de SAINT-FIEF
blason de la famille de Saint-Fief
blason de la famille de Saint-Fief
D'argent au chevron de gueules, accompagné de trois croisettes du même.
(Carrés de Busserolles - Noblesse du Poitou)
D'azur au chevron d'argent, accompagné de trois croisettes du même.
(De Saint-Paul, paroisse de Jarnailhac - abbé Nadaud : Nobiliaire du Limousin)

Famille de noblesse d'ancienne extraction, installée dans la région d'Aixe sur Vienne (Haute-Vienne), vers le milieu du XVème siècle.
- Branche de cette famille issue des seigneurs de Mazet, en Périgord, seigneurs de la Boissière (Pleuville).

- de SAINT-FIEF Annet, seigneur de la Laurencie (en Saint-Auvent ?- Haute-Vienne), (alias Laurentie), puis de Lascaux, paroisse de Saint-Cyr, épousa, en 1600, Louise de Rousiers, fille de François, écuyer, seigneur de Saint-Brice (Haute-Vienne), et de Antoinette Paulte.
- de SAINT-FIEF Juliette, épousa, le 24 août 1616, à Bunzac, René de Pressac, sieur de la Saludie, paroisse de Verneuil.
Est-ce elle, qui dite demoiselle de la Saludie, fut inhumée à Verniolet, le 8 novembre 1648 ? Elle était dite fille de François, écuyer, seigneur de Puydoust, et d'Isabelle...
- de SAINT-FIEF Renée, qui épousa en 1630, Jean de La Charlonie, de Listrat, paroisse de Grenord (?).
- de SAINT-FIEF Diane. Elle épousa dans l'église d'Etagnac, le 21 novembre 1658, Jean Vidaud, docteur en médecine, de la ville de Saint-Junien (Haute-Vienne).
- de SAINT-FIEF Jean, seigneur de la Boissière, en 1667.
- de SAINT-FIEF Jean-Marc, écuyer, seigneur de Mazet en Périgord, épousa, vers 1690, Anne de Couhé de Lusignan, fille de Henri, chevalier, seigneur de Lestang, et de Catherine de La Barre.
- de SAINT-FIEF de MAZET Anne, épousa le 22 novembre 1693, François Dauphin, chevalier, seigneur de la Cadoue et de Goursac (Chasseneuil). Elle en était veuve, et encore vivante en 1731.
- de SAINT-FIEF Charles-Barthélémy, seigneur de la Bussière, et en partie de Gorce, Pleuville, et l'Age Maranche (Epenède), était en 1789, capitaine d'artillerie.
Il assista à l'assemblée générale de la noblesse, qui eut lieu en la ville du Dorat, le 16 mars 1789.
Il n'émigra pas à la Révolution, et fut même promu au grade de général de brigade.
Il épousa en 1794, Marie Catherine du Verrier de Boulzat, fille de Pierre Jacques, chevalier, seigneur de Gorce en partie (Pleuville), la Bussière (Pleuville), et Pleuville; et de Thérèse Corderoy.
Le couple s'installa à Poiters, où il décéda, sans enfant, âgé de 88 ans, en 1841.
Rietstap attribue à cette famille, le blason suivant :
D'azur au chevron d'argent, accompagné de trois croisettes pattées du même.
(Rietstap).
blason de la famille de Saint-Fief, selon Rietstap

- abbé Joseph Nadaud : Nobiliaire de la généralité et du diocèse de Limoges. (Sources : Catalogue des gentilhommes de la Marche et du Limousin).
- Jacques Dumont : la Bussière, extraits de l'article de l'ouvrage Châteaux, manoirs et logis de la Charente. (Association Patrimoine)
- Beauchet-Filleau : Dictionnaires des familles de l'ancien Poitou.
retour vers le menu des mise à jourretour vers le sommaire