SEGUIN

Blason d'Esther Seguin
D'azur au sautoir d'argent accompagné de 4 quintefeuilles de même.
(Blason d'Esther SEGUIN, épouse de Jean Babin de Ranville)
( Armorial Général de la France - d'HOZIER - Généralité de La Rochelle).


Famille de Montignac-Charente.

- SEGUIN Michel, demeurant à Montignac (Montignac-Charente).
Il était qualifié de praticien, greffier à la baronnie de Montignac, et conseiller de la Bachellerie.
Il épousa Catherine Yver, dame des Loges (décédée avant le 16 avril 1654).
De cette union naquirent :
  1) Abraham, qui suit.
2) Hélie, né vers 1630 à Montignac.
Le 16 avril 1654, il épousa à Montignac, Jeanne Guy de La Brousse, (née vers 1635 à Montignac, décédée après 1680), fille de Genis Guy, et de Marie Marquet des Avenauld.
Il décéda avant 1671, ayant eu pour enfant :
  a) Anne, née à Montignac.
Elle épousa le 14 décembre 1671 à Montignac, Jacques Poitevin des Mardres, (né à Villefagnan), fils de Pierre et de Jeanne Chollet des Mardres.
3) Anne, qui épousa en 1640 à Montignac, Samuel Duboys de La Bernarde, fils de Pierre et de Jeanne Mousset.

- SEGUIN Abraham, Sieur des Loges, domicilié à Montignac.
Il était protestant, et épousa le 29 avril 1660 à Montignac, Anne Guy de La Brousse, (décédée avant le Ier mars 1688), fille de Génis Guy et de Suzanne Aurain.
Il décéda avant le Ier février 1726, ayant eu pour enfants :
  1) Anne, qui épousa le 7 juillet 1678, Jacques Préveraud de Beaumont, (né vers 1645, décédé avant le 26 janvier 1711), écuyer, seigneur de Sonneville (Villefagnan), et de Beaumont (paroisse Saint-Martial d'Angoulême), fils de Jean et de Louise Anne Bouquet de La Node.
Jacques Préveraud décède le 25 novembre 1708. Veuve, Anne en charge de 9 enfants dont 6 mineurs, fit faire l'inventaire, des biens de la succession de son mari concernant le logis de Sonneville (Villefagnan), les 11, 12, 13, et 14 mars 1709. (Jean-Paul GAILLARD et Bruno SÉPULCHRE).
Elle décéda le 26 février 1720 à Villefagnan.
2) Esther, née à Montignac.
Le Ier mars 1688, elle épousa à Montignac Jean Babin de Ranville, (décédé avant le 5 février 1734), écuyer, seigneur de Ranville, Barbezières, la Brousse Audoyé et autres lieux, fils de Jacques et de Jacquette Martin de La Brenauchie.
C'est son blason, enregistré dans l'armorial général de la France de Charles d'Hozier, à la généralité de La Rochelle, qui est représenté en début de page.
Elle décéda avant le 5 février 1734.
3) Daniel, qui suit.

- SEGUIN Daniel, écuyer, sieur de la Vervante.
Il fut gentilhomme de la Grande Vénerie du roi.
Il épousa Anne Préveraud de La Boissière, (née vers 1689, décédée le 28 novembre 1752 et inhumée le 29 en l'église de Montignac-Charente), fille de Charles et d'Anne Duboys de La Bernarde.
Il décéda avant le 19 octobre 1721, ayant eu pour enfants :
  1) Catherine, née à Montignac.
Elle était domiciliée à Angoulême en 1733, puis au village du Tapis en 1755.
Elle épousa en premières noces, le 19 janvier 1733 à Angoulême, François Henry Bernard Salomon de Boisrouffier, (décédé avant le 28 janvier 1755), écuyer, seigneur de Boisrouffier, domicilié à Montignac-Charente, fils de Jacques Pierre et de Marie Judith Massé.
Elle épousa en secondes noces le 28 janvier 1755 à Montignac, paroisse de Chebrac, Louis de Salignac du Pérat, (né à Valence), écuyer, sieur du Pérat, fils de Girard et de Marie Antoinette Motteau.
Elle décéda avant le 3 février 1761, d'où descendance de sa première union.
2) Françoise, qui épousa le 17 mai 1745 à Montignac-Charente, paroisse Notre-Dame, Jean Georget de La Grange, (décédé avant le 29 décembre 1777), sieur de la Grange, fils de François et de Catherine de Mondion du Chiron.
Le 11 octobre 1751, elle était dite possédé le logis des Aveneaux (Montignac-Charente). (Jean-Paul GAILLARD et Bruno SÉPULCHRE).


