enfants, qui étaient :
  1) Pierre, qui suit.
2) Isaac, qui épousa le 27 janvier 1646 Françoise Rinquet, veuve de Jean, écuyer, seigneur de la Vergne, et fille de Jacob et de Denise Jaudlaud.
3) Jacques, ou Jacob, qui épousa le 25 avril 1640 Françoise L'Houmeau. Lorsqu'elle fut maintenue dans sa noblesse par M. Barentin, le 31 août 1667, elle était veuve et tutrice de ses enfants mineurs.
4) Jeanne.

- REGNAUD Pierre, écuyer, seigneur de Torsay et de la Fayolle.
Il épousa en premières noces avant le 11 avril 1635, Esther Pastoureau, puis en seconces noces Rebecca Berland, de la religion protestante.
De son premier mariage était née :
  1) Esther, qui épousa le 4 mars 1650, Charles Gourjault, écuyer, seigneur de Bessé.

- Beauchet-Filleau : Dictionnaires généalogiques des familles de l'ancien Poitou.
- Henri Jougla de Morenas : Grand Armorial de France.
- Eric BIGOT : Précisions généalogiques sur la famille REGNAUD (Samuel, seigneur de Beauregard).
menu des mises à jourretour vers le sommaire