de ROBINET

blason de la famille de Robinet
D'azur à la tour crénelée d'or, maçonnée de sable.
(Henri JOUGLA de MORENAS).

Famille originaire du Périgord, qui se répandit aussi en Angoumois, en Guyenne et à l'île Bourbon (île de La Réunion).
Ils furent seigneurs de la Serve, de la Bineau, de la Faye, du Mayot, de Plas, Peignefort, Puycheny, etc.
Le premier lieu de la Faye identifié dans la généalogie se trouvait proche de la Serve, commune de Bertric-Burée (Dordogne). Au début du XIXème siècle, une branche de la famille résidait au château de la Faye, commune des Essards (Charente).
Le berceau de la famille était la terre de la Serve (Bertric-Burée), située à 7 kilomètres de Ribérac (Dordogne) et à 20 kilomètres d'Aubeterre (Charente), donc aux limites du Périgord et de l'Angoumois.
Ils firent leurs preuves pour les Ecoles Militaires en 1778 et 1781, et pour l'Enfant Jésus, en 1763.
Cette famille fut maintenu dans sa noblesse en 1667 et 1697. (Henri JOUGLA de MORENAS).

Noms isolés :
- de ROBINET de La SERVE N., né avant 1340, seigneur de la Serve (Bertric-Burée - Dordogne).
Au combat des Trente, le 27 mars 1351, il y avait un chevalier de la Serve parmi les chevaliers anglais.
D'une union inconnue, il eut :

- de ROBINET de La SERVE Louis, seigneur du Mayot (Lusignac- Dordogne).
En 1436, il était domicilié au Bos-Chaud (x), près du chemin qui va de Bertric à Allemans. (Généalogie familiale des de La Serve).

- de ROBINET de La SERVE Antoine, écuyer, seigneur de Mareuil.
Il épousa Claude des Gittons, fille de Gabriel et de Jacquette de Puyver. (Elle avait auparavant épousé en premières noces le 27 janvier 1621 François Bouet).
De cette union naquit au moins :
  1) Marie, qui fut la première épouse, par contrat du 21 juillet 1634 (Greffier et Rousseau, notaires royaux), de Charles de Beaupoil de Saint-Aulaire, écuyer, seigneur de Tiersac et de Puymarson, fils de Gabriel et de Marthe Saulnier.
Par cette union, comme unique héritière, elle transporta la seigneurie de Mareuil dans la famille de son mari.
Elle décéda avant 1656.

Filiation suivie :
I) de ROBINET de La SERVE Aymeric, seigneur du repaire noble de la Serve.
A une date incertaine, il épousa Anne de La Bineau (de Labinaud), d'Aubeterre.
(Labinaud - S'agit-il du village de Labinaud commune de Bonnes, ou bien de la commune de Nabinaud, proche d'Aubeterre ?)
Il fit une donation de la moitié de ses biens à son fils Archambaud. (Généalogie familiale des de La Serve).
De cette union naquirent :
  1) Archambaud, qui suit.
2) Bernarde, qui épousa André Chevalier. Elle décéda sans enfants.
3) Héli, qui décéda sans enfants. (Généalogie familiale des de La Serve).

II) de ROBINET de La SERVE Archambaud, écuyer, seigneur de la Serve.
A une date incertaine, il épousa Françoise de Lagut de Montardy.(Généalogie familiale des de La Serve).
Ils eurent pour enfants :
  1) Jean, qui suit.
2) Héli, qui épousa Jeanne du Perche.
Il décéda à Bertric le 6 octobre 1573, sans enfants.
Par testament en date du 19 février 1586, Jeanne du Perche, sa veuve, légua tous ses biens à Isaac et à Pierre de ROBINET.
(Généalogie familiale des de La Serve).
3) Pierre, seigneur de la Bineau.
Il épousa le 23 février (ou 14 mars) 1560, Françoise Dupré de Carbon.(Généalogie familiale des de La Serve).
De cette union naquirent :
  a) Isaac, seigneur de Montardy. Il resta sans alliance.
Il fut héritier de Jeanne du Perche, veuve d'Héli, son oncle, par son testament du 19 février 1586. (Généalogie familiale des de La Serve).
b) Pierre, écuyer, seigneur de la Bineau.
Il fut héritier de Jeanne du Perche, veuve d'Héli, son oncle, par son testament du 19 février 1586. (Généalogie familiale des de La Serve).
Il hérita de demoiselle de la Filolie, dame de Lussac, en tant que neveu.
c) peut-être Lucrèce, qui épousa le 2 janvier 1597, Jean de Boissière. (Celui-ci s'intitulait sieur de Labinaud).