Autre famille SEGUIN : Sans jonction :
- SEGUIN Jean, notaire royal.
Il fut greffier de la juridiction de Cherval (Dordogne).
Il épousa Marie Desages, fille de Jean et de Philippe Roy.
De cette union naquit :

- SEGUIN Daniel, qui épousa en 1656, Anne Bonin de la Brande, fille de Pierre et de Françoise Sauvo.
De cette union naquit :

- SEGUIN Daniel, avocat.
Le 2 août 1666, Jacques et Marie Salmon, frère et soeur, héritiers de François, leur père, cédèrent à Daniel SEGUIN, leur maison noble du Ménadeau (Mouthiers sur Boëme). (Jean-Paul GAILLARD et Christian GILLET).
D'une union inconnue, il eut pour enfant :

- SEGUIN Philippe, né vers 1690, seigneur du Ménadeau (Mouthiers sur Boëme).
Il épousa Françoise Faligon, (née vers 1693), fille de François.
En 1718, ils demeuraient au logis du Ménadeau.
De cette union naquirent :
  1) Madeleine, qui épousa Raymond de Salignac, (né en 1710), écuyer; sieur de Boisbelet (Mouthiers sur Boëme).
En 1731, ils demeuraient au logis de Boisbelet. (Jean-Paul GAILLARD et Jérôme ROYER).
Elle décéda en 1738.
2) Anne, née vers 1713 à Mouthiers sur Boëme.
Elle épousa par contrat du 19 février 1740, Antoine de Salignac, (né en 1712), chevalier, fils d'Antoine et de Catherine Ambard.
Le logis du Ménadeau passa alors dans la famille de Salignac.
Le 19 janvier 1751, (Caillaud, notaire royal à Angoulême), ils eurent une reconnaissance donnée par des particuliers, pour des héritages assis au bourg de Mouthiers.
Le 2 septembre 1759, avec son mari et Bernard SEGUIN, bourgeois, (de son chef et comme exerçant les droits de sa femme Jeanne de Lavaud), ils firent cession à demoiselle Rambaud de Bourg-Charente, de deux rentes dues auxdits de Salignac et SEGUIN, par François de Lubersac, chevalier, seigneur de Lerce, et Françoise Lainé, son épouse. (Caillaud, notaire royal à Angoulême).
(Inventaire sommaire des archives départementales antérieures à 1790).
3) François, sieur du Ménadeau (Mouthiers sur Boëme).
Il épousa Marguerite Chaigneaud, fille de Pierre, docteur en médecine, et de Catherine David.
Il décéda vers 1758.
Le 26 juin 1758, sa veuve Marguerite Chaigneaud, avec Pierre Rullier, sieur du Maine-Jolliet, et Françoise Martine Madeleine SEGUIN, son épouse, elle acheta le Bois Noble (Foussignac), de Nicolas Samuel Bertrand et Marguerite Ranson, son épouse. (Jean-Paul GAILLARD).

Non reliés :
- SEGUIN Pierre, juge sénéchal de Cherval (Dordogne), y demeurant.
Il épousa Jeanne Salmon.
Le 22 septembre 1701, ils firent cession d'une créance de 1248 livres et de 251 livres payées comptant, à Philippe Lavau, sieur de la Grange-Chauvin, y demeurant, paroisse de Ruelle, et Anne SEGUIN, son épouse, comme complément de la dot de celle-ci. (François Aigre, notaire royal à Angoulême). (Inventaire sommaire des archives départementales antérieures à 1790).

- SEGUIN Anne, qui épousa Philippe Lavau, sieur de la Grange-Chauvin, paroisse de Ruelle.
Le 22 septembre 1701, elle reçut cession d'une créance de 1248 livres et de 251 livres payées comptant, comme complément de sa dot, par Pierre SEGUIN, juge sénéchal de Cherval, et de Jeanne Salmon, son épouse. (François Aigre, notaire royal à Angoulême). (Inventaire sommaire des archives départementales antérieures à 1790).

- SEGUIN Françoise Martine, alias Madeleine, originaire du Ménadeau (Chabrac, maintenant commune de Montignac-Charente).
Elle épousa Pierre Rullier, sieur du Maine-Jolliet, bourgeois.
Le 26 juin 1758, elle acheta avec son mari, et Marguerite Chaigneaud, veuve de François SEGUIN, sieur du Ménadeau (Mouthier sur Boëme), le logis du Bois-Noble (Foussignac), de Nicolas Samuel Bertrand et Marguerite Ranson, son épouse. (Jean-Paul GAILLARD).

- SEGUIN Bernard, bourgeois, qui épousa Jeanne de Lavaud.
Il fut mentionné dans une cession du 2 septembre 1759 (Caillaud, notaire royal à Angoulême), avec Anne SEGUIN et Antoine de Salignac, son mari.
Voir plus haut à Anne SEGUIN, fille de Philippe.

- Armorial Général de Charles d'HOZIER : Généralité de La Rochelle.
- Jean-Paul GAILLARD : article sur Bois-Noble (Foussignac), dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente- Librairie Bruno Sépulchre.
- Jean-Paul GAILLARD et Bruno SÉPULCHRE : articles sur les Aveneaux (Montignac-Charente) et Sonneville (Villefagnan), dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente- Librairie Bruno Sépulchre.

- Jean-Paul GAILLARD et Christian GILLET : article sur le Ménadeau (Mouthiers sur Boëme), dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente- Librairie Bruno Sépulchre.
- Jean-Paul GAILLARD et Jérôme ROYER : article sur Boislelet (Mouthiers sur Boëme), dans Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente- Librairie Bruno Sépulchre.

- Inventaire sommaire des archives départementales antérieures à 1790, rédigé par MM. P. de FLEURY et J. de La MARTINIÈRE, archivistes.

- Fabien ARBANÈRE : Généalogie sur Geneanet : http://gw.geneanet.org/fab21?lang=fr;pz=fabien;nz=arbanere;ocz=0;p=michel;n=seguin+de+la+vervante
- Catherine OLIVIER : Généalogie sur Geneanet : http://gw.geneanet.org/azelma?lang=fr;p=jean;n=seguin
retour vers le menu des mises à jourretour vers le sommaire