Texier
blason de la famille Texier
blason de la famille texier de la Pégerie

1) D'azur au chevron d'or, accompagné en chef de deux coquilles, et en pointe d'un coq, de même.
2) D'azur au chevron d'or accompagné en pointe d'un coq d'argent et en chef d'une étoile accompagnée de deux coquilles de même.

- Pierre-Paul Texier de la Pègerie, né en 1722, écuyer, seigneur de la Pègerie (Touzac), juge sénéchal de Barbezieux en 1743, prévôt royal de Bouteville, subdélégué de l'intendant en 1751. Il acheta la baronnie de Chaux en 1768, après avoir payé en 1766 une charge de secrétaire du roi au parlement de Pau, 70000 livres. Il était aussi seigneur du Petit Maigrin (Saint-Hilaire de Barbezieux) après avoir acheté le fief vers 1755 de Jean de la Motte Criteuil.
( Le fief du Petit-Saint-Maigrin, consistait en cens et rentes sur des maisons et héritages de la ville, et des faubourgs de Barbezieux, de la paroisse de Salles, et en rentes et agriers sur les domaines de la paroisse de saint-Hilaire, le tout avec droits de lods et ventes, sous un hommage plein à muance de seigneur ou de vassal, au devoir d'une paire de gants blanc.)
Il mourut à Paris en 1779.
Il avait épousé Elisabeth-Jeanne Baudet de Beaupré.
Il en eut plusieurs filles et un fils :
- Anne Texier de le Pègerie, mariée le 10 juin 1775, avec René-Alexandre d'Auray, marquis de Brie, seigneur de Saint-Même.
- Paul-Dominique Texier, seigneur du Petit Maigrin (Saint-Hilaire), marié le 12 mai 1781, avec demoiselle Luce Roche de Crassé, dont une fille :
- Luce-Victoire Texier. Celle-ci épousa le 25 septembre 1812 François Gréau-Dubois, ingénieur géomètre.
(Leur fils, Louis-Achille Gréau-Dubois, garde général des eaux et forêts, habita le Maine-Joliet en Mosnac).

Abbé Tricoire : Le château d'Ardenne.
Etienne Barth : Le Canton de Barbezieux au temps passé.

Menu AlphabétiqueRetour vers le menu de la lettre T