III) de ROBINET de La SERVE Jean, écuyer, co-seigneur de la Serve.
Il épousa par contrat du 19 mai 1559, Galienne de Raymond, fille de Poncet, seigneur de la Gonterie, et de Claire de Seignac. (Elle était veuve de Barthélémy de Marescot, dont elle avait eu plusieurs enfants : Héli, Simon, N., qui épousa une demoiselle de la Filolie.) (Généalogie familiale des de La Serve).
De cette union naquit :

IV) de ROBINET de La SERVE Poncet, écuyer, seigneur de la Serve et de la Faye (Bertric-Burée).
Il épousa par contrat du 28 décembre (ou octobre) 1598, Françoise du Mas de Payzac, fille de Pierre, seigneur de la Roche, et de Léonarde de Beaupoil de Saint-Aulaire.
En 1591, il fut commandant d'une compagnie de 200 hommes de guerre à pied, et jouissait d'une grande honorabilité.
Il reçut une déclaration de l'élection de Périgueux attestant qu'il était noble, et issu de parents noble. (Généalogie familiale des de La Serve).
Il décéda après 1630.
De cette union naquirent :
  1) Rigault, qui suit.
2) Jean, qui fera la branche du Mayot
3) Suzanne, qui resta sans alliance.
En 1668, elle fit donation de tous ses biens à son neveu François de ROBINET. (Généalogie familiale des de La Serve).
4) Catherine, qui épousa en premières noces le 29 juillet 1616, N. Dubreuilh de La Rigaudie, seigneur de la Rigaudie.
Elle en eut une fille nommée Françoise. (Généalogie familiale des de La Servee).
Elle épousa en secondes noces le 17 mars 1627, David de Beaupoil de Saint-Aulaire, de Fonteville.

V) de ROBINET de La SERVE Rigault, écuyer, seigneur de la Serve.
Il épousa le 5 septembre 1625, Françoise du Puy de La Foretz, qui lui donna pour enfants :
  1) François, qui suit.
2) Antoine, né le 2 avril 1647, seigneur de Chambon.
Il épousa le 26 avril 1675, Aimée de Mansave.
Il décéda sans enfants : (Généalogie familiale des de La Serve)
3) Françoise (de ROBINET de La BORDE).
Elle céda le 4 février 1705 à son frère Antoine, une somme de 300 livres à elle due par leur frère François. (Généalogie familiale des de La Serve)
4) Gabrielle, qui épousa le 17 juin 1664, Chastanet de Lauzugie.
5) Catherine, qui épousa le 24 avril 1630, Pierre Flamens, seigneur de la Roche. (Généalogie familiale des de La Serve)
6) Marie, qui épousa le 10 février 1705, Jean Judelard. (Généalogie familiale des de La Serve)
7) Marguerite, qui resta sans alliance.
8) Charlotte, qui épousa en 1668, Cosme Minard, seigneur de la Borie.

VI) de ROBINET de La SERVE François, né le 6 octobre 1642 à la Serve (Bertric-Burée - Dordogne), écuyer, seigneur de la Serve.
Il fut baptisé dans la chapelle du château de la Serve, et eut pour parrain le comte de Ribérac.
En 1668, il reçut donation de tous les biens de sa tante Suzanne de ROBINET. (Généalogie familiale des de La Serve).
Il épousa le 17 juillet 1664, Aymée du Burguet, du repaire noble de la Fraisse.
En 1697, avec son cousin François ROBINET de PLAS, il produisit l'inventaire des pièces attestant de la noblesse de sa famille, devant de Berzous, intendant de la Guyenne.
(Généalogie familiale des de La Serve)
Il décéda le 11 septembre 1702 à la Serve.
De son union avec Aymée naquirent :
1) Sicaire, né après 1664, écuyer, seigneur du Mayot.
Il épousa le 3 avril 1701, Marguerite de Betz.
De cette union naquit :
  a) Jean Daniel, né le 12 août 1709, écuyer, seigneur du Mayot.
Il décéda le 25 avril 1775, sans alliance.
Il légua ses biens à son neveu François, et à ses nièces Aimée et Jeanne, fille de Jean. (Généalogie familiale des de La Serve)
2) Antoine, né le 7 juin 1665, écuyer, seigneur de la Serve.
Il épousa en 1724, Jeanne de Buatier.
Il décéda le 2 septembre 1733, sans descendance. (Généalogie familiale des de La Serve)
3) Anne, née le 16 janvier 1672.
Elle épousa Gaston de Saulnier, seigneur des Hortes du Plessac, habitant au Breuil de Cherval (Dordogne). Il était fils de Jean, écuyer, seigneur des Hortes, et de Françoise Janet.
4) Jean, qui suit.
5) Aimée, qui épousa Pierre Clément, seigneur du Cloud.
Elle décéda le Ier janvier 1706, ayant eu deux fils et une fille : Jean, seigneur de la Pautardie (Bertric-Burée), et plus tard du Poirier (Allemans), qui épousa Marguerite Marie de ROBINET de La FAYE; Antoine, seigneur du Poirier, décédé sans alliance; et Marie, qui épousa François Dausset. (Généalogie familiale des de La Serve)

VII) de ROBINET de La SERVE Jean, né après 1672, écuyer, seigneur de la Faye (Bertric-Burée).
Il épousa le 15 février 1706, Anne du Burguet, du repaire noble de la Fraisse (alias Anne du Fraisse).
Il décéda le 18 septembre 1749 à la Serve, ayant eu pour enfants :
  1) François, qui suit.
2) Aimée, née en 1710.
Elle épousa N. de Beaulieu
Elle décéda le 10 février 1788, à la Serve, sans descendance. (Généalogie familiale des de La Serve)
3) Marguerite Marie, née en 1724.
Elle épousa Jean Clément, seigneur de la Pautardie et du Poirier, fils de Pierre, seigneur du Cloud, et de Marie ROBINET de La SERVE.
Elle décéda le 23 mars 1806 à la Serve.
4) Jeanne, qui épousa Pierre de La Croix, seigneur du Moulin de la Côte de la Sauvanie, paroisse d'Allemans (Dordogne).
Elle était veuve en 1760. (Généalogie familiale des de La Serve)

