Eglise Saint-Pierre
de PLEUVILLE

Verrière de gauche du transept sud, ainsi que sur la verrière de droite :
D'argent à deux léopards de gueules.
Blason de la famille Verrier.
verrière sud, blason de la famille Verrier
blason de la famille Verrier

Blasons gravés sur une des deux cloches de Pleuville.
cloche de Pleuville
Blason de gauche :
Armoiries de la famille Favre d'Echallens.
Jean-Joseph Favre d'Echallens, parrain de la cloche.
D'azur à la fasce d'or accompagnée en chef d'une rose d'argent boutonnée d'or, et en pointe d'un fer à cheval aussi d'argent, les bouts en bas.
blason de la famille Favre d'Echallens
vitrail du choeur sud de Pleuville
Blason de la famille FAVRE d'ECHALLENS, sur un vitrail du choeur, côté Sud. Le même existe aussi côté Est.
Photo envoyé par Mr Jacques BELLAYER.

Blasons de droite :
Armoiries des familles de Mascureau, et de Monmillon de la Paillerie.
Emerance de Montmillon de la Paillerie, épouse de Victor Marie Martial de Mascureau, marraine de la cloche.
1) Coupé, au 1 fascé d'argent et de gueules de six pièces, au 2 d'argent à trois étoiles de gueules, posées deux et un. (Mascureau)
2) D'azur à deux coeurs accolés d'or, (joints par le bout), accompagnés de trois étoiles du même, posées deux et un.
(Monmillon de la Paillerie)
blason d'alliance de Mascureau et de Monmillon de la Paillerie

Blason non identifié, sur la verrière de la chapelle nord :
Parti, au 1 :
écartelé aux 1 et 4 d'azur à une tour (?) d'argent (Famille Thibault de la Carte ?), aux 2 et 3 d'azur à deux merlans adossés d'argent, accompagnés de besants, ou d'étoiles, d'or (famille Berland).
au 2 :
d'azur à un chevron d'argent accompagné de 3 huchets d'argent.
verrière de la chapelle nord
blason sur le vitrail de la chapelle nord
- Les photos prises dans l'église de Pleuville, m'ont été envoyé par Mme Véronique DUJARDIN.
- Jacques BELLAYER : Information relative à la présence du blason de la famille FAVRE d'ECHALLENS sur deux vitraux de l'église de Pleuville.

retour vers le menu églisesretour vers le menu des mise à jourretour vers le sommaire