de CHIEVRES

blason de la famille de Chièvres
D'argent à l'aigle éployée de sable.

Cette famille descendrait de la famille noble de CHIÈVRES de Bourgogne. Cette dernière étant elle-même une des branches de la famille de Croi.
Elle fut présente en Charente, dès la fin du XVème siècle, et y posséda de nombreuses terres :
- Le Gazon (Cherves-Châtelars) : des environs de 1533 au 3 février 1571.
- Villars (Cherves-Châtelars) : de la fin du XVIème siècle au début du XVIIème siècle.
- Le Breuil de Lasfaux (Cherves-Châtelars) : de la fin du XVIème siècle au milieu du XVIIème siècle.
- Le Petit Moulin (Cherves-Châtelars) : de 1601 à 1623.
- Rouillac : dans la première moitié du XVIIème siècle.
- Guitres (Chassors) : des environs de 1594 au 15 novembre 1679.
- Curton (Challignac) : du 21 avril 1654 au 9 août 1822.
- La Croix-Joseph (Challignac) : des environs de 1670 aux environs de 1770.
- La Montagne (Challignac) : des environs de 1665 aux environs de 1771.
- Tignoux (Nercillac) : au XVIIème siècle. (Frédéric BLANCHET)
- Saint-Martin (Nercillac) : au milieu du XVIIème siècle. (Jean-Marie SAUVIGNON).


I) de CHIÈVRES Pierre I, né vers 1480, seigneur de la Vallade (Busserolles).
Le 24 avril 1509, Pierre épousa Marie de La FONTAINE, fille d'Antoine et de Jeanne de CHAMBALLUS.
De cette union naquirent :
  1) Pierre, qui suit.
2) Jacques, né vers 1518.
3) Jean, né vers 1520.
4) Françoise, qui épousa par contrat du 7 juin 1539 à Angoulême, Jean PINOT. (MAQUELILAN, notaire).

II) de CHIÈVRES Pierre II, né vers 1515, écuyer, seigneur de la Vallade (Busserolles - Dordogne) et du Gazon (Cherves-Châtelars).
Ce fief du Gazon relevait des seigneurs de Montbron à hommage lige, au devoir d'un éperon doré. (Frédéric BLANCHET)
Il fut procureur fiscal de Montbron, de 1533 à 1549, aux gages de 10 livres par an.

Il testa le 11 novembre 1588 (BLANCHARD, notaire en Angoumois).
Pierre épousa en 1541, à Cherves-Châtelars, Jeanne AUDEBERT, naquirent :
  1) Pierre, qui suit.
2) Jean, écuyer, sieur de Villars (Cherves-Châtelars - fief qui relevait de Montbron), du Gazon (Cherves-Châtelars), et du Breuil de Lasfaux (Cherves-Châtelars - fief relevant de Confolens).
Il épousa Hippolyte de La PORTE.
Jean décéda sans postérité avant le 7 juin 1621.
3) Paulette, dame du Gazon, qui épousa en premières noces Jacques AUDEBERT, puis en secondes noces le 3 février 1571, Pierre de ROUGNAT, fils de Pierre et de Philippe de MASCUREAU. En 1615, Pierre de ROUGNAT s'intitulait sieur du Gazon. (Frédéric BLANCHET)
4) Jacquette, qui épousa le 15 avril 1571, François THIBAULT, écuyer, seigneur du Maine, fils de Pierre, sieur de la Combe, et de Jeanne de La SALMONIE. D'où descendance.
5) Anne, née vers 1568.
Elle épousa vers 1580, Géraud THIBAULT, sieur des Plats et de Germanas, fils de Pierre, sieur de la Combe, et de Jeanne de La SALMONIE.
D'où descendance.
6) Jeanne, qui épousa Jacques GOURDIN.
7) René.
8) Jacob, écuyer, sieur des Mazolières, et du Petit Moulin (Cherves-Châtelars).
Le 19 août 1601, il épousa à La Rochefoucauld, Marguerite Marie GOURDIN, fille de René, sieur de Puygibaud, et de Marie Françoise de La ROMAGÈRE.
Jacob décéda en 1642, ayant eu pour enfants :
  a) François, né en 1609, écuyer, sieur du Petit Moulin (Cherves-Châtelars), en 1633.
Il fut maître particulier des Eaux et Forêts de Civray et Fontenay.
Le 23 mai 1640, François épousa Saint-Maixent (Sarthe), Jacquette BRUNEAU, fils de Louis, seigneur de Grandy, et de Madeleine de La CHAUFFIE.
François décéda le 10 mai 1693, ayant pour enfants :
  a1) Louis, né le 25 mai 1641 à Cherves-Châtelars.
b) Françoise, dame du Petit Moulin, qui épousa le 9 août 1623, Louis de MASCUREAU, écuyer, seigneur des Vergnes (Montembœuf), fils de Jean et de Jacquette des CHAMPS. (Frédéric BLANCHET)
D'où descendance.
c) Jeanne Isabelle Jacquette, née vers 1614 à Cherves-Châtelars.
Vers 1633, elle épousa à Cherves-Châtelars, Pierre de MASVALEIX de La VERDALLE, seigneur de Marvaleix (Nantheuil - Dordogne), fils de François Pierre et de Marie REYNIER.
Jacquette décéda le 4 novembre 1664, et fut inhumée le 6 à Nantheuil.
D'où descendance.
d) Louis, écuyer, sieur du Breuil (Le Breuil de Lasfaux - Cherves-Châtelars), qui hérita du Breuil après le décès de son oncle Jean.
Louis était prêtre, curé de Fleurignac. (Frédéric BLANCHET)
Il décéda après 1641.
e) Marguerite, née vers 1613.
Avant 1633, elle épousa à Ecuras, Joseph de PLAS, sieur de Fontaubière, fils de Jean et de Madeleine N.
D'où descendance.
f) Suzanne, née le 8 avril 1612 à La Rochefoucauld, demoiselle du Puy.