VIII) de ROBINET de La SERVE François, né en 1710 à la Serve, écuyer, seigneur de la Serve.
Il épousa en décembre 1741 à la Tour Blanche (Dordogne), Marie de Poumeyrol (décédée le Ier juillet 1787 à la Serve).
Lui même décéda le 8 juillet 1787 à la Serve.
De son union avec Marie, naquirent :
  1) Charles "Jean", qui fit la branche de La Réunion.
2) Anne, qui décéda le 14 janvier 1749, âgée d'un mois. (Généalogie familiale des de La Serve)
3) Marguerite, née le 6 septembre 1756 à la Serve, demoiselle de Puycherioux. (Généalogie familiale des de La Serve)
4) François, qui suit.
5) Jean, né le Ier février 1761, seigneur de Beaulieu.
Il fut capitaine au 13 ème régiment d'infanterie, et fut breveté chevalier de l'Ordre Royal et Militaire de Saint-Louis.
Le 6 juin 1791, il épousa Jeanne de Tessières de Miremont.
Il émigra à la Révolution. Sa femme reprit les biens de son mari pour la somme de 1476 francs, maison, pré et jardin, par arrêt du comité du 15 Germinal an III de la République. (Généalogie familiale des de La Serve)
De leur union était née :
  a) Marie Célestine, née le 16 avril 1792.
Elle épousa son cousin germain, Jean de ROBINET de La SERVE, alors officier d'infanterie.
Elle décéda à Bertric, le 9 février 1864. (Généalogie familiale des de La Serve)
6) Anne, née le 29 mars 1763 à la Serve.
Elle épousa N. du Cazeau, seigneur du Cazeau.

IX) de ROBINET de La SERVE François, né le 29 janvier 1758 à la Serve, seigneur de la Serve.
Il épousa le 12 avril 1787, Marie de Camain de Saint-Sulpice.
Sous-lieutenant au régiment de Royal-Comtois, en 1774, il devint lieutenant le 10 septembre 1781, puis capitaine le 6 août 1786.
Il fit les campagnes d'Amérique de 1779 à 1781, sous les ordres du marquis de Bouillé, et revint en France le 25 février 1784.
Pendant l'émigration, il fit en Allemagne la campagne de 1792, dans la compagnie des chasseurs nobles à pied. (Généalogie familiale des de La Serve)
Breveté de l'ordre Militaire de Saint-Louis, il décéda le Ier septembre 1843 à la Serve, ayant eu pour enfants :
  1) Alexis, né le 2 juin 1788 à la Serve.
Il décéda le 25 septembre (ou octobre) 1806, sans alliance. (Généalogie familiale des de La Serve)
2) Jean, qui suit.
3) Charles, né le 12 octobre 1791 à la Serve.
Il épousa le 15 février 1822, Adèle Vouzelaud.
Il décéda le 22 avril 1876 à la Serve.

X) de ROBINET de La SERVE Jean, né le 29 janvier 1791 à la Serve.
Il fut officier du 148ème de ligne, chevalier de l'Ordre Royal de Charles III d'Espagne.
Il fut également élu maire de Bertric-Burée (Dordogne).
Il épousa le 29 avril 1826, sa cousine germaine, Marie Célestine ROBINET.
Il fut élu maire de Bertric-Burée. (Généalogie familiale des de La Serve)
Il décéda le 21 juin 1849.
De son union avec Célestine naquirent :
  1) Charles François, né à Bertric le 6 juin 1827.
Il décéda à Périgueux en 1841.
2) Jean Norbert, qui suit.

XI) de ROBINET de La SERVE Jean Norbert, né le 15 août 1828 à la Serve.
Il fut maire de Bertric-Burée pendant 10 ans.
Il épousa Nathalie Annette Jacquet du Clos de Boisfrelon, fille de Charles Jacques, sous-chef aux Archives Nationales, expert en écritures anciennes; et d'Eugénie Vigneron de Beucqueville.
Il fut adopté par son parent M. de Camain de Saint-Sulpice, par arrêt de la Cour de Bordeaux, en date du 9 juin 1864. (Généalogie familiale des de La Serve)
Il décéda à Bertric-Burée le 12 octobre 1896, laissant pour enfants :
  1) Emmanuel Jean Marie Eugène Charles, qui suit.
2) Marguerite Marie Antoinette Anne, née le 24 septembre 1859, au château de Boisfrelon (Loir et Cher).
Elle épousa le 12 février 1881, Francis de Saulnier, chef de secteur aux chemins de fer de l'état. (Généalogie familiale des de La Serve)
3) Léon Sulpice Marie Sébastien Norbert, né le 3 juillet 1861 au château de Boisfrelon.
Il décéda à Brives le Ier septembre 1899. (Généalogie familiale des de La Serve)
4) Norbert Emmanuel Léon Marie, né le Ier février 1864 à Bertric-Burée. Il décéda le même jour. (Généalogie familiale des de La Serve)

