du Souchet

seigneur des Gentils, de l'Isle d'Espagnac, etc...

blason de la famille du Souchet
blason de la famille du Souchet

1) D'or à une souche de laurier de sinople, poussant en rejetons vifs, un de chaque côté, et surmontée de trois étoiles d'azur en chef.
2) D'or à une souche de sinople d'où sortent trois rameaux de même, à trois étoiles d'azur en chef.

Sur une verrière de la maison Saint Simon, à Angoulême, paraîssait un blason : "D'azur à une souche de sinople d'où sortent trois rameaux de même, portant chacun une fleur d'argent."
L'hôtel construit dans la cour, au n°15 de la rue de la Cloche Verte à Angoulême, est plus connu sous le nom de "Maison Saint-Simon". Il semble avoir été construit par un membre de la famille du Souchet, famille qui occupait alors une situation importante au sein du corps municipal. Cette maison resta dans cette famille jusqu'au mariage de Jeanne Souchet des Doucets avec le comte de Saint-Simon, entre 1712 et 1714.

Les du Souchet sont à l'origine issus d'une famille de bouchers. De bourgeois, ils furent anoblis par leurs charges municipales, ou leurs services.

I) François du Souchet.
Il fut qualifié de pair dès 1541-1542 dans lar archives notariales. Il fut reçu au corps de ville bien avant 1569. (Genealogie Charente Périgord).
marié avec Catherine Friquant. Ledit François est reçu conseiller par la promotion d'Hélie Dexmier à l'échevinage, le 22 juin 1569. Jean Le Comte est reçu par le décès dudit du Souchet, le 21 janvier 1570. Il fit son testament, avec sa femme, le 28 juillet 1569. Il eut de son mariage :
1) Alexandre, qui suit.
2) Pierre, qui suivra.
3) Simon.
4) Jean du Souchet.Ce fut peut-être lui qui a été lieutenant de la ville d'Angoulême et sénéchal d'Angoumois. Il meurt en 1598 au service du Roi, au siège de La Fère en Picardie. Ses enfants mineurs héritent alors de son office.
II) Alexandre du Souchet, écuyer, (seigneur des Gentils ?), épousa peut-être N. Avril, fille unique de Jean Avril, sieur de la Brousse. Ils eurent pour enfants :
1) François, qui suit.
2) Jean.
3) Létice, ou Laetitia. Elle épousa en 1576 François Normand de Puygrelier.
III) François du Souchet, marié avec Isabeau Bouteiller. De ce mariage sont nés :
1) Alexandre, qui suit.
2) Simon, sieur de la Plante. Il épousa le 12 février 1641 Marie Guy, dont :
a) Alexandre du Souchet.
IV) Alexandre du Souchet, sieur des Gentils, en Mornac, marié en premières noces le 7 février 1619 avec Colette Berruyer, et en secondes noces le 20 juin 1648 avec Jeanne Guy. Il eut de ces deux mariages :
1) Marie du Souchet, mariée le 17 juin 1684 avec Jacques Laisné, écuyer, sieur du Portal, lieutenant au régiment d'Anguyen, fils de Louis et d'Anne Mares.

II bis) Pierre du Souchet, marié le 30 mars 1564 avec Christine du Rousseau. Ils eurent :
III) Jacques du Souchet, avocat au présidial, sieur de Villars et de l'Isle d'Espagnac. Il épousa le 24 janvier 1590 Marguerite Delage dont :
1) Pierre, qui suit.
2) autre Pierre. Il partagea avec son frère Pierre, les successions de leurs père et mère, le 6 juin 1631.
3) Denis, qui suivra.
IV) Pierre du Souchet, sieur des Villars, marié le 6 janvier 1635 avec Anne Lesmerie.
IV bis) Denis du Souchet. Il est dit habitant la maison noble de l'Isle et de la Font. Il épousa le 10 septembre 1617 Jacquette Bareau, et en eut :
V) Jacques du Souchet, sieur de Lisle, marié le 8 juin 1646 avec Marguerite Moussier. Ils eurent au moins trois filles :
1) Madeleine, née le 29 décembre 1647. Elle se maria le 29 novembre 1667 avec Léonard de La Forestie, écuyer, sieur des Saulaies.
2) Marie, née le 18 juin 1649. Elle épousa le 4 mars 1670 Jean Ballue, écuyer en Soyaux.
3) Anne. Elle épousa Léonard Chauveau, du bourg de l'Isle. Elle meurt le 13 mai 1683, après avoir donné le jour, la veille, à des jumelles, Anne et Marie.
La descendance mâle des du Souchet de cette branche semble donc s'éteindre avec Jacques. Cependant, il existe à Bordeaux des du Souchet se disant leurs descendants et en ayant la preuve.

On trouve aussi un Jean Souchet des Doucets, décédé le 15 janvier 1709, dans la paroisse du Petit Saint-Cybard. Sa fille et héritière, entre autre de la maison, rue de la Cloche Verte (maison Saint-Simon), Jeanne du Souchet, épousa entre le 12 septembre 1712 et le 24 janvier 1714, Mr. le comte de Saint-Simon.
(2 actes reçu P. Jeheu, présentent Jeanne : D'abord majeure et maîtresse de ses droits, procédant à une vente le 19 septembre 1712; tandis que le 24 janvier 1714, une sommation lui est faite comme épouse du seigneur Comte de Saint-Simon.)

- J George (origine de la maison Saint Simon d'Angoulême)
- Nobiliaire de la Généralité de Limoges : Simon des Coustures.
- Nobiliaire du Limousin : Abbé Joseph Nadaud.

- Albertine Cadet-Hémard et Serge Gignac (Il était une fois L'Isle qui devint d'Espagnac)

- Généalogie Charente Périgord : Précisions généalogiques

retour vers le menu des mises à jourvers l'armorial d'Hozier