III) de CHIÈVRES Pierre III, écuyer, seigneur de la Vallade (Busserolles), et du Breuil-Salignac, et de Rouillac. (en 1654)
Il fut avocat au présidial d'Angoulême.
Par contrat du 12 novembre 1582, Pierre épousa à Angoulême, Françoise BRIVET, fille de Barthoumé, procureur du roi à Jarnac, et de Catherine LAISNÉ.
De cette union naquirent :
  1) Jeanne, qui épousa en premières noces le 21 juillet 1607, Siméon de La QUINTINIE, fils de Jean et de Marguerite de CHIÈVRES.
D'où descendance.
Elle épousa en secondes noces en 1609, Jean de CHEVREUSE, écuyer, seigneur de Tourteron (Paizay-Naudouin), fils de Jacques, écuyer, seigneur de Lestang, et de Jeannette MARCIRION.
Elle décéda après 1628, d'où descendance aussi avec sa seconde union.
2) Pierre, qui suit.
3) Jacob, qui fera la branche de Guitres.
4) Marc, écuyer, seigneur de la Vallade (Busserolles), et d'Aubanie.
Il épousa le 16 novembre 1620, Agnès LÉRIGET, fille de Pierre, sieur de Pompineau, et de Jeanne PASQUET.
De cette union naquirent :
  a) Pierre, écuyer, seigneur de la Vallade et de Rouillac.
Le 20 août 1665, il épousa Susanne de LUBERSAC.
De cette union naquit :
  a1) Pierre Jacob.
b) Jacob, chevalier, seigneur de Montravail.
Le 26 octobre 1669, il épousa à La Rochefoucauld, Madeleine de MOREL, fille d'Isaac, seigneur de Loches, et de Suzanne de La PORTE.
c) Marc.
d) Renée, qui épousa vers 1660, Jacob d'ASNIÈRES.
e) Suzanne, qui épousa vers 1675, Antoine PASQUET, écuyer, sieur de Rochebertier, fils de Jean, sieur de la Brosse et Rochebertier, et de Marie PRÉVERAUD.
Veuve, Suzanne fut enregistrée en août 1698, sous le nom de Suzanne de CHIMÈRES, dans l'Armorial Général de France, dressé par Charles d'HOZIER, à la généralité de Limoges, avec le blason suivant :
Blason de Suzanne de Chièvres
D'azur à un globe d'or surmonté de deux étoiles du même.
(Blason de Suzanne de CHIMÈRES - Armorial Général de France - Charles d'HOZIER)
D'où descendance.
f) autre Susanne.
g) Marie,
h) Madeleine.
5) Catherine, qui épousa en premières noces le 30 janvier 1603, François DAUPHIN, fils de Jean et de Jeanne BOYER, d'où descendance.
En secondes noces, Catherine épousa le 27 novembre 1621, Claude DAUPHIN, sieur de Lacadou, fils de François et de Marguerite PERRY.
Elle décéda après 1635, d'où descendance également de sa seconde union.
6) Suzanne, qui épousa Charles de LUBERSAC.