XII) de ROBINET de La SERVE Emmanuel Jean Marie Eugène Charles, né le 27 mars 1857 à la Serve.
Il servi au 13ème régiment de chasseurs à cheval de 1879 à 1883, et en sorti sous-officier. (Généalogie familiale des de La Serve)
Il épousa le 19 avril 1883 Anna Marguerite Laprade , et en eut :
  1) Pierre Louis, né à Bordeaux, le 20 août 1889, décédé jeune.
2) Jean Norbert, né à Saint-Pardoux La Rivière (Dordogne), le 4 octobre 1896.
D'une union inconnue, il eut pour enfant :
  - N. (fille).
3) Olga Marie Antoinette, né en 1900. Elle décéda en 1905.
4) Marcel Roger, qui suit.

XIII) de ROBINET de La SERVE Marcel Roger, né le 21 mars 1905 au Gond Pontouvre.
Il fut directeur commercial d'une imprimerie de Bordeaux, et résidait à Angoulême.
Le 19 janvier 1929, il épousa à Angoulême, Yvonne Denise Lucie Dubreuil, née le 5 juin 1905 à Angoulême, fille de feu Pierre Dubreuil, et de Marie Thiffon.
Roger décéda le 30 mai 1960, et sa femme, le 2 août 1967.
(Généalogie familiale des de La Serve)

Branche de LA REUNION :
IX) de ROBINET de La SERVE Charles "Jean", né le 11 mars 1744 à la Serve, écuyer, seigneur du Mayot.
Il passa aux colonies en 1750, et fut capitaine de vaisseaux du roi en 1775.
Il épousa le 31 janvier 1774, à Sainte-Suzanne (île Bourbon - devenue La Réunion), Marie "Désirée" Julienne Catherine Thuraud, fille de Nicolas Mathurin, capitaine de vaisseaux, originaire de Nantes; et de Marie Crosnier.
Il s'embarqua en 1779 pour le voyage de Madagascar et des Indes, sous les ordres du général Suffren, comme régisseur en chef des traites du roi à Madagascar (jusqu'en 1788).
En 1790, il fut élu à Sainte-Suzanne, membre de la première assemblée coloniale de l'île Bourbon. (Généalogie familiale des de La Serve)
Il décéda le 30 juillet 1794 à Sainte-Suzanne (île Bourbon).
Marie "Désirée", épousa en secondes noces le 18 mai 1795 à Saint-Suzanne, Pierre Joseph Brun.
De son mariage étaient nés :
  1) Charles, né en 1781.
En 1834, il était conseiller colonial.
Il épousa Jeanne Gabrielle Boulanger.
Il décéda le 29 octobre 1834 à Saint-Suzanne (La Réunion), ayant eu pour enfants :
  a) Charles Auguste, né en 1816.
b) Noémie Louise Joséphine, née en 1818.
c) Caroline Laurence, née en 1820.
Elle épousa le 27 avril 1840 à Saint-Denis de La Réunion, Marie Eustache Mézières de l'Epervanche, fils de François Marie Vincent de Paul, et de Marie Josèphe Cyrille Bellier.
2) Jean Louis François Marie Nicolas Nicole, qui suit.

X) de ROBINET de La SERVE Jean Louis François Marie Nicolas Nicole, né le 10 avril 1792 à Sainte-Suzanne (La Réunion).
Il fut avocat au barreau de Paris (1816).
Conseiller municipal de Saint-André en 1828, il fut ensuite journaliste au Constitutionnel.
Il fut l'initiateur et membre de l'association des Francs-Créoles, partisan de l'abolition de l'esclavage.
Il épousa en premières noces en France, en 1817, Hélie Germinale Chevassut, fille d'Alexandre et de Anne Louise Bernhard.
De cette union naquirent :
  1) Anne Joséphine Désirée Annette, née le 18 novembre 1818 à Paris.
Elle décéda en juillet 1897 à La Réunion, sans alliance. (Généalogie familiale des de La Serve)
2) Alexandre Marie Nicolas Nicole Tom, né le 30 mars 1821 à l'île Bourbon.
Industriel, il fut député, puis sénateur de La Réunion.
Il épousa le 16 janvier 1841 à Saint-Denis de La Réunion, Marie Elisène Florine de Nas de Tourris.
Il décéda le 3 février 1882 à Marseille, sans avoir eu d'enfants. (Généalogie familiale des de La Serve)
3) Marie Joséphine, née en 1823.
Elle épousa en 1840 Théodore Marie Victor de Nas de Tourris, fils de Toussaint Joseph Charles Marie, et de Marie Josèphe Bellier.
Elle décéda en 1842.
4) Louise Esther Emilie, née le 16 novembre 1825 à La Réunion.
Elle épousa le 14 novembre 1842 à Saint-André de La Réunion, Georges Jean Charles Hubert Gérard Imhaus, trésorier général des Bouches du Rhône, (Généalogie familiale des de La Serve), commandeur de la Légion d'Honneur, fils de Rütger Ambroisius Roger, et de Maria Sybilla Juliana Karoline Charlotte Reumont.
Elle décéda le 23 août 1812 à Marseille, et fut inhumée au cimetière Montparnasse à Paris.
Jean Louis épousa en secondes noces en 1828, à Sainte-Suzanne, Jeanne Anfrye, qui lui donna pour enfants :
  5) Elise Elisabeth Anne Nicole, née le 28 décembre 1828 à Saint-André de La Réunion.
Elle épousa le 23 février 1848 à Saint-Denis de La Réunion, Georges Henri Gaspard de Heaulme, fils de Gaspard Victor, et de Marianne Bellier.
6) Albert Nicolas, né en 1830 à La Réunion, où il y fut propriétaire. (Généalogie familiale des de La Serve)
Il y décéda célibataire en 1892.
7) Marianne Claire, née en janvier 1832.
Elle épousa Aristippe Loupy.
Elle décéda en 1861. (Généalogie familiale des de La Serve)
Il décéda le 20 décembre 1842 à Salazie - Sainte-Suzanne (île de La Réunion), et fut inhumé à Saint-André (île de La Réunion).

