NERCILLAC

blason de Nercillac
D'or à un N stylisé de gueules.
Le blason est timbré d'une treille d'où pendent 4 grappes, le tout surmonté d'un coq contourné, le tout au naturel.

La commune de Nercillac (autrefois Narcillac), a choisi de mettre tout simplement un "N" stylisé dans ses armoiries.
C'es tout ce que l'on peut voir sur les plaques nominatives de rues. Un exemplaire dans la salle de la mairie nous fait cependant découvrir de véritables armoiries, car le blason y est ici représenté en couleur, timbré de grappes de raisins et d'un coq.

Il semblerait que les grappes de raisin, outre le fait que nous sommes dans un pays de vignes, aient aussi une autre signification.
En 1766, une contestation s'éleva entre le comte de Nercillac, Louis-Pharamond Pandin, et ses tenanciers. Le comte voulait exiger de ces derniers qu'ils soient obligés de porter à son domicile la dîme de 4 plantiers de vigne. Les tenanciers, au contraire, soutenant que la dîme était 'quérable", et non "portable", s'y refusaient, et voulaient seulement la tenir à la disposition du comte.
L'affaire fut portée au présidial d'Angoulême, qui par arrêt du 23 août 1766, donna gain de cause aux tenanciers.
Mais le comte, ayant fait appel à Paris, un arrêt du 17 août 1769, infirma le jugement d'Angoulême, et condamna les tenanciers à porter leurs dîmes à l'hôtel noble du comte.

Je n'ai pas, par contre, d'explications à donner actuellement quant à la présence de ce coq.
(Avis aux personnes susceptibles de m'en apporter... je suis preneur.)

Il y avait aussi sur la commune, le prieuré de Notre-Dame de Montours.


- Sources : La mairie de Nercillac.
- J Martin-Buchey : Géographie historique et communale de la Charente.
- Vous trouverez aussi d'autres renseignements concernant Nercillac sur le site suivant : charente-limousin.com
retour vers le sommaireliste des communesvers la sortie du site