IV) de CHIÈVRES Pierre IV, écuyer, seigneur de Rouillac, de Curton (Challignac), et de la Montagne (Challignac).
Le 21 avril 1654, messire Louis AUDOUIN, chevalier, seigneur de Ballan et autres lieux, vend à Pierre de CHIÈVRES, écuyer, sieur de Rouillac, la maison noble de la Montagne, (Challignac), avec toutes ses appartenances et dépendances de fuie, garenne, moulin à eau, prés, bois, et autres choses en dépendant, ainsi que la métairie consistant en bâtiments, maisons, grange, fournière, jardin, terres labourables, etc.., droits roturiers et nobles, sans en rien excepter ni réserver, plus la châtellenie de Curton.
Il épousa en premières noces le 25 décembre 1627, à la Vallade (Busserolles), Eléonore de MONTALEMBERT, fille de Robert, écuyer, et de Jeanne de LIVENNE.
Pierre décéda le 4 février 1677, et fut enterré le même jour au logis noble de la Montagne. (Registre protestant de Barbezieux). (Roger MARCHIVE et Bruno SÉPULCHRE)
De cette union naquirent :
  1) Jacob, qui suit.
2) Pierre, écuyer, sieur de Nercillac, et de Curton (en 1640).
Le 18 février 1655, il épousa Jeanne RANSON.
Pierre décéda après 1683, ayant eu pour enfant :
  a) Rachel, qui épousa le 24 janvier 1678, Louis GREEN de SAINT-MARSAULT, chevalier, seigneur du Roullet.
3) Anne, qui épousa Isaac de MAGNAC, écuyer, ministre de la Religion Prétendue Réformée à Barbezieux.
D'où descendance.
4) Guy, écuyer, sieur de Boisnoir.
Il fut chanoine de la cathédrale de Saintes, et demeurait en la maison noble de Curton (Challignac).
(D'après d'autres sources, il épousa Louise Le MOYNE).
5) Jean, sieur des Citernes.
Il fut capitaine au régiment d'Orléans, et décéda après 1683.
6) Renée, qui épousa en premières noces en 1668, Samuel DRILHON, seigneur de Puygemart, avocat en parlement, conseiller du roi, et lieutenant particulier en l'élection de Barbezieux.
Le 27 août 1682, Renée épousa en secondes noces à Montguyon (Charente-Maritime), Pierre de ROYÈRE, ministre de l'église protestante de Coutras (Gironde).
7) Rachel, qui épousa Pierre BROUSSARD, docteur en médecine, demeurant à Cognac.
Pierre épousa en secondes noces avant 1659, Marthe de MERGEY, et en aurait eu pour enfant :
  8) Jeanne, qui épousa Pierre de LUBERSAC, sieur de Montizon (Roussines).
Le 26 mai 1661, alors veuve, elle passa un marché avec LACOMBE, maître couvreur de Saint-Mathieu, pour recouvrir "la maison noble, tour, corps de logis de la maison, pavillon, chapelle..." (José DÉLIAS)
10 ans plus tard, Jeann, habitant La Rochefoucauld, afferma Montizon, à un marchand du Périgord. (José DÉLIAS)

V) de CHIÈVRES Jacob, chevalier, seigneur de Salignac et de Curton (Challignac).
Il est dit aussi possesseur du fief de la Croix-Joseph en Challignac. Ce fief avait droit de haute, moyenne et basse justice, et était tenu au devoir d'une paire d'éperons blancs. (Roger MARCHIVE).
Par contrat du 30 juin 1664, il épousa à Niort (Deux-Sèvres), Marie Lé MARESCHAL, fille de Charles, chevalier, et de Madeleine d'ANGLIERS.
De cette union naquirent :
  1) Jeanne, née le Ier mars 1676, et baptisée le 23 avril à Barbezieux.
En novembre 1686, elle produisit ses preuves de noblesse pour pouvoir être reçue dans la communauté des demoiselles de Saint-Louis, à Saint-Cyr.
2) Jean, qui suit.