Branche du MAYOT, puis de PLAS:
V) de ROBINET du MAYOT Jean, né après 1598, écuyer, sieur du Mayot.
Il épousa par contrat du 27 juillet 1642 Antoinette du Chillaud, fille de Jean et de Julienne Adhemar.
Il décéda après 1662, ayant eu pour enfants :
  1) Poncet, qui suit.
2) Gabriel, qui fit le rameau de Peignefort.
3) François, seigneur des Combes (Allemans - Dordogne).
Il épousa le 11 janvier 1692, Elisabeth Maignan.
4) peut-être un autre Gabriel, qui épousa Jeanne de Hautefaye, en Angoumois.
Ils n'eurent pas de descendance. (Généalogie familiale des de La Serve)

VI) de ROBINET du MAYOT Poncet, né en 1645, écuyer, seigneur du Mayot (Lusignac - Dordogne) et de Bouteilles.
En 1697, il prouva de sa noblesse devant de Berzous, intendant de la Guyenne.
Il épousa le 8 septembre 1670, (Généalogie familiale des de La Serve), à Saint-Martial de Nabirac (Dordogne), Marie d'Arnault de de la Borie, fille de François et de Catherine Saulnier de Montplaisir.
De cette union naquirent :
  1) François, (alias Jacques) qui suit.
2) Marie Aymée, née vers 1675.
Elle épousa son cousin germain Charles de Lageard, chevalier de Saint-Martial. (Généalogie familiale des de La Serve)
3) N., qui épousa en 1740, Raphaël de Lageard, marquis de Cherval, capitaine au régiment de Champagne. (Généalogie familiale des de La Serve)

VII) de ROBINET de MAYOT François (Jacques), né le 4 juin 1673, écuyer, seigneur de Mayot et de Poncet - (Je n'ai pas réussi à localiser ce lieu).
En 1697, il prouva de sa noblesse devant de Berzous, intendant de la Gyuenne.
Il épousa par contrat du 5 (alias 16) août 1693, passé au château du Bourbet (Lespinasse, notaire), à Cherval (Dordogne), Anne Nicole de Lageard, fille de François, chevalier, seigneur de Cherval, et de Suzanne Maron.
De cette union naquirent :
  1) Antoine, qui suit.
2) Renée, qui épousa le 10 septembre 1742, François de Salignac de La Mothe-Fénelon, fils d'Arnaud, seigneur de la Combaronie, et de Dauphine de Lageard.
3) Jean Daniel, qui était décédé en 1742.

