GONDEVILLE

blason de la commune de Gondeville
Ce très bel ensemble représente, en haut les blasons des Laisné de Gondeville et de Nanclas, qui est : "d'argent à une fasce de sable accompagnée de trois molettes à cinq branches de même posées deux et un." Dessous à gauche le blason des Saulnier de Pierre-Levée, qui est :" d'azur à un chardon d'or, tigé et feuillé de sinople, sur lequel sont posés deux chardonnerets d'or." A droite le blason des Rocquard, qui est : "d'azur à une pairle et un chevron d'or, l'un et l'autre alaisé et entrelacé ensemble."
Les quatre blasons sont à l'intérieur d'un cercle tenu par deux lions regardant derrière eux, le cercle surmonté d'une couronne de comte.

Cet ensemble représente en fait un écu d'alliance. Il se trouve sur les grilles du parc du château, maintenant devenu la mairie, et doit dater des années 1775.

Pour parvenirà cet écu d'alliance, il est nécessaire de faire un petit retour en arrière.
En 1655, Pierre Laisné, sieur des Chardonneaux, acheta la terre de Gondeville de Charles de Lanauve, conseiller de la ville d'Angoulême. Il vivait encore en 1684, et eut même un procès avec Isaac de Culant, seigneur de Saint-Même, à propos de l'enclave de Gondeville, qu 'il parvint à faire ériger en paroisse.
L'église fut bâtie aux frais de son gendre, M.de Nanclas, en 1700-1701.
Pierre Laisné eut pour fille Françoise Laisné, dame de Gondeville, qui épousa Isaac Laisné de Nanclas. Ils eurent pour enfants :
1) Louis-François Laisné, écuyer, sieur de Nanclas. Il fit sa carrière dans les armes, et devint général.
2) Philippe Laisné, sieur de Gondeville. Il n'eut pas d'enfant, et abandonna ses biens à Louis Saulnier de Pierre Levée, son neveu, époux d'Anne de Rocquard.
3) Françoise Laisné, mariée en 1741 à Louis-François Saulnier, chevalier, seigneur de Pierre Levée, commune de Trois Palis.
Les époux Saulnier de Pierre Levée habitaient du vivant de leurs parents, le château de Boisbreteau, près de Rouillac. Vers 1775, ils s'installèrent au nouveau château de Gondeville, édifié au commencement du XVIIIème siècle, par Philippe Laisné.


- Vous trouverez aussi d'autres renseignements concernant Gondeville sur le site suivant : charente-limousin.com 
retour vers le sommaireliste des communesvers la sortie du site