VI) de CHIÈVRES Jean, sieur de Curton et du Fresne.
Avant 1681, il épousa en premières noces, Antoinette Louise de CHIÈVRES, dame de Curton, fille de Jacob, écuyer, seigneur de Rochemaure, et d'Antoinette Le CARON de ROUGEFORT.
Ils eurent pour enfant :
  1) Jacob, qui suit.
En secondes noces, Jean épousa Marie VIGIER.

VII) de CHIÈVRES Jacob, chevalier, seigneur de Salignac et de Curton.
Le 7 septembre 1732, il épousa à Angoulême, paroisse Notre-Dame de la Peyne, Jeanne de LABATUD, dame de Curton, fille de Pierre, seigneur de Valette, Saint-Georges, des Pascauds et autres lieux, conseiller du roi en la sénéchaussée et siège présidial d'Angoumois, et de Marie MARTIN.
De cette union naquit :

VIII) de CHIÈVRES Pierre, écuyer, seigneur de Curton (Challignac), de Salignac, de Montagne (Challignac), et du Bois-Noir.
En 1727, il habitait au logis de la Montagne. (Roger MARCHIVE et Bruno SÉPULCHRE)
Il fut capitaine au régiment de Rouergue-Infanterie, et breveté chevalier de Saint-Louis.
Pierre vota pour son fief de Curton à Saintes en 1789.
Le Ier décembre 1756, Pierre épousa en premières noces à Lusignan (Vienne), Françoise Scholastique BONNEAU, fille de Pierre, sieur du Chêne et de Fondeboire, avocat en parlement, et de Marie Madeleine GUILLEMETEAU.
Pierre épousa en secondes noces le 15 mars 1775, Marie Anne Julie VENAULT de LARDINIÈRE, fille de Pierre et d'Anne BOURDIER.
Pierre décéda à Poitiers le 13 avril 1797, ayant eu pour enfants de sa seconde union :
  1) Achille Radegonde, qui suit.
2) Pierre Adolphe, qui décéda le 29 août 1860 à Poitiers.
3) Charles Hyacinthe, né en 1795.
Il fut officier d'infanterie.
Le 17 avril 1822, il épousa à Poitiers Anne Lucile de LAMARQUE.
Charles Hyacinthe décéda le 30 avril 1825 à Bouillé Saint-Paul, ayant eu pour enfant :
  a) Rupert François Radegonde, né le 20 mars 1823 à Vouneuil sur Vienne.
Il décéda, qualifié de propriétaire, célibataire, le 21 août 1886 à Poitiers.

IX) de CHIÈVRES Achille Radegonde, né le 4 avril 1785 au château de Curton (Challignac).
Il fut capitaine, breveté chevalier de la Légion d'Honneur en 1814.
Le 20 septembre 1815, après le partage des biens de ses père et mère,
Achille-Radegonde posséda Curton et la Montagne.
Il vendit Curton, le 9 août 1822 à Jean-Baptiste SAUNIER de LONGCHAMPS, avocat et substitut du procureur du roi à Pointe à Pitre.
Achille Radegonde fut ensuite propriétaire du château de Bataillé (Vienne).
Pierre épousa le 27 décembre 1815, Marie Julie Honorine de VIEILLECHÈZE de La MARDIÈRE.