VIII) de ROBINET du MAYOT Antoine, né le 13 juillet 1709 à Lusignan (Vienne), chevalier, seigneur de Bouteilles et de Puycheny et Laubrie (Saint-Romain).
Il épousa en premières noces en 1735, Marguerite Galard de Béarn, fille de François, chevalier, seigneur d'Argentine, et de Marie Charlotte de Galard de Béarn.
Elle était veuve de Jean de Jaubert, seigneur de Pauly. Elle décéda avant 1758.
Antoine épousa en secondes noces le 27 septembre 1759, Catherine Conte de La Richardie, dame de Plas (née en 1739, fille de René, seigneur de Lavergne, et de Françoise Saulnier.
Il figura sur la liste des nobles d'Angoumois en 1789. (Jean-Paul GAILLARD et Jérôme ROYER).
Le 25 mars 1791, Antoine et sa femme Catherine Conte, firent une donation à François, leur fils aîné. Cette donation comprenait entre autres, le mobilier conservé à Puycheny.
(Jean-Paul GAILLARD et Jérôme ROYER).
Il décéda le 21 octobre 1791 à Saint-Romain (Charente), ayant eu pour enfants :
  1) François, qui suit.
2) François Bernard, alias François Barnabé, né le 10 juin 1767, et baptisé le lendemain à Saint-Romain.
Il fut officier au régiment de Poitou, chevalier de Saint-Louis.
En surveillance à Versailles, il fit sa déclaration de présence devant le préfet de la Seine et Oise, (ancien département supprimé en 1968 qui a donné naissance à l'Essonne, au Val d'Oise et aux Yvelines), le 23 Floreal an X, et fut amnistié le 30 Thermidor an X.
Le 9 septembre 1814, il fut nommé sous-préfet de Bellac, et installé le 14 octobre. Il fut renommé au même poste le 2 août 1818 et fut remplacé le 14 août 1830.
Il épousa en premières noces à Versailles, le 19 Vendémiaire an IX, Catherine Victoire Elisabeth Cazotte, fille de Jacques et d'Elisabeth Roignan. Elle décéda à Versailles le 21 Pluviôse an IX.
En secondes noces, il épousa Rose Loisot.
Il décéda à Angoulême, le 6 janvier 1835. (Abbé Pierre BUREAU).
3) Jean, né vers 1769. (Les renseignements qui vont suivrent sont de M. Claude ROSSIGNOL).
Il s'expatria pour l'île Bourbon (La Réunion), où on le retrouve en 1795 à Saint-Leu. Il y fut instituteur en 1796, mais également commerçant, et commissaire civil.
Le nom de sa femme est inconnue.
Il semblerait qu'en cette année 1796, il affranchit une esclave, dont il eut plusieurs enfants, dont entre autres :
  a) Julie Théose, qui donnera naissance à un fils nommé Eugène Théodore, né en 1819, qui lui même se mariera sous le patronyme DEPLAS, (avec Marie Joséphine Grimaud), et qui sera écrivain de marine. Il décédera en 1876 à Nossi Bé. (Claude ROSSIGNOL).
4) Marie Philippine, qui épousa François de Meynard.
5) Charlotte Aimée, qui épousa Charles Emmanuel Hubert de Lageard-Cherval, seigneur de Bories et des Plassons, fils de Jean Hélie, chevalier, comte de Cherval, et de Marguerite de La Tousche. (Charles Hubert de Lageard avait épousé en premières noces le 24 avril 1770, sa cousine, Marie Françoise de Lageard).
6) Philippine Aimée Augustine, qui épousa le Ier août 1786, (alias en 1790), François Barthélémy de PLAS, seigneur de Moulidars (Bors de Baignes), fils de François (famille originaire de Curemonte - Corrèze), et de Marie Charlotte de Morell d'Aubigny d'Assy.
Le Château de Puycheny (Saint-Romain) fut mis sous séquestre à la Révolution, et failli être vendu comme bien national. Au moment de la vente, Philippine obtint un sursis et réussit, d'une part à faire reconnaître ses droits, et d'autre part à racheté la part des émigrés de la famille. (Jean-Paul GAILLARD et Jérôme ROYER).
Ils demeuraient au château de Lignières-Sonneville en Germinal an XI (1803). (Jean-Paul GAILLARD).
7) Barthélémy.

IX) de ROBINET de PLAS François, né le 14 février 1762 à Puycheny (Saint-Romain), et baptisé le lendemain, seigneur de Puycheny et de Bouteilles.
Il fut officier au régiment de Guyenne, chevalier de Saint-Louis et de l'ordre du Phénix. (Abbé Pierre BUREAU).
Il fut également secrétaire général de la préfecture de la Charente. (Abbé Pierre BUREAU).
Il épousa le 17 Messidor an VI, (5 août 1802), à Livernant (Charente), Jeanne Aurore de Castelnau de La Loubière, fille de Jean Marie, chevalier, seigneur de Bernac (Ronsenac), Livernant, etc, et de Jeanne Guy de Livernant.
Le 4 Prairial an X, il fit sa déclaration de domicile, devant le préfet de la Charente, et fut amnistié le 17 Brumaire, alias 18 Frimaire an XI. (Abbé Pierre BUREAU).
Il décéda le 2 octobre 1846 à Saint-Romain, et Jeanne Aurore de La Loubière le 26 septembre 1859. (Abbé Pierre BUREAU).
De son union avec Jeanne Aurore, naquirent :
  1) Jeanne Françoise Herminie, (en famille Elisabeth), née en 1803.
Elle décéda le 12 décembre 1890 à Champeaux (Dordogne), sans alliance.
2) Charles Hubert Emmanuel, qui suit.
3) Eugène Adalbert, qui fit le rameau de la Menescle :
4) Louis, né en 1805.
Il fut commandant d'infanterie, et décéda en juin 1897, sans alliance.
5) Marie Philippine Agnès, (en famille Augusta), née en 1807.
Elle décéda sans alliance le 21 janvier 1893.
6) François, qui naquit à Puycheny et fut baptisé dans la chapelle du château, en 1808.
Il fut capitaine de vaisseau, major de la flotte à Toulon, commandeur de la Légion d'Honneur, puis jésuite.
Il décéda à Brest le 19 avril 1888. (Jean-Paul GAILLARD et Jérôme ROYER).
7) Louis Augustin Ludovic, qui fit le rameau de La Faye :
:8) Jeanne Elisabeth, qui épousa Charles Ernest de Touzalin.

X) de ROBINET de PLAS Charles Hubert Emmanuel, né le 17 juin 1804 à Saint-Romain, baron de Plas.
Il fut colonel de gendarmerie, et commandeur de la Légion d'Honneur.
Il épousa le 10 mars 1843, Azoline de Planterose de Berville.
Il décéda le 24 février 1891, ayant eu pour enfants :
  1) Eugène, né en février 1844 à Versailles (Yvelines).
Il fut sous-officier de chasseurs, et décéda le 20 février 1863 à Poitiers (Vienne).
2) Georges, qui décéda en bas-âge.
3) Gaston, né le 10 octobre 1847 à Evreux (Eure), baron de Plas.
Il demeurait au Maine Bernier, commune d'Aignes et Puypéroux.
Il épousa en premières noces le 17 novembre 1868, Blanche Tabuteau, fille de Jean Baptiste Léon, et de Marie Renée Germaine Bourdin.
Elle décéda au château d'Aignes le 17 décembre 1869.
De cette union naquit :
  a) Louis Emmanuel Roger, né en décembre 1869.
Il décéda en 1886.
Gaston épousa en secondes noces à Turin, en novembre 1884, Emilie des Houx de Dompaire.
Ils n'eurent pas d'enfants.
4) Louis, qui suit.

XI) de ROBINET de PLAS Louis, né le 9 août 1850.
Il demeurait au château de Livernant, alias Livernan, commune de Charmant.
Il épousa le I2 juin 1880, Germaine de Mascureau de Sainte-Terre, fille d'Albéric et de Marie Pelletier de Montigny.
De cette union naquirent :
  1) Robert, né en 1881. Il décéda la même année.
2) Germaine Marie, née en 1884.
Elle décéda le 13 avril 1902.
3) Guy, qui suit.

XII) de ROBINET de PLAS Guy, né le 17 février 1887.
Il épousa le 5 janvier 1911, à Blanzac (Haute-Vienne), Valentine, fille du vicomte de Tisseuil, baron de Sirier, et de N. de Liniers.

Rameau de la MENESCLE : (dépendant de la commune de Rouffiac, depuis 1846).
X) de ROBINET de PLAS Eugène Adalbert, né en 1810 à Champeaux (Dordogne).
Il fut receveur particulier des finances, et fut nommé chevalier de la Légion d'Honneur.
Le 18 mai 1840, il épousa à Paris, Louis Marie Gabrielle de La Porte, fille de Jean Victor et de Anne Louise Adélaïde de Braud.
Il décéda le 27 mars 1899 à La Menescle (près d'Aubeterre) et sa femme le 22 février 1918, ayant eu pour enfants :
  1) Louise Marie Geneviève, née le 15 mai 1842.
Elle épousa le 21 mai 1889, Charles Marie Alexandre des Courtils de Bessy.
Elle décéda en 1921.
2) François Jean Victor, né en 1843.
Il fut capitaine et décéda sans alliance en 1881.
3) Adalbert Jean Ferdinand, né le 25 septembre 1845.
Il fut receveur des finances, et décéda sans alliance le 29 mai 1892..
4) Augusta Claude Catherine, née le 3 décembre 1847 à Angoulême.
Elle épousa le 25 février 1872 à Nancy (Meurthe et Moselle), Charles Arnaud de Chabacque.
Elle décéda le 23 janvier 1940 à Panazol (Haute-Vienne).
5) Henry Jean François, né en 1849.
Il fut lieutenant d'infanterie, et fut tué au siège de Paris en 1870.
6) Athanase Marie Ferdinand, (en famille Fernand), né à Sarlat le 9 juillet 1851.
Il fut percepteur des finances.
Le 23 juin 1882, il épousa Marie Geneviève Pavet de Courteille, fille de Gustave et de Caroline de Laporte.
Ils eurent pour enfants :
  a) Adalbert, né en 1885.
b) Marie Thérèse, née en 1885.
c) René, né en 1887.
d) Charles, né en 1890.
e) François, né en 1894.
7) Marie Claire, née en 1853. Elle décéda la même année.
8) Ludovic Marie Emmanuel, né le 11 avril 1854 à Saint-Romain.
Il était nommé Isidore, dans la Généalogie familiale des de La Serve.
Il fut élève de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr, promotion de l'archiduc Albert (1873-1875). Il y fut reçu 144 ème, et en sorti 245 ème sur 289 élèves officiers de sa promotion.
Il fut lieutenant-colonel d'infanterie, commandant le dépot du 54ème régiment d'infanterie.
Chevalier de la légion d"honneur le 14 septembre 1897, il fut reçu au grade de commandeur par avis du ministre de la guerre du 30 décembre 1917, et pour prendre rang du 29 décembre 1917. (Généalogie PIERFIT)
Il épousa le 15 décembre 1883, Marie Thérèse Pavet de Courteille, soeur de Marie Geneviève.
Il décéda en 1940, ayant eu pour enfants :
  a) Henry, né à Foix, le 11 juillet 1885.
Il fut administrateur de la marine.
b) André Gaston Pierre, né à Pamiers, le Ier août 1887.
Ancien élève de l'école militaire de Saint-Cyr, promotion du "Maroc', il devint sous-lieutenant, puis capitaine d'infanterie.
Il décéda le 25 septembre 1915, à Messiges (Marne), pendant la Ière Guerre Mondiale.
c) Henri Adalbert Jacques, né le 16 avril 1895, à Compiègne.
En 1912, il entra dans la marine, et devint en 1916, enseigne de vaisseau, puis lieutenant en 1920.
En 1921, il devint sous directeur des mouvements du port de Saïgon, puis fut nommé en 1930 capitaine de corvette.
Il 1939, avec le grade de capitaine de frégate, il commanda le torpilleur La Cordelière, navire conducteur de flotille, basé au port de Dunkerque.
Il épousa en 1962, Anne Marie Philippon.
Il décéda le 5 octobre 1988, à Gassin (Var), âgé de 93 ans. (Généalogie PIERFIT)
d) Gaston, né en 1889.
e) Yvonne, née en 1890.
Elle épousa André Fleury (né en 1885).
9) Emmanuel Augustin Victor, né en 1856.
Il fut commissaire principal de la marine, et fut nommé chevalier de la Légion d'Honneur.
Le 24 avril 1889, il épousa Marie Avezon.
Il décéda à Rochefort le Ier novembre 1910.
De son union avec Marie Naquirent :
  a) André, né en 1890.
b) Madeleine, née le 8 août 1892.
c) Marie Louise, née en mars 1894.
d) Robert, né le 11 juin 1895.
e) Jean, né en 1897.
f) Gabrielle, née en juin 1908.