Branche de GUITRES (Chassors) :
IV) de CHIÈVRES Jacob, écuyer, seigneur de Guitres (Chassors) et de la Vallade (Busserolles).
Protestant, Jacob fut présent à l'assemblée des huguenots de Saintonge et d'Angoumois, tenue à Jarnac en 1594, par Léonor CHABOT, seigneur du lieu. Cette assemblée avait été tenue afin d'élire un député pour l'assemblée générale des Protestants de Sainte-Foy.
(Jean-Marie SAUVIGNON).
Le 13 novembre 1613, il épousa Jeanne de LESCOURS, fille de François, baron de Savignac, seigneur d'Oradour, et de Suzanne de COSSÉ.
De cette union naquirent :
  1) Isabeau, née vers 1618 à Cherves-Châtelars.
Elle épousa le 29 juin 1650, Jacques DAUPHIN, sieur de la Cadoue, fils de Claude, seigneur de la Cadoux, et d'Anne de MASSACRÉ.
D'où descendance.
2) Marie Charlotte, qui épousa en premières noces le 18 juillet 1656, Abel de MONEÏS d'ORDIÈRES, baron, fils de Pierre, chevalier, et d'Esther PASTOUREAU.
D'où descendance.
Marie Charlotte épousa en secondes noces le 7 décembre 1700 à Chassors, Pierre de CHEVREUSE, écuyer, seigneur de Salignac, fils d'Annet, écuyer, seigneur de Tourteron, et de Françoise de CHIÈVRES.
3) Marc, qui fit la branche de Saint-Martin.
4) Pierre, qui suit.
5) Jacob, écuyer, seigneur de Rochemaure.
Il épousa Antoinette Le CARON, demoiselle de Rougefort, et fille d'Antoine, seigneur du Cloy de Licques, et de Michelle du SOMMERARD.
De cette union naquit :
  a) Antoinette Louise, qui épousa en premières noces avant 1681, Jean de CHIEVRES, sieur de Curton, fils de Jacob, sieur de Salignac, et de Marie Le MARESCHAL.
Antoinette Louise épousa en secondes noces en 1681, Jean de CHEVREUSE, écuyer, seigneur du Courtiou et de Tourteron en partie, fils d'Annet et de Françoise de CHIÈVRES.

V) de CHIÈVRES Pierre, chevalier, seigneur de Guitres (Chassors), où il était domicilié.
Le 14 avril 1646, il épousa Eléonore de La MONTAGNE, (ou de MONTAGNAC).
De cette union naquirent :
  1) Charles Mathieu, qui suit.
2) Marie, qui épousa par contrat du 15 novembre 1679, René de BONNEFOY, écuyer, sieur de Bretauville, major au régiment de Navarre, fils de François, écuyer, seigneur de Bretauville, et de Marguerite de CULANT.
Marie avait hérité de la seigneurie de Guitres (Chassors), après avoir été une possession de son frère Mathieu. Par son mariage, elle transmit cette seigneurie dans la famille de BONNEFOY. (Frédéric BLANCHET)
Marie était dite demeurant au logis de Guitres, dans un acte du 5 mai 1681, comme fondée de procuration de sa tante Marie de CHIÈVRES, demoiselle de Saint-Martin, en Nercillac. (Jean-Marie SAUVIGNON).
D'où descendance.

VI) de CHIÈVRES Charles Mathieu, chevalier, seigneur de Guitres (Chassors), d'Aujac, et de la Rivière d'Arthenay en partie.
Il fut capitaine au régiment de Saint-Jal.
Mathieu se convertit au catholicisme en 1685. (Jean-Marie SAUVIGNON).
Le 30 mai 1678, Mathieu épousa à La Montagne (Challignac), Françoise Marie de VERNOU, fille de Louis et de Marguerite de NOSSAY.
De cette union naquirent :
  1) Pierre.
2) Pierre Jacob, qui suit.
3) N., qui épousa Catherine de KEVERNO.
4) Louis, né en octobre 1686.
Il fut qualifié de chanoine de CHIÈVRES.

VII) de CHIÈVRES Pierre Jacob, chevalier, seigneur d'Aujac et de Normandou.
Il fut premier capitaine au régiment du Maréchal de CHAMILLY, et fut breveté chevalier de Saint-Louis.
Pierre élu son domicile au château d'Aujac.
Le 3 août 1706, il épousa à Poitiers, Marie TAVEAU de MORTEMER, fille de François, baron, et de Catherine de BRETTES.
Pierre décéda avant le 25 septembre 1762, ayant eu pour enfants :
  1) Jean Baptiste, né le 10 novembre 1708.
2) René, qui suit.
3) Alexandre, né en octobre 1715.

VIII) de CHIÈVRES René, né et baptisé le 19 avril 1714 à Aujac (Charente-Maritime), chevalier, seigneur d'Aujac.
Il fut capitaine des vaisseaux du roi, et breveté chevalier de Saint-Louis.
Le 25 septembre 1762, René épousa au logis du Fief-Gallet à Pessines (Charente-Maritime), Marie Jeanne TURPIN, fille de René, chevalier, seigneur du Breuil-Malmaud et du Fief-Gallet, et de Françoise Gabrielle de MIRANDE de SAINT-GEMME.
René décéda le 22 décembre 1788, ayant eu pour enfants :
  1) Marie Gabrielle Thérèse, née en septembre 1763.
2) Pierre Jacques Gaspard, qui suit.
3) Jean Baptiste, né le 8 mars 1771 à Aujac (Charente-Maritime).
Il épousa le 5 août 1798, Marie Henriette Adélaïde Julie CASTIN de GUÉRIN, fille de Maurice, chevalier, seigneur de la Magdeleine, et d'Henriette ROBERT.
Jean Baptiste décéda le 23 décembre 1823, ayant eu pour enfants :
  a) Jeanne Louise.
b) Joseph Gaspard Paul, né le 4 août 1807.

IX) de CHIÈVRES Pierre Jacques Gaspard, né le 18 mars 1769 à Aujac (Charente-Maritime).
Il fut admis à l'Ecole Royale Militaire en 1779, puis fut officier au Royal-Artillerie et à l'école militaire de Paris en 1788.
Il émigra et fut à l'armée des Princes en 1792.
En 1824, il fut élu député de la Charente-Maritime.
Le 30 mai 1789, Pierre Jacques Gaspard épousa Rose Eulalie Scholastique Julie de MALEVAULT, fille de Jacques et de Marie Luce de SAINT-ORENS.
Il décéda le 19 juin 1831 à Rouen (Seine-Maritime), ayant eu pour enfant :

X) de CHIÈVRES Jacques Paul Emile, né le 29 juin 1791.
Le 18 juillet 1826, il épousa Marie Sophie Zénobie AYMER de La CHEVALERIE, fille de Louis, marquis, et de Marie Zénobie Le CLERC de VEZINS.
Jacques Paul Emile décéda le 8 octobre 1860.
De son union naquirent :
  1) Désirée Mathilde, née le 4 octobre 1826.
Elle épousa Honoré de LESTRADE.
2) Jacques René "Alexandre", qui suit.

XI) de CHIÈVRES Jacques René "Alexandre", né le 20 août 1830.
Le 11 octobre 1856, il épousa à La Rochelle (Charente-Maritime), Marie Louise DENYS de BONAVENTURE.
Alexandre décéda le 23 avril 1904 à Poitiers, ayant eu pour enfant :
  1) Jeanne Marie Zénobie, née le 22 août 1859 à La Rochelle (Charente-Maritime).
Elle épousa le 15 janvier 1884 à Poitiers (Vienne), Marie Armand François de NUCHÈZE.

Branche de SAINT-MARTIN (Nercillac) :
V) de CHIÈVRES Marc, écuyer, seigneur de Saint-Martin (Nercillac).
Il épousa le 3 juillet 1664, Jeanne LAISNÉ de La NÉROLLE.
De cette union naquirent :
  1) Philippe, qui suit.
2) Pierre, écuyer, seigneur de Salignac.
Le 7 décembre 1700, il épousa à Chassors, "Marie" Charlotte de CHIÈVRES.