Rameau de la FAYE (Les Essards):
X) de ROBINET de PLAS Louis Augustin Ludovic, (en famille Ludovic), né le 20 octobre 1815.
Il fut avoué à Paris, et membre du conseil général du département de la Charente.
Le 2 juillet 1843, il épousa Louise Claire Picher-Blandeau.
Il décéda au château de la Faye, le 28 décembre 1899.
De son union avec Louise Claire, naquirent :
  1) Jeanne, qui épousa au château de la Faye, près d'Aubeterre, le comte Médéric de Vasselot de Regné, inspecteur des Eaux et Forêts, chevalier de la Légion d'Honneur.
2) Ludovic, né à Paris le 21 janvier 1856, titré comte de Plas.
3) Jean François Xavier, baptisé le 17 mai 1858 en l'église des Essards.
Il épousa à Colombes, près de Paris, le 8 avril 1912, Marie Latty.
4) Raymond, né le 17 février 1859.
Le 7 octobre 1885, il épousa à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), Gabrielle Van d'Ayn.
De cette union naquirent :
  a) Albert, né le 2 octobre 1887.
b) Raymond, né à Nantes le 18 juillet 1889.
5) Marie, qui épousa le 25 avril 1881, le baron Louis de Gressot, colonel, chevalier de la Légion d'Honneur.

Rameau de PEIGNEFORT :
VI) de ROBINET de PEIGNEFORT Gabriel.
En 1697, il prouva de sa noblesse devant de Berzous, intendant de Guyenne.
Il épousa en premières noces, le 23 septembre 1683, Jeanne de La Garde de Saignes, fille de René.
De cette union naquit :
  1) François Charles, qui suit.
Gabriel épousa en secondes noces, Jeanne Nicot (alias Nitot).

VII) de ROBINET de PEIGNEFORT François Charles, né vers 1684 à Bourdeilles (Dordogne), écuyer, seigneur de Peignefort et de Bas-Prezac
(Paussac Saint-Vivien).
Il épousa le 20 mars 1714 Marie de Beaupoil de Saint-Aulaire, fille de Claude et de Marie de Joumard.
De cette union naquit :

VIII) de ROBINET de PEIGNEFORT Jean François, né après 1714, écuyer, seigneur de Peignefort.
Il épousa Jeanne Antoinette d'Auguet.
Il décéda le 16 septembre 1787, ayant eu pour enfant :
  1) Jeanne Marguerite Nicole, née avant 1779, à Montreuil sur mer (Pas de Calais).
Elle épousa le 23 avril 1789 à Argentine (Dordogne), Jean Elie Varailhon de La Filolie, fils de Jean Elie, et de Madeleine Gauthier.

Personne non rattachée à la généalogie :
- de LASSERVE Maurice, résidant au château d'Isaac, près de Mussidan (Dordogne). Il se serait marié en 1899.

- Henri JOUGLA de MORENAS : Grand Armorial de France.
- Jean-Paul GAILLARD : Article sur le château de Lignières-Sonneville, dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente - Librairie Bruno Sépulchre.
- Jean-Paul GAILLARD et Jérôme ROYER : Article sur Puycheny (Saint-Romain), dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente - Librairie Bruno Sépulchre.
- Abbé Pierre BUREAU : Les émigrés charentais.
- Comte de SAINT-SAUD : Généalogies périgourdines.
- Généalogie manuscrite sur la famille de ROBINET, rédigée entre 1889 et 1896, transmise par M. Georges BERTHU.
- Bernard IMHAUS : http://gw.geneanet.org/bernardimhaus?lang=fr;pz=bernard+didier+hugues;nz=imhaus;ocz=0;p=n...;n=robinet+de+la+serve
- http://www.genealogie33.org/ : http://www.genealogie33.org/pduc/dat173.htm#6
- Généalogie PIERFIT : http://gw.geneanet.org/pierfit?lang=fr;p=ludovic;n=robinet+de+plas
- Claude ROSSIGNOL : apports généalogiques sur des membres de la famille de l'Ile de la Réunion.

retour vers le menu des mises à jourretour vers le sommaire