VI) de CHIÈVRES Philippe, baptisé le 4 juillet 1666 au Temple de Jarnac, écuyer, seigneur de Saint-Martin.
Il épousa en premières noces Marie Madeleine GUILLEMETEAU, dame de Fondeboire et de Potinières, fille de Daniel François, seigneur des Essés, des Potinières et de Fondeboire, et d'Antoinette de POUCQUES d'AUDELAN d'HERBINGHEM.
Philippe épousa en secondes noces Suzanne Antoinette de POUCQUES d'AUDELAN d'HERBINGHEM.
Il décéda avant 1698, ayant eu pour enfant de cette seconde union :
  1) Jeanne Antoinette, née le 24 septembre 1688 à Nercillac.
Elle épousa avant 1718, Jean MUSSEAU, écuyer, sieur de Saint-Michel.
Avec son mari, ils vendirent le 16 décembre 1726, leur demeure du Tillet (Nercillac), pour le prix de 25000 livres, à Louis FÉ, écuyer, seigneur des Mullons.
(Jean-Marie SAUVIGNON)
En 1729, Jeanne Antoinette et son mari Jean MUSSEAU, demeuraient en leur logis de la Roche-Piquet (Oriolles). (Jean-Paul GAILLARD et Bruno SÉPULCHRE)
Veuve, elle habitait encore à la Roche-Piquet, en 1734. (Jean-Paul GAILLARD et Bruno SÉPULCHRE)
D'où descendance.

Noms isolés :
- En 1752, inhumation à Saint-Mathias (Barbezieux) de Marie-Charlotte de CHIÈVRES, 71 ans, veuve de M. de CHIÈVRES, seigneur de Salignac. Présents : son neveu Jean de CHIÈVRES, seigneur de Curton.

- En 1700, Julie de CHIÈVRES, veuve de M. Pierre-Louis de JOLLY, écuyer, seigneur de Castéra, habite au logis de la Montagne.

- 27 juillet 1773, Pierre de CHIÈVRES achète de Jacques de SAINT-MARTIN, écuyer, seigneur de la Viveterie, une rente seconde perpétuelle de 32 boisseaux de froment, 60 livres argent, 3 chapons et 3 poules, assise sur le moulin des Rois et ses dépendances, pour 3000£.

- de BREMOND d'ARS : Extrait du cahier du rôle du ban et arrière-ban de la sénéchaussée d'Angoumois, 1635.
- Etienne BARTH : Le canton de Barbezieux au temps passé.
- Charles d'HOZIER : Armorial Général de France, généralité de Limoges.
- BEAUCHET et FILLEAU : Dictionnaires des familles de l'ancien Poitou.
- Roger MARCHIVE et Bruno SÉPULCHRE : Article sur la Montagne (Challignac), dans Châteaux, logis et demeures ancienne de la Charente - Librairie Bruno SÉPULCHRE.
- Roger MARCHIVES : Article sur la Croix-Joseph (Challignac), dans Châteaux, logis et demeures ancienne de la Charente - Librairie Bruno SÉPULCHRE.
- Jean-Marie SAUVIGNON : Articles sur Guitres (Chassors), et le Tillet (Nercillac), dans Châteaux, logis et demeures ancienne de la Charente - Librairie Bruno SÉPULCHRE.
- Jean-Paul GAILLARD et Bruno SÉPULCHRE : Article sur la Roche-Piquet (Oriolles), dans Châteaux, logis et demeures ancienne de la Charente - Librairie Bruno SÉPULCHRE.
- José DÉLIAS : Article sur Montizon (Roussines), dans Châteaux, logis et demeures ancienne de la Charente - Librairie Bruno SÉPULCHRE
- Frédéric BLANCHET : Liste des fiefs de la Charente.
- Fabien ARBANÈRE : Généalogie sur Geneanet :
https://gw.geneanet.org/fab21?lang=fr&pz=fabien&nz=arbanere&p=pierre+ii&n=de+chievres
- Christian Marie BARRÉ : Généalogie sur Geneanet : https://gw.geneanet.org/tillamook?lang=fr&iz=0&p=pierre&n=de+chievres
- Paul de LAPEYRE de BELLAIR : Généalogie sur Geneanet : https://gw.geneanet.org/gene241?lang=fr&pz=chantal+andree&nz=de+lapeyre+de+bellair&p=pierre+i&n=de+chievres
- Chantal LAURENT : Généalogie sur Geneanet : https://gw.geneanet.org/chantallmc?lang=fr&pz=daniel&nz=baz&p=pierre+i&n=de+chievres

retour vers le sommaireRetour vers le menu de la lettre C